expatriation chine contrat

EXPATRIATION EN CHINE: LES INCONTOURNABLES À SAVOIR AVANT DE PARTIR

Travail, Installation, résidence, citoyenneté et retraite pour expatriés en Chine.

 

Expatriés travaillant en Chine : Permis de travail

 

Après avoir victorieusement trouvé un emploi dans une entreprise en Chine, votre nouvel employeur doit obtenir pour vous une licence d’emploi pour étranger. C’est la condition sine qua non pour postuler pour un visa Z (travail) visa à l’ambassade Chinoise de votre pays. Sachez que dans certaines provinces de la Chine, il est possible de convertir votre L (touristique) visa en Z visa, à la discrétion du gouvernement régional.

Une fois que vous avez obtenu votre visa et que vous êtes arrivé en Chine, vous devez postuler pour un permis de travail, un permis de résidence et une attestation médicale. Les procédures pour obtenir ces documents diffèrent aussi entre les différentes provinces chinoises. Votre employeur s’occupera d’une grande partie des démarches administratives nécessaires à l’obtention de ces documents.

Le gouvernement chinois se préoccupe beaucoup des travailleurs illégaux, surtout de ceux qui sont en Chine grâce à des visas touristiques ou des visas étudiants. Les choses se sont corsées depuis une quinzaine d’année. Au début des années 2000 par exemple, un simple dessous de table était suffisant pour remettre en liberté des personnes travaillant sous un visa touristique ou étudiant. De nos jours, le laxisme des autorités concernant ces travailleurs est terminé.

Par exemple, il est maintenant illégal de travailler :

  • Sans permis de travail et permis de résidence valide
  • Dans une ville différente de celle mentionnée sur votre permis de travail
  • Pour une entreprise différente de celle précisée sur votre permis de travail

Les peines punissant le travail illégal en Chine ont été alourdies avec les dernières lois. Vous pouvez être passible d’une amende variante entre 5000 et 20000 RMB, et si votre infraction est « sérieuse », vous pourriez vivre jusqu’à 2 semaines de détention. En plus de tout cela, vous pouvez même recevoir un délai de sortie du territoire chinois, ou bien être expulsé à vos frais et banni de Chine pour une période de 1 à 10 ans. Les amendes pour les employeurs en infraction se sont aussi alourdies.

 

Conditions de travail

 

Les conditions de travail des expatriés en Chine diffèrent selon que vous travaillez pour une entreprise internationale implantée en Chine, ou pour une entreprise chinoise. Même dans le dernier cas, les conditions ne sont pas les mêmes d’un employeur à l’autre. En particulier, les conditions de travail dans les usines (appartenant aussi bien à des groupes internationaux que chinois) ont fait l’objet de critiques sévères de la part d’ONG sur les droits de l’Homme. D’un autre côté, plusieurs employeurs des secteurs des nouvelles technologies et de la communication ont été encensés pour les conditions de travail exceptionnelles qu’ils offrent.

Les groupes internationaux fournissent généralement les mêmes conditions de travail à leurs employés qu’en Europe ou en Amérique du Nord. Cela veut dire que les employés peuvent s’attendre à obtenir des salaires et avantages similaires que ceux qu’ils auraient en Occident. Souvent, les groupes internationaux fournissent aussi des facilités de logement et paient les allers-retours vers le pays d’origine.

Les expatriés travaillant pour des sociétés chinoises ont généralement moins d’avantages que s’ils travaillaient dans des groupes internationaux. Afin d’éviter toute déception, informez-vous suffisamment sur le salaire et le niveau de vie que vous obtiendrez en Chine, avant de prendre votre décision. Pour des données sur le salaire moyen en Chine, allez vers le Statistics Bureau Report. Notez aussi que chaque Province défini elle-même son propre salaire minimum. Cela peut globalement varier entre 10,5 et 15,5 RMB par heure, selon la province et le type d’emploi.

Les droits aux congés annuels dépendent du nombre d’années travaillées. La loi stipule que les travailleurs avec moins de 9 ans d’activité bénéficient de 5 jours de congés payés. Ceux avec moins de 19 années d’activité bénéficient de 10 jours de congés payés. Pour une vie active supérieure à 20 ans, 15 jours de congés payés sont attribués. En général, chacun profite aussi des 10 jours de vacances nationales et de 3 jours de voyage de noces lors de leur premier mariage.

En cas de maladie, les employés ont le droit à un congé maladie, payé entre 60 et 100% du salaire quotidien. Ce ratio dépend du nombre d’années travaillées pour l’entreprise. La durée exacte du congé maladie diffère d’une province à une autre, mais la durée minimale est de 3 mois. Les mères ont généralement droit à 98 jours de congés maternité, avant de devoir retourner à leurs obligations professionnelles. Les congés paternité diffèrent elle aussi d’une province à l’autre, mais n’excèdent pas 30 jours. Regardez aussi Special Provisions for Protection of Female Workers.

 

 

Installation et citoyenneté

 

Le nombre d’étrangers vivants en Chine à long terme est en croissance. La plupart des expatriés trouvent que malgré certaines difficultés, la vie quotidienne qu’ils mènent en Chine est très gratifiante. D’un point de vue personnel, vivre en Chine vous donnera une nouvelle perspective sur votre existence et développera votre ouverture d’esprit.

Les conditions pour s’installer en Chine sont très strictes. Si vous décidez de vous installer plus de 180 jours en Chine, vous devrez postuler pour un permis de résidence au poste de police le plus proche. Vous disposez de 15 jours afin de postuler pour ce permis. Vous devrez ensuite le renouveler tous les ans. Si vous quittez la Chine, vous devrez vous réenregistrer au même poste de police à chaque fois que vous reviendrez.

Aussi, vous devrez passer des examens de santé tous les ans. Ces tests médicaux comprennent, des dépistages du SIDA, de l’hépatite B et de la syphilis. Il est possible qu’il vous soit demandé de subir ces examens dans votre propre pays dans le but d’obtenir le visa longue durée. Vous pouvez consulter votre ambassade ou consulat de Chine pour plus de précision. Si vous réussissez ces examens, l’hôpital vous fournira un certificat d’aptitude médicale.

La langue des affaires en Chine est l’anglais, surtout dans les entreprises internationales. Les indications et la signalisation sont aussi souvent traduites en anglais. Malgré tout cela, peu de chinois parlent l’anglais ou une autre langue étrangère. De ce fait, apprendre le chinois est une très bonne initiative si vous comptez y rester longtemps. Il est préférable d’apprendre le mandarin, qui fait office de lingua franca dans toute la Chine. Connaître les rudiments du mandarin vous aidera aussi dans vos perspectives d’emploi, et les autochtones seront plus chaleureux et bienveillants envers vous. Vos erreurs de prononciation pourront être le sujet de certains sourires, mais ne le prenez pas personnellement !

Il est important de noter qu’à chaque fois que vous retirerez de l’argent de votre compte bancaire en Europe, à un distributeur en Chine, la banque européenne comme la banque chinoise vous prélèverons d’importants frais bancaires. Par conséquent, il est préférable d’ouvrir un compte auprès d’une banque chinoise dès que possible. Dans cet objectif, vous devrez présenter votre passeport, votre permis de résidence ainsi que votre visa au bureau de banque que vous choisirez. L’employé ouvrira ensuite votre compte immédiatement.

 

Résidence

 

Obtenir la résidence permanente en Chine est devenu plus simple. Bien que le gouvernement n’ait accepté que 5000 résidences permanentes d’étrangers depuis 2004, le nombre de « green card » délivrées chaque année est en progression. Tout cela dans le but d’encourager les talents étrangers à rester dans le pays et à participer à son développement économique.

Vivre en Chine pour plusieurs années, s’installer et s’assimiler à la culture est une expérience enrichissante. Pourtant, si vous essayez de vous faire accepter en tant que Chinois à part entière, vous vous trompez de démarche. La xénophobie, historiquement plutôt faible, s’est intensifiée ces dernières décennies avec le nationalisme décomplexé qu’affiche le régime en place. Vous serez considéré comme étranger sans distinction de nationalité si vous n’êtes pas chinois. Malheureusement, vous serez plus sujet à discrimination si vous êtes noir. Néanmoins, ces comportements devraient se réduire à mesure que de plus en plus d’expatriés d’horizons différents restent en Chine sur le long terme.

 

Nationalité

 

Si vous n’avez pas au moins un de vos parents possédant l’une des 55 nationalités reconnues par la Chine, vos chances d’obtenir la nationalité chinoise sont négligeables. La naturalisation chinoise d’étranger existe en théorie, mais n’est quasiment jamais arrivée en pratique. Seules les personnes ayant « contribué de manière brillante au développement économique et social de la Chine ou requis toutes les conditions de résidence en Chine » (Article 47, Loi sur l’administration des entrées-sorties) ont une chance d’être naturalisé. Ce qui est considéré comme une brillante contribution n’est pas précisé.

 

La retraite en Chine

 

Vous souhaitez peut-être profiter de votre retraite pour partir vous installer en Chine. Afin de mener à bien ce projet, vous devrez obtenir un visa pour rester là-bas sur le long terme.

En général, il n’y a pas de visa spécifique pour les personnes souhaitant prendre leur retraite en Chine. Plusieurs possibilités s’ouvrent à vous afin de concrétiser ce souhait. Par exemple, si vous possédez tous les prérequis nécessaires, vous pouvez obtenir un visa de résidence permanente.

Si vous avez commencé votre retraite dans un autre pays, mais que vous désirez emménager en Chine, vous devez avoir investi dans l’économie chinoise pendant au moins 3 ans. Cela corroborera à la construction d’un bon dossier fiscal, qui vous permettra d’attendre votre but. Le montant de votre investissement en Chine doit être supérieur à 2 millions de USD. Dans le cas où vous investissez en Chine centrale, le seuil du montant est de 1 million de USD. Si vous investissez dans l’Ouest de la Chine ou dans une industrie répertoriée dans le « The Foreign Investment Industrial Guidance”, le montant seuil est de 500000 USD. Cela s’explique par le retard de développement que ces régions doivent rattraper, comparées à toute la côte océanique chinoise.

Si vous travaillez actuellement en Chine, vous souhaitez certainement obtenir l’un de ces visas. Dans votre situation, les prérequis sont les suivants :

  • Vous devez avoir au moins le statut de professeur adjoint
  • Vous devez avoir exercé sous ce titre pendant au moins 4 ans
  • Vous devez avoir résidé en Chine au moins 3 ans sur les 4 dernières années qui précèdent votre demande
  • Vous devez avoir un bon dossier fiscal

Si vous êtes l’épou-x-se d’un(e) citoyen(ne) chinois(e) ou d’une personne ayant obtenu un visa de résidence permanente, les conditions pour obtenir ce visa sont aussi différentes. Vous devez prouver que vous êtes mariés depuis plus de cinq ans et que vous avez vécu continuellement 5 années en Chine.

Si vous êtes citoyen chinois et retraité dans un autre pays, il n’y aucune contrainte vous empêchant de vivre en Chine. Dans le cas où vous n’êtes pas inscrits sur un « Livre d’enregistrement des foyers chinois », vous aurez éventuellement besoin de postuler à un visa avant d’aller en Chine.

En règle générale, vous ne devriez pas recevoir de pension de l’état, sauf si vous avez cotisé pour votre retraite auprès de l’état chinois. Il n’y a pas de sécurité sociale gratuite et universelle en Chine, le système de santé est entièrement payant. Par conséquent, vous devrez payer vos dépenses de santé à moins que votre employeur ait contracté une assurance médicale pour vous en Chine.

 

La retraite en Chine

 

L’âge légal minimum de départ en retraite en Chine est de 60 ans pour les hommes et de 50 ans pour les femmes. Chaque travailleur doit démontrer qu’il a travaillé et payé sa contribution à la sécurité sociale pendant au moins 10 ans. Il est projeté d’augmenter l’âge légal de départ en retraite de 5 ans pour les hommes comme pour les femmes.

Il n’y a pas de taux de cotisation obligatoire que les employeurs devraient verser à la sécurité sociale. Le taux suggéré n’excède pas les 20% du total du salaire de l’employé. Les travailleurs doivent payer une contribution minimale de 8% de leur revenu à la sécurité sociale.

Depuis 2010, les travailleurs étrangers sont sujets aux mêmes contributions que les citoyens chinois. Les étrangers ont alors accès à tous les avantages sociaux, qui comprennent une pension de retraite, la sécurité sociale, le chômage, les congés maternité et la couverture des accidents de travail.

La plupart des gens souhaitent maintenir leur niveau de vie antérieur pendant la retraite. Malheureusement, beaucoup réalisent trop tard que leur épargne ne durera pas aussi longtemps qu’imaginée. Ces dernières années, le gouvernement chinois a encouragé publiquement la population à se préoccuper sérieusement de leur retraite et donc à mettre de côté suffisamment et continuellement. Cette politique est concrètement mise en œuvre par le biais d’allégements fiscaux pour les cotisations aux régimes d’épargne-retraite et de traitement fiscal préférentiel des prestations de retraite lorsqu’elles sont finalement versées.

 

Les premiers pas d’Expat en Chine

 

1/ L’argent

 

La première chose à faire une fois arrivé en Chine est d’obtenir la monnaie locale : RMB (Renminbi – littéralement monnaie populaire). Vous pouvez vous en procurez directement à l’aéroport. Le taux de change est d’environ 6,1 RMB pour 1 $, et soyez prêt à payer des frais. Les cartes Visa / MasterCard sont répandues dans les hôtels, les centres commerciaux et les restaurants, mais pas dans les petits endroits locaux.

2/ Transports

 

Si vous atterrissez à l’aéroport de Pudong, qui est probablement utilisé pour les vols internationaux, vous pouvez utiliser le taxi ou le métro pour vous rendre en ville, mais si vous avez l’occasion, faites un tour sur le train Maglev qui vous conduira en ville à une vitesse de 301 – 431 km / h. C’est seulement 50 RMB ou 40 si vous fournissez votre billet d’avion à la caisse. Ensuite, vous pouvez prendre un taxi ou descendre dans le métro.

Les transports en commun sont peu chers comparés aux États-Unis et en Europe. Le billet de métro aller simple est de 3 RMB. N’oubliez pas de l’enregistrer au début de votre trajet, vous devrez l’insérer dans un tourniquet pour sortir du métro. Vous pouvez acheter ce type de billet seulement dans les distributeurs automatiques ayant un interface utilisateur en anglais, bien qu’il soit plus pratique de louer un multi-pass pour 20 RMB. Cette carte peut être utilisée dans différents types de transport, y compris le taxi.

 

En parlant de taxi, le seul mot anglais que les chauffeurs de taxi chinois connaissent est Bye et s’ils ne peuvent pas lire l’adresse anglaise, montrez leur l’adresse en chinois et assurez-vous qu’ils activent un compteur si vous ne voulez pas payer une somme astronomique. Si vous avez un travail en Chine, votre entreprise peut rembourser les frais de trafic, alors demandez un reçu (Fahpiao en chinois). En passant, prêtez attention au fait que les chauffeurs de taxi n’utilisent pas le GPS dans cette grande ville et savent toujours où se trouve un point de destination.

Voulez-vous louer une voiture ? Vous avez besoin d’un permis de conduire chinois. Mais, vous pouvez essayer et si vous êtes assez chanceux, vous pouvez avoir une chance de conduire où personne ne suit les règles, mais attention car tous les panneaux routiers sont en chinois, et votre contrat de location en chinois aussi.

Un autre véhicule populaire est le scooter électrique qui est très bon marché et les expatriés peuvent facilement en acheter un nouveau chaque mois. Bien qu’il soit illégal sur les autoroutes, car lent (45 km / h en moyenne), et ne peut pas rouler loin (moyenne portée de 60 km), vous pouvez l’utiliser dans votre quartier local sans permis de conduire.

 

3/ Les embûches de l’emploi local

 

  • Une différence culturelle – les gens qui sont en bas de la hiérarchie ne discutent pas avec ceux qui sont au-dessus.
  • Ne critiquez pas le travail de votre patron à moins qu’il ne soit pas chinois.
  • Les entreprises chinoises sont très strictes avec les employés, pas de flexibilité, pas (ou très peu) d’avantages sociaux.
  • Avant d’accepter une offre d’emploi dans une entreprise située en Chine, vous devez savoir comment la fiscalité fonctionne, ce qu’est l’allocation et comment elle est versée.
  • Habituellement, pour réduire les impôts, les entreprises chinoises divisent le salaire des expatriés en deux parties : Le salaire brut reçu par l’employeur puis le salaire net puisque les taxes sont prélevées en amont.
  • Vous pouvez bénéficier d’une exonération d’impôt qui couvre certaines dépenses et qui est payée mensuellement sur factures. Bien sûr ce montant ne peut pas dépasser le nombre indiqué dans le contrat.

Toutes les factures, à l’exception du trafic (taxi, métro, train et billets d’avion), doivent être émises au nom de votre société, alors quand vous vous installer dans un café, n’oubliez pas de demander « Fahpiao » avec le nom de votre entreprise. En général, le personnel de restaurant parle souvent très mal anglais voir pas du tout et vous ne pouvez probablement pas écrire le nom de votre entreprise en chinois. Pensez à avoir imprimé sur papier ou sur votre appareil mobile : « Le nom de l’entreprise en Chinois « .

L’allocation peut couvrir les dépenses suivantes, mais elle est individuelle pour chaque contrat :

  • Loyer d’appartement
  • Trafic (taxi, métro, train et billets d’avion)
  • Repas et nourriture
  • Téléphone portable
  • Éducation des enfants
  • Quelques formations.

4/ Nourriture

 

Si vous mangez de la nourriture locale, il y a de bonnes chances d’attraper la diarrhée du voyageur. Nous vous recommandons donc vivement dans un premier temps de ne pas manger des « street food » mais de plutôt choisir des restaurants classiques aux apparences « clean ». Méfiez-vous de la nourriture de rue car elle est cuite sur de l’huile réutilisée plusieurs fois.

Au début, vous voudrez peut-être vous rendre principalement dans des chaînes de restaurants occidentaux et des cafés comme Starbucks, McDonald’s, KFC Papa John’s Pizza, Pizza Hut Donut King, TGI Vendredi, Paulaner Brauhaus et ainsi de suite, et acheter de la nourriture familière à Wallmart, Metro, Carrefour et d’autres. Ce n’est pas une mauvaise idée du tout si vous écoutez ce que disent les expats expérimentés sur les processus de fabrication des aliments locaux, vous n’achèterez pas de viande, de poisson, de légumes, …

5/ Téléphone portable

 

Les plus grands opérateurs de téléphonie mobile sont China MobileChina Telecom et China Unicom. Tout le monde utilise WeChat, qui est essentiellement analogique à WhatsApp. De plus, il y a une fonctionnalité qui permet de trouver des gens à proximité, discuter, rencontrer.

6/ Internet

 

Il y a ce qu’on appelle le grand pare-feu chinois qui interdit une énorme quantité de sites Web. La solution de contournement est VPN qui n’est pas stable et ralentit encore plus la connexion. Dans la soirée, il est difficile de se connecter au VPN car trop de gens utilisent Internet, et même si vous vous connectez avec succès, vous perdez souvent la connexion. Lorsque vous essayez d’accéder à un site global d’une entreprise (par exemple, Skype ou Logitech), vous êtes redirigé vers un site Web chinois. Les fournisseurs les plus populaires sont similaires aux opérateurs mobiles : China Telecom, China Mobile et China Unicom.

Les VPN les mieux notés pour la Chine que nous avons trouvés sont Goldenfrog et Express VPN, les deux sont disponibles pour Mac OS, Windows, iOS, Android. Aucun VPN ne vous aide beaucoup en raison de la lenteur d’Internet et de la charge élevée, vous débloquez simplement les services Web favoris en perdant en bande passante et en qualité de connexion.

7/ Hébergement

 

La Chine est grande, très grande… Dans cette partie nous allons aborder seulement la partie logement sur Shanghai considérant que c’est un schéma que l’on peut reproduire sur l’ensemble du territoire à quelques détails prêts.

Il y a deux grandes zones à Shanghai où les expatriés résident :

  • Les quartiers de Jing’an et Huangpu à Puxi (partie centrale de Shanghai) situés sur le côté gauche de la rivière Huangpu le long de la ligne 2 du métro (en vert). Ces quartiers sont souvent habités par les jeunes.
  • Century Park à Pudong (à droite) qui est à proximité des grands espaces verts de la ville. Ce quartier convient généralement mieux aux familles – pas bondé, beau parc, beaucoup de jolis itinéraires pour faire du jogging, des routes larges, pas de circulation.

Types de résidence que vous pourriez envisager:

 

  • Hôtel
  • Appartement de service – généralement petit studio dans les quartiers les plus touristiques, option chère mais pas mauvaise pour 1 mois maximum
  • Appartement à long terme qui est évidemment l’option la plus avantageuse pour un séjour à long terme.

 

La recherche d’un appartement est épuisante car:

 

Les propriétaires ne traitent pas directement avec les clients, ils utilisent les agences comme intermédiaires. Les agences ne vous montrent généralement pas d’images ou parfois même des fausses images

Les agents vous montrent d’abord des appartements chers et de mauvaise qualité, puis un peu moins chers mais toujours médiocre, ou plus chers et mieux, alors vous cessez d’être pointilleux et obtenez quelque chose de normal mais qui restera toujours cher.

La règle commune pour un loyer à long terme est un contrat d’un an et vous payez immédiatement pour 3 mois + 1 mois de dépôt de garantie + 30-35% d’un mois à l’agence. Evidemment, ces chiffres sont flexible en fonction de votre niveau de négociation.

 

Quelques conseils

 

N’hésitez pas à négocier le prix. Internet est souvent inclus dans le prix, alors posez des questions à ce sujet. Lorsque vous signez un contrat, vérifiez que l’adresse dans le contrat est correcte. Vous ne payerez pas en espèces mais par virement bancaire, n’oubliez pas de demander les reçus.

Si vous restez en hiver, gardez à l’esprit le fait qu’il n’y a pas de chauffage central en Chine et que vous devrez prendre soin de chauffer votre appartement vous-même, c’est pourquoi nous vous recommandons de vivement considérer les appartements avec planchers chauffants.

 

8/ Les soins de santé

 

Les soins de santé en Chine sont divers. Vous pouvez essayer la médecine traditionnelle, qui semble une solution efficace contre de nombreuses maladies, ou une médecine occidentale ennuyeuse.

Il y a différents types d’hôpitaux. Certains sont bon marché et l’expérience peut être choquante (saleté, aucune personne parlant anglais), certains sont plus chers (il y a des médecins à peine anglophones, mais les hôpitaux sont plus propre), et des cliniques chères pour les étrangers (tout le personnel parle anglais).

9/ Inscription (permis de séjour)

 

Le visa de travail (Z) est valide pour 30 jours et vous devez obtenir un permis de séjour temporaire pendant ces 30 jours. Le permis de séjour est valable jusqu’à 5 ans. Il vous faudra louer un appartement pour une période d’au moins 1 mois.

 

Obtenir votre permis de séjour.

