5 Conseils clés pour créer votre site en dropshipping et réussir

Le dropshipping est un business accessible à tous.

Néanmoins, tout le monde ne réussit pas dans la vente en ligne sans stock !

Voici 5 conseils que vous devez connaître pour vous lancer efficacement et générer rapidement vos premières ventes.

 

Conseil n°1 : Le choix du produit à vendre

C’est lui qui va déterminer la réussite de votre activité en dropshipping. Vous devez accorder un temps considérable à la recherche du produit. Cette étape paraît anodine et simple mais en réalité, vous devez être minutieux !

La plupart des futurs e-commerçants en dropshipping cherchent à vendre le plus de produits possible. Je vous arrête tout de suite. En essayant de vendre tout et n’importe quoi, vous risquez de vous démotiver dès le début.

 

Je m’explique.

Vous allez commencer à chercher des produits sur différents sites, dans différentes thématiques. En peu de temps, vous allez avoir de nombreuses idées ! La finalité est que vous n’allez plus savoir quoi vendre et vous serez complètement perdu.

Rappelez-vous également que chaque produit demande du travail. Lorsque vous décidez de vendre un article sur votre site marchand, vous devez réfléchir à la stratégie marketing qui en découle et vous allez rédiger le contenu de la fiche produit, créer des visuels, etc. Ces étapes demandent du temps.

Mon conseil est donc de vous focaliser sur une niche bien spécifique. Si vous vous intéressez au dropshipping, vous avez sûrement déjà entendu parler de la notion de “niche”.

 

C’est tout simple.

Choisir une niche revient à choisir une gamme de produits bien précise pour cibler une audience très ciblée.

Cette stratégie va vous permettre de vous lancer beaucoup plus rapidement et surtout d’augmenter votre taux de conversion !

Pour trouver ces produits de niche, vous devez vous baser sur 4 points essentiels :

  • Le prix de vente : Lorsque vous choisissez un produit, vous devez prendre en compte le prix d’achat à votre fournisseur et le prix de revente. Cette différence va vous donner votre marge bénéficiaire.
  • La concurrence : En dropshipping, les concurrents sont nombreux. En choisissant un marché de niche, vous allez vous différencier. Toutefois, ce n’est pas pour autant que la concurrence sera inexistante ! Posez-vous les bonnes questions en analysant vos concurrents : Est-ce que ce sont de gros sites ? Des sites généralistes ? Des sites spécialisés ? Est-ce que beaucoup de sites vendent vos produits ? Etc.
  • Les acheteurs : Le choix d’un produit va de pair avec le choix d’une audience. Lorsque vous créez une boutique en ligne, vous devez, dès le départ, penser “persona”. La création d’un profil d’acheteur va vous permettre d’établir une stratégie marketing adaptée.
  • La demande : Pour être certain que la demande soit bien présente chez les consommateurs, vous pouvez analyser rapidement le marché. Bien entendu, je ne parle pas d’une réelle étude de marché avec un gros dossier de plusieurs pages. Vous pouvez simplement utiliser Google Trends et indiquer les termes de recherche liés à vos différents produits.

exemple-google-trends

 

Par exemple, avec le terme de recherche “Trottinette électrique”, vous pouvez rapidement voir que l’intérêt des internautes pour ce produit est en croissance.

Pour finaliser sur la recherche de produit, je vous dévoile également un autre conseil qui va vous faire gagner énormément de temps et vous aider à trouver, à coup sûr, le produit gagnant.

 

Cet outil, c’est le “Le Tinder du E-commerce”.

Créé par la solution Dropizi, il permet de trouver des produits de niche en quelques secondes avec AliExpress ! Et si vous souhaitez travailler avec un autre fournisseur, aucun problème. Cet outil vous permet d’avoir de superbes idées de produits qui cartonnent.

Je vous invite à découvrir cette vidéo pour en savoir plus !

https://youtu.be/pb12MPRfFQE

Conseil n°2 : Cherchez vos concurrents pour trouver vos fournisseurs

Une fois que vous avez trouvé votre gamme de produits, il faut maintenant dénicher le fournisseur parfait !

Si vous arrivez à trouver un grossiste près de chez vous avec les bons produits qui accepte de faire du dropshipping et de prendre en charge toute la partie logistique. Foncez !

Toutefois, la plupart du temps, ce n’est pas le cas.

 

Je vais donc me focaliser sur la recherche d’un fournisseur en ligne.

Par défaut, la plupart des futurs dropshippers vont donc taper sur Google les mots clés liés à la recherche de fournisseurs et grossistes : “fournisseur dropshipping”, “grossiste dropshipping”, “fournisseur français en dropshipping”, etc.

Le problème qui se pose est que les fournisseurs ne sont pas forcément bien référencés. En effet, leur coeur de métier, c’est la logistique. Ils ne sont ni webmasters, ni référenceurs. Il va donc falloir creuser un peu plus le web pour les trouver.

Les seuls résultats que vous allez trouver seront des listes à rallonge de fournisseurs populaires dans diverses thématiques.

Vous allez me dire “Super alors !”. Mais le fait est que vous n’êtes pas la seule personne à faire ces recherches. Toutes les autres entrepreneurs qui souhaitent se lancer dans la vente en ligne sans stock vont également taper ces requêtes et tomber sur ces sites.

Vous allez donc tous vous précipiter sur ces fournisseurs pour vendre leurs produits.

J’en reviens donc à la concurrence qui risque d’être beaucoup trop élevée avec un marché saturé.

Je vous conseille de ne pas vous arrêter à la première page afin d’éviter ces listes  ! Et pensez à faire des recherches longue traines en ajoutant votre thématique comme “Fournisseur dropshipping de jouets” par exemple.

Une autre technique qui fonctionne assez bien est d’analyser les différents sites qui vendent vos produits. Ces boutiques en ligne sont vos concurrents. Mais vous pouvez très bien les utiliser pour rechercher leurs grossistes et les démarcher.

Dès que vous trouvez une photo d’un produit. Vous faites un clic droit et vous cliquez sur “Rechercher une image avec Google”. Ensuite, dans la barre de recherche, vous ajoutez le mot clé entre guillemets “fournisseur” ou “grossiste”.

Dans tous les cas, sachez que la recherche de fournisseurs demande du temps.

Une fois que vous avez établi une liste avec plusieurs fournisseurs de qualité dans votre thématique, vous devez rentrer en contact avec eux. Il est important de trouver des grossistes qui sont en accord avec vos attentes et vos besoins.

Si le fournisseur met en avant un numéro de téléphone et une adresse mail, optez pour l’appel téléphonique. C’est toujours plus simple et plus pratique de discuter de vive voix.

La plupart du temps, les fournisseurs vont vous demander si vous avez un statut pour pouvoir vendre en ligne. Avant toute chose, pensez donc à créer votre statut d’auto-entrepreneur.

Dans mon conseil suivant, je vais vous parler de la création du site marchand. Sachez que si vous avez déjà un site en ligne, c’est un véritable point positif pour votre fournisseur. Il va rapidement comprendre que vous êtes une personne motivée et que vous êtes prêt à faire du e-commerce.

Ainsi, si vous pouvez, en parallèle de la recherche de fournisseur, créer votre boutique en ligne de dropshipping, faites-le !

Conseil n°3 : Créer une boutique performante qui convertit

Une fois que vous avez trouvé vos produits, vous devez passer à la création du site e-commerce en dropshipping.

Vous êtes chanceux car aujourd’hui, il existe de nombreuses solutions en ligne qui permettent de créer un site rapidement et performant, à l’instar de la plateforme Dropizi spécialisée dans le dropshipping.

Voici les différentes étapes de création et mes conseils :

  • Nom / Url de la boutique : Optez pour un nom court, simple et facile à prononcer.
  • Import de produits : Selon le fournisseur que vous choisissez, l’import de produit peut se faire de manière automatique. Dropizi a, par exemple, automatisé ces actions avec AliExpress et BigBuy. D’ailleurs, d’autres sont bientôt à venir !
  • Design : Si vous n’avez pas de connaissance en design, ne cherchez pas à faire des choses complexes. Pour le logo, par exemple, vous pouvez utiliser Brandmark. Pour le site, restez basique et cohérent avec les couleurs de votre logo.
  • Moyen de paiement : Essayez de diversifier au maximum vos moyens de paiement. Paypal, Amazon Pay, Stripe,... Vous devez, bien sûr, prioriser celui utilisé par votre persona.

 

Conseil n°4 : Pensez conversion !

C’est bien beau d’avoir une boutique de dropshipping bien configurée avec un beau design, mais encore faut-il que les gens achètent !

Pour pousser vos visiteurs à l’achat, vous devez donc travailler sur la conversion.

Cette tâche peut paraître complexe au premier abord car vous pensez funnel, tunnel de commande, etc. Mais en réalité, je vais vous partager quelques conseils qui vont déjà bien vous aider !

L’objectif est d’améliorer votre taux de conversion. Pour atteindre un bon ratio, voici mes différents conseils :

  • Mettez en avant vos éléments de rassurance (sécurité du site, délai de livraison, remboursement, …)
  • Travaillez sur l’urgence en ajoutant des promotions limitées dans le temps sur vos produits
  • Ajoutez diverses informations sur votre site comme une page “A Propos” qui présente votre entreprise et une page FAQ, qui répond aux questions fréquentes de vos acheteurs.
  • Remplissez soigneusement vos pages obligatoires de Conditions Générales de Vente (CGV), Politique de Confidentialité et Mentions Légales.
  • En fonction des produits que vous vendez, pensez à renseigner toutes les informations nécessaires (guide des tailles, matières, etc).
  • Créez des campagnes de retargeting pour finaliser les achats abandonnés (email, Facebook Ads, etc).
  • Si vous avez des avis clients et témoignages, mettez-les en avant sur votre commerce électronique.

Cette liste de conseils est, bien entendu, non exhaustive mais avec ces astuces, vous avez déjà de quoi optimiser votre taux de conversion et booster vos ventes !

Conseil n°5 : L’acquisition de trafic

Lorsque vous devenez un e-commerçant en dropshipping, vous allez rapidement vous rendre compte qu’il existe de nombreux leviers pour attirer des visiteurs sur votre boutique en ligne.

En dropshipping et en e-commerce, le référencement naturel est bien trop délaissé. Pourtant, il peut vous générer un nombre considérable de ventes sans débourser 1 centime !

Dès la création de votre site, je vous conseille donc d’optimiser votre boutique pour le SEO.

Pour se faire, travaillez efficacement vos fiches produits avec une structure Hn cohérente (Title, H1, H2, etc) et un nombre de mots adapté. Evitez les fiches produits de 40 mots. Vous devez fournir une description très complète de votre produit, sans pour autant parler dans le vent.

Ensuite, si vous pouvez alimenter un blog, c’est l’idéal. Publiez 1 fois par semaine, un article sur un sujet lié à votre thématique. Le plus important est de maintenir un rythme de publication régulier.