 

  • Rendez-vous au commissariat de votre quartier ou demandez à votre agent immobilier de vous fournir les documents suivants : votre passeport, les photocopies de la carte d’identité du propriétaire, le certificat de propriété du propriétaire. Vous recevrez un document très rapidement.
  • Passez un contrôle médical (décrit dans les détails ci-dessus).
  • Remettez votre passeport, l’imprimé d’enregistrement d’hébergement et le permis d’emploi étranger (celui que vous avez utilisé pour obtenir un visa Z) à l’agence assignée par votre compagnie pour accomplir l’enregistrement. Ils devraient également avoir votre résultat de vérification médicale.
  • Vous obtiendrez votre passeport avec permis de séjour dans un délai d’une à deux semaines.

 

Formulaire d’inscription de résidence temporaire (à gauche) /Permis de travail (à droite)

 

10/ Votre famille

 

Lorsque vous avez votre permis de résidence permanent, votre entreprise peut envoyer une invitation aux membres de votre famille, afin qu’ils obtiennent un visa S et vous rejoignent en Chine. Alternativement, ils peuvent obtenir le visa L (pour les touristes), ce qui est plus rapide et ne nécessite pas d’invitation de votre entreprise, et le changer en visa S en Chine par la suite.

Pour que votre conjoint obtienne un permis de séjour, il doit se rendre au Bureau d’entrée-sortie avec les documents suivants :

 

  • Passeport
  • Rapports d’examen de santé des membres de la famille
  • Enregistrement temporaire du permit de séjour
  • Certificat de naissance et de mariage
  • Lettre d’application (fournie par votre entreprise)
  • Certificat d’approbation de la compagnie (votre compagnie la fournit)
  • Licence de votre entreprise (votre entreprise la fournit)
  • Entreprises Code Certificat (votre entreprise la fournit)
  • Photocopies de tous les documents

 

11/ Compte bancaire

 

Il y a des banques internationales comme HSBC et Citi, mais les expatriés recommandent ICBC car :

  • Les guichets automatiques sont en grand nombre dans la ville
  • Le site web est clair et fonctionne sur tous types d’appareils
  • Application mobile et site web en anglais

 

12/ L’écologie

 

La situation de la pollution en Chine est terrifiante et le « leader» est Pékin. Oubliez le contrôle de la température. En Chine, vous allez vérifier la pollution. Il existe de nombreuses applications mobiles avec des données en temps réel pour différentes villes, qui vous indique le taux de pollution. Nous utilisons l’application China Air Quality Index disponible pour les utilisateurs iOS et Android.  Nous vous recommandons donc d’acheter un bon purificateur d’air, surveiller le niveau de pollution et ouvrir les fenêtres pour la ventilation seulement lorsque l’indice est bas. Essayez de limiter autant que possible vos activités en plein air et portez un masque contre la pollution durant les mauvais jours.

Application mobile China Air Quality Index

 

13/ Aménager votre logement

 

Vous voudrez surement acheter un tas de choses pour votre logement (linge, vaisselle, meubles, plantes,). Vous trouverez toutes sortes d’équipements dans l’un des trois IKEA Shanghai, qui vous aidera à économiser de l’argent et à obtenir des produits de meilleure qualité par rapport aux produits vendus dans les centres commerciaux. Une autre bonne nouvelle est que de nombreux expatriés quittent la Chine en permanence et veulent se débarrasser de toutes leurs affaires. Pensez à regarder sur les groupes Facebook ou encore renseignez-vous sur des ventes de grenier sur Craiglist.com. Le reste des choses, y compris le fromage, qui est si difficile à trouver, peut être acheté sur l’eBay chinois – Taobao.com. La langue chinoise ou l’assistant chinois est requis.

Si vous voulez faire des achats en ligne en minimisant la possibilité d’acheter des contrefaçons, essayez tmall.com. Une autre option est d’utiliser l’Amazon chinois – jd.com. Vous pouvez payer en espèces ou par carte le coursier à la livraison et vous pouvez demander une facture.

14/ Arnaques

 

  • Ne suivez pas les personnes qui vous invitent à une séance de massage.
  • Ne buvez pas d’alcool dans les bars locaux suspects, vous pouvez obtenir de l’alcool falsifié et avoir quelques jours compliqués par la suite.
  • Faites bien attention lors de vos achats dans sur les marchés

Expatriation à Beijing

 

Une richesse sans pareil

 

Une ville chinoise tentaculaire et pleine d’exaltations, Beijing est une métropole où l’architecture de pointe côtoie un labyrinthe mystérieux de ruelles du centre-ville, de temples anciens et de reliques sacrées. Ville en phase de développement, Pékin se dirige vers un avenir qui promet d’être encore plus ambitieux que son histoire, aboutissant à la transformation d’une zone urbaine qui émerveille les habitants, locaux et expatriés.

La vie d’expatrié dans cette capitale florissante est loin d’être terne. Le passé coloré de Pékin et sa riche histoire impliquent qu’il existe une richesse apparemment infinie de découvertes à explorer et à expérimenter pour les expatriés. De l’immensité vide de la place Tiananmen, des cours intérieures fascinantes de la Cité Interdite, jusqu’aux stades emblématiques du Parc Olympique de Pékin, les vestiges des années passées se bousculent avec le développement urbain futuriste pour créer un environnement de vie rempli de des contradictions révélatrices et des vues hypnotisantes.

Pour ceux qui cherchent une occasion d’échapper à l’agitation de la ville, les vastes terres de Beijing abritent de beaux paysages naturels et des zones rurales captivantes et un large éventail d’activités différentes sont proposées, y compris la randonnée et le vélo.

Expatriation à Shanghai

 

Une métropole florissante où l’Orient rencontre l’Ouest

Souvent considérée comme la ville la plus sophistiquée de Chine, Shanghai est une ville moderne qui se caractérise par son mélange fascinant d’Orient et d’Occident. Souvent qualifiée de « ville sur la mer », Shanghai est à la fois exotique et commerciale, moderne et démodée, progressive et régressive.

Shanghai a longtemps été un foyer pour de nombreux étrangers. Après les événements de la guerre de l’opium, la région se divisait en concessions autonomes administrées séparément par les occupants britanniques, français et américains. Chacune de ces nations a offert à Shanghai sa propre culture, ses propres traditions et modes de vie et a ouvert la voie à son rôle de foyer pour des personnes en provenance des quatre coins du monde. Aujourd’hui, Shanghai attire des expatriés provenant du monde entier. Le nombre total d’étrangers vivant dans la ville devrait dépasser les 800 000 d’ici 2020.

La vie d’expatrié à Shanghai n’est jamais terne. La ville offre des gratte-ciels vertigineux, une scène de nuit diversifiée, des possibilités de shopping sans fin et certains des meilleurs restaurants au monde.

Ce qui peut vous effrayer

  • Facebook, Twitter, YouTube et parfois certains services de Google sont bloqués. La solution de contournement est VPN, qui ralentira votre connexion Internet.
  • Les Chinois ne connaissent pas vraiment l’anglais, mais ayant tendance à ne pas vouloir la face en parlant un mauvais anglais, ils préfèrent prétendre ne pas savoir parler du tout.
  • Deux endroits où j’ai trouvé des mots anglais sont le travail et le métro.
  • Rien ne fonctionne à partir de la première tentative … ni à partir de la seconde. Ils disent que ça marche, vous essayez, ça ne marche pas, ils promettent de le réparer, ils disent que ça marche encore, vous essayez encore, ça ne marche plus, ils promettent encore, et ainsi de suite.
  • Les centres d’affaires et les intérieurs des magasins sont souvent endommagés. Personne ne se soucie de l’apparence des choses une fois qu’elles sont construites.
  • La nourriture chinoise bon marché est souvent insipide, et aucune sauce est disponible. De l’autre côté se trouve une nourriture ultra épicée qui tue le goût des aliments.
  • Personne ne vous regarde dans les yeux lorsque vous leur parlez.
  • Il y a des files d’attentes un peu partout et il y a quelques rares Chinois qui ne respectent pas cela, ils veulent juste être les premiers.
  • Les conducteurs ne savent pas distinguer les couleurs des feux de circulation, ils ne respectent pas le code de la route.
  • Les chauffeurs de taxi adorent klaxonner sans raison.

Les bon cotés

  • Si vous voulez des aventures et des défis, vous êtes au bon endroit !
  • Il y a beaucoup d’endroits agréables et diversifiés avec une architecture futuriste et classique.
  • Il y a vraiment beaucoup des gratte-ciel donnant sur des vues impressionnantes.
  • Les rues sont propres.
  • La plupart des gens sont souriant.
  • La qualité de la route est décente et la location de voiture est bon marché.
  • High-tech Park ressemble à la Silicon Valley avec une forte concentration de sociétés technologiques avec des bâtiments en verre futuristes. Un bel endroit pour se promener et travailler.
  • On y trouve beaucoup de traditions uniques qui sont intéressantes à connaître.
demenager en chine

?? DÉMÉNAGER À PÉKIN ??

Déménager dans la capitale chinoise: Pékin

 

Pékin est également appelée Beijing, est le centre politique et culturel de la Chine.

Pour préparer à bien votre déménagement à Pékin, il est important d’anticiper cet événement et cela nécessite une qualité organisationnelle.

Sino Shipping  a plus de 10 ans d’expérience et a gagné une véritable crédibilité dans le milieu du déménagement International à destination de l’Asie, spécialement en Chine, Pékin et ses différentes Villes.

Sino Shippinga aujourd’hui des connaissances et un réseau important pour mener à bien votre déménagement.

  • On vous aide sur toutes les démarches administratives à faire pour déménager à Pékin. Tout sur les douanes, les assurances ou la fiscalité
  • On gère le conditionnement, l’emballage, on charge dans le conteneur pour l’expédition maritime ou le fret aérien
  • On vous explique les différents modes de transport. On vous donne les avantages et inconvénients de chaque solution.

Sino Shipping a séduit de nombreux professionnels et particuliers pour leur déménagement en Chine, y compris Pékin. Notre force est aujourd’hui notre réseau dans le monde avec des acteurs 100% impliqué dans leur mission qui est de réussir votre projet en axant sur une qualité de service maximale.

Tout au long de votre déménagement, nous vous assurons un suivi régulier des différentes étapes : le déménageur du départ France ou de Chine, notre agent de transport du fret maritime ou fret aérien qui transportera vos biens et à l’arrivée notre correspondant. Nos partenaires respectent des procédures bien établies pour garantir une qualité de professionnalisme.

 

Vivre à Pekin

 

Beijing est localisée en Chine, pas loin de le mer de Bohai. Beijing se différencie par son unicité, elle représente un symbole de la Chine.

Sino Shipping a interviewé Sara partie s’installer à Pékin- Bejing avec son époux

 

Quelle a été votre première réaction ?

 

J’étais énormément contente d’apprendre que j’allais partir avec mon  mari à Pékin pour une durée de 3 ans, j’ai laissé mes deux grands garçons en France.

J’ai toujours voulu visiter cette ville qui est historique, la muraille de Chine, la Cité interdite dont le merveilleux film m’avait marqué «  le dernier empereur »

 

Quelles sont vos premières émotions ?

 

Je pensais que Pékin était une petite ville, je me suis trompé, la cité est immense. Se déplacer dans la ville est très épuisant. Cependant les moyens de transports sont bien organisés, le bus et les taxis sont présents. Les taxis ne sont pas très chers.

Un détail qui a attiré mon attention est la pollution dans Pékin, c’est vraiment dommage, ceci est causé à cause de la circulation des voitures.

Ce que je peux dire sur les Pékinois, c’est qu’ils sont très chaleureux et sont serviables quand j’ai besoin d’aide. Par contre il y a quand même des difficultés de communication.

 

Dans quel endroit se loger ?

 

Avec mon mari nous sommes arrivé à Pékin le premier samedi du mois d’Octobre 2015. Nous avons réservé un hôtel dans le quartier de Chaoyang, et on a pris le temps par la suite de visiter 3 appartements. Nous avons donc fait appel à vous ( Sino Shipping) pour notre déménagement et aussi pour que vous nous mettiez en contact avec une agence immobilière. Je vous avoue que cela nous a été d’une grande aide car d’une part vous êtes gage de qualité et de sérieux et surtout vous êtes francophone donc cela facilite les choses, Merci !

Donc nous souhaitions habiter dans une résidence exclusivement pour les expatriés afin de ne pas être totalement dépaysé et disposer des habitudes occidentales, avec une salle de gym et une piscine pour les étés ou la température grimpe à Pékin.

Nous avons donc opté pour un appartement dans ce quartier de Chaoyang. En ce qui concerne les familles qui ont des enfants, le lycée français est une possibilité. Les magasins spécialisés (les chaines) pour les expatriés sont situés pas très loin des résidences.

 

Comment faire face à une ville aussi immense ?

 

Il y a 5 périphériques à Pékin. Pour bien se repérer, je vous conseille de prendre un plan en version anglaise. Il y a des associations pour les francophones «  Pekin accueil » qui planifie certaines visites de la ville, organise des thèmes comme par exemple découvrir tel ou tel marché, des visites culturelles .

On a également la possibilité de trouver de bons guides en anglais qui montrent en Chinois l’adresse que vous montrez au taxi, il pourra donc vous y emmener.

 

Votre rapport avec les Chinois ?

 

Quand je suis arrivé, j’ai tout de suite accordé une priorité à l’apprentissage de la langue ceci était très important pour moi d’apprendre le Chinois car on ne se sert de l’anglais que pour gérer les relations commerciales quotidiennes.

J’ai intégré l’école Beijing Mandarin School, les professeurs sont de qualité et m’ont permis d’adopter la meilleure méthode pour l’apprentissage de leur langue assez rapidement. Aujourd’hui je n’ai pas un niveau assez avancé pour développer des rapports amicaux et de courtoisie avec les Chinois.

 

Que faites-vous de votre temps de libre à Pékin ?

 

Je fais beaucoup de vélo avec mon mari. On se sentait pas forcément en sécurité dans les rues de Pékin donc nous avons équipés nos vélos de Klaxons puissants afin de se faire entendre. Un coup de klaxon attire tout de suite l’attention , la circulation routière en Chine respecte certaines coutumes.

Je dois avouer que le vélo me donne une sensation de liberté que ce soit pour aller dans un restaurant, dans un parc ou un musée, je me sens en totale liberté.

Je pratique aussi une discipline chinoise, le tai-chi-quan qui est une gymnastique lente, c’est ce qu’on voit dans les films. Je pratique environ 30 minutes tous les jours et une fois par semaine je fais 2 heures les mercredis, il y a des cours gratuits proposés par une association.

 

Ce qui vous dérange le plus à Pékin/ Beijing

 

Déjà il faut dire que c’est une ville ou on éprouve beaucoup de plaisir. Elle a su garder et préserver ses édifices historiques et ses maisons traditionnelles. Il est vrai que la rénovation des Jeux Olympiques en 2008 a un peu perturbé le style traditionnel.

Le principal souci à Beijing est la forte pollution due à la circulation des voitures

 

Un mot pour conclure ?

 

Il n’est pas facile de s’installer à Pékin. Les expatriés francophones sont très actifs. Les conseils que j’ai pu trouver sur votre site Sino Shipping pour réussir son expatriation m’ont beaucoup aidé ainsi qu’un de vos partenaires qui s’est occupé de mon déménagement qui m’avait donné quelques conseils que j’ai appliqué à la lettre.

Un seul conseil, ne jamais s’isoler quand on est  l’étranger, le but est de rencontrer du monde , de se forger un réseau et aussi il est important de s’inscrire dans des associations comme il en existe à Pékin. Si vous voulez développer votre réseau professionnel vous pouvez aussi vous inscrire à des groupes de networking afin d’amplifier vos opportunités professionnelles ou opportunités business.

La vie est parfois vraiment différente de nos habitudes d’occidentaux mais il faut dire que c’est ça le charme de l’expatriation.

Après quelques mois, le charme de l’exotisme laisse place à la routine quotidienne et c’est là que les choses commencent à réellement devenir intéressantes car on s’aperçoit à ce moment là ce qui nous attire le plus dans le pays en question et l’envie qui nous anime de rester.

Aujourd’hui je peux vous dire que Pékin a gagné mon cœur et j’ai une réelle envie de passer quelques années encore, c’est tellement riche en expérience personnelle, cela m’a fait grandir énormément, le ressenti de mon époux est le même.

J’ajouterai qu’étant en Asie, on a la possibilité de voyager un peu de partout, partir au Japon, en Corée, en Thailande, au Vietnam, au Cambodge, au Laos. Les destinations de rêve sont inépuisables, c’est encore plus de choses à découvrir, plus de gens à découvrir de coutumes, le monde asiatique est juste phénoménal. Chaque pays a sa spécificité, ses plats culinaires, ses habitudes de vie.

Je dis à tous ceux qui aimeraient s’expatrier en Chine de ne pas hésiter une seule seconde car c’est une réelle source de bonheur, cela n’a pas de prix.

Si c’était à refaire je referais absolument la même chose. J’ai pour projet maintenant de voyager avec mon mari pour découvrir les autres cultures des autres pays voisinant.

Avant de s’expatrier il faut juste bien planifier son départ et si vous voulez par exemple déménager votre appartement il faut bien le préparer et gérer ses affaires car cela ne s’improvise pas. Nous avions beaucoup d’effets personnels à transporter jusqu’en Chine, et au début nous avions un peu eu du mal à trouver un déménageur international qui nous inspirait une réelle confiance, c’est là qu’on vous a recommandé à nous et mon mari a pris contact avec vous. Merci SINO Shipping.

La Chine c’est superbe, Pékin c’est magnifique, foncez. Et dernier point, n’ayez pas peur de franchir le pas, car généralement derrière la peur se cachent les plus belles choses de la vie alors cela ne coute rien de faire un petit pas pour ressentir de belles choses.

Pour avoir plus d’information sur la ville, n’hésitez pas à visiter le lien suivant : Travel China Guide – Beijing

hong kong

DÉMÉNAGER À HONG KONG

Préparer son expatriation à Hong Kong

 

Avant tout lieux, veuillez bien vous assurer que vous disposez de tous les documents de voyage (billets d’avion, assurance…) nécessaires et que votre passeport est valable. Vérifiez aussi que votre VISA ait les bonnes dates. Votre passeport doit être valide au moins 6 mois. Par précaution, repérez l’adresse du consulat de Hong Kong en cas de problèmes ou d’imprévus.

Si vous avez le statut d’expatrié, dans ce cas la vôtre employeur se chargera de tout et vous n’auriez rien à faire.

Egalement, prenez soin d’informer votre propriétaire, votre banque, vos fournisseurs d’eau, de gaz, d’électricité et tout autre service auquel vous être abonné. Il est recommandé aussi d’annuler à une date donnée tous les prélèvements automatiques. Il est inutile de vous préciser qu’il faut aussi payer toutes ses dettes avant de partir. Gérez vos factures non payées afin de régulariser votre situation.

Il est très important que vous fassiez suivre votre courrier afin que votre banque par exemple puisse vous joindre.

Prenez contact avec le consulat à Hong Kong pour savoir quels papiers vous auriez besoin au cas où vous souhaiteriez revenir dans votre pays d’origine.

Assurez-vous que tous vos effets personnels doivent être listés par votre entreprise de déménagement. Si vous souhaitez prendre des animaux de compagnie il faut juste que leurs vaccins soient à jour et aussi préparer les documents d’admissions afin d’être en règle.

Aussi, prenez les dispositions nécessaires lorsque vous rentrez dans votre pays d’origine afin d’avoir de l’eau, de l’électricité et du chauffage. Pensez aussi à l’inscription d’école de vos enfants si vous en avez.

 

Fiscalité à Hong Kong

 

Quand vous transférez votre domicile fiscal à l’étranger, vous devrez régler un certain nombre de tâches administratives. Si vous quittez la France, cela ne veut pas dire que vous allez être dispensé de toute obligation envers le fisc français.

  1. Quitus fiscal (non obligatoire)

Obtenir un quitus fiscal est en réalité une déclaration de revenus provisoire. Ce n’est pas une obligation.

Cependant, il est conseillé d’avoir un tel statut afin de régulariser votre situation immédiatement.

Si vous êtes Français, bien que le statut quitus fiscal n’est plus obligatoire depuis 2005, il est impératif de déclarer votre nouvelle adresse à l’étranger.

  1. Déclarer vos revenus

Avant le 30 Avril de l’année qui suit votre départ à l’étranger, transmettez votre déclaration des revenus qui de l’année qui précède au centre des impôts des non-résidents.

  1. PEA

Pour cela, nous vous conseillons de vous diriger vers un spécialiste fiscal ou un avocat en fiscalité internationale afin de vous guider sereinement.

Pour avoir davantage d’information sur la régulation à Hong Kong, vous pouvez visiter le lien suivant : Immigration website of Hong Kong

 

Sino Shipping vous présente l’interview de Laure, une expatriée Française :

 

Bonjour Laure ! D’où est ce que tu es originaire et que fais-tu à Hong Kong ?

Je suis une jeune Française de 28 ans, je suis à Hong Kong pour le travail depuis un an. Je suis originaire de Paris mais j’ai étudié dans une école de commerce à Lille.

 

Pourquoi ton choix s’est porté sur la Chine ?

 

J’aimerais juste préciser quelque chose, Hong Kong ce n’est pas vraiment la Chine. Pour régler les problèmes de Visa par exemple ce n’est pas du tout la même chose. Moi qui suis résidente Hong Kongaise, si je souhaite aller en Chine il me faudra quand même un Visa.

Je suis venu simplement par opportunité professionnelle, j’ai fait le saut, je n’ai pas beaucoup réfléchi et aujourd’hui…j’adore !

 

Tu es à Hong Kong depuis combien de temps ?

 

Depuis 1 an

 

Y a-t-il des démarches spéciales pour venir habiter à Hong Kong ?

 

A Hong Kong les démarches sont totalement différentes de la Chine continentale. En tant que Français, nous avons la possibilité de venir sans visa ( tourisme) pendant 3 mois.

Passé ce délai de 3 mois, si vous souhaitez rester plus, il vous faudra un Visa de travail. Et pour ce faire il vous faut absolument une entreprise qui sponsorise votre travail. Si vous n’avez pas d’employeur il vous sera difficile d’avoir un Visa de travail.

 

Comment gardes-tu contact avec tes proches ?

 

Avec mes amis et ma famille, nous communiquons via WhatsApp. Il est difficile de m’en passer, je suis de plus en plus addict. J’utilise sans cesse Instagram et Snapchat et je passe énormément de temps sur Facebook et Twitter.

 

Est-ce que tu fais attention au contenu que tu partages sur les réseaux sociaux ?

 

Pas vraiment.  Je partage peu de contenu personnel. La plupart du temps je suis sur Facebook car je gère une page Facebook à titre professionnel.

 

Qu’est-ce que tu as le plus surpris en vivant à Hong Kong ?

 

C’est une ville très bruyante en permanence. C’est excitant mais ça épuise à la longue.

En tant que Parisienne , ce qui m’a le plus surpris c’est d’être tombé sous le charme de cette ville et de l’avoir adopté comme ma ville maintenant, je suis surprise de moi-même.

 

Comment as-tu fait pour ramener tes affaires de France jusqu’ici à Hong Kong ?