Ce travail se fait sur le long terme et vous allez ,petit à petit, commencer à voir des résultats !

En parallèle, vous devez investir une certaine somme d’argent pour commencer à attirer du trafic sur votre site marchand, dès son lancement.

 

En dropshipping, Facebook Ads et Google Adwords sont très populaires.

Un peu plus haut dans l’article, je vous ai parlé de la notion de Persona. Vous allez vous en inspirer pour créer vos publicités et trouver l’audience qui convertit.

Il également important de travailler votre notoriété sur les réseaux sociaux. En fonction de votre niche, vous allez peut être prioriser Instagram, Facebook ou encore Snapchat. Faites grimper votre audience et créez une véritable communauté autour de votre marque !

Les places de marché peuvent également être un levier efficace pour améliorer votre visibilité. Selon votre niche de produits, vous devez vous concentrer sur la marketplace la plus adaptée à votre audience. Prenez également en compte les différentes modalités d'inscription (pourcentage de commission, abonnement, etc) pour réaliser des bénéfices.

Avec ces différents conseils, vous avez maintenant toutes les cartes en main pour réussir dans la vente en ligne en dropshipping. Il ne vous reste plus qu’à vous lancer et commencer à générer vos premières ventes !

dropizi cms dropshipping francais

importation produit marque privee sur amazon

IMPORTATION DE PRODUITS DE MARQUE PRIVÉE ET VENTE SUR AMAZON – PAR RACHEL GREER

Au cours des deux ou trois dernières années, nous avons constaté une forte augmentation de l’intérêt pour la vente de produits de marque privée sur Amazon.com. Pourquoi pensez-vous que c’est le cas ?

Amazon a certainement un des plus étonnants trafics piétonniers dans l’entreprise. Le trafic est phénoménal, même pour des produits moins performants. De plus, alors que la conversion sur les sites de commerce électronique typiques est d’environ 1-2% au mieux, sur Amazon, la conversion commence autour de 5% et peut aller jusqu’à 50% pour de nombreux produits.

Il s’agit d’une plate-forme très attrayante pour de nombreux vendeurs, où le bond des revenus d’être sur Amazon n’est pas seulement significatif, il a transformé les petites entreprises en entreprises de plus de 1 million de dollars en quelques mois.

L’autre raison pour laquelle les marques privées attirent les vendeurs est que la concurrence pour la boîte d’achat devient de plus en plus difficile et repose sur des fournisseurs solides, des poches profondes et une excellente technologie – ou un chariot de magasinage dans l’allée de dégagement.

Cela signifie qu’un grand nombre de vendeurs de milieu de gamme sont exclus du jeu de la revente, que ce soit par les grands grossistes ou Amazon, ou à l’autre extrémité, les vendeurs d’arbitrage de petite taille qui achètent à la liquidation et à la revente en ligne.

Amazon a récemment sévit contre les vendeurs de scooters à bascule non conformes. Les vendeurs devraient-ils commencer à prendre au sérieux les essais et l’étiquetage des produits ?

Les vendeurs devraient bien sûr prendre au sérieux les essais et l’étiquetage des produits, pour diverses raisons. Premièrement, l’échec dans cette affaire a incendié des maisons et blessé des personnes.

Je sais que les gens veulent réussir à faire croître leur entreprise et à faire de l’argent, mais faire de l’argent au risque de voir quelqu’un mourir à cause de vous, c’est assez sombre en termes de stratégie pour devenir riche.

En termes plus pratiques et moins moralisateurs, la catégorie Joaillerie était complètement submergée de produits de déchets qui prétendaient être de l’or et ne l’étaient pas, et ainsi de suite. Ils ont donc mis en place un nouveau programme d’AQ dans le cadre duquel chacun doit présenter une demande et faire tester ses produits, et s’ils ne réussissent pas, ils ne peuvent pas présenter une nouvelle demande avant un an.

De plus, ils testent au hasard les produits de votre catalogue 2 à 3 fois par an et, si vous échouez, vous pouvez vous retirer de la catégorie.

Je soupçonne fortement que cela se produira dans d’autres catégories, en particulier les aliments et suppléments à haut risque, les jouets, les articles pour bébés et les appareils électriques.

En termes de risque, tout ce qui est ingérable, d’actualité, électrique ou pour les enfants sera le plus risqué. Les produits qui touchent les aliments dans le cours normal de leur utilisation et les produits explicitement réglementés par les nombreux organismes gouvernementaux aux États-Unis, comme le bois composite, les ampoules Edison, les pièces automobiles, les dispositifs sans fil et plus encore, présentent un risque secondaire.

Amazon a-t-il des exigences spécifiques en matière de conformité des produits pour les vendeurs ?

La CPSC, la FDA, la FCC et la FTC sont les agences les plus communes à rencontrer avec un produit donné qu’un vendeur peut souhaiter vendre aux États-Unis.

La CPSC réglemente tous les biens de consommation qui ne sont pas réglementés par une autre agence, et il y a parfois des chevauchements.

La FDA réglemente tous les aliments produits (le lait et les œufs sont considérés comme « produits », l’USDA régit l’agriculture et les animaux), les médicaments, les cosmétiques et les produits en contact avec les aliments. La FCC réglemente tous les appareils de communication.

La FTC réglemente toutes les allégations d’étiquetage dans les « publicités » (la page de détail) sur le point de vente, avec des réglementations spécifiques régissant les bijoux, fabriqués aux États-Unis, les allégations, les fourrures et les textiles.

Les Conditions d’utilisation (Amazon) stipulent clairement que le vendeur doit être conforme. Amazon laisse cela intentionnellement vague afin qu’il puisse être appliqué comme bon lui semble. Pour être vraiment certain de ne pas avoir de problèmes avec Amazon, les vendeurs devraient travailler avec une firme de consultation qualifiée comme Cascadia, ou directement avec un laboratoire, bien que cette dernière approche soit souvent plus coûteuse, mais pas toujours.

Amazon a forcé la plupart des vendeurs de Hoverboard à fournir les documents de conformité nécessaires, y compris les documents UL. Amazon vérifie-t-elle normalement si les marchandises vendues sur sa plate-forme sont conformes ?

Amazon vérifie rarement les documents de conformité, de manière proactive. Cependant, Amazon a pris des mesures comme elle l’a fait avec les Hoverboards depuis 2007. Il s’agissait d’une question très importante, contrairement à la portée normale de la question, qui se limite à quelques UGS.

L’équipe qui s’occupe de ces démantèlements, l’équipe de la sécurité des produits, prend généralement des mesures sur les produits seulement, et non sur les comptes des vendeurs. Mais pour un vendeur de marque maison, c’est parfois leur produit le plus vendu, et en termes d’impact sur les revenus, c’est comme si le compte était suspendu.

Avoir vos canards en ligne pour des articles hautement prioritaires est toujours une bonne idée, et prenez TOUTES les plaintes des clients au sérieux.

Il a fallu des semaines à Amazon pour démonter les hoverboards après que les premières plaintes pour incendie ont commencé à arriver ; j’aurais conseillé à un vendeur de fixer le prix de leur produit à déménager et de ne pas réapprovisionner les stocks pour essayer de se dégager de cette responsabilité le plus rapidement possible.

Où pensez-vous qu’Amazon ira avec cela à l’avenir ? Les vendeurs devraient-ils s’attendre à ce qu’Amazon applique plus strictement les exigences en matière d’étiquetage et de documentation dans les années à venir ?

Je n’ai aucune preuve pour justifier mon opinion, mais oui, je crois qu’il y aura plus de contrôles à l’avenir, et que les tests de produits seront effectués par Amazon elle-même, et que des mesures coercitives seront prises à l’encontre des vendeurs.

Il est très simple de tester la sécurité des prises ou la teneur en plomb. Les vendeurs doivent s’assurer que tous les produits qu’ils importent et vendent sur Amazon sont sûrs et conformes, car Amazon ne vous dira pas quand ils pourraient démarrer un programme comme celui-ci.

Les audits d’assurance qualité des bijoux ont été effectués sur des centaines de vendeurs à leur insu, puis ils ont été expulsés de la bijouterie fine sans aucun avertissement.

La conformité des produits n’est pas le seul risque auquel les vendeurs d’Amazon doivent faire face. Est-il exact qu’Amazon n’autorise qu’un taux de défauts de 1% maximum ?

Le taux de défauts de commande, ou ODR, ne peut être que de 1%. Il s’agit du nombre de clients qui déposent une réclamation de A à Z ou qui laissent une rétroaction négative, ou qui déposent une rétrofacturation. Il est possible d’avoir un taux de défauts de produit beaucoup plus élevé.

Souvent, FBA va fermer les vendeurs au-delà de 5-15% de taux de défauts, parce que cela coûte évidemment beaucoup d’argent au vendeur pour payer les frais de FBA à chaque fois, mais ce n’est pas lié à la performance. En effet, les clients qui retournent des articles les retournent généralement parce qu’il y a quelque chose qui ne va pas, et il est probable que certains d’entre eux déposeront un avis négatif sur le produit.

Mais nous avons vu des produits à succès avec des taux de défauts assez élevés dans l’habillement et les accessoires, donc le taux de retour est plus un indicateur de l’endroit où regarder qu’un taux dur et rapide.

Que se passe-t-il si un vendeur ne parvient pas à maintenir le taux de défauts de commande (ODR) en dessous de 1% ?

Lorsque l’ODR est supérieur à 1%, le vendeur est averti à ce sujet et leurs fonds sont mis en réserve, généralement pendant 30 jours, pour aider Amazon à couvrir toutes les dépenses liées à ces expériences négatives des clients.

Beaucoup de vendeurs d’Amazon expédient leur cargaison directement de l’usine en Asie vers un centre de traitement Amazon aux États-Unis. Comment ces vendeurs peuvent-ils empêcher un grand nombre d’unités défectueuses d’entrer sur le marché ?

Les inspections de contrôle de la qualité sont essentielles. Il s’agit en fait d’une plus grande préoccupation en termes d’application de la loi, à mon avis, que le règlement sur les médicaments en vente libre pour les vendeurs de marques privées.

Ce que je vois que le vendeur fait régulièrement est de ne pas emballer correctement les articles, ou d’évaluer les articles correctement, afin qu’ils arrivent endommagés ou en mauvais état, et le client se plaint alors dans leurs commentaires, l’examen du produit, ou annotation de retour, et la qualité du produit Amazon envoie le redouté, « Nous avons pris votre liste en raison d’une plainte de l’acheteur sur l’état de votre produit ».

Cela pourrait être utilisé, vendu comme neuf, ou pas comme décrit, ou inauthentic – la plupart d’entre eux décrivent le même problème, bien que, qui est défectueux ou endommagé produit arrivant au client. Cela peut être dû à une production bâclée et à un manque d’inspection de contrôle de qualité avant l’expédition ou à un mauvais emballage qui a permis au produit d’être endommagé après la production dans l’expédition.

Sans l’inspection de contrôle de qualité, vous ne saurez pas lequel il s’agit, ce qui rend encore plus difficile la fixation sur le prochain envoi. Nous recommandons l’utilisation d’emballages conformes à la norme ISTA 3A, qui est également la norme utilisée pour l’initiative Amazon’s Frustration Free Packaging.

La propriété intellectuelle est un autre problème auquel les étiqueteurs privés doivent faire face. Comment éviter de vendre un produit breveté sur Amazon ?

Typiquement, nous recommandons de vérifier si le produit que vous essayez de vendre est la seule version de ce produit sur le site Web, et si c’est le cas, il est probablement breveté.

Par exemple, il y a un siège d’auto qui utilise des ventouses à haut rendement pour s’accrocher à une fenêtre. Les ventouses sont brevetées, et donc personne d’autre ne peut copier ce dessin exact – seuls Amazon et le vendeur original sont en train de lister ce produit pour la vente.

Parfois, vous pouvez aussi voir que lorsqu’un produit est vraiment innovateur, il est probablement breveté. Il y a beaucoup de produits traditionnellement utilisés, ou des variations sur le thème, que les nouveaux vendeurs d’Amazon peuvent utiliser pour construire leurs marques, il n’est pas nécessaire de copier la marque ou les dessins de quelqu’un d’autre.

Cela dit, la contrefaçon de brevet est assez difficile à prouver sur Amazon, et en général Amazon exigera une sorte de preuve d’une procédure judiciaire réussie. Là où nous voyons les vendeurs s’attirer bien plus souvent des ennuis, c’est la contrefaçon de marques de commerce et de droits d’auteur.

Parfois, ils utilisent le nom de marque de quelqu’un d’autre dans la description de leur produit (n’utilisez jamais le nom Dr Oz pour promouvoir vos suppléments ! Essayez toujours d’avoir des offres et des photos uniques.

Nous voyons aussi beaucoup de nos vendeurs ciblés par des vendeurs malhonnêtes qui essaient de prendre leur part de marché en copiant ou en détournant leurs listes. Nous soutenons nos clients en effectuant des achats tests, en faisant des rapports à Amazon, et en déposant des plaintes détaillées de comportement anticoncurrentiel comme les fausses critiques.

Importer de Chine

Que faire ?

 

Vous avez du mal à trouver le produit idéal ? Misez sur l’expertise du groupe SINO

Vous doutez de la fiabilité de fournisseurs Chinois ? Bénéficiez d’un réseau testé et approuvé.

Vous voulez être sûr d’acheter des produits de qualité ? SINO Group gère toutes les opérations : de l’échantillon à la livraison !

Alors n'hésitez pas à contacter nos experts pour avoir davantage d’information.
Nos experts vous répondent sous 48H

vendre sur amazon.com depuis etranger

VENDRE SUR AMAZON.COM DEPUIS L’ÉTRANGER

Exploitez Amazon où que vous soyez !

 

Près de la moitié de nos lecteurs sont situés en dehors des USA et de l’Union européenne. Pourtant, la majorité de nos clients dans ces pays vendent principalement aux États-Unis ou en Europe. Ou les deux.

Jean, l’un de nos nombreux abonnés est un d’entre eux.

Dans cet article, il explique comment il a commencé à vendre aux États-Unis, sur Amazon.com, tout en étant basé en Israël et en Europe.

 

Parlez-nous un peu de vous et de ce que vous avez fait avant de commencer à exploiter votre entreprise actuelle

 

Je suis né en France et j’ai déménagé en Israël il y a une vingtaine d’années. J’ai toujours eu la passion de voyager, donc, logiquement, j’ai toujours cherché des sources de revenus qui peuvent être gérées de n’importe où dans le monde. J’ai étudié l’économie, mais j’ai travaillé très brièvement comme employé environ 2 ans. Puis j’ai commencé à importer des marchandises, essentiellement des motos et accessoires, des Etats-Unis vers la France pendant plusieurs années alors que j’y vivais encore.

Quand je suis arrivé en Israël, j’ai d’abord travaillé dans le domaine du software pour une grande entreprise. Parallèlement, j’ai commencé à faire de la vente en ligne sur Ebay France, en gérant la boutique digitalement depuis Israël tout en ayant un partenaire en France qui s’occupait de tout le travail « physique ».

Il me permet d’être libre de tous les soucis d’entrepôt pour stocker mon inventaire et je n’ai pas à m’occuper de l’emballage et de l’expédition de chaque unité vendue au client.

Il peut également être géré depuis n’importe quel endroit, ce qui me permet de gagner ma vie en voyageant autour du monde. Il y a environ un an, j’ai pu quitter mon emploi en tant qu’employé et travailler à plein temps sur mon entreprise en ligne.

J’ai essayé plusieurs types de produits, avec plus ou moins de succès.

Comme je ne suis pas basé aux Etats-Unis, j’ai besoin de produits avec un minimum d’entretien, parce que c’est assez compliqué pour moi de gérer les retours.

Maintenant, il est plus facile de trouver des centres d’exécution qui s’occupent aussi des retours, mais il y a quelques années, c’était très difficile.

A côté de cela, j’ai toujours eu une passion pour la mer depuis mon plus jeune âge.

Je voyage beaucoup dans le sud de l’Espagne, et j’ai vécu près de la mer, alors j’ai décidé de développer une ligne de produits liés aux sports nautiques.

Était-ce votre premier choix ou avez-vous déjà essayé d’importer et de vendre d’autres produits ?

 

Comme je l’ai déjà dit, j’ai importé plusieurs types de produits de Chine. Le plus remarquable était peut-être un diffuseur d’huile.

C’était un bon produit, mais nous avons eu un problème avec une pièce spécifique, ce qui a causé un réchauffement important du diffuseur, et nous avons décidé de l’arrêter.

Nous avons eu la chance d’atteindre le seuil de rentabilité et de ne pas perdre d’argent, et je ne me suis pas laissé décourager par cette mauvaise expérience et j’ai décidé de continuer avec d’autres produits.

 

Avez-vous décidé d’opter pour un produit sur mesure ou un produit de marque privée ?

 

Je pense que ce sont deux choses complètement différentes.

À mon avis, si vous voulez créer une marque et porter une ligne de plusieurs produits, il est plus approprié de choisir des produits de marque privée.

Le premier sera plus long parce que vous devrez créer votre identité de marque, votre logo, mais après vous n’aurez plus qu’à ajouter d’autres produits en utilisant le même concept.

Si vous avez une idée géniale pour un produit totalement nouveau, vous devez opter pour un produit conçu, mais il vous faudra beaucoup plus de temps pour le concevoir et le faire produire, et le marketing est complètement différent.

J’ai décidé d’opter pour des produits de marque de distributeur pour la marque ABTech, car notre objectif principal est de construire une marque et de rassembler, d’atteindre un public.

Aussi, il me semble plus difficile de concevoir un produit à partir de zéro, vous devez vraiment savoir ce que vous faites et faire une étude de marché très approfondie.

vendre sur amazon de l'etranger

 

Lorsque vous avez décidé d’importer de Chine, comment avez-vous fait pour trouver des fournisseurs ?

 

Je travaillais avec des fournisseurs aux États-Unis, mais il semble qu’ils sont plus chers que les Chinois malgré tous les frais d’expédition, et aussi, il est plus difficile de travailler avec eux.

Ils demandent souvent des garanties que les fournisseurs chinois n’offrent pas. En outre, les fabricants américains sont en général beaucoup moins flexibles et prêts à apporter n’importe quel type de changement de conception. J’ai donc décidé d’importer des marchandises de Chine.

Tout d’abord, j’ai toujours commencé ma recherche sur Alibaba.com, parce que c’est pour moi la façon la plus simple et pratique de le faire. Il y a une énorme base de données de fournisseurs, et vous pouvez vraiment tout trouver.

Il y a toutes sortes de vendeurs, fabricants, grossistes, agents, etc. et il n’est pas toujours facile de distinguer les uns des autres.

J’ai aussi trouvé que la qualité des produits fluctuait, donc il faut être très prudent et faire une recherche approfondie avant de passer la commande finale.

J’essaie de contacter autant de fournisseurs que possible et de recevoir autant d’échantillons que possible afin de choisir le bon.

Mais j’ai trouvé que parfois le fournisseur envoie un certain échantillon, et puis quand vous commandez, ils fournissent un produit de qualité inférieure.

Maintenant, j’ai décidé de travailler avec un agent local, car cela vaut la peine de payer le prix supplémentaire mais d’éviter beaucoup de problèmes.

 

Quels sont les défis auxquels vous avez dû faire face lorsque vous avez traité avec des fournisseurs chinois ?

 

Lorsque vous contactez des fournisseurs sur Alibaba, la plupart d’entre eux ne répondent même pas ou répondent très tard, et après vous commencez à être contacté par toutes sortes de « fournisseurs » qui ne sont pas toujours liés à votre recherche initiale.

A côté de cela, avec le diffuseur d’huile, nous avons rencontré un problème de qualité très sérieux. Nous vendons sur Amazon US, donc il y a un délai entre les ventes et le feedback des clients.

Nous avons commandé 120 unités d’échantillons, le produit était très original et très beau, et il était Q4 au moment où les ventes étaient plus élevées, donc nous avons vendu très rapidement.

Nous avons commandé un deuxième lot de 504 unités très rapidement, et comme le produit était déjà en production, nous avons commencé à constater des retours et des clients signalant des problèmes techniques avec le diffuseur.

Heureusement, nous avons réussi à atteindre le seuil de rentabilité et, surtout, aucun client n’a été blessé, mais c’était une leçon difficile à tirer.

 

Combien de temps vous a-t-il fallu avant de pouvoir lancer votre premier produit ?

 

Nous avons commencé à contacter les fournisseurs à la fin du mois de mai de cette année, et le produit vient d’arriver chez FBA il y a quelques jours.

Cela fait presque 6 mois, mais cette fois nous avons contacté beaucoup de fournisseurs, et nous avons commandé des échantillons de 5 sources différentes.

Nous avons demandé à nos amis et à la famille de tester chaque produit très consciencieusement, les échantillons de masques Snorkel sont arrivés à la fin de l’été, donc il faisait encore très chaud et nous avons eu tout le temps de les tester.

Et une fois que vous l’avez fait, avec quel type de canaux de vente avez-vous travaillé ?

 

Nous travaillons principalement sur Amazon.com, et nous cherchons à vendre par le biais de notre propre site web bientôt.

Tant qu’il s’agit d’une approche complètement différente de vendre sur Amazon ou de vendre sur notre propre site web, nous avons décidé de concentrer nos efforts d’abord sur Amazon tout en commençant à développer et l’audience par le biais des médias sociaux, puis de commencer à vendre sur notre propre site web.

D’ici là, nous aurons aussi plus de produits qui sont déjà en production.

Avec toutes les histoires d’horreur que tout le monde entend sur la vente. Il est bon d’avoir un « plan B » et de développer différents canaux pour vendre vos produits.