 

Alors là cela n’a pas été très difficile, je suis passé par un déménageur International Français qui s’appelle Sino Shipping . Un ancien Patron à moi me les a recommandé car c’était un ex expatrié à Shanghai. Ils sont Français et sont basés en Chine. Ils ont même des bureaux à Hong Kong. Ils ont vraiment fait du bon boulot, ils ont tout géré pour moi de A jusqu’à Z donc je n’ai pas vraiment perdu de temps dans cette tâche. Et honnêtement, le prix des autres concurrents est vraiment cher donc j’ai pas beaucoup hésité et je suis très satisfaite.

 

Qu’est-ce que tu aimes le plus à Hong Kong ?

 

La facilité. Tout est facile ici. Je veux parler des transports en Commun. Très facile d’utilisation et de se déplacer. On a la possibilité de payer toutes ses factures en ligne y compris payer ses impôts dans un supermarché. Tous les magasins sont ouverts tous les jours et les restaurant ne s’arrêtent jamais de servir.

 

Quelles sont les qualités des Hongkongais ?

 

Ils sont bienveillants avec les étrangers même si leurs anglais n’est pas toujours parfait. Ils essaient quand même d’aider lorsqu’ils peuvent. Je vais souvent dans les quartiers 100% locaux et non juste touristique et je ne ressens aucune crainte ni peur, ils ne font même pas attention à moi. J’ai l’impression qu’ils ont un bon cœur, pas de mauvaise intention, aucune méchanceté.

 

Qu’est-il possible de faire le soir après une journée de travail ?

 

Je conseille le rooftop du Sevva, au centre, avec une vue sur les gratte-ciels et des lumières partout. Le Victoria Peak, montagne de Hong Kong. Vous avez la possibilité d’y aller en taxi si possible, la vue sur Hong Kong et sa baie est juste incroyable.

LFK est l’endroit festif de Hong Kong ou toute les rues sont fermées les soirs et week-ends ou des milliers de gens font la fête en plein rue sans aucune embrouille ou bagarre. Je vous conseille de le faire ne serait-ce qu’une fois dans votre vie.

 

Si ton ami viens te rendre visite, quel est le premier endroit que tu lui ferais visiter ?

 

Mongkok. Je m’explique. Hong Kong est séparée en deux parties : Hong Kong Island, l’île principale avec des régions pour expats et des quartiers d’affaires mais également quelques plages et y a aussi Kowloon la partie du continent qui est reliée à la Chine.

Mongkok est un quartier situé dans Kowloon, vraiment dépaysant. Il y a beaucoup de street-food, des marchsé aux fleurs…Il y a énormément de monde, on est immergé dans la folie Hongkongaise. Cependant, on retrouve un plaisir à retourner à l’île de Hong Kong avec un style plus occidental mais moins de pression.

 

Quels sont tes moyens de déplacement ?

 

Je prends les transports en commun et aussi les taxis qui ne coutent pas grand-chose.

 

Y a-t-il des choses qui te manquent en France ?

 

Oui la nourriture. J’adore la bouffe. Heureusement que mon travail consiste à tester les restos pour écrire des articles et donner mon avis, ça me permet de connaitre de nouvelles adresses tout le temps.

 

Si c’était à refaire ?

 

Je referais exactement la même chose, je ne changerai absolument rien.

 

Y a-t-il un autre pays qui t’intéresse ?

 

Au départ je pensais sincèrement que je n’aimerais pas plus que ça Hong Kong mais au final je suis tombé amoureuse.

J’aimerais bien tester New York mais franchement pour l’instant j’aimerais plutôt savourer Hong Kong.

 

Pour finir quels conseils donnerait-tu à ceux qui souhaitent s’expatrier à Hong Kong ?

 

Je ne peux pas me prononcer par rapport à la Chine mais pour Hong Kong je vous dis juste un mot : FONCEZ ! Vous ne le regretterez pas, car il y en a pour tous les gouts et toutes les couleurs. Ce sera forcément une expérience enrichissante et dépaysant.

Parler la langue Anglaise est très important dans le sens ou ce seras vital et également si vous souhaitez travailler. Il faut savoir que souvent les postes on vous demande aussi de parler Mandarin et Cantonais, donc l’anglais seul est parfois pas suffisant.

Il faut noter que pour obtenir un VISA, les choses se compliquent de plus en plus, la politique est de plus en plus stricte donc il faut saisir l’opportunité maintenant au risque que cela soit vraiment compliqué dans le futur.

Une chose à savoir, si vous avez moins de 30ans vous pouvez venir avec un Working Holiday Visa qui est un grand avantage, saisir cette chande.

 

Un grand merci pour votre temps, d’avoir répondu à nos questions et de nous avoir tout révélé au sujet de ton expatriation à Hong Kong. Bon courage pour la suite.

 

Pour davantage d’information sur la ville, vous pouvez visiter le lien suivant : Discover Hong Kong

 

sino shipping

🥇DÉDOUANEMENT EFFETS PERSONNELS EN CHINE [GUIDE POUR FUTURS EXPATRIÉS]

Dédouanement en Chine : Conseils sur l’importation des effets personnels

 

1) VISA

Lorsque vous êtes transféré en Chine, vous devez entrer en Chine avec un visa valide (c’est-à-dire un visa « Ztype », pas un statut de touriste). Vous pouvez demander ce visa à l’ambassade de Chine dans votre pays d’origine.

 

2) CERTIFICAT DE SANTÉ

Une fois que vous êtes en Chine, vous devrez demander le certificat de santé à l’hôpital désigné par le gouvernement.

Les exigences de l’examen physique pour ce certificat comprennent un examen général, une mesure de la tension artérielle et du pouls, des mesures de poids et de taille, des tests d’ICG, de radiographie pulmonaire, de dépistage du SIDA et de syphilis.

Le délai de traitement pour le certificat de santé est d’environ 3 jours ouvrables.

En général, les documents requis pour demander le certificat sont:

  • Formulaire de demande (disponible à l’hôpital désigné)
  • Passeport original (valide pour au moins un an)
  • Photos de format passeport récentes

 

3) PERMIS DE TRAVAIL

Une fois le certificat de santé obtenu, vous devrez faire une demande de permis de travail auprès du ministère du Travail. Le délai de traitement pour le permis de travail est d’environ 3 jours ouvrables. En général, les documents requis pour demander le permis sont :

  • Formulaire de demande (disponible au service du travail)
  • Original et copie du passeport (valide pour au moins un an)
  • Photos de format passeport récentes
  • Original et copie de la licence commerciale (fournie par votre employeur en Chine)
  • Lettre d’emploi (fournie par votre employeur expliquant les raisons de votre emploi)
  • Votre CV (en chinois) et vos certificats académiques

 

REMARQUE : Assurez-vous que votre employeur en Chine est correctement enregistré pour faire des affaires dans la ville où vous déménagez et que la licence commerciale est valide et à jour. Vous devez avoir un employeur enregistré pour vous parrainer pour vivre et travailler en Chine.

 

4) PERMIS DE RÉSIDENT

Lorsque vous avez obtenu le permis de travail, l’étape suivante consiste à demander le permis de résident auprès du Bureau des affaires étrangères. Le délai de traitement pour le permis de séjour est d’environ 10 jours ouvrables.

En général, les documents requis pour demander le permis sont :

  • Formulaire de demande (disponible au bureau des affaires étrangères).
  • Original et copie du passeport (valide pour au moins 365 jours).
  • Photos de format passeport récentes.
  • Original et copie du permis de travail (valide pour au moins 365 jours).
  • Original et copie de la licence commerciale (fournie par votre employeur en Chine).
  • Original et copie du contrat de location de votre appartement.

 

5) PERMIS D’IMPORTATION

Lorsque le permis de séjour est approuvé et disponible, vous pouvez alors demander le permis d’importation auprès du bureau de douane pour l’importation de votre envoi en Chine.

Le formulaire de demande de permis d’importation est disponible auprès de votre employeur en Chine ou au bureau des douanes.

S’il vous plaît noter que sans le permis d’importation, votre envoi ne sera pas en mesure de dédouaner et de quarantaine et les surestaries peuvent encourir. Le délai de traitement pour le permis d’importation est d’environ 5 jours ouvrables.

En général, les documents requis pour demander le permis sont :

  • Formulaire de demande (signé par vous et estampillé par votre employeur en Chine)
  • Passeport original
  • Permis de résident original
  • Permis de travail original
  • Permis d’entreprise original (fourni par votre employeur en Chine)
  • Certificat d’immatriculation original (fourni par votre employeur en Chine )
  • Lettre certifiant votre emploi (fournie par votre employeur en Chine)
  • Lettre autorisant Asian Express à gérer votre envoi (fournie par Asian Express)
  • Copie de la liste de colisage en anglais (traduit en chinois par Asian Express)
  • Copie de Ocean Bill of connaissement / Airway Bill

 

REMARQUE : Pour demander le permis d’importation, veuillez-vous assurer que votre permis de travail et votre permis de séjour sont délivrés et approuvés par le gouvernement chinois depuis au moins 12 mois ; sinon, les douanes ne traiteront pas votre demande.

Il n’est pas nécessaire que vous soyez physiquement présent au bureau des douanes pendant l’application du permis d’importation. Asian Express peut agir en votre nom pour traiter cette demande.

Veuillez noter que vous avez seulement le droit d’importer un envoi aérien et un envoi maritime pour vos effets personnels et ménagers.

Toute expédition ultérieure est strictement interdite, ou soumise à de très lourds droits et taxes d’importation, ou à une saisie par les douanes.

 

6) ARTICLES INTERDITS

  • Armes, armes à feu, munitions, explosifs, poudre à canon, armes à feu (y compris fusils à air comprimé), arc, flèche et réplique
  • Drogues et stupéfiants § Marchandises contrefaites ou piratées
  • Matériel pornographique
  • Matières jugées moralement ou politiquement offensant, ou anti-communiste
  • Espèces en danger (vivantes ou mortes)
  • Produits de viande
  • Plantes et semences
  • Sol, engrais et pesticides
  • Accessoires de jeu (comme les jetons de poker)
  • Certains types de produits alimentaires, vins, spiritueux, boissons et Il est interdit d’importer des boissons alcoolisées dans certaines villes de Chine (veuillez vérifier auprès d’Asian Express avant l’importation)

 

7) ARTICLES RESTREINTS

  • Les animaux familiers qui se réfèrent uniquement aux chiens et aux chats (excluant tout autre animal tel que les oiseaux et les lapins etc.) nécessitent un permis d’importation spécial et une autorisation préalable des douanes avant importation en Chine sont autorisés à être importé, sauf si vous pouvez fournir des certificats professionnels adéquats et appropriés
  • La photocopieuse est classée comme équipement de bureau et ne peut pas être importée comme effets personnels et domestiques
  • Les boissons alcoolisées et le vin sont limités à l’importation à Beijing. -les vélos sont interdits à l’importation en Chine, sauf avec un statut diplomatique
  • Récepteur satellite et antenne § Grande tondeuse à gazon § Équipements de plongée
  • Modèle (voitures et avions, etc.) avec gros moteur
  • Maximum 6 kilos de lait en poudre par expédition

 

8) DROIT D’IMPÔT ET IMPÔT :

En règle générale, les vêtements et les ustensiles de cuisine peuvent être importés en Chine en franchise de droits.

Les effets personnels, les meubles, les appareils électriques et électroniques, les équipements stéréo, les équipements de bureau, le vin, l’alcool, les boissons alcoolisées, les cigarettes et le tabac, les véhicules à moteur et les motocyclettes sont soumis aux droits et taxes d’importation.

En général, les taxes et droits d’importation sur les meubles et les effets personnels sont d’environ 10% à 30% selon la valeur imposable des douanes.

Si plus d’un appareil de chaque type est inclus dans un envoi (par exemple un réfrigérateur ou une télévision, etc.), la douane peut considérer que l’envoi contient des marchandises commerciales, ce qui rend le dédouanement très difficile.

L’alcool attire des taxes et des droits d’importation très élevés et il est interdit d’importer dans certaines villes en Chine. Il est fortement recommandé de ne pas importer ce produit en Chine car il sera soit confisqué, soit soumis à de lourdes pénalités et à des amendes.

En général, une quantité raisonnable de CD, DVD, cassettes VHS et cassettes peut être importée en franchise de droits, à la seule discrétion de l’agent des douanes.

Ces articles seront examinés et contrôlés par les douanes, et toute scène répréhensible peut entraîner de lourdes amendes et pénalités, la confiscation, la poursuite et la détention de l’envoi entier.

 

9) VÉRIFICATION DES DOUANES ET INSPECTION DE LA QUARANTAINE

L’Express Asiatique devra conserver votre passeport pendant environ 3 à 5 jours ouvrables pour le dédouanement.

Pendant le dédouanement, chaque envoi fera l’objet d’un examen minutieux et d’un examen minutieux de la part de la douane et de la quarantaine sur la base de la liste de colisage, et les taxes et droits d’importation applicables seront prélevés.

Tous les articles qui ne sont pas correctement déclarés sur la liste de colisage peuvent être confisqués, retenus ou encourent des pénalités.

Veuillez-vous assurer que le contenu de tous les colis est clairement indiqué sur la liste de colisage et qu’il n’y a pas de cartons divers ou de colis emballés par le propriétaire.

Assurez-vous que TOUS les articles électriques et électroniques sont clairement listés sur la liste de colisage avec FABRICATION ET TAILLE (par exemple, téléviseur Sony 29 « , système stéréo Philips mini-combo, réfrigérateur Hitachi 3 portes 280 litres, écran d’ordinateur 14 » (CRT ), Imprimante à jet d’encre HP, imprimante laser Epson etc.).

Veillez également à ce que le TYPE de canapé soit clairement indiqué sur la liste de colisage (canapé en cuir 3 places, canapé en tissu 2 places, canapé en PVC 1 place, etc.).

La valeur imposable des douanes dépend du FABRICATION et de la TAILLE de l’article particulier et aura une incidence sur les taxes et droits définitifs perçus.

Toute divergence entre la liste de colisage et le contenu réel des colis peut entraîner la détention, la confiscation ou le renvoi immédiat de l’envoi à l’origine.

Normalement, il faudra environ 5-10 jours ouvrables pour vider votre envoi sous réserve de tous les documents d’importation nécessaires sont en ordre et disponibles.

S’il vous plaît noter que pour la plupart des villes en Chine, les livraisons FCL ne peuvent pas être livrés dans son propre conteneur en raison de restrictions routières.

Si un tel arrangement est requis, des permis spéciaux et un pré-arrangement doivent être exigés sous réserve de l’adresse de livraison et des conditions d’accès routier.

Des frais supplémentaires seront prélevés et le conteneur ne pourra être livré qu’après 10h00 le soir.

 

En 8 minutes vous serez incollables sur le dédouanement grâce à cette vidéo disponible sur notre chaine YouTube.

Dédouanements personnels pour les citoyens chinois de retour

 

La procédure de dédouanement et les documents requis pour importer des envois de citoyens chinois de retour d’outre-mer après un voyage d’affaires sont différents de ceux des étrangers.

 

1) AUTORISATION DE DOUANE

Le permis d’importation n’est pas requis et l’envoi peut être effectué à tout moment en Chine à condition que vous ayez séjourné à l’étranger pour un voyage d’affaires d’au moins 6 mois consécutifs avant l’importation et que vous soyez en Chine à l’arrivée de l’envoi.En général, les documents requis pour le dédouanement sont :

  • Le Passeport chinois original (pas de passeport étranger)
  • Documents approuvant votre voyage d’affaires à l’étranger
  • Copie de la liste de colisage en anglais
  • Bill of Lading et / ou Airway Bill

REMARQUE : Pendant le dédouanement, chaque colis est soumis à un examen minutieux des douanes sur la base de la liste de colisage, et les taxes et droits d’importation applicables seront perçus. Tous les articles qui ne sont pas correctement déclarés sur la liste de colisage peuvent être confisqués, retenus ou entraîner des sanctions.

 

2) ARTICLES INTERDITS :

  • Armes, armes à feu (y compris fusils à air comprimé), arc et flèche et réplique
  • Drogues et stupéfiants
  • Marchandises contrefaites ou piratées
  • Matériel pornographique
  • Matériaux jugés moralement ou politiquement offensants ou anticommunistes
  • Espèces menacés vivantes ou mortes
  • Produits carnés
  • Plantes et graines
  • Sol, engrais et pesticides
  • Accessoires de jeu (comme les jetons de poker)
  • Certains types de produits alimentaires, vins, spiritueux, boissons et boissons alcoolisées sont interdits dans certaines villes en Chine (vous devez vérifier avec Asian Express avant l’importation)

 

3) ARTICLES RESTREINTS

  • Les animaux familiers qui ne concernent que les chiens et les chats (excluant tout autre animal tel que les oiseaux et les lapins etc.) nécessitent un permis d’importation spécial et une autorisation préalable des douanes avant importation en Chine.
  • Les grands piano et baby grand piano ne sont pas autorisé à être importé, sauf si vous pouvez fournir des certificats professionnels adéquats et appropriés
  • Le photocopieur est classé comme matériel de bureau et ne peut être importé comme effets personnels et ménagers.
  • Les boissons alcoolisées et le vin sont soumis à des restrictions d’importation à Beijing.
  • Les véhicules à moteur, motocycles et mini-motos sont interdits d’importation en Chine.
  • Récepteur et antenne
  • Grande tondeuse à gazon
  • Équipements de plongée
  • Modèle (voitures et avions, etc.) avec gros moteur
  • Maximum de 6 kilos de lait en poudre par envoi
  • Meubles de toutes sortes (envoi pour Shanghai)
  • Envoi de conteneurs FCL (expédition limitée à Shanghai)
  • Envoi de conteneur LCL de plus de 7 mètres cubes (pour livraison à Shanghai)

4) DROIT À L’IMPORTATION ET TAXE

En règle générale, les vêtements et les ustensiles de cuisine peuvent être importés en Chine sans taxe.

Les effets personnels, les meubles, les appareils électriques et électroniques, les équipements stéréo, les équipements de bureau, le vin, l’alcool, les boissons alcoolisées, les cigarettes et le tabac, les véhicules à moteur et les motocyclettes sont soumis aux droits et taxes d’importation.

En général, les taxes et droits d’importation sur les meubles et les effets personnels sont d’environ 10% à 30% selon la valeur imposable des douanes.

Si plus d’un appareil de chaque type est inclus dans un envoi (par exemple un réfrigérateur ou une télévision, etc.), la douane peut considérer que l’envoi contient des marchandises commerciales, ce qui rend le dédouanement très difficile.

L’alcool attire des taxes et des droits d’importation très élevés et il est interdit d’en importer dans certaines villes en Chine.

Il est fortement recommandé de ne pas importer ce produit en Chine car il sera soit confisqué, soit soumis à de lourdes pénalités et à des amendes.

En général, une quantité raisonnable de CD, DVD, cassettes VHS et cassettes peut être importée sans taxe, à la seule discrétion de l’agent des douanes.

Ces articles seront examinés et contrôlés par les douanes, et toute scène répréhensible peut entraîner de lourdes amendes et pénalités, la confiscation, la poursuite et la détention de l’envoi entier.

 

5) CONTRÔLE DES DOUANES ET INSPECTION DE LA QUARANTAINE

Pendant le dédouanement, chaque envoi fera l’objet d’un examen minutieux et d’un examen minutieux de la part de la douane et de la quarantaine selon la liste de colisage.

Tous les articles qui ne sont pas correctement déclarés sur la liste de colisage peuvent être confisqués, retenus ou encourent des pénalités.

Veuillez-vous assurer que le contenu de tous les colis est clairement indiqué sur la liste de colisage et qu’il n’y a pas de cartons divers ou de colis emballés par le propriétaire.

Assurez-vous que TOUS les articles électriques et électroniques sont clairement listés sur la liste de colisage avec FABRICATION et TAILLE (par exemple, téléviseur Sony 29 « , système stéréo Philips mini-combo, réfrigérateur Hitachi 3 portes 280 litres, écran d’ordinateur 14 » (CRT ), Imprimante à jet d’encre HP, imprimante laser Epson etc.).

Veillez également à ce que le TYPE de canapé soit clairement indiqué sur la liste de colisage (canapé en cuir 3 places, canapé en tissu 2 places, canapé en PVC 1 place, etc.).

La valeur imposable des douanes dépend de la FABRICATION et de la TAILLE de l’article particulier et aura une incidence sur les taxes et droits définitifs perçus.

Toute divergence entre la liste de colisage et le contenu réel des colis peut entraîner la détention, la confiscation ou le renvoi immédiat de l’envoi à l’origine.

Normalement, il faudra environ 5 jours ouvrables pour vider votre envoi sous réserve que tous les documents d’importation nécessaires soient en ordre et disponibles.

S’il vous plaît noter que pour la plupart des villes en Chine, les livraisons FCL ne peuvent pas être livrés dans son propre conteneur en raison de restrictions routières.

Si un tel arrangement est requis, des permis spéciaux et un préarrangement doivent être exigés sous réserve de l’adresse de livraison et des conditions d’accès routier. Des frais supplémentaires seront prélevés et le conteneur ne pourra être livré qu’après 10h00 le soir.

 

Dédouanement sur les exportations d’effets personnels

Le processus de dédouanement pour l’exportation des expéditions d’effets personnels et à usage domestique en Chine peut parfois être difficile et compliqué, car chaque envoi peut avoir des exigences différentes en fonction de la douane et du port de sortie.

En général, les documents requis pour une demande de permis d’exportation sont:

 

1) PERMIS D’EXPORTATION

  • Formulaire de demande de permis d’exportation
  • Passeport original
  • Permis de résident original (délivré pour au moins 12 mois)
  • Permis de travail original (délivré pour au moins 12 mois)
  • Lettre de votre employeur confirmant votre départ
  • Lettre d’autorisation à SINO Shipping pour le dédouanement de votre envoi
  • Copie d’un billet d’avion ou de train
  • Liste d’emballage originale

 

2) RESTRICTIONS D’EXPORTATION

Antiquités et meubles remis à neuf

Pour de nombreux clients qui quittent la Chine, il y a la question des antiquités.

En règle générale, n’importe quelle marchandise datant d’avant 1949 peut être considéré comme une antiquité par les autorités chinoises, et peut donc être interdite de quitter la Chine.

Il est souvent très difficile cependant d’estimer la date d’un meuble ou d’une porcelaine.

 

Inspection des antiquités

Si vous avez acheté des antiquités, meubles remis à neuf ressemblant à des antiquités, ou des articles ayant un aspect ancien, vous devez au préalable de l’emballage chez SINO Shipping, effectuer une inspection auprès du bureau des antiquités et des reliques avant votre envoi; sinon votre envoi entier pourra être détenu par les douanes pour une inspection approfondie au port, ce qui entraînerait des retards, des surestaries et d’autres frais supplémentaires.

Sur demande, SINO Shipping peut organiser pour le compte de l’inspecteur du Bureau, une visite de votre résidence pour une inspection physique.

Pendant l’inspection, veuillez vous assurer que tout ce qui pourrait être considéré comme une antiquité est mis à la disposition des inspecteurs pour examen.

Vous devez également présenter votre passeport original et payer les frais en Yuan aux inspecteurs. Si les pièces sont autorisées à l’exportation, un cachet de cire facile à enlever sera placé par les inspecteurs sur chaque article.

Merci de ne pas nettoyer ou laver la cire car c’est la preuve de l’inspection des articles et de leur approbation pour l’export.

Si les pièces ne sont pas approuvées pour l’exportation, elles peuvent être immédiatement confisquées par les inspecteurs.

Il est conseillé d’avoir une personne qui parle le mandarin (la langue locale) présente lors de l’inspection et d’assister au processus. SINO Shipping peut aider à agir en tant que traducteur.

Après l’inspection, un certificat énumérant les articles qui sont approuvés pour l’exportation sera donné par les inspecteurs.

SINO Shipping soumettra le certificat à la douane pour l’exportation et l’autorisation de votre envoi. S’il vous plaît veuillez noter que les douanes au port ne sont pas des experts dans l’identification des antiquités.

Par conséquent, si un article ressemble à une antiquité, mais n’a pas été inspecté ou approuvé pour l’exportation et est détecté par les douanes dans l’expédition lors de l’inspection, tout le chargement peut être retenu par les douanes pour une inspection plus approfondie.

Veuillez noter que SINO Shipping ne sera pas sciemment emballer des articles de l’antiquité et ne sera pas responsable des coûts et / ou des conséquences qui peuvent survenir si l’un est détecté par les douanes.

* § les herbes chinoises et certains types de médecine chinoise peuvent être interdits à l’exportation. Si vous avez des herbes médicinales et des herbes traditionnelles chinoises, SINO Shipping peut vous aider à déterminer si les articles sont qualifiés pour l’exportation.

* § CD et VCD piratés Suite à la réglementation douanière chinoise concernant le piratage, il est strictement interdit d’exporter des CD et VCD piratés dans votre envoi.

* § Les produits provenant d’animaux rares, tels que l’ivoire et les peaux, sont strictement interdits pour l’exportation.

* § Les véhicules à moteur et les motocycles sont soumis à des restrictions d’exportation en provenance de Chine, à l’exception de leur statut diplomatique.

 

3) FUMIGATION

Sous réserve des exigences d’importation de certains pays, SINO Shipping prendra des dispositions pour la fumigation appropriée des envois destinés à l’exportation.

 

4) AUTORISATION DE DOUANE À L’EXPORTATION

Lorsque l’envoi est prêt à être exporté depuis la Chine, SINO Shipping prendra le permis d’exportation et les documents d’expédition au terminal pour le dédouanement.

Veuillez noter que votre passeport original sera conservé et utilisé pendant quelques jours lors du dédouanement et de l’inspection. Toutes les expéditions (à l’exception des expéditions diplomatiques) sont soumises à une inspection douanière à 100% et sont vérifiées par rapport à la liste de colisage.

Vous n’avez pas besoin d’être présent lors du dédouanement.

Tous les articles qui ne sont pas correctement déclarés et / ou approuvés pour l’exportation peuvent être confisqués et des pénalités peuvent être imposées.

Les cartons emballés par le propriétaire peuvent conduire à un examen minutieux de la part des fonctionnaires des douanes. Il est conseillé de faire emballer tous les articles de votre envoi par SINO Shipping.

 

AVERTISSEMENT

Les informations ci-dessus sont correctes au moment de la préparation, cependant, les changements dans les lois et les conventions peuvent changer de temps à autre ce qui peut affecter l’importation des marchandises.

Bien que tous les efforts soient faits pour garder ces informations aussi à jour que possible, SINO Shipping n’acceptera aucune responsabilité pour toute modification des règlements d’importation et d’exportation.

 

 

HONG KONG – Dédouanement sur l’importation de véhicules à moteur

Les véhicules automobiles ci-inclus désignent les voitures particulières, les motocyclettes et les tricycles à moteur.

Toutes les voitures particulières avec le volant à droite, motocyclettes et tricycles à moteur importés à Hong Kong en vue de leur première immatriculation auprès du Département des transports sont tenus de se conformer aux exigences suivantes :

 

NORMES ENVIRONNEMENTALES

Vous devez prouver que votre véhicule à moteur est entièrement conforme aux normes d’émissions de gaz d’échappement et de bruit et de soumettre le formulaire de demande au Département de  la protection de l’environnement pour l’approbation préalable avec toutes les pièces justificatives originales comme suit:

  • Certificat de conformité délivré par le constructeur automobile
  • Rapport d’essai d’émissions d’échappement délivré dans les six mois pour un véhicule à moteur et effectue par un laboratoire d’essais d’émission reconnu
  • Formulaire d’approbation générale du certificat d’émission de bruit complet (NECGA) certifié par un laboratoire d’essai sur le bruit ou par une personne compétente

Toute autre pièce justificative acceptée par le service de protection de l’environnement.

 

Exemption:

Si vous demandez une exemption des exigences d’émission, vous devez remplir les exigences suivantes avant qu’une exemption puisse être envisagée:

  • Posséder et utiliser le véhicule à moteur pour une période d’au moins 6 mois immédiatement avant l’application
  • Avoir un permis de conduire pour une période d’au moins 6 mois délivré par le pays de où le véhicule à moteur a été enregistré pour la dernière fois
  • Avoir résidé pendant une période d’au moins 6 mois dans le pays d’où le véhicule à moteur a été enregistré en dernier
  • Avoir des raisons d’importer le véhicule à Hong Kong, comme la livraison à domicile, un emploi local des études d’au moins 6 mois, ou le fait de résider de manière permanente, etc.
  • N’a pas bénéficié d’une telle exemption au cours des 5 dernières années.

 

Soumettre le formulaire de demande au Département de la protection de l’environnement avec les éléments suivants :

 

  • Copie des documents d’immatriculation du véhicule montrant que vous êtes le propriétaire
  • Copie de votre permis de conduire délivré par le pays d’origine du véhicule importé avec la date d’émission apparente
  • Preuve de résidence de plus de six mois dans le pays d’où provient le véhicule à moteur, comme les factures de services publics, les factures de téléphone, etc.
  • Documents indiquant vos droits de résidence à Hong Kong, tels que le statut de résident permanent, visa de travail, visa d’étudiant, etc.
  • D’autres documents pouvant soutenir votre demande

 

Véhicules à moteur classiques

Véhicules à moteur classiques demandant l’exemption  des exigences d’émissions doivent avoir été fabriquées au moins 20 ans avant la date d’application, et le moteur doit être le moteur d’origine et alimenté uniquement avec de l’essence sans plomb. Soumettre les documents suivants avec le formulaire de demande:

  • Copie des documents d’immatriculation de véhicules à moteur indiquant la date de fabrication, ou tout autre documents montrant en attestant
  • Documents montrant que le véhicule à moteur est alimenté uniquement par de l’essence sans plomb.

Note : Aucune exemption des exigences d’émission ne sera accordée pour les moteurs diesel véhicule. Vous devez obtenir l’approbation préalable et l’exemption du Service de protection avant d’expédier votre véhicule à Hong Kong. S’il vous plaît noter que l’exemption des exigences d’émission est à la seule discrétion de directeur de la protection de l’environnement et des exigences supplémentaires peuvent être imposé. Vous devez également garder à l’esprit que si votre demande n’est pas approuvée, le véhicule à moteur devra montrer la conformité d’émission avant qu’il puisse être enregistré à Hong Kong. Toute perte subie à la suite du rejet de la demande sera totalement à vos risques et périls.

 

Approbation pour l’exemption:

Une lettre d’approbation sera émise par le département de la protection de l’environnement lorsque votre demande est approuvée pour l’exemption des exigences d’émission

 

IMPORTATION

Toutes les voitures particulières, les motocyclettes et les tricycles à moteur se conduisant à droite importés à Hong Kong sont soumis à la taxe de première immatriculation lors de l’immatriculation du véhicule à Hong Kong. Vous devez soumettre le formulaire de demande au service des douanes et accises avec les documents suivants:

 

  • Facture d’achat
  • Connaissement maritime
  • Bon de livraison
  • Documents d’immatriculation originaux des véhicules à moteur
  • Certificat d’assurance valide

Toutes ces informations permettront au Département des douanes et accises de déterminer les Inscription Valeur imposable de votre véhicule automobile.

 

Dépréciation

Si le véhicule à moteur importé a déjà été immatriculé à votre nom dans un pays étranger, lors de l’évaluation de la première valeur imposable d’inscription, la dépréciation du prix d’achat du véhicule automobile sera autorisé à compter de la date d’enregistrement dans le pays étranger à la date d’importation à Hong Kong.

 

  • Moteur à essence:

Dans le cas d’un véhicule à moteur à essence, un taux d’amortissement de 25% par an sur la base de la dépréciation sera appliquée.

  • Moteur diesel:

Dans le cas d’un véhicule à moteur diesel, le taux d’amortissement sera de 20% par année.

  • Valeur imposable:

Lorsque la valeur déclarée est considérée comme  ne reflétant pas la valeur marchande du moteur véhicule, y compris le fret et l’assurance, la première valeur taxable d’enregistrement est déterminé par le Département des douanes et accises en ce qui concerne l’âge de véhicule à moteur, le prix au détail dans le lieu d’origine, et le coût de tous les matériaux et de travail nécessaire pour commercialiser le véhicule à moteur , la valeur des accessoires exemptée

En vertu de l’ordonnance sur les véhicules automobiles (première taxe d’immatriculation), chapitre 330, un importateur de véhicule à moteur utilisé à Hong Kong doit produire une déclaration d’importation CED336 (et CED 336A  pour une importation pour un usage personnel) dans les 30 jours suivant l’importation auprès du Groupe d’évaluation des véhicules à moteur et du Département des douanes et accises.

Un importateur qui ne parvient pas à soumettre un rapport d’importation dans les 30 jours de l’importation de son véhicule à moteur est passible d’une déclaration de culpabilité, à une amende de 500 000 dollars de Hong Kong et à un emprisonnement de 12 mois.

Suite à la soumission de votre déclaration d’importation, vous recevrez une «Notification de taxe automobile provisoire  « de votre véhicule à moteur du Département des douanes et accises qui doit être produite lors de la première immatriculation de votre véhicule auprès  du Département des transports.

 

EXAMEN DU VÉHICULE À MOTEUR

À l’arrivée de votre véhicule à Hong Kong, vous devriez organiser examen auprès du Centre d’examen de véhicule à moteur pour un examen.

Vous devez apporter la lettre d’approbation délivré par le département de la protection de l’environnement pour montrer que votre véhicule à moteur a respecté les normes d’émissions d’échappement et de bruit, et payer les frais appropriés pour examen.

Tous les véhicules automobiles importés doivent subir un test de fumée pendant l’examen.

À votre demande et à vos frais, SINO Shipping peut organiser la livraison de votre véhicule au Centre d’examen désigné par le gouvernement pour un contrôle technique.

Un certificat de vérification technique sera délivré par le Centre d’examen lorsque votre véhicule automobile aura passé le test.

Cependant, si votre véhicule n’a pas réussi le test et nécessite un second test de tenue de route, nous pouvons organiser la livraison du véhicule automobile à votre garage spécifié pour la réparation et par la suite, le récupérer et le livrer de nouveau au Centre d’examen pour un autre contrôle technique.

 

ENREGISTREMENT ET LICENCE

Une fois que vous avez la lettre d’approbation du Département de la protection de l’environnement, le Certificat de contrôle technique et la lettre de notification du Département de  la douane et de l’accise, vous pouvez ensuite procéder à l’immatriculation de votre véhicule à moteur auprès du Département des transports.

Vous devez remplir le formulaire de demande et le soumettre au Département des transports  avec les documents suivants et par la suite, en payant la premier taxe d’immatriculation et le premier droit de licence:

 

Documents requis pour l’inscription:

  • Document commercial tel qu’un reçu de paiement pour prouver les coûts du véhicule automobile ainsi que sa propriété
  • Connaissement maritime
  • Les documents d’immatriculation du véhicule automobile d’origine pour prouver la date de la première immatriculation en dehors de Hong Kong et sa propriété
  • Si les trois documents ci-dessus ne sont pas en anglais ou en chinois, une traduction en anglais ou un chinois préparée par un consulat doit être produite
  • Vos pièces d’identité pour prouver la propriété du véhicule
  • La lettre d’approbation du Département de la protection de l’environnement accordant une dérogation de se conformer aux normes d’émission des véhicules automobiles (le cas échéant)
  • Certificat de contrôle technique
  • Lettre de notification de la douane et de l’accise sur la première valeur imposable d’enregistrement
  • Certificat d’assurance valide pour votre véhicule à moteur

 

Calcul de la première taxe d’enregistrement:

  • Voitures particulières (Essence):

40% sur la première tranche de 150 000,00 HK $ de la valeur estimée

75% sur la prochaine valeur estimée de 150 000,00 HK $

100% sur la prochaine valeur évaluée de 200 000,00 HK $

115% sur le reste de la valeur évaluée

  • Cycles moteur et tricycles à moteur:

35% de la valeur évaluée

Frais de licence

  • Voitures particulières (Essence):

3,929,00 dollars HK par an pour moins de 1 500 c.c.

5,794,00 HK $ par an pour 1 501 à 2 500 c.c.

7 664,00 HK $ par an pour 2 501 à 3 500 c.c.

9 534,00 HK $ par an pour 3 501 à 4 500 c.c.

11.329,00 dollars HK par an pour plus de 4.500 c.c.

  • Cycles moteur et tricycles à moteur:

1 314,00 HK $ par année

Comme le système routier à Hong Kong est différent de celui des pays à roulant à gauche, l’utilisation ou l’immatriculation d’un véhicule à moteur à conduite à gauche devant être utilisé à Hong Kong ne pas être accepté par le Département des Transports (DT) sauf circonstances particulières.

Il est fortement conseillé de se renseigner auprès du Département des transports ou auprès du Département de la protection de l’environnement pour confirmer s’il y a des restrictions et  des exigences relatives à l’importation du type de véhicule à moteur (par exemple, véhicule à conduite à gauche, moteur diesel, etc.) que vous avez l’intention d’importer à Hong Kong.

Veuillez vous référer aux sites Internet listés ci-dessous pour plus d’informations:

  • Département de la protection de l’environnement:

www.epd.gov.hk

enquiry@epd.gov.hk

Téléphone: (852) 2835 1018

  • Département des transports:

www.td.gov.hk

tdenq@td.gov.hk

Téléphone: (852) 2804 2631

 

AVERTISSEMENT: L’information ci-dessus est correcte au moment de la préparation, cependant, les changements dans les lois et la convention peuvent changer de de temps à autre, ce qui peut avoir une incidence sur l’importation de marchandises. Bien que tous les efforts soient faits pour garder cette information à jour, dans la mesure du possible, SINO  n’acceptera aucune responsabilité pour toute modification des règlements d’importation et d’exportation.

5 Conseils clés pour créer votre site en dropshipping et réussir

Le dropshipping est un business accessible à tous.

Néanmoins, tout le monde ne réussit pas dans la vente en ligne sans stock !

Voici 5 conseils que vous devez connaître pour vous lancer efficacement et générer rapidement vos premières ventes.

 

Conseil n°1 : Le choix du produit à vendre

C’est lui qui va déterminer la réussite de votre activité en dropshipping. Vous devez accorder un temps considérable à la recherche du produit. Cette étape paraît anodine et simple mais en réalité, vous devez être minutieux !

La plupart des futurs e-commerçants en dropshipping cherchent à vendre le plus de produits possible. Je vous arrête tout de suite. En essayant de vendre tout et n’importe quoi, vous risquez de vous démotiver dès le début.

 

Je m’explique.

Vous allez commencer à chercher des produits sur différents sites, dans différentes thématiques. En peu de temps, vous allez avoir de nombreuses idées ! La finalité est que vous n’allez plus savoir quoi vendre et vous serez complètement perdu.

Rappelez-vous également que chaque produit demande du travail. Lorsque vous décidez de vendre un article sur votre site marchand, vous devez réfléchir à la stratégie marketing qui en découle et vous allez rédiger le contenu de la fiche produit, créer des visuels, etc. Ces étapes demandent du temps.

Mon conseil est donc de vous focaliser sur une niche bien spécifique. Si vous vous intéressez au dropshipping, vous avez sûrement déjà entendu parler de la notion de “niche”.

 

C’est tout simple.

Choisir une niche revient à choisir une gamme de produits bien précise pour cibler une audience très ciblée.

Cette stratégie va vous permettre de vous lancer beaucoup plus rapidement et surtout d’augmenter votre taux de conversion !

Pour trouver ces produits de niche, vous devez vous baser sur 4 points essentiels :

  • Le prix de vente : Lorsque vous choisissez un produit, vous devez prendre en compte le prix d’achat à votre fournisseur et le prix de revente. Cette différence va vous donner votre marge bénéficiaire.
  • La concurrence : En dropshipping, les concurrents sont nombreux. En choisissant un marché de niche, vous allez vous différencier. Toutefois, ce n’est pas pour autant que la concurrence sera inexistante ! Posez-vous les bonnes questions en analysant vos concurrents : Est-ce que ce sont de gros sites ? Des sites généralistes ? Des sites spécialisés ? Est-ce que beaucoup de sites vendent vos produits ? Etc.
  • Les acheteurs : Le choix d’un produit va de pair avec le choix d’une audience. Lorsque vous créez une boutique en ligne, vous devez, dès le départ, penser “persona”. La création d’un profil d’acheteur va vous permettre d’établir une stratégie marketing adaptée.
  • La demande : Pour être certain que la demande soit bien présente chez les consommateurs, vous pouvez analyser rapidement le marché. Bien entendu, je ne parle pas d’une réelle étude de marché avec un gros dossier de plusieurs pages. Vous pouvez simplement utiliser Google Trends et indiquer les termes de recherche liés à vos différents produits.

exemple-google-trends

 

Par exemple, avec le terme de recherche “Trottinette électrique”, vous pouvez rapidement voir que l’intérêt des internautes pour ce produit est en croissance.

Pour finaliser sur la recherche de produit, je vous dévoile également un autre conseil qui va vous faire gagner énormément de temps et vous aider à trouver, à coup sûr, le produit gagnant.

 

Cet outil, c’est le “Le Tinder du E-commerce”.

Créé par la solution Dropizi, il permet de trouver des produits de niche en quelques secondes avec AliExpress ! Et si vous souhaitez travailler avec un autre fournisseur, aucun problème. Cet outil vous permet d’avoir de superbes idées de produits qui cartonnent.

Je vous invite à découvrir cette vidéo pour en savoir plus !

https://youtu.be/pb12MPRfFQE

Conseil n°2 : Cherchez vos concurrents pour trouver vos fournisseurs

Une fois que vous avez trouvé votre gamme de produits, il faut maintenant dénicher le fournisseur parfait !

Si vous arrivez à trouver un grossiste près de chez vous avec les bons produits qui accepte de faire du dropshipping et de prendre en charge toute la partie logistique. Foncez !

Toutefois, la plupart du temps, ce n’est pas le cas.

 

Je vais donc me focaliser sur la recherche d’un fournisseur en ligne.

Par défaut, la plupart des futurs dropshippers vont donc taper sur Google les mots clés liés à la recherche de fournisseurs et grossistes : “fournisseur dropshipping”, “grossiste dropshipping”, “fournisseur français en dropshipping”, etc.

Le problème qui se pose est que les fournisseurs ne sont pas forcément bien référencés. En effet, leur coeur de métier, c’est la logistique. Ils ne sont ni webmasters, ni référenceurs. Il va donc falloir creuser un peu plus le web pour les trouver.

Les seuls résultats que vous allez trouver seront des listes à rallonge de fournisseurs populaires dans diverses thématiques.

Vous allez me dire “Super alors !”. Mais le fait est que vous n’êtes pas la seule personne à faire ces recherches. Toutes les autres entrepreneurs qui souhaitent se lancer dans la vente en ligne sans stock vont également taper ces requêtes et tomber sur ces sites.

Vous allez donc tous vous précipiter sur ces fournisseurs pour vendre leurs produits.

J’en reviens donc à la concurrence qui risque d’être beaucoup trop élevée avec un marché saturé.

Je vous conseille de ne pas vous arrêter à la première page afin d’éviter ces listes  ! Et pensez à faire des recherches longue traines en ajoutant votre thématique comme “Fournisseur dropshipping de jouets” par exemple.

Une autre technique qui fonctionne assez bien est d’analyser les différents sites qui vendent vos produits. Ces boutiques en ligne sont vos concurrents. Mais vous pouvez très bien les utiliser pour rechercher leurs grossistes et les démarcher.

Dès que vous trouvez une photo d’un produit. Vous faites un clic droit et vous cliquez sur “Rechercher une image avec Google”. Ensuite, dans la barre de recherche, vous ajoutez le mot clé entre guillemets “fournisseur” ou “grossiste”.

Dans tous les cas, sachez que la recherche de fournisseurs demande du temps.

Une fois que vous avez établi une liste avec plusieurs fournisseurs de qualité dans votre thématique, vous devez rentrer en contact avec eux. Il est important de trouver des grossistes qui sont en accord avec vos attentes et vos besoins.

Si le fournisseur met en avant un numéro de téléphone et une adresse mail, optez pour l’appel téléphonique. C’est toujours plus simple et plus pratique de discuter de vive voix.

La plupart du temps, les fournisseurs vont vous demander si vous avez un statut pour pouvoir vendre en ligne. Avant toute chose, pensez donc à créer votre statut d’auto-entrepreneur.

Dans mon conseil suivant, je vais vous parler de la création du site marchand. Sachez que si vous avez déjà un site en ligne, c’est un véritable point positif pour votre fournisseur. Il va rapidement comprendre que vous êtes une personne motivée et que vous êtes prêt à faire du e-commerce.

Ainsi, si vous pouvez, en parallèle de la recherche de fournisseur, créer votre boutique en ligne de dropshipping, faites-le !

Conseil n°3 : Créer une boutique performante qui convertit

Une fois que vous avez trouvé vos produits, vous devez passer à la création du site e-commerce en dropshipping.

Vous êtes chanceux car aujourd’hui, il existe de nombreuses solutions en ligne qui permettent de créer un site rapidement et performant, à l’instar de la plateforme Dropizi spécialisée dans le dropshipping.

Voici les différentes étapes de création et mes conseils :

  • Nom / Url de la boutique : Optez pour un nom court, simple et facile à prononcer.
  • Import de produits : Selon le fournisseur que vous choisissez, l’import de produit peut se faire de manière automatique. Dropizi a, par exemple, automatisé ces actions avec AliExpress et BigBuy. D’ailleurs, d’autres sont bientôt à venir !
  • Design : Si vous n’avez pas de connaissance en design, ne cherchez pas à faire des choses complexes. Pour le logo, par exemple, vous pouvez utiliser Brandmark. Pour le site, restez basique et cohérent avec les couleurs de votre logo.
  • Moyen de paiement : Essayez de diversifier au maximum vos moyens de paiement. Paypal, Amazon Pay, Stripe,... Vous devez, bien sûr, prioriser celui utilisé par votre persona.

 

Conseil n°4 : Pensez conversion !

C’est bien beau d’avoir une boutique de dropshipping bien configurée avec un beau design, mais encore faut-il que les gens achètent !