Comment commercialisez-vous vos produits ?

 

Notre plan est de lancer le produit en utilisant principalement des promotions internes Amazon PPC et Facebook.

Je pense qu’Amazon PPC est toujours le moyen le plus efficace pour promouvoir les produits, à moins d’avoir suffisamment de followers et un public établi sur les médias sociaux, ce qui pourrait prendre beaucoup de temps.

Pour cette raison, nous utilisons maintenant les outils qu’Amazon nous donne pour lancer notre premier produit, tout en créant un public sur Facebook et Instagram qui, nous l’espérons, nous permettra de mieux lancer les prochains produits sur ces plateformes.

 

Quel est l’avenir de votre entreprise de commerce électronique ?

 

Nous avons déjà des clients dans les cinq pays d’Europe et, après le lancement aux États-Unis, nous chercherons à mettre notre marque sur le marché de l’UE.

Évidemment, le marché de l’UE est complètement différent, et les produits qui se vendent bien aux États-Unis ne sont pas toujours les mêmes que ceux de l’UE.

De plus, il y a une barrière linguistique, mais j’ai la chance de parler et d’écrire 3 langues sur les 5 nécessaires : Anglais, français et espagnol.

Nous utiliserons les services d’un traducteur pour Amazon en Italie et en Allemagne.

Merci beaucoup d’avoir partagé tout cela. Où nos lecteurs peuvent-ils en savoir plus sur vos produits ?

 

Comme je l’ai déjà dit, nous lançons une gamme de produits dans le créneau des sports nautiques.

Notre premier produit est un masque de Snorkel Full Face, mais nous avons des Dry Bags en expédition en ce moment, et nous aurons aussi des Swim Fins et quelques autres articles au début de l’année prochaine.

Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ?
Nos experts vous répondent sous 48H

taxes importation e-commerce chine

Taxes d’importation pour le E-commerce en Chine

L’émergence du e-commerce

Les entrepreneurs attirés par le marché chinois sont nombreux. Plusieurs secteurs d’activités connaissent une croissance rapide en Chine et de nombreux investisseurs internationaux profitent de ce dynamisme économique pour lancer de nouvelles activités commerciales. Le e-commerce fait partie de ces marchés en pleine expansion. Malgré un léger ralentissement du commerce international, ce secteur a connu une croissance de 20% en 2019.

Le e-commerce s’est imposé comme un nouveau modèle économique ces dernières années. La digitalisation des entreprises pour de s’adapter à ce phénomène a été rapide. A lui tout seul, le e-commerce représente plus de 25% du commerce mondial en 2019.

La logistique, variante indissociable du e-commerce

Une activité commerciale basée sur un modèle e-commerce requiert une organisation logistique bien rodée. Ce secteur d’activité n’a pas de frontière et les ventes en ligne sont effectuées par des clients répartis aux quatre coins du globe. L’organisation logistique des entreprises est donc indispensable pour l’acheminement des marchandises. En s’appuyant sur des services de fret aérien ou de fret maritime, ces entreprises parviennent à répondre aux attentes de chaque client en leur livrant la marchandise au lieu de destination finale convenue.

La Chine, un marché propice au e-commerce

En tant que véritable usine du monde, la Chine a connu ces dernières années l’émergence de nombreuses entreprises e-commerce. Hormis le géant Alibaba, de nombreuses nouvelles plateformes e-commerces se sont développées dans le pays. La ville de Guangzhou fait partie de ces villes où les activités e-commerce sont intenses. D’ailleurs, cette ville est classée la première en termes d’activités e-commerce d’import/export (30% du volume total des importations/exportations chinoises.)

 

Plusieurs facteurs influent directement sur la pérennité de ce secteur en Chine. L’émergence de la classe moyenne et le développement du pouvoir d’achat moyen favorisent considérablement la consommation en ligne. Les consommateurs chinois sont attirés par des produits ou certaines marques étrangères introuvables en Chine. Grace à l’organisation logistique mise en place par ces entreprises, le e-commerce permet de répondre à leurs attentes en leur faisant parvenir les produits de leur choix jusqu’à leur domicile.

Nouveau mode de consommation en ligne

Le développement du pouvoir d’achat chinois a considérablement modifié les modes de consommations locaux. De nombreux consommateurs n’accordent plus d’importance au prix mais plutôt à l’origine et à la qualité des produits. Les produits européens, entre autres, sont gage de qualité pour les consommateurs chinois. Ainsi, l’achat en ligne de produits de marques haut de gamme n’ont cessé de croître en Chine.

L’émergence des smartphones est aussi un facteur de croissance important qui favorise les achats en ligne. La facilité d’achat qu’offre les plateforme e-commerce sur smartphone est un facteur qui incite à l’achat. En effet, il est désormais possible d’acheter des produits de luxe en un clic depuis chez soi. Ce nouveau mode de consommation incite à l’achet de par sa facilité et sa rapidité. Grace aux applications d’achat en ligne, il y a eu ces dernières années une hausse considérable des achats de produits en ligne, notamment de produits haut de gamme.

Avec ses données économiques et démographiques uniques, la Chine est devenue aujourd’hui le plus grand marché mondial d’e-commerce. Les sites internet de ventes en détail en Chine ont vendu pour une valeur totale de 589 milliards de dollars US de marchandises en 2015, soit une augmentation de 33% par rapport à l’année précédente.

De nouvelles mesures favorables au e-commerce

Dans le secteur du e-commerce, les frontières n‘existent plus. Malgré cela, les produits mise en vente en ligne sont sujets à des taxes et des droits de douane. Ainsi, avant d’atteindre l’adresse de livraison finale convenue, l’expédition rencontre parfois certaines difficultés (problèmes avec les autorités douanières etc.) Afin de résoudre ces problèmes, le Conseil d’Etat chinois a annoncé en 2015 l’émergence d’une nouvelle zone e-commerce dans 12 villes chinoises : Shanghai, Guangzhou, Tianjin, Chongqing, Hefei, Zhengzhou, Chengdu, DalianNingboQingdaoShenzhen, and Suzhou.

Ces nouvelles zones, qui ont pour but de faciliter les transactions transfrontalières présentent certains avantages : préférences de politiques de taxation et procédures de dédouanement simplifiées.

Chacune de ces zones possède une plateforme e-commerce gérée par une entreprise désignée où l’ensemble des clients chinois peuvent acheter des marchandises en ligne.

Taxation

Pour la première fois dans l’histoire, le gouvernement Chinois a établi une circulaire, Cai Guan Shui (2016) No.18, qui précise les taxes d’importations pour chaque type de marchandise importée.

La circulaire, sortie et applicable depuis le 8 Avril 2016, stipule que les consommateurs qui achètent des marchandises importées via une plateforme e-commerce doivent payer des taxes d’importations.

Le gouvernement Chinois a également élaboré une liste afin de spécifier quelles marchandises sont autorisées à être importées via une plateforme e-commerce.

Pour les produits à usage personnel importés, une taxe ajustée peut être appliquée.

Pour cela, le montant d’achat pour un résident chinois doit excéder les 5000 Yuans

Pour les résidents chinois, la valeur totale d’achat doit excéder la barre des 5000 Yuans et pour les non-résidents la valeur d’achat doit être égale ou supérieure à 2000 Yuans. Les marchandises en dessous de ces valeurs sont exemptées de taxe, et les niveaux d’écarts de taxe ont été réduits de 4 à 3 (15 pourcent, 30 pourcent et 60 pourcent). Bien que les consommateurs puissent toujours bénéficier d’une réduction de 70% sur les taxes d’imports pour des transactions uniques transfrontalières sous les 2000 Yuans, le fardeau de la taxe globale pour les exportateurs augmentera et dépassera certainement les dix pourcents.

Un aperçu pratique

En règle générale, les transactions transfrontalières de e-commerce bénéficient de :

  • 0 pourcent de taux d’importation
  • TAV de 70%
  • Taxe de consommation (CT)

Ces avantages peuvent bénéficier aux personnes qui sont concernés par ces deux conditions :

  • La transaction ou la valeur d’achat est inférieure à 2 000 Yuans
  • Le quota annuel de la personne (valeur totale de transactions de e-commerce dans une année) est égal ou en dessous de 20 000 Yuans.

import e commerce chine

Le Ministère des Finances a confirmé que les conditions réglementaires pour les transactions transfrontalières de e-commerce seront garanties sur une année.

Cela signifie qu’avant le 11 Mai 2017, les formulaires de dédouanement ne seront pas examinés pour des achats de marchandises en ligne qui entrent dans les 10 villes pilotes (Tianjin, Shanghai, Hangzhou, Ningbo, Zhengzhou, Guangzhou, Shenzhen, Chongqing, Fuzhou, and Ping tan.)

De plus, les licences d’importation obligatoires et les différentes conditions requises pour les produits cosmétiques, la poudre de lait avec formulation enfantine, les dispositifs médicaux, la nourriture spéciale (incluant la nourriture pour une bonne santé, et la nourriture pour un usage médical spécifique), et d’autres produits seront suspendus.

Défi

Bien que nous assistions à l’émergence de multiples plateformes e-commerce, qui offrent notamment de nombreuses opportunités d’investissement, il est important de noter que ce secteur nécessite de multiples améliorations en Chine. Avant d’entreprendre toute démarche, les importateurs doivent impérativement s’assurer que les produits importés répondent aux standards de qualités requis pour l’entrée sur le marché chinois.

Dès lors que l’importateur a la possibilité de vendre ses produits sur le territoire chinois, il doit faire face à d’autres points décisifs et essentiels au bon déroulement de son projet. L’utilisation abusive de propriété intellectuelle, les ventes de contrefaçon ainsi que les marchandises de faible qualité font partie des nouveaux défis auxquels doivent faire face l’ensemble des nouveaux acteurs du e-commerce. Pour faire face à ces nouveaux défis, la notoriété du site est essentielle. Avec le temps, l’expérience et les expéditions conclues avec succès, la réputation de la plateforme e-commerce attirera certainement de nouveaux consommateurs.

La nécessité de s’associer à un partenaire logistique

Faire du business à l’étranger peut sembler difficile, spécialement en Chine. La barrière du langage, les formalités administratives et les différentes restrictions gouvernementales sont des éléments importants à connaitre. Malgré ces restrictions, le e-commerce en Chine offre de nombreuses opportunités pour les entrepreneurs étrangers. Ce secteur est en constante amélioration et attire de plus en plus d’investisseurs. Le gouvernement Chinois s’est adapté à ce phénomène et est en train d’élaborer de nouvelles politiques pertinentes afin de favoriser les investissements étrangers.

L’e-commerce est en train de révolutionner les modes de consommations et les canaux de distribution à travers le monde or pour cela, il est impératif de mettre en place une organisation logistique fluide et rigoureuse.

En s’adaptant à ces nouveaux modes de distribution, certaines entreprises parviennent à optimiser leur profit et augmenter leur vente. Pour cela, un modèle logistique efficace est indispensable.