Pour pousser vos visiteurs à l’achat, vous devez donc travailler sur la conversion.

Cette tâche peut paraître complexe au premier abord car vous pensez funnel, tunnel de commande, etc. Mais en réalité, je vais vous partager quelques conseils qui vont déjà bien vous aider !

L’objectif est d’améliorer votre taux de conversion. Pour atteindre un bon ratio, voici mes différents conseils :

  • Mettez en avant vos éléments de rassurance (sécurité du site, délai de livraison, remboursement, …)
  • Travaillez sur l’urgence en ajoutant des promotions limitées dans le temps sur vos produits
  • Ajoutez diverses informations sur votre site comme une page “A Propos” qui présente votre entreprise et une page FAQ, qui répond aux questions fréquentes de vos acheteurs.
  • Remplissez soigneusement vos pages obligatoires de Conditions Générales de Vente (CGV), Politique de Confidentialité et Mentions Légales.
  • En fonction des produits que vous vendez, pensez à renseigner toutes les informations nécessaires (guide des tailles, matières, etc).
  • Créez des campagnes de retargeting pour finaliser les achats abandonnés (email, Facebook Ads, etc).
  • Si vous avez des avis clients et témoignages, mettez-les en avant sur votre commerce électronique.

Cette liste de conseils est, bien entendu, non exhaustive mais avec ces astuces, vous avez déjà de quoi optimiser votre taux de conversion et booster vos ventes !

Conseil n°5 : L’acquisition de trafic

Lorsque vous devenez un e-commerçant en dropshipping, vous allez rapidement vous rendre compte qu’il existe de nombreux leviers pour attirer des visiteurs sur votre boutique en ligne.

En dropshipping et en e-commerce, le référencement naturel est bien trop délaissé. Pourtant, il peut vous générer un nombre considérable de ventes sans débourser 1 centime !

Dès la création de votre site, je vous conseille donc d’optimiser votre boutique pour le SEO.

Pour se faire, travaillez efficacement vos fiches produits avec une structure Hn cohérente (Title, H1, H2, etc) et un nombre de mots adapté. Evitez les fiches produits de 40 mots. Vous devez fournir une description très complète de votre produit, sans pour autant parler dans le vent.

Ensuite, si vous pouvez alimenter un blog, c’est l’idéal. Publiez 1 fois par semaine, un article sur un sujet lié à votre thématique. Le plus important est de maintenir un rythme de publication régulier.

Ce travail se fait sur le long terme et vous allez ,petit à petit, commencer à voir des résultats !

En parallèle, vous devez investir une certaine somme d’argent pour commencer à attirer du trafic sur votre site marchand, dès son lancement.

 

En dropshipping, Facebook Ads et Google Adwords sont très populaires.

Un peu plus haut dans l’article, je vous ai parlé de la notion de Persona. Vous allez vous en inspirer pour créer vos publicités et trouver l’audience qui convertit.

Il également important de travailler votre notoriété sur les réseaux sociaux. En fonction de votre niche, vous allez peut être prioriser Instagram, Facebook ou encore Snapchat. Faites grimper votre audience et créez une véritable communauté autour de votre marque !

Les places de marché peuvent également être un levier efficace pour améliorer votre visibilité. Selon votre niche de produits, vous devez vous concentrer sur la marketplace la plus adaptée à votre audience. Prenez également en compte les différentes modalités d'inscription (pourcentage de commission, abonnement, etc) pour réaliser des bénéfices.

Avec ces différents conseils, vous avez maintenant toutes les cartes en main pour réussir dans la vente en ligne en dropshipping. Il ne vous reste plus qu’à vous lancer et commencer à générer vos premières ventes !

dropizi cms dropshipping francais

foire de canton guide complet

🥇Foire de Canton: guide complet 2020 & conseils et astuces.

 

 

Si vous envisagez de participer à des salons professionnels en Chine, le salon de Canton est la Mecque des importateurs.

Chaque année, plus de 180 000 acheteurs effectuent le pèlerinage à Guangzhou pour s’approvisionner en produits auprès de plus de 60 000 fournisseurs.

Le salon de Canton a lieu deux fois par an sur une période de deux semaines ou plus pour chaque session.

 

Si vous ne connaissez pas bien le salon de Canton, c’est le plus grand salon professionnel en Chine et se tient depuis plus de 50 ans.

À mon avis, trouver des fournisseurs sur Alibaba est un excellent moyen de trouver des fournisseurs, en particulier au début, mais visiter des salons professionnels en Chine est le meilleur moyen de trouver des fournisseurs.

Si c’est la première fois que vous vous rendez en Chine afin de visiter des salons, celui de Canton est la meilleure introduction possible afin de vous faire découvrir cet univers.

Il a quelque chose pour presque tout le monde, peu importe votre secteur d’activité, très ouvert sur l’Occident.

Vue d’ensemble de la de Canton

 

Le salon de Canton a lieu deux fois par an en avril et octobre et dure depuis plus de 50 ans.

Il est très difficile de se faire une idée de la taille du complexe du salon.

Imaginez la plus grande convention à laquelle vous n’ayez jamais assisté, puis multipliez-la par trois. C’est l’idée.

 

Le salon est généralement ouvert de 9h30 à 18h00 tous les jours, mais consultez le site Web car certains jours ont des horaires légèrement différents.

Dates et phases

 

La Foire de Canton se déroule en trois phases sur deux semaines. Il est très important de choisir la phase appropriée pour vous.

La phase 2 tend à être la phase à laquelle la plupart des lecteurs de ce site Web se rendent car elle se concentre sur les biens de consommation.

Cependant, la meilleure phase pour vous dépendra vraiment de ce que vous recherchez (je visite normalement la phase 1 pour les pièces automobiles). Les différentes sections de la Foire de Canton sont énumérées ci-dessous :

 

1

Phase 2

Phase 3

Électroménager

Appareils d’éclairage

Véhicules et pièces détachés

Machines

Matériels informations (hardware)

Matériaux de construction

Produits chimiques

Énergie

Pavillon international

Bien de consommation

Cadeaux

Décoration d’intérieurs

Textiles et vêtements

Chaussures

Fournitures de bureaux et produits de loisirs

Produits médicinales ou liés à la santé

Nourriture

Pavillon international

Qui devrait et ne devrait pas visiter le salon de Canton?

 

Qui devrait y aller :

 

  • Vous devriez y aller si vous avez trouvé des fournisseurs via Alibaba et souhaitez passer à l’étape suivante.
  • Vous devriez y aller si vous avez des fournisseurs actuels qui exposeront à la foire (facilite les rencontres et salue plusieurs fournisseurs)
  • Vous devriez y aller si c’est la première fois que vous vous rendez en Chine pour un voyage d’affaires. (la Foire de Canton est très conviviale avec l’Occident)
  • Vous devriez y aller si vous importez des produits de consommation courante.

 

Qui ne devrait pas y aller :

 

  • Vous ne devriez pas y aller si vous avez déjà visité la Chine et que votre secteur organise de meilleurs salons professionnels (c’est-à-dire si vous importez des produits de la pêche et qu’il y a un salon professionnel de la pêche et de la chasse en Chine).
  • Vous ne devriez pas y aller si vous avez peu de temps en Chine et que vos premières priorités sont dans des provinces et des villes éloignées (par exemple, Beijing, Shanghai, etc.)

 

Comme je l’ai mentionné dans l’introduction, le salon de Canton est le point de départ idéal pour les personnes qui ont importé quelques produits via des sites tels que Alibaba et souhaitent accélérer leur activité. Les salons professionnels sont précieux pour deux raisons principales.

  • Premièrement, les salons professionnels vous aideront à trouver des fournisseurs qui ne font pas de publicité sur Internet (et éliminent ainsi un bon pourcentage de vos concurrents).

 

  • Deuxièmement, vous pouvez rencontrer vos fournisseurs en personne, ce qui vous permet d’établir un rapport et de montrer que vous êtes un acheteur sérieux (un fournisseur d’Alibaba n'a-t-il jamais ignoré un e-mail? Cela ne se produit presque jamais lorsque vous envoyez un courrier électronique à une personne rencontrée au salon de Canton).

 

 

Le salon  de Canton a quelque chose pour tout le monde.

Des pneus industriels lourds aux casques de réalité virtuelle, la Foire de Canton compte des fournisseurs de presque tous les secteurs.

Cependant gardez à l’esprit que de nombreuses industries de niche organisent leurs propres salons en Chine, c’est-à-dire par exemple un salon spécialisé sur les produits de la pêche et la chasse.

Vous obtiendrez presque toujours plus de ces salons spécialisés.

Tout comme un joueur de football sérieux ne va probablement pas acheter des ballons et des chaussures à crampons chez Walmart, vous serez également mieux servi si votre salon est mieux ciblé.

Consultez ChinaExhbition.com pour une liste de la plupart des salons en Chine.

 

La Foire de Canton est également idéale pour les acheteurs occidentaux qui plongent pour la première fois dans le monde chinois. Guangzhou (prononcer Guang-Joe), en tant que l’une des trois principales villes de Chine, est toujours un point d’entrée assez facile pour les Occidentaux, mais cela devient encore plus facile lorsque des hordes d’étudiants universitaires souhaitent pratiquer leurs anglais et font tout pour vous aider que ça soit dans à l’aéroport ou dans le métro.

Hong Kong est toujours l’introduction la plus facile en Chine (techniquement, cela fait maintenant partie de la Chine), mais le salon de Canton reste très abordable.

 

Quand doit-on y aller ?

 

Comme mentionné, la foire a lieu deux fois par an au printemps et à l’automne (normalement en avril et octobre) et dure plus de deux semaines.

Les sessions de printemps et d’automne sont plus ou moins identiques. La Foire de Canton est divisée en trois phases (produits et fournisseurs différents dans chaque phase), chacune d’une durée de 5 jours, avec un intervalle de 3 jours.

Comment se rendre au salon et où se loger

 

La foire a lieu à Guangzhou, l’une des trois principales villes de Chine(les deux autres étant Shanghai et Beijing).

Il est situé très près de Hong Kong, à environ une heure et demie de train.

Si vous n’avez jamais visité Hong Kong auparavant, vous devriez envisager de vous rendre à Hong Kong car c’est incroyablement différent de Guangzhou.

Rappelez-vous cependant que Hong Kong est essentiellement une zone distincte avec des réglementations concernant les visas et des formalités douanières différentes.

La principale implication est de vous assurer que vous avez un visa à entrées multiples pour la Chine, que la plupart des Occidentaux reçoivent désormais avec un visa de 10 ans MAIS assurez-vous de l’avoir.

La plupart des Occidentaux n’auront pas besoin de visa pour se rendre à Hong Kong.

Je sais que beaucoup de personnes préfèrent rester tout leur temps à Hong Kong et prennent le train pour Guangzhou le matin, mais ce n’est pas recommandé car cela prend beaucoup de temps.

 

 

Guangzhou compte plus de 10 millions d’habitants et ne manque pas de logements.

Même si vous souhaiter réserver votre chambre la veille, vous serez en mesure de trouver une chambre de libre, même si le trajet en taxi sera plus long ou les changements de métro seront multiples.

Les chambres les moins chères des hôtels les plus populaires seront épuisées, il est donc préférable de réserver 3 ou 4 semaines à l’avance si vous le pouvez.

 

Il n’y a que quelques hôtels à proximité du complexe du salon de Canton.

Cela se situe à un kilomètre à peine de l’un des hôtels locaux et de certaines parties du salon.

Il n’est donc pas vraiment envisageable de revenir en arrière pour se reposer.

Voici la configuration de la terre autour du complexe du salon de Canton :

 

salon canton

 

La ligne rouge mal dessinée représente l’enceinte du complexe du salon.

Je sais qu’il est difficile d’avoir une idée de l’importance des choses en regardant simplement une carte, je l’ai donc mesurée.

Le parc des expositions de Canton est de 1 x 1,3 km. A l’intérieur du bâtiment, tout est composé d’au moins 2 étages, la plupart étant de 3 étages.

Donc, oui, c’est immense.

 

Les 3 boîtes carrés bleues sont les hôtels de la zone.

Le carré situé juste en dessous du complexe de la foire est le Westin Pazhou.

Nous avons passé pas mal de temps là-bas, car ils avaient un bon buffet, un coin salon et une bonne connexion Internet.

Cependant, tout y était astronomiquement cher.

Le buffet coûte environ 70 USD par personne pour le dîner. Une tasse de thé coûte environ 9 USD. Ils peuvent facturer ces prix incroyables car il n’y a pas de concurrence.

Heureusement, leur Wifi était gratuit.

 

Le prochain carré bleu, directement à l’est du Westin, est le Hee Fun Apartment.

J’ai séjourné ici auparavant et leurs chambres sont assez grandes, leur prix est raisonnable et, surtout, elles ont une machine à laver et un sèche-linge, ce qui est bien si vous voyagez léger.

Enfin, en haut à droite est le Shangri-La Hotel, que je n’ai jamais essayé.

En fait, il est assez difficile de se rendre depuis du côté sud de la zone complexe jusqu’au côté nord, car la route qui la traverse n’a pas de passerelle.

 

Il y a quelques restaurants dans le métro en dessous de la gare de Pazhou, mais à part cela, il n’y a pas grand-chose à faire ou à manger dans cette zone.

 

Visas Chinois

 

La plupart des citoyens étrangers ont besoin d’un visa pour entrer en Chine continentale (les citoyens de la plupart des pays occidentaux n’ont cependant pas besoin de visa pour entrer à Hong Kong).

Pour obtenir un VISA, vous devez vous rendre au consulat chinois le plus proche de chez vous ou utiliser une agence de visas (c’est-à-dire une agence de voyages).

Si vous vivez dans une ville où la population chinoise est importante, tout agent de voyages tourné vers les voyages en Asie peut probablement obtenir un visa pour un prix très avantageux, ce qui vous évite un séjour au consulat.

 

N’oubliez pas qu’il faut quelques semaines pour obtenir le VISA.

N’attendez donc pas jusqu’à la dernière minute pour faire votre demande, sinon vous devrez payer des frais de service « demande urgente ».

La Chine délivre la plupart des visas de dix ans, ce qui signifie que vous n’aurez plus jamais à vous en soucier avant longtemps.

Pour obtenir un visa « business » vous devez recevoir un formulaire d’invitation (facile à se procurer et gratuit) de la part du salon de Canton.

Officieusement, beaucoup (la plupart ?) de personnes viennent uniquement avec un visa de touriste.

Votre badge / invitation

 

Vous devez vous inscrire au préalable à la foire, bien que vous n’en ayez pas besoin.Si vous choisissez de vous inscrire au salon, cela vous coûtera 100 RMB (environ 20 USD).

Vous pouvez vous inscrire à l’avance pour économiser ces 20 $.

Comme tous les sites Web chinois, le site Web d’enregistrement est mauvais et vous penserez que vos informations n’ont pas été enregistré.

En fait, quelqu’un examinera vos informations et approuvera votre badge(vérifiez votre dossier mail des courriers indésirables).

Une fois approuvé, vous devrez toujours récupérer votre badge lors du salon.

Dans les années suivantes, ils vous enverront un badge à chaque phase par courrier postal pendant au moins un an.

 

 

Si vous ne vous pré-enregistrez pas, ne vous inquiétez pas, faites-le simplement au salon et payez les 20 dollars.

Si vous vous enregistrez en amont, munissez-vous d’une photo de passeport et d’une copie papier de l’enregistrement de votre badge.

Si vous oubliez (comme des milliers d’autres personnes), vous pouvez le faire lors du salon, mais soyez prêt à payer 5 $ de plus pour les photos et à faire la queue.

 

Vous pouvez obtenir votre badge au salon la veille de l’ouverture d’une phase.

Si vous êtes en ville et à proximité du salon, de cette manière vous pouvez éviter toutes les files d’attentes et obtenir votre badge.

Autrement, le personnel de l’émission distribue les badges de manière assez efficace, mais attendez-vous à 20 à 30 minutes de queue. (votre pré-approbation pour un badge vous permet d’économiser 100 RMB et non du temps).

 

Préparer l’événement

 

Pour que votre expérience soit la plus réussie du salon, vous devez faire beaucoup de travail au préalable. Voici quelques conseils :

 

  • Déterminez avant votre venue quels produits vous recherchez (n’allez pas là-bas dans l’espoir de trouver des produits)
  • Recherchez au préalable les fournisseurs sur le site Web du salon

 

Comme pour tout salon, vous devriez au préalable faire des heures de recherche sur les vendeurs et les fournisseurs présents.

Malheureusement, le site Web u salon est assez mal fait et vous devrez vous appuyer sur sa fonctionnalité de recherche qui est loin d’être optimale.

J’aime toujours générer au préalable une liste de 20 à 30 fournisseurs (avec leur numéro de stand) que je compte visiter.

 

Idéalement, vous devez savoir exactement quels types de produits vous recherchez.

De cette façon, vous aurez une liste de questions pertinente à poser sur le produit et le fournisseur.

Vous pouvez également rechercher la viabilité de la vente d’un produit particulier (par exemple, via les recherches Amazon et eBay).

 

Autres questions à poser, les fournisseurs sont les suivants :

 

  • Quelles sont les spécifications exactes de ce produit (espérons que vous connaissez les spécifications importantes)
  • Puis-je le fabriquer en couleur / taille xyz et si oui, combien ça coûte ?
  • Quelles sont les dimensions du packaging ? Combien d’articles par contenant ?
  • Où est basé le fournisseur ? Qui sont leurs principaux clients ?
  • Quelle est la taille « typique » d’une commande à l’essai pour eux ?

 

En effectuant une recherche préalable sur les produits, cela vous aide à affiner votre recherche, à examiner intelligemment les échantillons de produits et à poser les meilleures questions.

Sinon, lorsque vous vous y rendrez, vous serez trop dans l’excitation totale avec des «o mon dieu, ce produit est génial ou les produits sont si peu cher!»

Et vous oublierez de faire les vérifications sur le produit ou à obtenir des informations complémentaires sur le fournisseur. Oui, vous allez vous rendre au salon et trouver des produits auxquels vous n’avez même jamais pensé.

Cependant, si vous n’avez absolument aucune directives, vous serez moins efficace, les objectifs peu clairs mènent souvent à de mauvais résultats.

 

Combien de temps avez-vous besoin pour l’événement ?

 

Pour la plupart des gens, je dirais que vous avez besoin de 8 à 10 heures au salon, divisées en deux jours pour chaque phase à laquelle vous allez (la plupart des gens ne passeront qu’à une phase, mais si vous passez à deux phases, vous aurez besoin de 16 -20 heures).

Le premier jour, vous partirez avec une sacoche remplie d’informations sur les produits et de catalogues.

A la fin de cette journée, je vous conseille de retourner dans votre chambre d’hôtel, trier votre sacoche et prendre des notes détaillées(croyez-moi, vous oublierez 95% des informations dès que vous quitterez la Chine).

Le lendemain, vous pourrez faire un suivi auprès des fournisseurs qui vous intéressent vraiment, éventuellement à répondre à quelques questions.

 

Il est très utile d’utiliser le salon de Canton comme lieu de rencontre pour les fournisseurs actuels et potentiels.

En plus d’organiser des petits-déjeuners / dîners avec des fournisseurs actuels et potentiels, de nombreux fournisseurs louent des chambres d’hôtel qui sont des mini-salons où sont discutées les véritables affaires.

Prévoyez un jour ou deux de réunion supplémentaire à Guangzhou.

 

Comment s’habiller et quoi apporter à l’événement

 

Quoi apporter avec vous pour le salon :

 

  • Chaussures confortables et vêtements respirant
  • Un sac à dos ou une sacoche pour transporter tout le matériel que vous accumulerez
  • BEAUCOUP de cartes de visite (idéalement avec une adresse e-mail propre ou l’on peut vous spammer de mails)
  • Votre badge et / ou approbation de votre inscription
  • Un téléphone portable complètement chargé dans le but de prendre des photos, et idéalement une batterie portable.

 

Beaucoup de gens se demandent comment ils devraient s’habiller pour l’évènement.

La meilleure réponse est :  de manière confortable. Vous allez beaucoup marcher (y compris dans les stations de métro, dans les files d’attente et autour du salon) et Guangzhou a un climat trés humide ; porter des chaussures et son costume n’est donc pas tout à fait pratique.

Les fournisseurs le savent et ne vont pas se faire une mauvaise image si vous n’êtes pas habillé de manière pro.

Cependant, ne vous habillez pas comme un plouc, un short ou un pantalon respirant (pas de jeans !) + un polo feront l’affaire.

 

Pendant le salon, vous allez accumuler une tonne de documents et catalogues de fournisseurs.

Si vous êtes sur place au cours des premières heures d’une phase, les fournisseurs peuvent même vous offrir des cadeaux plutôt volumineux (par exemple des services à thé).

Donc j’insiste, apportez quelque chose de confortable pour tout porter.

 

Chaque fournisseur va vous demander une carte de visite ainsi qu’un million de colporteurs durant le salon.

Prenez avec vous beaucoup de cartes de visite, mais assurez-vous d’avoir une adresse e-mail secondaire à moins que cela ne vous gêne pas que votre e-mail soit placé sur une multitude de listes de diffusion chinois.

 

Vous allez prendre une tonne de photos de produits et de stands, alors assurez-vous que votre téléphone est complètement chargé.

Mieux, apportez une alimentation de secours car il est difficile de trouver des prises de courant.

 

 

Au salon : tarification, MOQs, échantillons et communication

 

Au cours des 10 dernières années, les prix en Chine ont complètement changé.

Les prix sont devenus beaucoup plus statiques à mesure que la concurrence régnait et que les prix devenaient plus transparents.

Avant que les fournisseurs annoncent des prix élevés dans l’espoir de pouvoir absorber chaque dollar marginal supplémentaire.

Aujourd’hui, ils craignent de perdre votre entreprise si leur prix est trop élevé.

En bref, à moins que vous ne commandiez un nombre ridicule, les prix sont relativement fixes (avec un maximum de 5 à 10% de négociation).

 

Les MOQ sont le point de négociation beaucoup plus important.

Les fournisseurs de la Foire de Canton semblent toujours faire des devis avec des MOQ très importants.

En règle générale, ils commencent haut, puis diminuent.

Mon vrai test est de demander le MOQ pour une commande à l’essai. Si un fournisseur me cite 500 pièces, je demande «100 pièces sont-elles acceptables pour une commande à titre d’essai ?». La plupart diront oui.

Une fois que vous avez passé une petite commande et que le fournisseur sait que vous ne lui faites pas perdre son temps, il est probable que votre « commande à l’essai » sera maintenue à l’avenir (quel fournisseur peut refuser une commande ?)

 

Très peu de fournisseurs vont distribuer des échantillons gratuits à moins que vous ne visitiez leur usine (du moins si l’échantillon coûte plus de quelques dollars).

L’exception est dans les deux dernières heures le dernier jour du salon lorsque les fournisseurs sont en train de faire leurs valises, à ce moment beaucoup seront heureux de vous donner leurs échantillons.

 

Beaucoup de lecteurs demandent s’ils ont besoin d’un interprète pour l’évènement.

Vous pouvez réserver un interprète durant le salon (ou en amont) pour environ 500-800 RMB ou (100-150 USD).

Cependant, 80 à 90% des stands auront quelqu’un qui parle un anglais très correct.

S’ils n’ont personne au salon qui parle un anglais convenable, comment allez-vous communiquer avec eux après le salon en cas de problème avec votre commande ?

 

De plus, les fournisseurs du salon qui ne parlent pas très bien l’anglais seront également les fournisseurs offrant les prix les plus bas.

Ils seront également ceux avec lesquels vous rencontrez les plus gros problèmes de communication.

 

 

Conclusion.

 

Pour tous ceux qui importent de Chine, vous devriez, à un moment de votre vie, visiter le salon de Canton. C’est vraiment un salon immense, un des must à faire. Cela vous ouvrira les yeux sur l’ampleur de la fabrication chinoise et sur les possibilités qui s’offrent à vous.

 

foire de canton tout ce qu'il faut savoir

 

🥇Foire de Canton

 

 

1. Comment trouver un bon fournisseur à la foire de Canton ou dans un salon en Chine

1.1  Sachez précisément ce que vous voulez

 

Bien évidemment, avoir une idée claire et précise de ce que vous recherchez est primordial dans la recherche d’un fournisseur.

Il est nécessaire de savoir ce pour quoi vous vous rendez sur un salon.

Voici une liste d’interrogations préalables qui vous permettront d’appréhender au mieux le salon :

 

  • Quelle est votre limite de prix ?
  • Quelle quantité souhaitez-vous commander ?
  • A quelle fréquence désirez-vous commander le produit ?
  • Êtes-vous à la recherche d’un produit déjà présent sur le marché ou souhaitez-vous en développer un nouveau ?
  • A quel usage le produit est-il destiné ?
  • Quel est le client cible de ce produit ?
  • Des tests ou autres certifications sont-ils nécessaires avant le lancement du produit ?
  • Désirez-vous collaborer avec des revendeurs ou seulement avec les fabricants ?

 

Les fournisseurs chinois reçoivent tous les jours des requêtes de potentiels clients occidentaux qui n’ont pas une idée très claire de ce qu’ils désirent.

Ici, il est souvent difficile d’arriver à un accord, et une potentielle collaboration est rarement possible.

Interroger des fournisseurs sans être certains de ce que l’on veut reviendrait à contacter une agence immobilière sans savoir si l’on souhaite acheter une maison ou un appartement.

Si le fournisseur visé est conscient de votre certitude quant au produit recherché, il vous accordera plus facilement sa confiance, et vous prendra instantanément au sérieux.

1.2  Restez ouverts aux idées de vos interlocuteurs

 

Avoir une idée claire et précise de ce que l’on désire ne signifie pas refuser de s’ouvrir à de nouvelles options : matériaux différents, nouvelles idées de design, ajout de fonctionnalités, etc.

 

Certains fournisseurs ont un savoir technique qui leur permettra de vous proposer des solutions innovantes.

De plus, profitant d’un réseau qui s’étend bien souvent dans le monde entier, ces-derniers sont les plus à mêmes de vous renseigner sur les technologies et techniques les plus récentes et efficaces, sur de nouveaux matériaux plus performant et moins chers, etc.

Voici pourquoi il est dans votre intérêt de rester ouvert au dialogue.

 

 

1.3  Évaluez le potentiel des entreprises consultées

 

 

Lorsque vous visitez le stand d’un fournisseur, il est important de saisir rapidement la méthode de travail de ce-dernier, avec quel type de personne il travaille, comment, etc.

Il faut être en mesure de cerner ce qui rentre dans son domaine d’expertise, ce dans quoi il s’est spécialisé, et à l’inverse ce qu’il ne maîtrise pas.

Cette phase d’analyse du potentiel de votre potentiel fournisseur n’est pas aisée, dans la mesure où les produits exposés sur le stand ne correspondent peut-être pas à la capacité de développement ou de production du fournisseur, que ce soit dans un sens ou un autre.

Ainsi, il se peut que le fournisseur soit capable de faire bien plus que ce qu’il expose, ou vice-versa.

 

 

L’avantage concurrentiel d’un fournisseur peut résider dans sa manière de travailler certains matériaux, dans le design, ou dans une certaine technique de pointe, comme par exemple la couture à la main de sacoches en cuir.

Il y a de nombreuses options différentes, et c’est donc votre responsabilité de poser des questions pertinentes afin de définir ce que votre fournisseur maîtrise parfaitement (et ce qui ne rentre pas dans ses points forts).

Pour ce faire, vous pouvez prendre en exemple un échantillon sur son stand et demander à ce-dernier quels matériaux il a utilisé, comment il s’y prendrait pour le modifier : couper différemment, travailler à partir d’une autre matière, etc.

Ainsi, vous pourrez mesurer la capacité d’adaptation du fournisseur à vos attentes et vos besoins.

1.4  Attention à la sous-traitance cachée

 

Dans la plupart des cas, une seule usine ne sera pas en mesure de fabriquer tous les composants nécessaires à la fabrication d’un produit.

Certains fournisseurs ne vous diront pas qu’ils ne peuvent pas assurer la fabrication de A à Z, et sous-traiteront certaines parties de la fabrication à un fournisseur intermédiaire que vous ne connaitrez pas.

Vous ne serez donc pas en mesure de procéder à l’évaluation de celui-ci.

 

 

Il n’est pas aisé de prévoir si le fournisseur aura recours à la sous-traitance lors de la production.

Il convient donc d’insister sur votre présence au sein de l’usine lors de la phase de fabrication.

Même si vous n’avez aucune intention de vous déplacer dans son usine, cela vous permettra de vérifier sa bonne foi, en fonction de sa réaction.

N’hésitez pas à lui demander des photos de l’usine et des machines utilisées.

1.5  Choisir entre usines et revendeurs

 

Les revendeurs sont très nombreux dans ces salons.

Leurs offres sont souvent très complètes, avec des produits proposant des techniques de productions innovantes. Un stand où l’on trouve des tissus, des accessoires en cuir, et des chaussures est très probablement un revendeur.

 

 

Il est primordial de connaître votre interlocuteur. Il n’y a pas de stratégie spécifique à respecter, cela dépendra de ce que vous désirez et en quelle quantité.

De nombreuses entreprises décident de collaborer en lien direct avec le fournisseur, pour réduire les coûts, mais cette option n’est pas forcément adaptée à tout le monde.

Les usines requièrent souvent des volumes très importants, offrant peu de flexibilité sur cet aspect, ainsi que sur les délais.

Elles offrent en contrepartie la possibilité de développer des produits sur mesure, pour un coût moins important.

Les revendeurs, à l’inverse, offrent une plus grande flexibilité en termes de quantité, une meilleure communication, ainsi que gamme de produits plus complète.

Ces-derniers peuvent également être de bons conseillers, et de sources d’idées.

1.6  Gardez le contact avec le fournisseur et ne laissez aucune place à l’interprétation.

 

A la fin du salon, listez les principaux fournisseurs avec lesquels vous désireriez collaborer.

Contactez-les ensuite par mail, afin de mesurer par la même occasion leur capacité de réponse à vos doutes ou autres interrogations.

Si dès le début l’obtention d’informations s’avère compliquée, évitez de collaborer avec celui-ci, car la communication représente la principale clé du succès par la suite.

 

 

Lors du lancement de vos échantillons, il est nécessaire d’être très précis et pointilleux, afin de ne laisser aucune place à l’interprétation.

Chaque détail non fourni au fournisseur résulte en traitement par défaut, bien souvent la solution la plus facile et la moins chère.

 

Il faut donc être prudent.

 

Imaginons que vous désiriez produire une chemise de qualité et que vous omettez de mentionner précisément quel type de boutons vous souhaitez.

Le risque est de finir avec une chemise aux boutons trop petits ou de mauvaise qualité, qui ne colle pas du tout avec l’image que vous vouliez donner au vêtement.

1.7  Gardez toujours un « réserviste » sous la main.

 

Gardez contact avec au moins un fournisseur en plus de celui que vous aurez choisi.

En effet, même avec un fournisseur loyal et habituel, les rapports commerciaux avec les fournisseurs peuvent très vite changer, surtout avec de telles distances.

Que ce soit à cause de difficultés financières, d’un changement d’équipe de direction ou de staff, ou autres imprévus, une détérioration des relations commerciales peut arriver soudainement.

Conclusion.

 

En clair, un sourcing payant en Chine débutera toujours par un échange basé sur des informations claires et précises dès le début.

Encore une fois, pour être bien compris, il faut déjà être certain de savoir ce que l’on désire.

Effectuez une sélection des fournisseurs qui vous semblent en mesure de répondre à vos besoins suite à vos visites.

Pour finir, si vous souhaitez éviter de mauvaises surprises, rappelez-vous de ne jamais laisser place à l’interprétation, du début à la fin.

 

business event chine

2. Comment travailler efficacement avec les usines Chinoises ?

 

 

Les personnes habituées à traiter avec des fournisseurs chinois sont conscients que collaborer avec des chinois est également une expérience riche du point de vue culturel.

Vous n’êtes pas seulement perçus comme des clients, mais aussi comme des personnes de confiance avec qui ils entretiennent des rapports proches. A quoi faut-il être vigilant lors d’une négociation avec ces-derniers ?

Vous êtes-vous adaptés à la culture professionnelle chinoise ? Savez-vous comment collaborer avec eux ? A quoi être vigilants lors de la signature d’un contrat ?

 

 

1er conseil SINO :

 

La méthode chinoise est très spécifique, dans la mesure où les relations personnelles entrent en jeu dans les relations professionnelles.

Qu’il s’agisse de cadeaux, de déjeuners professionnels, ou autres traitements de faveurs, c’est le seul moyen de bâtir une relation de confiance sur le long terme avec votre fournisseur chinois.

 

2eme conseil SINO :

 

Rappelez-vous toujours votre objectif final. Les méthodes sont probablement différentes de ce à quoi vous êtes habitués, mais seul l’objectif final compte.

Si vos fournisseurs arrivent à ce résultat uniquement à travers ces méthodes, c’est à vous de vous adapter à leur culture professionnelle.

 

3eme conseil SINO :

 

« Nous voudrions entretenir de bons rapports de coopération » est une phrase clé du monde professionnelle en Chine.

Vous la retrouverez dans la majorité des e-mails échangés avec les chinois, et vous l’entendrez souvent.

Ces derniers souhaitent entretenir des rapports de confiance sur le long-terme avec vous.

Lorsque vous rencontrez des problèmes au niveau de la marchandise ou de certains délais non respectés, les chinois attendent une certaine compréhension de votre part, basée sur cette confiance mutuelle.

Cela représente une différence majeure avec la manière Occidentale de travailler, où chacun doit se contenter de respecter sa partie du contrat. En Asie, les échanges commerciaux sont affaire personnelle.

La limite entre vie professionnelle et vie privée est bien souvent absente. De bons rapports humains sont l’assurance d’une collaboration réussie.

 

Parfois, certains événements imprévus peuvent perturber la production d’un fournisseur ; c’est pour quoi il vous faut une solution de repli.

Cela arrive de temps à autre, même si vous collaborez depuis longtemps avec le fournisseur.

 

4eme conseil SINO :

 

Remplir votre rôle est primordial dans le monde professionnel chinois.

Chacun doit remplir sa fonction, afin que la relation commerciale reste la plus équilibrée possible.

Il n’y a pas de lois ou règles à respecter pour limiter la tradition.

Afin de saisir l’impact qu’a la culture chinoise sur le monde professionnelle, immergez-vous dans cette culture.

 

Quelle place avez-vous dans un tel système? Celle d’un invité estimé et privilégié.

Vous êtes la personne qui a l’argent, capable d’accepter ou de refuser le produit, de commander des quantités supplémentaires.

Si vous connaissez quelques mots en chinois, cela sera grandement apprécié par votre interlocuteur.

Si vous êtes capables de vous intégrer au sein du monde professionnel chinois, vous aurez à coup sûr des relations professionnelles basées sur le long terme et la confiance.

 

5eme conseil SINO :

 

Essayez d’assurer un suivi aussi fréquent que possible.

Pas seulement à la fin du processus, mais également tout au long de la phase de production.

Il est possible de suivre l’avancement du produit par email ou téléphone, mais le mieux reste de demander des photos, des échantillons, ou même de se rendre sur place si possible.

Vous pouvez également charger quelqu’un de s’y rendre pour vous. Assurez un suivi constant et précis vous fera économiser du temps et de l’argent.

 

6eme conseil SINO : 

 

Plus vous poserez des questions précises et fréquentes, en demandant souvent d’être tenu informé de l’avancement du produit, plus l’usine comprendra vos attentes et exigences.

Dès le début, instaurez un niveau d’exigence élevé.  

Enfin, il convient de mentionner les contrats.

Dans le cas où vous seriez confrontés à un non-respect du contrat de la part du fournisseur chinois, sachez que se rendre devant la justice aura très peu de chances d’aboutir.

En chine, les entreprises ne se soucient guère du caractère juridique d’un contrat.

Le contrat ne représente qu’une simple formalité, non pas un document à valeur légale.

Encore une fois, le réel « contrat » sera basé sur les relations personnelles plutôt que sur ce qui est stipulé sur le contrat.

Il convient toutefois de certaines précautions au niveau légal avec votre fournisseur chinois, tout comme vous êtes habitué à le faire avec votre fournisseur occidental.

 

 

Il convient de rester vigilant, mais gardez une certaine flexibilité sur les aspect d’une importance moindre. Une certaine flexibilité sur vos exigences, ajoutée à un peu de chance sont la clé du succès dans le monde professionnel chinois.

3. Comment garantir la qualité des produits importés de Chine ?

 

Lorsque vous souhaitez importer des produits chinois, il convient d’en vérifier la qualité afin d’obtenir les résultats désirés.

Devriez-vous avoir un service interne de contrôle qualité? Devez-vous absolument vous rendre chez votre fournisseur en Chine? Pourquoi rendre visite aux petits et moyens fournisseurs? Quel est le lien entre négociations des délais de paiement et la qualité des produits?

 

 

Il est possible d’établir votre service interne de contrôle qualité, afin de vous assurer de la qualité du produit.

Ce service doit être en mesure de vérifier la qualité des échantillons reçus et de gérer tout problème lié à la qualité avant que vous ne passiez la commande finale.

Cela permet de gagner beaucoup de temps et d’argent, en évitant des frais supplémentaires dus à un défaut de fabrication découvert sur le tard.

Il convient d’envisager la mise en place d’un service interne comme un investissement de votre société.

 

Une fois votre fournisseur chinois trouvé, rendez-lui visite.

Certains vous assureront qu’il suffit de commander des échantillons et de passer votre commande en fonction des résultats de l’analyse de ces échantillons.

Bien sûr, certains grands fournisseurs chinois ont un service de contrôle qualité qui assure une qualité optimale du produit final.

Cependant, ce service de contrôle a un coût, ne permettant pas au fournisseur de vous proposer les meilleurs prix.

De plus, ce-dernier aura probablement un client qui distribue d’ores et déjà son produit dans votre région d’origine.

Vous allez devoir établir des standards de qualité souhaitée.

Soyez certains qu’ils saisissent clairement vos conditions.

 

Comme vous le savez à présent, la façon de travailler en Chine est très différente de la nôtre, et il se peut qu’une relation commerciale basée sur confiance soit assez longue à mettre en place.

 

 

Logiquement, les plus petites structures permettent de réduire les coûts. C’est pourquoi il s’agit probablement des interlocuteurs les plus importants pour vous.

 

 

Lorsque vous rendrez visite à vos fournisseurs, vous verrez que les usines souvent petites et ne permettent pas de produire l’ensemble des composants nécessaires au produit.

Ainsi, ils sous-traiteront une partie de la production. Si un fournisseur décide de sous-traiter sans vous en faire part, passez votre chemin pour éviter toute forme d’imprévus.

 

Il convient d’arriver à un accord pour éviter les problèmes si le produit ne correspond pas aux standards de qualité fixés auparavant.

Au final, cela pourrait vous coûter plus cher que si vous aviez opté pour un prix un peu plus important.

 

Des frais parallèles tels que les frais de fonctionnement d’usine, les employés, ou autres charges rentrent dans le coût net d’un produit.

Le fournisseur rajoute un pourcentage avant de valider le prix de vente.

 

Lors de la négociation du prix avec le fabriquant, la facture des marchandises remplit un rôle crucial.

L’usine a peu de marge de manoeuvre pour réduire ses coûts en matière de main-d’œuvre ou autres charges fixes.

Il convient donc en cas de négociation de s’attarder sur la marge de profit plutôt que sur les coûts.

 

Les Chinois sont en général d’habiles négociateurs.

Si après de longues minutes de négociation votre interlocuteur insiste encore sur l’impossibilité de baisser le prix, vous devriez simplement chercher d’autres fournisseurs, il est très probable que vous n’arriviez pas à un accord.

4.    Contrôle qualité en usine

 

Le sous-traitement de la fabrication en Chine n’est pas de tout repos.

Un suivi fréquent de la qualité est primordial, et nous pouvons intervenir à diverses étapes de la chaîne de production.

 

Voici les avantages d’un suivi qualité à chaque étape :

4.1  L’inspection du premier article, également appelé échantillon de pré-production, permet :

 

  • De régler les soucis techniques à l’avance
  • D’être certain que le cahier des charges est compris et suivi
  • De vérifier que les standards qualité soient respectés
  • De vérifier l’ensemble des éléments : les matériaux utilisés, les couleurs, le design, les dimensions
  • De suggérer des pistes d’améliorations pour la fabrication
  • D’anticiper des potentiels retards ou frais supplémentaires
  • De valider le lancement du processus de fabrication

4.2  Le contrôle de qualité sur chaine de production permet :

 

  • D’anticiper les complications (délais imprévus, perte de personnel, etc.) suffisamment tôt pour pouvoir réagir
  • De s’assurer que les délais soient respectés (s’assurer qu’une autre commande ne vienne pas perturber la production, etc.).
  • D’effectuer un suivi qualité sur l’ensemble de la chaîne de production
  • S’assurer de l’homogénéité des processus

4.3  Le contrôle final, qui s’effectue en fin de chaine sur l’ensemble des produis finis ou sur un échantillonnage des produits déjà emballés, permet :

 

  • De réaliser un bilan final du produit terminé servant de base pour de potentielles actions à mener (réparation, modification, changement des termes de la commande, etc.)
  • D’anticiper toutes mauvaises surprises à la fin de la production
  • De prouver au fournisseur que vous êtes complètement investi dans le processus de production
  • De garder le contrôle de son budget

 

4.4  La supervision des opérations de chargement (embarquement) permet :

 

  • De vérifier que ce sont bel et bien vos produits
  • De s’assurer que les quantités envoyées sont les bonnes
  • De vérifier l’emballage, la palettisation et l’étiquetage
  • D’anticiper les risques potentiels dus au transport (dont les risques liés à un mauvais emballage)
  • De s’assurer que le conteneur soit bien scellé
  • De vérifier que tous les documents soient à jour

4.5  L’audit d’usine, orienté sur l’outil de production du fournisseur, permet notamment :

 

  • De vérifier l’expérience du fournisseur
  • De comparer différents fournisseurs
  • De vérifier que tout soit en accord avec la réglementation en matière de sécurité et environnement
  • De s’assurer que les certificats sont valides
  • D’assurer un suivi de la capacité de production (nombre de machines, employés, stock…)
  • De s’assurer que les risques sont maîtrisés (vol, incendie…)
  • De valider la collaboration avec un fournisseur

5.    Achat et transport : la foire de Canton

 

La foire de Canton a été lancée en 1957, il s’agit d’une foire d’Import-export de Chine, cet événement est organisé deux fois par an au printemps et en automne.

Le ministère du commerce et le gouvernement populaire parraine cette foire.

L’organisateur de la foire de Canton est le Centre du Commerce Extérieur de Chine.

Au niveau de la Chine, cette foire est d’une importance majeure et est fréquentée par un grand nombre de participants.

Un nombre de représentants important assiste à cette foire.

La foire de Canton a persisté au fil du temps, une soixantaine d’années au total.

La foire a été marqué par des réformes et un développement innovant.

 

 

Ce fut l’occasion de tisser des liens commerciaux entre la Chine et les autres pays du monde en permettant de démontrer et de mettre en lumière les réalisations et projets de développement de la Chine.

La Foire de Canton est le lieu idéal pour plébisciter le commerce extérieur de la Chine, c’est l’événement référence dans le secteur de l’import-export. Ceci représente la porte ouverte de la Chine au reste du monde.

 

Ces dernières années la Foire de Canton s’est adaptée aux avancées de notre époques et s’est adapté au progrès et met un point d’honneur au suivi des évolutions de la réforme et l’ouverture de la Chine au monde extérieur. Le commerce extérieur occupe une place importante au cœur de la politique économique de la Chine, c’est ce qui permet aujourd’hui de garder une croissance accrue et qui est à l’origine de la réussite de beaucoup d’entreprises chinoises.

 

 

 

 

transitaire canton foire

 

 

Nous constatons que nombreux investisseurs et entreprises chinoises sont attirées par le marché Chinois.

 

La Foire de canton s’est forgée une spécialité dans l’internationalisation, la spécialisation, la marchéisation et l’informatisation.

Le but étant de recourir à un système adapté, de faire preuve d’intelligence afin de permettre un développement durable.

 

Auparavant, nous avions une plateforme simple de concept et spécifique à l’exportation, et aujourd’hui la plateforme est plus complète car elle englobe le réseautage commercial, la présentation et la négociation, la communication entre les différents acteurs, la transmission de l’information afin de la diffuser et promouvoir les produits.

 

Les progrès réalisés à la foire de Canton sont très prometteurs.

De nombreux transitaires influents participent à cette foire, dont Sino Shipping dont les experts sont présents pour guider et informer les entreprises qui se lancent et prendre conscience du marché de la Chine.

 

On peut retrouver de nombreux produits, durables, de grande consommation ou des types d’équipements spécifiques qui sont vendus à des professionnels.

 

Il y a des produits très diversifiés qui sont disposés sous les yeux des visiteurs, de ce fait le salon est séparé en trois sessions :

 

  1. La première session est réservée aux produits et machineries propre à l’industrie, à l’électroménager, à l’électronique, aux véhicules et au BTP
  2. La seconde session est propre aux cadeaux, aux décorations et accessoires de maison.
  3. La troisième session est consacrée aux textiles ainsi qu’aux équipements de sports et accessoires de mode.

 

Le Complexe de la Foire de Canton est situé à Pazhou. Le site de Pazhou a été agrandi et permet désormais d’organiser les visites en un seul endroit.

 

En résumé, la Foire est Canton est organisée deux fois par an, chaque session dure environ 5 jours.

L’espace qui est occupé lors de cette foire correspond à environ 1 100 000m2 qui accueille environ plus de 165 000 visiteurs et plus de 22 000 exposants.

On estime le chiffre d’affaires traité de plus de 260 millions de dollars.

FAQ

Quelles sont les dates de la Foire de Canton ?

En 2020, la Foire de Canton est du 15 avril au 5 mai et celle de fin d’année vers novembre n’est pas encore daté au moment où j’écris. Cependant il est important de noter que la Canton Fair est deux fois par an vers avril et novembre.