SINO Shipping, un partenaire logistique efficace

Les différents process logistiques à mettre en place pour le développement de plateformes e-commerce nécessitent des connaissances approfondies (connaissance des formalités douanières et administratives notamment.) Afin de mettre en place une organisation logistique efficace qui répond à vos enjeux commerciaux, SINO Shipping vous conseille et vous accompagne dans le cadre de vos projets en Chine.

Les transactions transfrontalières et l’acheminement de marchandises d’un pays à l’autre requiert une organisation et des process rigoureux. Les conseillers SINO Shipping s’adaptent à votre projet et vous fournissent des services logistiques parfaitement adaptés à votre modèle économique.

Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ?
Nos experts vous répondent sous 48H

importer cosmetique de chine

IMPORTATION DE PRODUITS COSMÉTIQUES ET DE SOINS PERSONNELS EN PROVENANCE DE CHINE

Comment importer des cosmétiques depuis la Chine ?

L’achat de cosmétiques, de produits de beauté et de soins personnels auprès de fournisseurs en Chine peut être extrêmement lucratif – et nous avons constaté un regain d’intérêt de la part de Startups dans le monde entier au cours des derniers mois.

Cependant, s’aventurer dans l’espace des cosmétiques et des soins personnels peut être compliqué. Beaucoup de ces produits sont strictement réglementés dans pratiquement tous les marchés développés, tels que les États-Unis, l’Europe et l’Australie.

Dans cet article, nous expliquons ce que les vendeurs de commerce électronique doivent savoir avant d’importer des produits de beauté et de soins de la Chine, y compris ce qui suit :

 

  1. Comment trouver le bon fabricant
  2. Normes de sécurité obligatoires et exigences en matière d’étiquetage
  3. Comment vendre des cosmétiques et des produits de beauté sur Amazon
  4. Foires commerciales en Chine continentale et à Hong Kong
  5. Questions et réponses

 

cosmetics-care

 

Fabricants de produits de beauté et de soins personnels en Chine

 

L’industrie de la beauté et des soins est très diversifiée et comprend tout, des usines de traitement chimique et des installations de R-D, aux ateliers plus petits et aux fabricants d’accessoires de maquillage et d’autres produits connexes.

En Chine, vous trouverez des fabricants dans les catégories suivantes :

  • Extensions de cheveux
  • Perruques
  • Matériel de salon de coiffure
  • Outils de maquillage (c.-à-d., pinceaux)
  • Cosmétiques
  • Soins de la peau
  • Traitements des lèvres
  • Équipement de beauté électrique (c.-à-d. lasers d’épilation)
  • Nail Art et équipement
  • Sacs à cosmétiques
  • Pots et emballages

Les fabricants de produits de beauté et de soins sont principalement situés dans les provinces les plus développées de Chine, y compris le Guangdong, le Zhejiang et le Jiangsu.

Comment trouver le bon fabricant ?

Il n’y a que deux annuaires de fournisseurs qui comptent vraiment ; Alibaba.com et Globalsources.com. Vous y trouverez des milliers de fabricants et de sociétés commerciales pour toutes sortes de produits de beauté.

Lorsque vous recherchez des fournisseurs dans cet espace, vous devez rechercher ce qui suit :

  • Focalisation sur les produits : Sont-ils spécialisés dans votre catégorie de produits ?
  • Conformité des produits : Peuvent-ils se conformer aux normes de sécurité de l’UE et des États-Unis ?
  • Capital social : Est-ce plus de 1 000 000 000 RMB ?

Règlement sur les produits cosmétiques

Les cosmétiques sont strictement réglementés sur tous les marchés développés, y compris l’Union européenne, les États-Unis et l’Australie.

Pour importer des produits cosmétiques ou de soins personnels, comme du maquillage ou des produits de soins capillaires, vous devez vérifier que les produits ne contiennent pas de quantités excessives de substances à usage restreint.

Tout cela doit être en place avant que vous importiez les produits, ou les autorités douanières peuvent saisir et détruire la totalité de l’envoi à l’arrivée.

Vous trouverez ci-dessous une vue d’ensemble des réglementations pertinentes dans plusieurs marchés, où nous les comparons sur les facteurs suivants :

  • Règlements sur les substances
  • Exigences en matière d’enregistrement
  • Exigences en matière d’étiquetage
  • Exigences en matière d’essais en laboratoire
  • Exigences en matière de documentation
  1. Union européenne / Royaume-Uni

Dans l’UE, l’importateur est responsable du respect des réglementations suivantes :

  • Directive cosmétique de l’UE
  • Nouveau règlement de l’UE sur les produits cosmétiques
  • REACH

En tant qu’importateur, vous devez vérifier que le produit ne contient pas de substances et de produits chimiques d’usage restreint. De plus, les méthodes de production doivent également être conformes aux normes énoncées dans les bonnes pratiques de fabrication (BPF).

Pour vous, en tant qu’importateur, cela signifie que vous devez soumettre le produit à des tests de laboratoire et vérifier que le fournisseur est conforme aux BPF. Par conséquent, vous ne pouvez pas acheter chez n’importe quel fournisseur que vous trouvez là-bas, car tous ne sont pas conformes aux BPF.

Tous les cosmétiques et produits de soins personnels importés doivent également être accompagnés d’un dossier technique et porter toutes les étiquettes obligatoires. En outre, les produits doivent également figurer sur le portail de notification des produits cosmétiques de l’UE (CPNP), avant de pouvoir commencer à les vendre.

Règlement sur les accessoires et l’équipement de maquillage et de beauté

De nombreux accessoires, comme les pinceaux de maquillage et les ciseaux, ne sont pas définis comme des produits cosmétiques. Ainsi, l’équipement et les accessoires peuvent ne pas être assujettis aux mêmes règlements que les produits de maquillage et de soins capillaires.

Cela ne signifie pas pour autant que ces produits ne sont pas réglementés. Selon le produit et le marché, les éléments suivants peuvent être requis :

Notez que des réglementations supplémentaires, telles que CPSIA et EN 71, peuvent s’appliquer aux produits pour enfants…

Vendre des produits de beauté et de soins personnels sur Amazon

Amazon limite deux catégories connexes : Beauté et Santé & Soins personnels. Pour commencer à vendre des produits qui entrent dans ces deux catégories, vous devez obtenir une approbation.

Par conséquent, vous devez prouver que les produits sont conformes à la réglementation américaine, si vous vendez sur Amazon.com, ou à la réglementation européenne si vous vendez sur Amazon.de ou Amazon.co.uk.

Ces documents peuvent inclure des rapports d’essai, qui sont valides pour votre lot spécifique de produits. Amazon peut rejeter tout rapport d’essai émis pour un rapport d’essai précédent (c’est-à-dire avant la fabrication de vos produits) – même si le même fabricant figure sur la liste.

En outre, Amazon peut également exiger que vous fournissiez un document de licence de marque (ou un enregistrement de marque de commerce, si vous êtes propriétaire de la marque) et une facture du fournisseur.

Certains produits sont également interdits sur Amazon, comme les suivants :

  • Lentilles de contact correctives et cosmétiques
  • Pilules bronzantes contenant de la canthaxanthine
  • Produits à base de henné conçus ou commercialisés pour la décoration corporelle ou toute autre variante d’application directe sur la peau.
  • Amazon interdit également certaines substances. Une liste complète des produits interdits et des produits chimiques se trouve ici.

formation oseille tv

Salons professionnels de la beauté et des soins personnels

Foire de Canton Phase 2

La Foire de Canton a lieu chaque printemps et automne à Guangzhou. Les acheteurs de cosmétiques et d’équipement de beauté devraient envisager de visiter la deuxième phase de ce salon professionnel massif.

Voici quelques-uns des produits que vous trouverez :

  • Rouges à lèvres
  • sacs de maquillage
  • pinceaux de maquillage
  • miroirs de maquillage
  • crèmes de soins de la peau
  • crèmes pour les mains
  • crèmes solaires
  • produits de soins capillaires et accessoires : Shampooing et revitalisants
  • fournitures de beauté des ongles.

 

HKTDC Beauty & Wellness Expo

Le salon HKTDC Beauty & Wellness Expo a lieu chaque année au mois d’août. Comme tous les autres salons HKTDC, vous pouvez vous attendre à un grand nombre de fournisseurs de haute qualité en Chine continentale, mais aussi dans d’autres pays d’Asie, d’Europe et des Amériques.

Cette foire a lieu à Hong Kong S.A.R.A.R. Vous n’avez donc pas besoin d’une lettre d’invitation ou d’un visa pour assister à cette foire. Visitez cette page pour avoir un aperçu des produits et des fournisseurs.

China International Beauty Expo

La China International Beauty Expo a lieu chaque année en mai, à Shanghai. Ce salon s’adresse à la fois aux acheteurs étrangers à la recherche de fabricants locaux de cosmétiques et d’équipements de beauté – et aux marques à la recherche d’acheteurs locaux.

Questions et réponses

À quoi dois-je penser avant d’importer des cosmétiques et des produits de soins personnels ?

Le principal défi lors de l’importation de cosmétiques est le respect de toutes les réglementations applicables aux produits. Comme mentionné, loin de tous les fournisseurs peuvent fabriquer des produits conformes aux réglementations strictes des États-Unis, de l’Union européenne et d’autres marchés développés.

De plus, les tests de laboratoire peuvent coûter des milliers de dollars par produit. Du moins en ce qui concerne le maquillage, les masques faciaux, les soins de la peau et autres produits chimiques.

C’est peut-être la raison pour laquelle il y a très peu de marques de maquillage et de soins de la peau, car les barrières à l’entrée sont élevées.

Comment puis-je accéder à l’espace des produits de beauté si je viens de démarrer mon entreprise ?

Tout d’abord, évitez les  » produits chimiques  » avec des frais de laboratoire et de certification élevés. Vous devriez plutôt vous procurer des produits à faible risque, comme l’équipement de salon de coiffure et les accessoires de maquillage, qui sont moins strictement réglementés.

Il peut s’agir, par exemple, de brosses à maquillage, de ciseaux, de miroirs, de sacs et de pinces à cheveux.

Pourquoi ne puis-je pas compter sur le fournisseur pour gérer le processus de conformité à ma place ?

Parce que ce n’est pas leur travail. Au mieux, ils peuvent fournir les rapports d’essai des commandes précédentes, mais c’est toujours l’importateur qui est responsable de s’assurer que tous les produits importés sont conformes à toutes les normes et réglementations applicables – sur le marché intérieur.

Les usines qui gèrent elles-mêmes la conformité ou engagent un consultant pour le faire à leur place ne seront bien sûr pas satisfaites de vendre leurs produits à un prix d’usine.

Au lieu de cela, ils lanceront le produit à l’étranger, seuls ou avec des partenaires locaux, plutôt que de le vendre à des importateurs, qui emportent la plupart des profits.