Quelle est la taille de la Foire de Canton ?

La plus grande foire commerciale de Chine est de la taille de 71 supermarchés Walmart, où les acheteurs vont approvisionner les rayons du monde entier en jouets, téléviseurs et toilettes - voici à quoi elle ressemble. La Foire d'importation et d'exportation de Chine, également connue sous le nom de Foire de Canton, est la plus grande exposition commerciale du pays.

Où se trouve la foire de Canton ?

Le China Import and Export Fair Complex (en abrégé Canton Fair Complex), le plus grand centre d'exposition modernisé d'Asie, est situé sur l'île de Pazhou, à Guangzhou, en Chine. C'est une intégration parfaite des préoccupations humaines et écologiques et de la haute technologie, qui étincelle le monde comme une étoile brillante.

Avez-vous besoin d'une lettre d'invitation pour un visa chinois ?

Par conséquent, si vous venez en Chine pour affaires, pour voyager ou rendre visite à des amis, etc., une lettre d'invitation est nécessaire dans la plupart des cas. La lettre est un document qui invite la personne qui demande le visa à se rendre en Chine. La lettre doit contenir des informations spécifiques

Importer de Chine que faire ?

 

Vous avez du mal à trouver le produit idéal ? Misez sur l’expertise du groupe SINO

Vous doutez de la fiabilité de fournisseurs Chinois ? Bénéficiez d’un réseau testé et approuvé.

Vous voulez être sûr d’acheter des produits de qualité ? SINO Group gère toutes les opérations : de l’échantillon à la livraison !

Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ?
Nos experts vous répondent sous 48H

assurance d'expedition lors d'importation de chine

Comment assurer la marchandise importée depuis la Chine ?

Quelles sont les questions à se poser en terme d’assurance ?

 

Pourquoi avez-vous besoin d’une assurance transport lorsque vous expédiez depuis la Chine, et comment en obtenir une ? Vous trouverez la réponse à ces questions et à bien d’autres dans ce guide sur l’assurance maritime lors de l’importation en provenance de Chine.

Continuez à lire et apprenez-en davantage sur la façon d’obtenir une assurance pour vos marchandises, sur les coûts et sur la façon de présenter une demande d’indemnisation.

Pourquoi l’assurance fret maritime est essentielle lors de l’achat en Chine ?

 

Les dommages de transport sont plus fréquents, lors de l’expédition à partir de la Chine, que beaucoup de propriétaires d’entreprises ne le pensent réellement. Le fret n’est pas traité en douceur, que ce soit dans l’usine, dans le port de chargement en Chine et dans le port de destination.

assurance-expedition-importation

Comment vous pouvez faire assurer vos marchandises ?

 

Il y a plusieurs façons d’assurer votre cargaison. Le tableau ci-dessous explique deux façons d’obtenir une assurance :

 

1. Commander un envoi CIF

L’incoterm CIF est en train de raccourcir pour Coût, Fret et Assurance. Par définition, lorsque vous achetez une cargaison selon les termes CIF (ce qui inclut le transport de l’usine au port de destination), votre cargaison est assurée.

2. Commandez une assurance d’expédition par l’intermédiaire de votre transitaire (recommandé)

L’achat d’assurance par l’intermédiaire du transitaire offre plus de transparence et de contrôle. Tout d’abord, vous pouvez demander l’assurance qui couvre spécifiquement tout, du transport terrestre en Chine, au chargement, au fret maritime et au déchargement.

Comme nous l’avons mentionné, l’assurance est incluse par défaut dans le FIC. Si vous choisissez un autre incoterm, vous devez communiquer, soit avec votre fournisseur ou votre transitaire (ou les deux, selon votre entente d’expédition), que votre cargaison doit être assurée.

 

3. Calcul du coût de l’assurance fret

Il n’y a aucune raison valable pour laquelle vous devriez envisager de vous retirer de l’assurance fret. Tout ce que vous avez à faire est de dire à votre transitaire que vous voulez que votre cargaison soit assurée, et de payer des frais minimes, basés sur la valeur de votre commande.

Ci-dessous suit un exemple :

  • Coût de l’assurance = ((Valeur de la cargaison + Valeur du transport) x 10%) x 0,5% x 0,5%.
  • Coût de l’assurance = (valeur CAF + valeur CAF x 10%) x 0,5% x 0,5%.

Dépôt d’une réclamation d’assurance de fret

 

En supposant que vous achetez régulièrement de la Chine, le risque est assez élevé que vous devrez, à un moment donné, déposer une demande d’indemnisation.

Maintenant, la première chose que vous devez faire lors de la réception de votre cargaison est de vérifier les dommages potentiels de transport.

 

Si des dommages sont découverts, vous devez rapidement, de préférence dans les 24 à 48 heures suivant la réception de la cargaison, fournir les renseignements suivants à votre transitaire :

  • Images et vidéo, documentant les unités et l’emballage endommagés.
  • Une liste des produits endommagés, la quantité et la valeur de chaque unité endommagée.
  • Preuve de valeur (c.-à-d. facture pro forma et facture commerciale)
  • Preuve de réception de la cargaison (c.-à-d. un reçu)

En tant que tel, vous pouvez recevoir une compensation pour une certaine quantité de marchandises endommagées, ou l’expédition entière – en fonction de la quantité endommagée.

Normalement, le transitaire peut vous aider à traiter la réclamation, ce qui signifie que vous n’avez pas besoin de traiter avec la compagnie d’assurance.

Cependant, cela peut s’avérer plus compliqué si vous autorisez le fournisseur à réserver votre envoi, car il n’a pas l’habitude de gérer les réclamations d’assurance. J’ai vu beaucoup de situations où les fournisseurs chinois disent simplement à leurs clients de faire le tri eux-mêmes.

Assurance fret aérien

 

Cet article se concentre sur le fret maritime. Cela dit, les points soulevés dans cet article s’appliquent également, dans une large mesure, à l’assurance du fret aérien. Bien que le risque de dommages liés au transport puisse être légèrement inférieur lorsque vous importez des marchandises par avion, il n’y a aucune raison valable pour laquelle vous ne devriez pas faire assurer votre fret aérien.

L’assurance transport ne couvre que les dommages survenant pendant le transport. Bien que cela puisse être évident pour beaucoup d’entre vous, je tiens à souligner que l’assurance ne couvre jamais les problèmes de qualité et les dommages causés par le fournisseur.

Cependant, ce n’est pas la pire des choses. Un envoi endommagé, en tout ou en partie, peut ruiner n’importe quelle entreprise. Comme vous perdrez des mois de ventes, jusqu’à ce que vous puissiez obtenir un envoi de remplacement, cela peut signifier la fin de votre entreprise – même avec un paiement d’assurance.

Pourquoi investir dans des emballages d’exportation de haute qualité ?

 

La meilleure façon d’éviter la situation décrite, c’est d’abord de prévenir les dommages de transport. Tandis que j’insiste toujours pour que vous devriez obtenir une assurance d’expédition, ce qui importe vraiment, c’est que votre cargaison est protégée par un emballage de haute qualité dès le début.

Comme toujours, cela signifie que vous êtes responsable de fournir des exigences claires et explicites en matière d’emballage pour l’exportation et de vérifier qu’elles sont respectées.

Alors, qu’est-ce qu’un emballage d’exportation de haute qualité ? Comme toujours, ça dépend.

 

Cela dit, il ressemble souvent à ceci :

  • Cartons intérieurs : 5 couches
  • Carton extérieur : 5 couches
  • Plastique de protection : Oui (Cartons extérieurs)
  • Palettes : Oui (NIMP 15)

La protection de votre envoi est d’autant plus importante si, comme beaucoup d’autres importateurs, vous expédiez les produits directement à un entrepôt Amazon – sans vérifier la cargaison avant la distribution.

Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ?
Nos experts vous répondent sous 48H

foire de canton tout ce qu'il faut savoir

🥇Foire de Canton

1. Comment trouver un bon fournisseur à la foire de Canton ou dans un salon en Chine

1.1  Sachez précisément ce que vous voulez

 

Bien évidemment, avoir une idée claire et précise de ce que vous recherchez est primordial dans la recherche d’un fournisseur.

Il est nécessaire de savoir ce pour quoi vous vous rendez sur un salon.

Voici une liste d’interrogations préalables qui vous permettront d’appréhender au mieux le salon :

 

  • Quelle est votre limite de prix ?
  • Quelle quantité souhaitez-vous commander ?
  • A quelle fréquence désirez-vous commander le produit ?
  • Êtes-vous à la recherche d’un produit déjà présent sur le marché ou souhaitez-vous en développer un nouveau ?
  • A quel usage le produit est-il destiné ?
  • Quel est le client cible de ce produit ?
  • Des tests ou autres certifications sont-ils nécessaires avant le lancement du produit ?
  • Désirez-vous collaborer avec des revendeurs ou seulement avec les fabricants ?

 

Les fournisseurs chinois reçoivent tous les jours des requêtes de potentiels clients occidentaux qui n’ont pas une idée très claire de ce qu’ils désirent.

Ici, il est souvent difficile d’arriver à un accord, et une potentielle collaboration est rarement possible.

Interroger des fournisseurs sans être certains de ce que l’on veut reviendrait à contacter une agence immobilière sans savoir si l’on souhaite acheter une maison ou un appartement.

Si le fournisseur visé est conscient de votre certitude quant au produit recherché, il vous accordera plus facilement sa confiance, et vous prendra instantanément au sérieux.

1.2  Restez ouverts aux idées de vos interlocuteurs

 

Avoir une idée claire et précise de ce que l’on désire ne signifie pas refuser de s’ouvrir à de nouvelles options : matériaux différents, nouvelles idées de design, ajout de fonctionnalités, etc.

 

Certains fournisseurs ont un savoir technique qui leur permettra de vous proposer des solutions innovantes.

De plus, profitant d’un réseau qui s’étend bien souvent dans le monde entier, ces-derniers sont les plus à mêmes de vous renseigner sur les technologies et techniques les plus récentes et efficaces, sur de nouveaux matériaux plus performant et moins chers, etc.

Voici pourquoi il est dans votre intérêt de rester ouvert au dialogue.

 

 

1.3  Évaluez le potentiel des entreprises consultées

 

 

Lorsque vous visitez le stand d’un fournisseur, il est important de saisir rapidement la méthode de travail de ce-dernier, avec quel type de personne il travaille, comment, etc.

Il faut être en mesure de cerner ce qui rentre dans son domaine d’expertise, ce dans quoi il s’est spécialisé, et à l’inverse ce qu’il ne maîtrise pas.

Cette phase d’analyse du potentiel de votre potentiel fournisseur n’est pas aisée, dans la mesure où les produits exposés sur le stand ne correspondent peut-être pas à la capacité de développement ou de production du fournisseur, que ce soit dans un sens ou un autre.

Ainsi, il se peut que le fournisseur soit capable de faire bien plus que ce qu’il expose, ou vice-versa.

 

 

L’avantage concurrentiel d’un fournisseur peut résider dans sa manière de travailler certains matériaux, dans le design, ou dans une certaine technique de pointe, comme par exemple la couture à la main de sacoches en cuir.

Il y a de nombreuses options différentes, et c’est donc votre responsabilité de poser des questions pertinentes afin de définir ce que votre fournisseur maîtrise parfaitement (et ce qui ne rentre pas dans ses points forts).

Pour ce faire, vous pouvez prendre en exemple un échantillon sur son stand et demander à ce-dernier quels matériaux il a utilisé, comment il s’y prendrait pour le modifier : couper différemment, travailler à partir d’une autre matière, etc.

Ainsi, vous pourrez mesurer la capacité d’adaptation du fournisseur à vos attentes et vos besoins.

1.4  Attention à la sous-traitance cachée

 

Dans la plupart des cas, une seule usine ne sera pas en mesure de fabriquer tous les composants nécessaires à la fabrication d’un produit.

Certains fournisseurs ne vous diront pas qu’ils ne peuvent pas assurer la fabrication de A à Z, et sous-traiteront certaines parties de la fabrication à un fournisseur intermédiaire que vous ne connaitrez pas.

Vous ne serez donc pas en mesure de procéder à l’évaluation de celui-ci.

 

 

Il n’est pas aisé de prévoir si le fournisseur aura recours à la sous-traitance lors de la production.

Il convient donc d’insister sur votre présence au sein de l’usine lors de la phase de fabrication.

Même si vous n’avez aucune intention de vous déplacer dans son usine, cela vous permettra de vérifier sa bonne foi, en fonction de sa réaction.

N’hésitez pas à lui demander des photos de l’usine et des machines utilisées.

1.5  Choisir entre usines et revendeurs

 

Les revendeurs sont très nombreux dans ces salons.

Leurs offres sont souvent très complètes, avec des produits proposant des techniques de productions innovantes. Un stand où l’on trouve des tissus, des accessoires en cuir, et des chaussures est très probablement un revendeur.

 

 

Il est primordial de connaître votre interlocuteur. Il n’y a pas de stratégie spécifique à respecter, cela dépendra de ce que vous désirez et en quelle quantité.

De nombreuses entreprises décident de collaborer en lien direct avec le fournisseur, pour réduire les coûts, mais cette option n’est pas forcément adaptée à tout le monde.

Les usines requièrent souvent des volumes très importants, offrant peu de flexibilité sur cet aspect, ainsi que sur les délais.

Elles offrent en contrepartie la possibilité de développer des produits sur mesure, pour un coût moins important.

Les revendeurs, à l’inverse, offrent une plus grande flexibilité en termes de quantité, une meilleure communication, ainsi que gamme de produits plus complète.

Ces-derniers peuvent également être de bons conseillers, et de sources d’idées.

1.6  Gardez le contact avec le fournisseur et ne laissez aucune place à l’interprétation.

 

A la fin du salon, listez les principaux fournisseurs avec lesquels vous désireriez collaborer.

Contactez-les ensuite par mail, afin de mesurer par la même occasion leur capacité de réponse à vos doutes ou autres interrogations.

Si dès le début l’obtention d’informations s’avère compliquée, évitez de collaborer avec celui-ci, car la communication représente la principale clé du succès par la suite.

 

 

Lors du lancement de vos échantillons, il est nécessaire d’être très précis et pointilleux, afin de ne laisser aucune place à l’interprétation.

Chaque détail non fourni au fournisseur résulte en traitement par défaut, bien souvent la solution la plus facile et la moins chère.

 

Il faut donc être prudent.

 

Imaginons que vous désiriez produire une chemise de qualité et que vous omettez de mentionner précisément quel type de boutons vous souhaitez.

Le risque est de finir avec une chemise aux boutons trop petits ou de mauvaise qualité, qui ne colle pas du tout avec l’image que vous vouliez donner au vêtement.

1.7  Gardez toujours un « réserviste » sous la main.

 

Gardez contact avec au moins un fournisseur en plus de celui que vous aurez choisi.

En effet, même avec un fournisseur loyal et habituel, les rapports commerciaux avec les fournisseurs peuvent très vite changer, surtout avec de telles distances.

Que ce soit à cause de difficultés financières, d’un changement d’équipe de direction ou de staff, ou autres imprévus, une détérioration des relations commerciales peut arriver soudainement.

Conclusion.

 

En clair, un sourcing payant en Chine débutera toujours par un échange basé sur des informations claires et précises dès le début.

Encore une fois, pour être bien compris, il faut déjà être certain de savoir ce que l’on désire.

Effectuez une sélection des fournisseurs qui vous semblent en mesure de répondre à vos besoins suite à vos visites.

Pour finir, si vous souhaitez éviter de mauvaises surprises, rappelez-vous de ne jamais laisser place à l’interprétation, du début à la fin.

 

business event chine

2. Comment travailler efficacement avec les usines Chinoises ?

 

 

Les personnes habituées à traiter avec des fournisseurs chinois sont conscients que collaborer avec des chinois est également une expérience riche du point de vue culturel.

Vous n’êtes pas seulement perçus comme des clients, mais aussi comme des personnes de confiance avec qui ils entretiennent des rapports proches. A quoi faut-il être vigilant lors d’une négociation avec ces-derniers ?

Vous êtes-vous adaptés à la culture professionnelle chinoise ? Savez-vous comment collaborer avec eux ? A quoi être vigilants lors de la signature d’un contrat ?

 

 

1er conseil SINO :

 

La méthode chinoise est très spécifique, dans la mesure où les relations personnelles entrent en jeu dans les relations professionnelles.

Qu’il s’agisse de cadeaux, de déjeuners professionnels, ou autres traitements de faveurs, c’est le seul moyen de bâtir une relation de confiance sur le long terme avec votre fournisseur chinois.

 

2eme conseil SINO :

 

Rappelez-vous toujours votre objectif final. Les méthodes sont probablement différentes de ce à quoi vous êtes habitués, mais seul l’objectif final compte.

Si vos fournisseurs arrivent à ce résultat uniquement à travers ces méthodes, c’est à vous de vous adapter à leur culture professionnelle.

 

3eme conseil SINO :

 

« Nous voudrions entretenir de bons rapports de coopération » est une phrase clé du monde professionnelle en Chine.

Vous la retrouverez dans la majorité des e-mails échangés avec les chinois, et vous l’entendrez souvent.

Ces derniers souhaitent entretenir des rapports de confiance sur le long-terme avec vous.

Lorsque vous rencontrez des problèmes au niveau de la marchandise ou de certains délais non respectés, les chinois attendent une certaine compréhension de votre part, basée sur cette confiance mutuelle.

Cela représente une différence majeure avec la manière Occidentale de travailler, où chacun doit se contenter de respecter sa partie du contrat. En Asie, les échanges commerciaux sont affaire personnelle.

La limite entre vie professionnelle et vie privée est bien souvent absente. De bons rapports humains sont l’assurance d’une collaboration réussie.

 

Parfois, certains événements imprévus peuvent perturber la production d’un fournisseur ; c’est pour quoi il vous faut une solution de repli.

Cela arrive de temps à autre, même si vous collaborez depuis longtemps avec le fournisseur.

 

4eme conseil SINO :

 

Remplir votre rôle est primordial dans le monde professionnel chinois.

Chacun doit remplir sa fonction, afin que la relation commerciale reste la plus équilibrée possible.

Il n’y a pas de lois ou règles à respecter pour limiter la tradition.

Afin de saisir l’impact qu’a la culture chinoise sur le monde professionnelle, immergez-vous dans cette culture.

 

Quelle place avez-vous dans un tel système? Celle d’un invité estimé et privilégié.

Vous êtes la personne qui a l’argent, capable d’accepter ou de refuser le produit, de commander des quantités supplémentaires.

Si vous connaissez quelques mots en chinois, cela sera grandement apprécié par votre interlocuteur.

Si vous êtes capables de vous intégrer au sein du monde professionnel chinois, vous aurez à coup sûr des relations professionnelles basées sur le long terme et la confiance.

 

5eme conseil SINO :

 

Essayez d’assurer un suivi aussi fréquent que possible.

Pas seulement à la fin du processus, mais également tout au long de la phase de production.

Il est possible de suivre l’avancement du produit par email ou téléphone, mais le mieux reste de demander des photos, des échantillons, ou même de se rendre sur place si possible.

Vous pouvez également charger quelqu’un de s’y rendre pour vous. Assurez un suivi constant et précis vous fera économiser du temps et de l’argent.

 

6eme conseil SINO : 

 

Plus vous poserez des questions précises et fréquentes, en demandant souvent d’être tenu informé de l’avancement du produit, plus l’usine comprendra vos attentes et exigences.

Dès le début, instaurez un niveau d’exigence élevé.  

Enfin, il convient de mentionner les contrats.

Dans le cas où vous seriez confrontés à un non-respect du contrat de la part du fournisseur chinois, sachez que se rendre devant la justice aura très peu de chances d’aboutir.

En chine, les entreprises ne se soucient guère du caractère juridique d’un contrat.

Le contrat ne représente qu’une simple formalité, non pas un document à valeur légale.

Encore une fois, le réel « contrat » sera basé sur les relations personnelles plutôt que sur ce qui est stipulé sur le contrat.

Il convient toutefois de certaines précautions au niveau légal avec votre fournisseur chinois, tout comme vous êtes habitué à le faire avec votre fournisseur occidental.

 

 

Il convient de rester vigilant, mais gardez une certaine flexibilité sur les aspect d’une importance moindre. Une certaine flexibilité sur vos exigences, ajoutée à un peu de chance sont la clé du succès dans le monde professionnel chinois.

3. Comment garantir la qualité des produits importés de Chine ?

 

Lorsque vous souhaitez importer des produits chinois, il convient d’en vérifier la qualité afin d’obtenir les résultats désirés.

Devriez-vous avoir un service interne de contrôle qualité? Devez-vous absolument vous rendre chez votre fournisseur en Chine? Pourquoi rendre visite aux petits et moyens fournisseurs? Quel est le lien entre négociations des délais de paiement et la qualité des produits?

 

 

Il est possible d’établir votre service interne de contrôle qualité, afin de vous assurer de la qualité du produit.

Ce service doit être en mesure de vérifier la qualité des échantillons reçus et de gérer tout problème lié à la qualité avant que vous ne passiez la commande finale.

Cela permet de gagner beaucoup de temps et d’argent, en évitant des frais supplémentaires dus à un défaut de fabrication découvert sur le tard.

Il convient d’envisager la mise en place d’un service interne comme un investissement de votre société.

 

Une fois votre fournisseur chinois trouvé, rendez-lui visite.

Certains vous assureront qu’il suffit de commander des échantillons et de passer votre commande en fonction des résultats de l’analyse de ces échantillons.

Bien sûr, certains grands fournisseurs chinois ont un service de contrôle qualité qui assure une qualité optimale du produit final.

Cependant, ce service de contrôle a un coût, ne permettant pas au fournisseur de vous proposer les meilleurs prix.

De plus, ce-dernier aura probablement un client qui distribue d’ores et déjà son produit dans votre région d’origine.

Vous allez devoir établir des standards de qualité souhaitée.

Soyez certains qu’ils saisissent clairement vos conditions.

Comme vous le savez à présent, la façon de travailler en Chine est très différente de la nôtre, et il se peut qu’une relation commerciale basée sur confiance soit assez longue à mettre en place.

 

 

Logiquement, les plus petites structures permettent de réduire les coûts. C’est pourquoi il s’agit probablement des interlocuteurs les plus importants pour vous.

 

 

Lorsque vous rendrez visite à vos fournisseurs, vous verrez que les usines souvent petites et ne permettent pas de produire l’ensemble des composants nécessaires au produit.

Ainsi, ils sous-traiteront une partie de la production. Si un fournisseur décide de sous-traiter sans vous en faire part, passez votre chemin pour éviter toute forme d’imprévus.

 

Il convient d’arriver à un accord pour éviter les problèmes si le produit ne correspond pas aux standards de qualité fixés auparavant.

Au final, cela pourrait vous coûter plus cher que si vous aviez opté pour un prix un peu plus important.

Des frais parallèles tels que les frais de fonctionnement d’usine, les employés, ou autres charges rentrent dans le coût net d’un produit.

Le fournisseur rajoute un pourcentage avant de valider le prix de vente.

 

Lors de la négociation du prix avec le fabriquant, la facture des marchandises remplit un rôle crucial.

L’usine a peu de marge de manoeuvre pour réduire ses coûts en matière de main-d’œuvre ou autres charges fixes.

Il convient donc en cas de négociation de s’attarder sur la marge de profit plutôt que sur les coûts.

 

Les Chinois sont en général d’habiles négociateurs.

Si après de longues minutes de négociation votre interlocuteur insiste encore sur l’impossibilité de baisser le prix, vous devriez simplement chercher d’autres fournisseurs, il est très probable que vous n’arriviez pas à un accord.

4.    Contrôle qualité en usine

 

Le sous-traitement de la fabrication en Chine n’est pas de tout repos.

Un suivi fréquent de la qualité est primordial, et nous pouvons intervenir à diverses étapes de la chaîne de production.

 

Voici les avantages d’un suivi qualité à chaque étape :

4.1  L’inspection du premier article, également appelé échantillon de pré-production, permet :

 

  • De régler les soucis techniques à l’avance
  • D’être certain que le cahier des charges est compris et suivi
  • De vérifier que les standards qualité soient respectés
  • De vérifier l’ensemble des éléments : les matériaux utilisés, les couleurs, le design, les dimensions
  • De suggérer des pistes d’améliorations pour la fabrication
  • D’anticiper des potentiels retards ou frais supplémentaires
  • De valider le lancement du processus de fabrication

4.2  Le contrôle de qualité sur chaine de production permet :

 

  • D’anticiper les complications (délais imprévus, perte de personnel, etc.) suffisamment tôt pour pouvoir réagir
  • De s’assurer que les délais soient respectés (s’assurer qu’une autre commande ne vienne pas perturber la production, etc.).
  • D’effectuer un suivi qualité sur l’ensemble de la chaîne de production
  • S’assurer de l’homogénéité des processus

4.3  Le contrôle final, qui s’effectue en fin de chaine sur l’ensemble des produis finis ou sur un échantillonnage des produits déjà emballés, permet :

 

  • De réaliser un bilan final du produit terminé servant de base pour de potentielles actions à mener (réparation, modification, changement des termes de la commande, etc.)
  • D’anticiper toutes mauvaises surprises à la fin de la production
  • De prouver au fournisseur que vous êtes complètement investi dans le processus de production
  • De garder le contrôle de son budget

 

4.4  La supervision des opérations de chargement (embarquement) permet :

 

  • De vérifier que ce sont bel et bien vos produits
  • De s’assurer que les quantités envoyées sont les bonnes
  • De vérifier l’emballage, la palettisation et l’étiquetage
  • D’anticiper les risques potentiels dus au transport (dont les risques liés à un mauvais emballage)
  • De s’assurer que le conteneur soit bien scellé
  • De vérifier que tous les documents soient à jour

4.5  L’audit d’usine, orienté sur l’outil de production du fournisseur, permet notamment :

 

  • De vérifier l’expérience du fournisseur
  • De comparer différents fournisseurs
  • De vérifier que tout soit en accord avec la réglementation en matière de sécurité et environnement
  • De s’assurer que les certificats sont valides
  • D’assurer un suivi de la capacité de production (nombre de machines, employés, stock…)
  • De s’assurer que les risques sont maîtrisés (vol, incendie…)
  • De valider la collaboration avec un fournisseur

5.    Achat et transport : la foire de Canton

 

La foire de Canton a été lancée en 1957, il s’agit d’une foire d’Import-export de Chine, cet événement est organisé deux fois par an au printemps et en automne.

Le ministère du commerce et le gouvernement populaire parraine cette foire.

L’organisateur de la foire de Canton est le Centre du Commerce Extérieur de Chine.

Au niveau de la Chine, cette foire est d’une importance majeure et est fréquentée par un grand nombre de participants.

Un nombre de représentants important assiste à cette foire.

La foire de Canton a persisté au fil du temps, une soixantaine d’années au total.

La foire a été marqué par des réformes et un développement innovant.

 

 

Ce fut l’occasion de tisser des liens commerciaux entre la Chine et les autres pays du monde en permettant de démontrer et de mettre en lumière les réalisations et projets de développement de la Chine.

La Foire de Canton est le lieu idéal pour plébisciter le commerce extérieur de la Chine, c’est l’événement référence dans le secteur de l’import-export. Ceci représente la porte ouverte de la Chine au reste du monde.

 

Ces dernières années la Foire de Canton s’est adaptée aux avancées de notre époques et s’est adapté au progrès et met un point d’honneur au suivi des évolutions de la réforme et l’ouverture de la Chine au monde extérieur. Le commerce extérieur occupe une place importante au cœur de la politique économique de la Chine, c’est ce qui permet aujourd’hui de garder une croissance accrue et qui est à l’origine de la réussite de beaucoup d’entreprises chinoises.

 

 

 

 

transitaire canton foire

 

 

Nous constatons que nombreux investisseurs et entreprises chinoises sont attirées par le marché Chinois.

 

La Foire de canton s’est forgée une spécialité dans l’internationalisation, la spécialisation, la marchéisation et l’informatisation.

Le but étant de recourir à un système adapté, de faire preuve d’intelligence afin de permettre un développement durable.

 

Auparavant, nous avions une plateforme simple de concept et spécifique à l’exportation, et aujourd’hui la plateforme est plus complète car elle englobe le réseautage commercial, la présentation et la négociation, la communication entre les différents acteurs, la transmission de l’information afin de la diffuser et promouvoir les produits.

 

Les progrès réalisés à la foire de Canton sont très prometteurs.

De nombreux transitaires influents participent à cette foire, dont Sino Shipping dont les experts sont présents pour guider et informer les entreprises qui se lancent et prendre conscience du marché de la Chine.

 

On peut retrouver de nombreux produits, durables, de grande consommation ou des types d’équipements spécifiques qui sont vendus à des professionnels.

 

Il y a des produits très diversifiés qui sont disposés sous les yeux des visiteurs, de ce fait le salon est séparé en trois sessions :

 

  1. La première session est réservée aux produits et machineries propre à l’industrie, à l’électroménager, à l’électronique, aux véhicules et au BTP
  2. La seconde session est propre aux cadeaux, aux décorations et accessoires de maison.
  3. La troisième session est consacrée aux textiles ainsi qu’aux équipements de sports et accessoires de mode.

 

Le Complexe de la Foire de Canton est situé à Pazhou. Le site de Pazhou a été agrandi et permet désormais d’organiser les visites en un seul endroit.

 

En résumé, la Foire est Canton est organisée deux fois par an, chaque session dure environ 5 jours.

L’espace qui est occupé lors de cette foire correspond à environ 1 100 000m2 qui accueille environ plus de 165 000 visiteurs et plus de 22 000 exposants.

On estime le chiffre d’affaires traité de plus de 260 millions de dollars.

Importer de Chine que faire ?

 

Vous avez du mal à trouver le produit idéal ? Misez sur l’expertise du groupe SINO

Vous doutez de la fiabilité de fournisseurs Chinois ? Bénéficiez d’un réseau testé et approuvé.

Vous voulez être sûr d’acheter des produits de qualité ? SINO Group gère toutes les opérations : de l’échantillon à la livraison !

Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ?
Nos experts vous répondent sous 48H

top 9 societe de transport express en chine

Le Top 9 des entreprises de courriers par air en Chine

Quels sont les entreprises d’envoie de courrier par les airs ?

 

Vous recherchez un service de courrier par air abordable et efficace pour importer vos produits? Vous trouverez dans cet article un aperçu global des entreprises de courrier par air en Amérique, en Europe et en Chine qui permettent l’acheminement de vos biens.

 

En incluant:

  • DHL
  • FedEx
  • UPS
  • TNT
  • China Post
  • Hong Kong Post
  • SF Express

Nous évoquerons également des projets d’Amazon visant à opérer dans le domaine de la logistique sur le marché international mais également comment trouver le meilleur service de courrier par air pour bénéficier des meilleurs prix et du meilleur service.

DHL

 

DHL ou DHL Express est un service de courrier allemand créé en 1969. Le siège de l’entreprise est situé à Bonn, en Allemagne.

DHL est présent en Chine depuis les 3 dernières décennies. Son siège social en Chine se situe à Beijing. Il est connu comme l’une des entreprises leader du service de courrier et de logistique en Chine avec plus de 35 000 entreprises opérant dans le même secteur.

 

La plupart de ses entreprises proposent essentiellement un service d’expédition par fret aérien incluant:

  • Un service de livraison dans le monde entier
  • Un service de e-Commerce qui inclut la prise en charge des marchandises au niveau national et international, ainsi que des solutions logistiques de retour de marchandise pour les entreprises.

FedEx

 

FedEx est l’un des leaders du service de courrier. Situé aux USA, l’entreprise possède des bureaux régionaux dans le monde entier, y compris en Chine.

FedEx a commencé à proposer ses services en Chine en 1984. Le siège de l’entreprise est situé à Shanghai et emploi plus de 9 500 personnes en Chine avec 82 filiales. 220 vols d’expéditions opèrent depuis la Chine chaque semaine. FedEx fait partie des entreprises non chinoises qui possèdent une licence pour les expéditions locales.

 

Les services proposes par FedEx inclut:

  • FedEx International Economique
  • FedEx Fret International Economique
  • FedEx International Premium
  • FedEx International Priorité
  • FedEx International Fret Prioritaire
  • FedEx International Distribution Directe Prioritaire
  • Autres solutions logistiques adaptées aux besoins

 

UPS

 

UPS, ou United Parcel Service est également l’un des leaders mondiaux de services de courrier. UPS est situé aux USA et a été fondé en 1901 ce qui fait de cette entreprise l’une des plus ancienne en terme de service de courrier au monde.

UPS possède également une licence pour les expéditions locales sans la Chine. Cela leur permet d’effectuer des expéditions d’un fournisseur à l’autre. Ils peuvent être utiles pour la coordination de matériel acheté depuis différents fournisseurs, ce qui est commun dans l’industrie du textile par exemple.

 

Voici les principaux services fournis par UPS:

  • UPS Expéditions par Internet
  • UPS Campus Expédition

Au niveau mondial :

  • UPS Expédition Marchés Internationaux
  • UPS Contrôle Import
  • UPS Transaction Directe
  • UPS Expéditions mondiale
  • UPS Fret International Express

TNT

 

TNT est également bien connu en tant que service de courrier international. TNT est localisé à Liège, en Belgique. En 2015, FedEx rachète TNT, mais ces deux entreprises continuent d’opérer de manière indépendante.

Les services proposés par TNT incluent:

  • Fastest Express
  • Economy Express
  • Air Freight
  • Air Charter

La Poste Chinoise

 

La China Post Group Corporation, communément connue comme la Poste Chinoise et service de courrier de la République de Chine. Elle a été fondée en 1949 au service du bureau de poste en Chine.

Le siège social de l’entreprise est basé à Beijing. Avec environ 1 million d’employés, il s’agit du service de courrier le plus important en Chine. En plus de ces services locaux de toutes les villes de Chine, Hong Kong et Macau, la China Post offre également des expéditions internationales et des services de frets.

Les services proposés incluent :

  • Service de Courrier express International
  • Chine Express International
  • Envoi Express de Commerce électronique International
  • Colis Aérien

 

China EMS

 

China EMS, ou China Postal Express & Logistics Co., Ltd a été fondée en 1980 comme une entreprise internationale de services de courrier. Elle a commencé à proposer ses services d’expéditions locales en 1984. China EMS est également propriété de la China Post Group Corporation.

Le siège social de l’entreprise est situé à Beijing. Les services offerts par EMS China sont les même que la Poste Chinoise.

Hong Kong Post

 

La poste d’Hong Kong est un service de courrier fondé en 1841. Le siège social de l’entreprise est situé à Hong Kong. La Poste d’Hong Kong possède plus de 700 000 employées avec plus de 125 bureaux de postes à Hong Kong.

Les services les plus populaires incluent:

  • Envoi rapide
  • Envoi Express
  • IMail
  • Envoi par air
  • Envoi en vrac par Air
  • Envois périodique internationaux

 

SF Express

 

SF Express est également un service de courrier chinois et possède également SF Airlines. L’entreprise est basée à Shenzhen, Chine.

L’entreprise a été créée en 1993 et très rapidement, elle est devenue le deuxième plus grand service de courrier en Chine. Elle possède plus de 31 avions de cargaisons et dessert la Chine Continentale, Hong Kong S.A.R, Macau S.A.R, les USA, le Japon ainsi que d’autre destinations internationales.

L’entreprise emploie plus de 400 000 personnes. Les services proposés pour les expéditions internationales incluent :

  • SF Standard Express
  • SF Economique Express
  • SF e-Colis
  • Les envois de marchandises lourdes
  • Portée Mondiale Plus

Livraison avec AMAZON

 

Amazon travaille en collaboration avec d’autres entreprises de courrier, comme par exemple FedEx. Les vendeurs sur Amazon.com utilisent également FedEx, DHL ou d’autres entreprises de courrier par air pour expédier leurs produits de la Chine. Mais il est possible que cela change à l’avenir, étant donné que Amazon prévoie de développer ses capacités logistiques:

“Le Journal Wall Street a indiqué Vendredi que Amazon prévoie pour la première fois de prendre en charge les colis depuis l’adresse du fournisseur pour les expédier directement chez les clients. A la base, L’option d’expédition d’Amazon était prévue uniquement à Los Angeles et uniquement pour les marchandises commandées à travers le site d’Amazon.

Ce sont des petits pas, mais qui sont symboliquement importants. Cette proposition ne s’arrêtera pas à une ville ou à un type de client en particulier. Amazon ne peut pas encore prendre en charge toutes les livraisons par lui même, mais …. ceci est la première action direct de l’entreprise envers FedEx et UPS. »

Source: Seattle Times

Quelle compagnie de courrier aérien offre les meilleurs tarifs?

 

Les frais par voie aérienne sont basés sur le volume. Plus la marchandise est importante, et plus le tarif sera moindre par kilogramme. En revanche, il n’y a pas de différence conséquente de prix entre les entreprises de courriers.

 

Cela dit, il y a des moyens pour obtenir le meilleur prix:

  • Utilisez le mode d’envoi économique, au lieu de l’expédition en Express
  • Trouvez un transitaire qui propose des réductions importantes d’expéditions.

La manière dont les entreprises fonctionnent est la suivante: les transitaires signent des contrats directement avec DHL, FedEx, UPS et autres compagnies de courrier par air. Ces transitaires de marchandises réservent les expéditions pour le compte de centaines de clients, et peuvent bénéficier des tarifs les plus bas de manière significative. Ces réductions sont, en partie, transmises au client. 

 

Mais, il y a des différences entre les transitaires, quand il s’agit de:

  1. Les réductions qu’ils obtiennent des compagnies aériennes dépendent largement du nombre de clients.
  2. A quel point le transitaire les transmet au client (ils doivent le faire évidemment, garder une différence de tarif pour avoir une marge de profit)

Donc, pourquoi ne pas se renseigner directement auprès de DHL ou FedEx? A moins que vous ne souhaitiez expédier de marchandises avec un volume important, ils ne vous proposeront aucune réduction.

 

Comment savoir quelle Transitaire choisir?

 

En terme de service, les compagnies de service de courrier international par air sont égales. Plus que d’essayer de savoir si vous souhaitez faire appel à TNT ou UPS, la vraie question est de savoir quel transitaire de marchandise serait le plus approprié pour vos envois.

 

Comment puis-je suivre mon expedition?

 

Toutes les compagnies internationales offrent une option de suivi de la marchandise en ligne. Pour cela, il faut vous munir de votre identifiant que le transitaire sera en mesure de vous communiquer, ce qui vous permettra de savoir en temps et en heure l’avancée de votre expédition en ligne.

Vous souhaitez importer et lancer votre propre produit ?

Il peut s’avérer compliquer de concevoir le dessin d’un produit fini. Pour vous aider à gérer le processus complet, de la création de caractéristique spécifique, à l’échantillonnage et au contrôle qualité, nous avons créé une branche dédiée.

SINO-SOURCING.FR

Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ?
Nos experts vous répondent sous 48H

tout savoir sur made-in-china.com

🥇Tout savoir sur Made-in-China.com : mode d’emploi 2020

« Made-in-China.com est un répertoire de fournisseurs basé à Nanjing, que certains pourraient voir comme un clone d’Alibaba.com, ce qui n’est pas exact puisque Made-in-China.com a été créer en 1998, soit un an avant Alibaba.

Cela dit, Alibaba reste et de loin le plus grand répertoire de fournisseurs, tant en termes de fournisseurs que de services. Pourtant, Made-in-China.com fait partie des 5 plus gros répertoires de fournisseurs et certains acheteurs préfèrent se procurer des fournisseurs via cette plate-forme.

Dans cet article, vous en apprendrez plus sur leurs gammes de produits, la fiabilité de leurs fournisseurs,  ainsi que les options de paiement et d’autres services proposées par l’enseigne. »

 

 

1. Made-in-China.com: liste des produits disponible

 

 

Made-in-China.com couvre les mêmes catégories que la plupart des autres annuaires, mais se concentre davantage sur les produits industriels et de construction que sur les biens de consommation:

 

  • Machinerie
  • Électronique
  • Équipement industriel
  • Construction
  • Produits d’automobiles
  • Articles de sport
  • Meubles
  • Produits agricoles
  • textile
  • Sacs et sacoches
  • Emballage

 

2. Puis-je trouver des grossistes sur Made-in-China.com ?

 

Oui, il y a une section entière réservée aux grossistes. Cependant, mon impression est que les quantités minimums de commande sont aussi élevé que pour les produits unitaires qui sont fait sur commande (« make to order »)

3. Comparaison entre Made-in-China.com et Alibaba.com

 

Il y a 15 ans, Made-in-China.com et Alibaba.com étaient peut-être similaire en termes d’offres.

Cependant, de nos jours, Alibaba.com est de loin le plus grand répertoire de fournisseurs, d’usines et de sociétés commerciales cotées.

 

De plus, Alibaba.com est également le leader des services commerciaux :

  • Assurance commerce
  • Livraisons
  • Vérification de la qualité

 

Un autre gros avantage pour Alibaba est le fait que l’entreprise n’est pas uniquement tournée sur le marché chinois.

 

*Vous trouverez des milliers de fabricants et de grossistes du Vietnam, de Thaïlande, d’Inde et bien d’autres pays sur Alibaba.

 

4. Comparaison entre Made-in-China.com et Globalsources.com

 

 

Global Sources, qui remonte au début des années 1970, exploite le deuxième plus important répertoire de fournisseurs via sa plateforme Globalsources.com.

 

De nombreux acheteurs préfèrent passer par ce site pour se procurer des produits électroniques, des jouets par exemple.

Leur principal avantage étant les salons annuels Global Sources, où vous trouverez certains des meilleurs fabricants en Asie pour ces catégories de produits :

 

  • Produits électronique « grand public »
  • Produits électroniques pour mobile
  • Lifestyle
  • Mode

 

 

5. Comment Made-in-China.com se positionne face à Globalsources.com ?

 

L’entreprise a un très bon calendrier des salons professionnels, montrant les salons à venir en Asie, en Europe et aux États-Unis.

Mais, à ma connaissance, ils n’ont pas leurs propres salons professionnels.

 

 

6. Quel type d’information fournisseur puis-je trouver sur Made in China ?

 

Made-in-China.com est souvent vérifié par un tiers, par exemple par TUV, ce qui peut vous aider à évaluer si un fournisseur est qualifié ou non.

Voici ce que vous trouverez sur Made-in-China.com :

 

  • Type d’entreprise (fabricant)
  • Principaux produits
  • Nombre d’employés
  • Année d’établissement
  • Certification
  • Rapports de tests produits / certification

7. Les fournisseurs made-in-china.com sont-ils plus fiables que d’autres ?

 

Non, ils ne sont pas plus fiables ou qualifiés que les fournisseurs figurant sur un autre répertoire de fournisseurs.

Ils ne sont pas moins « fiables» que tout autre répertoire.

 

Cela dit, je ne pense pas qu’il existe des fournisseurs « fiables» ou «excellents», où que ce soit.

Au lieu de cela, la clé est de trouver des fabricants qualifiés pour fabriquer votre cahier des charges.

 

L’essentiel est de mettre en tout mettre en œuvre pour s’assurer que son cahier des charges soit respecté, en allant de la création d’une fiche technique de produit claire à la recherche de fournisseurs et aux contrôles de qualité finaux.

8. Peux-t-on payer directement via la plateforme de Made-in-China.com ?

 

 

Non, Made-in-China.com n’intègre actuellement aucune passerelle de paiement sur sa plateforme.

Au lieu de cela, vous obtenez les options suivantes sur chaque liste de produits :

 

  • Contacter maintenant
  • Demander un échantillon
  • Demande personnalisée

9. Puis-je réserver une livraison via Made-in-China.com ?

 

Il existe une section logistique, mais au moment de la rédaction de cet article, vous ne pouvez pas obtenir de devis en direct ou demander un envoi via la plateforme.

Made-in-China.com est bien plus qu’un simple clone d’Alibaba.com.

Bien que plus petites et moins sophistiquées en termes de services commerciaux, Made-in-China.com abrite des milliers de fabricants qualifiés dans divers industries.

FAQ

🤔 Made-in-Chine.com qu’est-ce que c’est ?

Fondée en 1998, Made-in-China.com est une plateforme de commerce électronique interentreprises de tiers, leader en Chine, développée et exploitée par Focus Technology Co. Elle a pour vocation de servir le domaine du commerce mondial et de fournir aux acheteurs mondiaux des informations de qualité sur les produits et les fournisseurs chinois.

⚖️ Les produits fabriqués en Chine sont-ils légaux ?

Made in China.com n'est pas une arnaque en soi. C'est la troisième plus grande plateforme de sourcing B2B derrière Alibaba et Global Sources. Certaines entreprises se livrent à des escroqueries en utilisant ces trois sites. Vérifiez le nom de l'entreprise et avant de passer une commande à qui que ce soit.

💸 Pourquoi les produits chinois sont-ils si bon marché ?

Les marchandises en provenance de Chine peuvent être fabriquées à bon marché de différentes manières. Historiquement, le faible coût de la main-d'œuvre en Chine a permis une réduction des coûts variables, ce qui a rendu nos prix unitaires moins chers. Cela s'applique bien aux marchandises pour lesquelles les coûts de main-d'œuvre représentent un pourcentage élevé du coût des marchandises

👍 Les produits chinois sont-ils sûrs ?

Généraliser que les produits en provenance de Chine sont bons ou mauvais, sûrs ou dangereux ne signifie rien. Il est simpliste et trompeur de rejeter sur la seule Chine la responsabilité de la mauvaise qualité des produits qu'elle exporte. Presque tous les produits vendus aux États-Unis qui proviennent de Chine ont un partenaire ou un client américain.

Importer de Chine que faire ?

 

Vous avez du mal à trouver le produit idéal ? Misez sur l’expertise du groupe SINO

Vous doutez de la fiabilité de fournisseurs Chinois ? Bénéficiez d’un réseau testé et approuvé.

Vous voulez être sûr d’acheter des produits de qualité ? SINO Group gère toutes les opérations : de l’échantillon à la livraison !

Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ?
Nos experts vous répondent sous 48H