Puis-je utiliser des produits cosmétiques et de soins de marque de distributeur ?

Oui, la plupart des fournisseurs permettent à leurs clients de marquer leurs produits avec une marque privée. Cependant, gardez à l’esprit que l’étiquetage privé ne change pas le fait que vous êtes responsable de vous assurer que le produit cosmétique ou de soins est conforme.

Puis-je acheter des cosmétiques et des produits de beauté chez les grossistes ?

Non, absolument pas.

Les produits de gros sont des produits fabriqués pour le marché intérieur en Chine. Ces produits ne sont pas conformes à la réglementation européenne et américaine, y compris les restrictions chimiques et les exigences en matière d’étiquetage.

Qu’est-ce que le QMC (MOQ) ?

Cela dépend du type de produit, mais normalement entre 500 et 1000 pièces par produit. Alors que les grossistes peuvent offrir des QMC aussi bas que 5 à 10 pièces par produit, ces produits ne sont pas conformes et peuvent même être dangereux.

Quel est le temps de production ?

Le temps de production est normalement de 30 à 45 jours. Cependant, gardez à l’esprit que les tests de laboratoire peuvent prendre 1 à 2 semaines supplémentaires.

Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ?
Nos experts vous répondent sous 48H

comment choisir une societe 3PL

LOGISTIQUE TIERCE PARTIE | CHOISIR SON 3PL | GUIDE COMPLET

Dans l’univers du e-commerce, les logistiques tierces parties (ou plus simplement 3PL) sont absolument incontournables. Les 3PL s’occuperont de toute l’exécution de vos commandes, du stockage à la livraison, en passant par le conditionnement. Ils peuvent également faire des choses dont vous ignorez même l’existence.

Peu importe que vous fassiez du e-commerce en parallèle ou que vous travailliez dessus  à plein temps, ou même que vous ayez votre propre entrepôt, les 3PL peuvent se rendre utiles à tous les types de business.

Dans cet article, nous vous expliquerons tout ce que vous devez savoir pour choisir le bon 3PL.

 

Qu’est-ce qu’un 3PL et que peuvent-ils faire pour vous ?

Comme expliqué, un fournisseur de service logistique tierce partie est simplement une entreprise qui s’occupera de l’exécution de vos commandes et plus généralement de tout ce qui a trait à votre logistique. Leur champ d’action comprend l’inventaire, le stockage, l’enlèvement, l’emballage et bien sûr la livraison.

Le 3PL le plus connu est sûrement Amazon FBA. Nous passerons en revue ses avantages et inconvénients plus tard.

Il existe pleins de raison d’utiliser un 3PL en dehors de l’inévitable fonction de livraison et d’envoi des commandes. J’essaie même d’éviter d’utiliser un 3PL pour mes envois lorsque c’est possible (Amazon FBA est en général la meilleure option, je reviendrais dessus plus tard). Voici certains des services les plus populaires offerts par les 3PL :

  • Envoyer les produits
  • Stocker les produits (généralement bien moins cher qu’Amazon et ses frais de stockage mirobolants)
  • Étiqueter les produits
  • Recevoir vos produits depuis la Chine et les diviser en différents envois plus petits.
  • Contrôler et stocker les retours
  • Gestion du courrier
  • Installation pour photographier les produits

Même si vous réalisez 100% de vos ventes sur Amazon vous pouvez tout de même utiliser certains des services ci-dessus.

Le meilleur service à utiliser pour les vendeurs Amazon est sûrement le stockage des produits, qui permet d’économiser beaucoup d’argent sur les énormes frais de stockage demandés par Amazon. La plupart des 3PL font payer autour de 15€ la palette à stocker (beaucoup sont même moins chers). Amazon fait payer 45€ de Janvier à Septembre, puis les prix passent à 165€ durant la haute-saison d’Octobre à Décembre. Si vous stocker d’Octobre à Décembre chez Amazon des articles pas nécessaires, vous êtes totalement fou.

La plupart des 3PL peuvent aussi se charger de votre courrier et vous pouvez utiliser leur adresse en tant que domiciliation de votre entreprise.

Certains 3PL ressemblent sous divers aspects à un espace de « Coworking de logistique ». Il est tout à fait possible de louer 2000m2 dans un entrepôt et d’y faire ce que vous voulez. En plus d’y stocker de la marchandise, vous pouvez aussi y installer un petit bureau pour travailler et même improviser un studio photo pour vos images produits.

Comment trouver un 3PL

Beaucoup de gens ne se rendent pas compte du nombre important de 3PL qui existe. Les services logistiques externalisées existaient bien avant l’arrivée du e-commerce, même si l’e-commerce a fortement stimulé la concurrence au sein des 3PL. Sachez qu’il existe des 3PL dans le monde entier, y compris en France, Belgique ou Suisse. Vous en trouverez particulièrement autour des zones de fret comme les ports ou les aéroports.

Le problème avec les 3PL, c’est qu’ils ne se sont pas encore modernisés. La plupart n’ont pas de site internet ou alors très basiques.

Les 3PL existent sous deux formes :

  • Grande dimension (plus de 10 employés) : fiable mais vous serez noyés parmi le flot de clients et vous en pâtirez au niveau du service client.
  • Petite structure (moins de 10 employés) : moins fiable mais les responsables auront une meilleure connaissance de votre inventaire.

Les gros 3PL ont l’avantage d’être fiables dans toutes les dimensions de la logistique. Ils seront capables de gérer avec succès vos pics de commandes lors du Black Friday ou pendant les fêtes de fin d’année. Si vous leur envoyer un container de 40 pieds à la dernière minute, ils s’en occuperont sans soucis. Le problème est que personne ne connaîtra véritablement votre produit et votre business au sein de leur équipe : ce ne sera pour eux qu’un code-barres parmi d’autres. Ils peuvent aussi avoir des exigences en termes de code-barres spécifiques ou même de compatibilité avec leur système de stockage.

Les petits 3PL ont pour avantage d’avoir une meilleure connaissance de vos produits et de votre activité. Si vous voulez demander à Jean le stockiste d’ouvrir un carton et de vérifier le bon état de la marchandise avant d’envoyer les produits à un client très important, il le fera avec plaisir. Le revers de la médaille, c’est qu’ils n’ont généralement pas les capacités opérationnelles pour faire face à une variation soudaine du volume d’envoi. Livrer vos commandes en temps et en heure lors des périodes d’activités intenses, ou même pendant les vacances d’été risque d’être un problème. Vous pouvez aussi rencontrer des problèmes pour trouver de la place libre pour stocker.

Comment le prix d’un 3PL est-il calculé ?

Il y a pleins de facteurs qui vont jouer sur le prix du 3PL. En voici quelques-uns :

  • Réception des produits (y compris décharger un container)
  • Frais de prélèvement et emballage des produits
  • Frais de stockage
  • Frais d’étiquetage
  • Frais de palettisation

En général, les 3PL vous font payer entre 1-3€ par article dans ce qu’on appelle les frais de prélèvement et d’emballage (Pick and Pack en anglais) et qui sont calculés sur le volume à traiter. Ils vous feront payer des frais mensuels de stockage. Les prix du marché tournent autour de 2€ par article en frais de Pick and Pack et 10€ par palette à stocker.

L’envoi est généralement le plus gros poste de dépense, il est donc important d’être clair sur la méthode de tarification qui s’applique. Il existe trois modèles de prix :

  • Pas de réduction
  • Coût majoré
  • Réduction sur les taux officiels

C’est important de demander à votre 3PL s’il y a des frais d’installation, la plupart font payer entre 100 et 500€ l’installation. Ce peut être un bon moyen de démarrer la négociation.

Les questions à poser avant de choisir un 3PL

D’expérience, les deux points les plus importants à éclaircir avec votre 3PL sont les suivants :

  • Quels sont leurs délais de traitement (et leur fiabilité) ?
  • Quelle est l’efficacité de leur système de management du stock ?

Certains 3PL ont des délais de traitement durant la haute-saison qui peuvent être très longs et donc très dangereux pour vous. Envoyer des commandes peut parfois prendre 2 à 3 jours. Amazon FBA peut traiter des commandes en 1 à 2 semaines pour les envoyer à ses centres de tri. Tous les 3PL connaissent des imprévus et des retards dans leurs délais, la question est surtout la fréquence de ces retards. Demandez au 3PL s’il dispose de garanties de temps de livraison et ce qu’il se passe en cas de non-respect. Demandez aussi s’ils embauchent du personnel supplémentaire durant les grosses périodes.

L’autre chose importante est de savoir leur taux de perte de marchandise. Si vous travaillez longtemps avec un 3PL, c’est possible qu’il perde quelques produits. Assurez-vous juste qu’il perde un article tous les 6 mois et pas une palette par semaine. Demandez s’ils remboursent la marchandise qu’ils perdent. Visitez l’entrepôt pour voir s’il est propre et bien organisé, et qu’ils ont des mesures de sécurité pour éviter les vols.

Comment intégrer votre 3PL dans votre système e-commerce

Cela peut être une question très importante lorsque l’on considère le 3PL :

  • Comment vont-ils s’intégrer avec votre système d’e-commerce ?

Si vous êtes une petite société vous pouvez souhaiter de ne faire aucune intégration. Vous envoyé simplement votre liste de commande et/ou vos instructions directement au 3PL. Cela peut aussi fonctionner à grande échelle si vos services à valeur ajoutée font le travail.

Pour les sociétés d’e-commerce plus imposantes, vous aurez probablement besoin que votre 3PL soit directement intégré à votre logiciel managérial de commande, vos paniers ou autre logiciel. Certaines sociétés peuvent facilement s’intégrer à votre système sans frais, d’autres peuvent vous facturer et beaucoup d’autres ne pourront tous simplement pas s’intégrer.

Pour notre société précédente nous avons utilisé le logiciel de management des commandes s’appelant Linnworks pour automatiquement envoyer des documents PDF à notre 3PL chaque jour à une heure fixe. Ce n’était pas très glorieux mais cela a fonctionné.

C’est la seule bonne chose concernant l’utilisation d’Amazon FBA : la plupart des logiciels
d’e-commerce valant leur pesant d’or vont s’intégrer à Amazon.

 

Amazon FBA – Le Bon et le Mauvais

Et maintenant nous passons à l’éléphant de la pièce : Amazon FBA.
Amazon FBA et à la fois une chaîne de vente et de logistique. Comme vous le savez probablement, ils font tous le travail de logistique lorsque que quelqu’un commande sur Amazon. Cependant, Amazon possède aussi un système d’exécution de commande multicanaux (Multi-Channel Fulfillment) qui permet à Amazon d’envoyer des colis pour des commandes non liées à Amazon. Ex : eBay, Shopify…

Il y a de nombreuses bonnes choses concernant Amazon. Vous souvenez-vous lorsque que j’expliquais que les deux choses les plus importantes lorsque vous recherchez un 3PL sont la fiabilité et le management de l’inventaire ?
Et bien Amazon et l’un des 3PL les plus fiables pour l’envoi et même si de nombreux colis sont perdus, ils sont très réactifs pour compenser leur erreur.

Néanmoins il y a des inconvénients à utiliser FBA comme 3PL. Premièrement, leur tarif d’entreposage passe de cher, pendant la période basse, à un véritable braquage pendant la période haute (Octobre à Décembre). Amazon appose désormais sa marque sur ses cartons pour toutes les commandes reçues (cela concerne aussi les commandes multicanaux) donc vous perdez du branding à cause de cela. Amazon FBA n’offre pas non plus une exécution internationale, par exemple si quelqu’un du Canada commande sur votre site vous ne pouvez pas leur envoyer le produit SAUF si vous avez un inventaire sur Amazon.ca FBA. Pour finir, Amazon est probablement déjà responsable d’une bonne partie de votre business et les laisser s’occuper de la logistique pour les commandes non liées à Amazon leur donne encore plus de contrôle sur votre activité.

Dans quelle situation privilégier la logistique en interne ?

La réponse à la question ci-dessus est de faire de la logistique en interne lorsque que c’est financièrement intéressant. Ex : lorsque que le coût d’utilisation d’un 3PL est plus élevé que de faire fonctionner votre propose entrepôt. En fonction du pays ou vous êtes situé la plupart des personnes peuvent se permettre de louer un petit entrepôt et engagé quelqu’un à temps pleins pour environ 4350€ par mois. En supposant que les frais de prélèvement et d’emballage sont d’environ 1,70€, cela signifie que si vous envoyer 2500 produits ou plus par mois, vous êtes au point critique ou vous devez absolument peser les avantages et les inconvénients de posséder et gérer son propre entrepôt. Beaucoup de sociétés arrivent au point où elles ne peuvent plus entièrement externaliser leur logistique et doivent donc la faire en interne.Pour ma précédente société j’en étais arrivé à ce point et j’ai pris la décision de la vendre plutôt que de devoir vivre avec le stress de la gestion d’un entrepôt.

Cependant, comme nous le savons tous, les entrepreneurs ne prennent pas toujours des décisions uniquement en fonction de la logique d’entreprise. Il y a beaucoup de facteurs personnels qui permettent de décider s’il faut internaliser la logistique.

Voici quelques éléments auxquels il faut penser :

  • Etes-vous prêt à engager et gérer un employé à plein temps ?
  • Comment faire si cette employé tombe malade ou est en vacances ?
  • Est-ce que vous pouvez gérer la forte demande pendant la période haute ?

Il y a bien évidemment des avantages à posséder son propre entrepôt. Premièrement, vous pouvez personnellement inspecter chaque produit que vous recevez et entreposez. Ce n’est pas important en soit sauf dans des cas marginaux comme lorsqu’il y a des problèmes ou lorsque vous ravitaillé un client prioritaire et que vous souhaitez que tous soit parfait, mais c’est vraiment agréable de pouvoir tous vérifier. Deuxièmement, votre employé ne va pas uniquement prélever et emballer pendant 8 heures chaque jour, il pourra donc se rendre utile et être réellement polyvalent.

 

Conclusion

Cet article vous a présenté la plupart des éléments importants pour choisir un 3PL.

Travaillez-vous actuellement avec un 3PL ? Si c’est le cas, avez-vous eu une expérience parfaitement positive ou avez-vous aussi des histoires tirées de films d’horreur ?

Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ?
Nos experts vous répondent sous 48H

logistique e-commerce

Logistique E-commerce

La Chine, pionnière du e-commerce

 

La dimension et l’ampleur que prend le e-commerce en Chine est à la hauteur de l’immensité du territoire. L’empire du milieu s’est imposé sur la scène internationale en tant qu’acteur incontournable du e-commerce ces dernières années. La Chine a dépassé les Etats-Unis dans le marché du e-commerce et se hisse ainsi à la première place mondiale avec un chiffre d’affaire total atteignant les 200 milliards de dollars, et avec un taux de pénétration de plus de 6% pour le commerce en ligne.

Le large nombre d’internautes chinois ainsi que le développement du pouvoir d’achat national sont des facteurs qui jouent en la faveur des entreprises e-commerces, qui sont ainsi sujettes à des demandes de plus en plus nombreuses. Les experts chinois prédisent d’ailleurs que ce marché pourrait atteindre les 700 milliards de dollars d’ici 2018.

Cependant, la concurrence étrangère prend de plus en plus d’ampleur et vient défier les géants chinois. Certains acteurs étrangers investissent sur le marché du e-commerce et prennent des parts de marché de plus en plus importantes. Des entreprises connues telles que L’Oréal, Zaraont ont investi sur ce secteur. D’autres entreprises ont privilégié les options de joint-venture en s’associant à des partenaires locaux : Walmart et Yihaodian dans l’alimentaire, Neiman Marcus et Glamour Sales ou encore BestBuy et FiveStar dans l’électronique.

Au-delà de la prospérité et du dynamisme économique engendrés par ce phénomène, l’émergence de ces nouvelles plateformes d’achat a également suscité la mise en place de nouvelles organisations logistiques. Les modes de distribution ont été bouleversés par ces phénomènes et ont ainsi fait apparaître de nouveaux modes opératoires.

 

La e-Logistique, un enjeu d’ampleur pour le e-commerce

 

Depuis l’émergence d’internet, de nouveaux canaux de distribution sont apparus et ont ainsi introduit des nouveaux modes de consommation à l’échelle mondiale. Ce phénomène n’a pas de frontières et touche toutes les populations qui ont accès à internet (3.8 milliards de personnes, soit la moitié de la population mondiale.)

Certaines entreprises ont investi sur ce secteur et sont devenues mondialement réputées grâce à leurs activités e-commerce. Le géant chinois Alibaba qui s’est imposé comme un des leaders mondiaux du e-commerce est un bon exemple. En créant une plateforme d’achat qui fait le lien entre les clients internationaux et les fournisseurs chinois, Jack Ma est parvenu à créer un véritable empire commercial.

Sa force de frappe réside entre autres dans l’organisation logistique mise en place. En rendant la communication possible entre les usines et les consommateurs, l’entreprise a mis en place des procès logistiques efficaces afin de pouvoir répondre aux besoins de chacun.

Pour profiter de ce dynamisme porté par l’industrie du e-commerce, de nombreux entrepreneurs ont donc décidé de miser sur ces plateformes d’achat internet qui proposent de nouveaux modes de distribution. En proposant des produits en provenance de Chine via internet, beaucoup sont parvenus à se créer leur propre marché et à rendre leurs activités pérennes. La pérennité de ces activités nécessite néanmoins une organisation logistique bien huilée sans laquelle ce type de « business model » ne pourrait fonctionner.

 

Comment démarrer votre projet e-commerce

 

La Chine attire des individus qui viennent des quatre coins du globe pour ses produits à bas prix. Certains entrepreneurs n’ont pas d’idée de business mais souhaitent tout de même se rendre en Chine afin d’explorer et d’identifier des produits qu’ils seraient susceptibles de revendre dans leur pays d’origine.

Cependant, les nouvelles technologies permettent un gain de temps considérable pour ceux qui n’ont pas l’occasion de se rendre en Asie. Grace au e-commerce, il est désormais possible de créer son business à distance. En identifiant le bon produit et le bon fournisseur, vous pouvez lancer vos activités sans avoir à vous rendre sur place.

Avant de vous lancer dans ce projet, plusieurs questions surviennent :

  • Quel produit vais-je vendre ?
  • Comment trouver des fournisseurs de confiance ?
  • Comment se protéger contre le risque de l’arnaque et de mauvaise qualité de produits ?
  • Ou est-ce que je commence ?

procédure e-commerce chine

VOTRE FEUILLE DE ROUTE

 

« Tout le succès d’une opération réside dans sa préparation. » Sun Tzu

 

Vous n’avez pas d’idée fixe pour votre projet e-commerce ? Pensez à clairement définir votre business model avant de vous lancer dans toute démarche.

 

Voici quelques étapes à suivre quand vous souhaitez développer un nouveau projet e-commerce :

 

  • RECHERCHE: Brainstorming + recherche de produits à fort potentiel à importer/vendre. Pour cela un voyage en Chine ou des recherches poussées sur internet peuvent vous donner des idées de business.
  • IDENTIFIER le bon produit. A la différence des produits contrefaits, vendre des produits authentiques représente un enjeu et une approche commerciale particulière. Vous pouvez identifier un besoin sur votre marché d’origine et le combler en important les bons produits ou alors créer de nouveaux besoins en apportant des produits encore inexistants.
  • SOURCING: Une fois que le choix du produit a été fait, trouver le bon fournisseur et commander des échantillons. Pour trouver un fournisseur compétitif et rigoureux, rendez-vous dans la rubrique « identifier les fournisseurs chinois » de notre site.
  • VENDRE: Vendez quelques échantillons pour tester & valider votre produit et préparez votre deuxième commande à l’avance en cas de succès commercial. Ne négligez pas cette étape et préparez-vous pour répondre aux demandes des clients à tout moment. 
  • AUGMENTER LA TAILLE: Une fois avoir clairement identifié votre produit, réapprovisionnez vos stocks en fonction des volumes d’achat envisagés (votre business plan devrait vous fournir un volume approximatif des ventes envisagées.)
  • Enfin, ASSOCIEZ-VOUS à un partenaire logistique reconnu. En vous associant à un prestataire logistique compétent, vous assurez une fluidité de vos activités grâce à des procès logistiques efficaces. Il est essentiel de maîtriser cette dimension afin de rendre votre projet viable. SINO Shipping vous accompagne dans toutes ces étapes indispensables à la bonne évolution de votre projet.

 

Quelques erreurs à éviter :

 

  • Ne pas acheter en de gros volumes auprès d’une usine sans avoir reçu au préalable un set d’échantillon qui vous permettre de juger la qualité des produits fournis.
  • Ne laissez aucun fournisseur vous imposer ses conditions (MOQ, conditions de vente, transport etc.) N’hésitez pas à négocier et clairement définir vos attentes pour trouver un accord commun gagnant-gagnant.
  • Payer votre fournisseur via PayPal ou via le commerce équitable « Trade Assurance » les premiers mois. Ceci diminue la probabilité de risques.
  • N’achetez aucun produit aux fournisseurs qui refusent les paiements via le « Trade Assurance » ou PayPal. Cela signifie souvent qu’ils ont dû fermer à cause de plaintes antérieures.
  • En démarrant vos activités, investissez sur un stock a moyen volume. Si vos activités deviennent pérennes, commandez à nouveau en fonction du volume de demande total.
  • N’achetez aucune contrefaçon ! Bien que ces produits soient facilement trouvables en Chine, ces activités restent entièrement illégales ! En se rendant sur place ou en consultant les sites d’achat en ligne, vous constaterez rapidement la multitude d’offres disponibles pour des produits contrefaits. Ces offres peuvent vous paraître alléchantes, les prix proposés sont très compétitifs et vous imaginez pouvoir revendre ces produits aisément une fois acheminés dans votre pays. Évitez de commettre ces erreurs ! Ces activités sont totalement illégales et vous encourez de gros risques à vouloir importer de la marchandise contrefaite. Votre prestataire de transport n’est pas responsable de vos achats et vous serez tenu garant en cas de saisi douanière. Méfiez-vous et évitez ce type de problème qui vous colleront longtemps à la peau !

 

La nécessité d’une organisation logistique efficace

 

Lorsque vous développez de nouvelles activités commerciales, il est essentiel de clairement définir votre business model. Pour la mise en place d’un projet e-commerce, l’efficacité du business model est indispensable et l’organisation réservée à vos activités est indispensable pour une gestion de projet minutieuse. La mise en place de tels projets requiert une organisation globale efficace : importer les bons produits auprès du bon fournisseurs (qui vous propose les conditions de vente avantageuse), développer une plateforme e-commerce pour la mise en vente de vos produits et enfin mettre en place une organisation logistique efficace pour l’importation des produits, le réapprovisionnement et la livraison aux clients finaux.

 

Le dynamisme du e-commerce 

 

Malgré la présence d’acteurs influents dans l’univers du e-commerce chinois, certains nouveaux acteurs mettent en place les stratégies nécessaires pour conquérir de nouvelles parts de marché. Avec la notoriété de certaines marques et la mise en avant de certains savoir-faire, de nouveaux acteurs européens du e-commerce parviennent à pénétrer le marché chinois en suscitant l’enthousiasme des consommateurs locaux, toujours plus avides de produits occidentaux.

Les produits occidentaux bénéficient souvent d’une notoriété spontanée auprès des consommateurs chinois qui attachent une grande importance à l’origine de produit. Ces produits sont souvent gage de qualité pour les consommateurs chinois qui préfèrent payer le prix fort que d’acheter des produits locaux, souvent synonymes de mauvaise qualité.

Malgré l’émergence de certaines marques chinoises devenues mondialement réputées et fiables (Huawei par exemple), ce phénomène, qui reste très répandu en Chine, incite les consommateurs locaux à se tourner vers des marques occidentales.

Les grandes marques mises en vente via des plateformes e-commerce sur le territoire chinois comptent énormément sur ce nouveau mode de distribution digital. Malgré l’ouverture de certaines boutiques dans les plus grandes villes chinoises, il est impératif pour ces entreprises de pouvoir toucher un maximum d’individus pour une optimisation du chiffre d’affaires. Pour cela, les achats via internet restent la meilleur option qui permet de toucher le plus grand nombre de consommateurs locaux.

 

L’importance des infrastructures de transport

 

Le développement des infrastructures de transport en Chine représente un enjeu de taille, décisif pour la pérennité des acteurs du e-commerce en Chine. Dans la totalité des grandes agglomérations chinoises, il est désormais possible pour l’ensemble des acteurs e-commerce de livrer les clients jusqu’à leur domicile. Les acteurs e-commerce ont mis tous les dispositifs logistiques nécessaires qui permettent l’acheminement de marchandises dans la totalité des plus grandes villes du pays.

En revanche, l’immensité du territoire chinois représente un enjeu de taille pour ces entreprises. Malgré une couverture nationale importante, de nombreuses destinations nécessitent encore un développement des infrastructures de transport. Afin de remédier à ces failles logistiques, il est impératif de pouvoir livrer dans la quasi-totalité des régions chinoises. Même dans les régions les plus reculées, les consommateurs chinois ont un pouvoir d’achat en pleine expansion et la demande de produits occidentaux ne cesse de croître. La dilatation de la classe moyenne est un phénomène économique d’actualité en Chine or il est essentiel pour les entreprises de pouvoir répondre aux besoins de ces clients par l’intermédiaire d’infrastructure de transport développées.

Avec l’émergence du e-commerce et des achats via smartphone, il est aujourd’hui devenu essentiel d’établir un réseau d’infrastructures adapté à la demande des consommateurs locaux. Cette problématique de la logistique en Chine reste un enjeu de taille pour les entreprises tournées vers ce marché qui s’efforcent de rendre leur mode de livraison plus performant sur un secteur géographique plus large.

De plus, ces entreprises s’adaptent au mode de consommation local en développant de nouveaux systèmes de paiement en ligne via les applications locales. Par exemple, le géant chinois Wechat a mis en place des systèmes de paiement via smartphone. Les consommateurs chinois ont désormais la possibilité de régler leurs achat grâce à l’application, sans l’utilisation d’argent papier. Cette digitalisation de la monnaie est un autre phénomène d’actualité auquel les entreprises internationales devront s’adapter pour attirer le plus grand nombre de consommateurs.

 

Cross border e-commerce China

 

L’indépendance digitale chinoise

 

La prépondérance du digital sur le marché chinois a entrainé l’émergence de certains acteurs locaux devenus incontournables. L’indépendance numérique et digitale représentait un enjeu d’actualité pour les dirigeants chinois qui ont rendu le pays complètement indépendant sur le plan digital. Pour prouver cette notoriété numérique, il suffit d’évoquer le nom de grands groupes chinois tels que Tmall, qui remplace le géant Amazon, Baidu qui remplace Google, Sina Weibo qui remplace le plus grand réseau social du monde ou encore Alipay qui remplace Paypal. Avec cette émergence d’acteurs locaux, la Chine a prouvé sa capacité d’adaptation aux tendances digitales modernes.

 

L’influence du digital sur les consommateurs chinois

 

Le développement du pouvoir d’achat et de la consommation s’est fait conjointement à l’émergence de nouvelles plateformes d’achat en ligne. Ainsi, le digital est devenu un vecteur de développement indispensable pour la consommation en Chine. Au-delà de ces fonctions commerciales, le digital est devenu un vecteur clé de la socialisation. Les acteurs numériques, dont certains réseaux sociaux locaux, ont permis d’établir un système de communication et de socialisation performant. Ce système de communication digitale est en réalité un excellent moyen de promotion pour les marques. Les consommateurs chinois attachent une grande importance à la confiance établie entre les marques et les consommateurs. Ainsi, les consommateurs chinois échangent librement entre eux au sujet des différentes marques. Ce bouche-à-oreille est un excellent moyen de communication qui joue en la faveur de certaines marques implantées en Chine. En communiquant sur les réseaux sociaux locaux, les consommateurs conquis passeront à l’acte d’achat plus facilement.

La dimension digitale est donc un élément décisif dans le mode de consommation en Chine.

Au-delà de cette dimension, les consommateurs locaux accordent une grande importance à l’aspect social, global et mobile qu’il comprend.

 

L’aspect social

 

Il comprend les réseaux sociaux locaux. Aujourd’hui, 40% des usagers chinois postent leur avis en ligne et consultent l’avis des consommateurs sur la toile. En se focalisant sur une communication marketing digitale bien rodée, les marques garantissent un meilleur contrôle de leur image ainsi qu’une meilleure réputation. Il est donc indispensable pour les marques occidentales d’adopter des stratégies marketing pertinentes et adaptés à la nature du marché chinois.

 

L’aspect global

 

Les plateformes e-commerce en Chine sont devenus très répandues. Parmi elles, des acteurs BtoC se sont imposés en tant que pionner du secteur. Les plateformes Tmall, JD.com ou encore dangdang sont largement sollicités à l’échelle nationale. Une grande majorité de consommateurs locaux achètent en ligne va ces sites spécialisés.

Pour les marques occidentales qui souhaitent pénétrer le marché chinois, vendre ses produits en ligne sur ce type de plateformes pourrait être avantageux d’un pont de vue marketing. En revanche, les marges seraient moins importantes qu’en opérant pour un mode de vente directe, sans intermédiaire.

 

L’aspect mobile

 

Les utilisateurs mobiles en Chine dépassent 500 millions d’individus, soit 80% de la population en ligne. En revanche, les achats via smartphone ne représentent que 10% du total des achats.

Le réseau haut débit ne couvre pas encore la totalité de la surface du pays ce qui rend l’achat via smartphone compliqué dans certaines régions. Cependant, le développement des smartphones et des systèmes d’achat en ligne influera fortement sur le mode de consommation en Chine dans les années à venir.

La simple identification de produits et de fournisseurs ne suffit pas à la mise en place d’activités commerciales efficaces. Une organisation logistique bien rodée est indispensable pour la bonne évolution de vos projets. Sans cette dimension, votre e-commerce n’aurait pas l’efficacité requise.

 

SINO Shipping, votre conseiller en logistique

 

Les conseillers SINO sont compréhensifs de vos enjeux commerciaux et mettent tout leur savoir-faire au service de votre entreprise.  Dotés d’une véritable compréhension de vos enjeux économiques, les experts du transport SINO Shipping vous proposent la mise en place de procès logistiques efficaces et adaptés à vos projets.

Pour chacun de vos projets, un expert dédié vous accompagne et préconise pour vous les meilleures options. Contactez un de nos conseillers qui sera à votre écoute et vous proposera des solutions de transport pertinentes.

Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ?
Nos experts vous répondent sous 48H

comment les vendeurs manipulent amazon

COMMENT LES VENDEURS MANIPULENT AMAZON

L’entrepreneuriat est très en vogue en Chine, c’est en grande partie la raison pour laquelle la Chine a connu une croissance aussi rapide au cours des trois dernières décennies. Pour de nombreux entrepreneurs chinois, la vente sur Amazon est leur porte d’entrée vers la richesse. En fait, les professionnels estiment à plus de 200 000 le nombre d’entreprises chinoises qui vendent actuellement sur Amazon et ce nombre ne devrait cesser de croître.

Cette chasse au succès et donc à l’argent apparemment facile s’accompagne inévitablement d’un comportement commercial contraire à l’éthique. Dans cet article, je vais vous montrer toutes les combines des vendeurs chinois, allant des fausses critiques aux comptes d’achat de zombies, en passant par les données volées par les employés d’Amazon pour manipuler Amazon. Et comme vous vous en doutez, il y a bien entendu des victimes collatérales, les consommateurs paient le prix ultime car ils croient que le presse-ail avec le badge Amazon Choice est vraiment le meilleur produit de sa catégorie disponible, alors qu’il peut en réalité être celui qui rassemble seulement le plus grand nombre de faux commentaires.

Je dois dire que, du fait de ma femme chinoise, je suis obligé de signaler que je ne suis pas xénophobe et que les stratégies que je décris ici ne sont pas réservées aux vendeurs chinois. Les vendeurs de presque toutes les nationalités utilisent des tactiques similaires. Cependant, il ne fait aucun doute que la Chine est souvent précurseur et par conséquent le fer de lance de ces nombreuses stratégies que je suis sur le point de vous expliquer.

Pourquoi la manipulation des vendeurs d’Amazon est très répandue

 

Cet article commence par une courte histoire d’amour de deux amoureux, un peu fou il faut se le dire, qui ne peuvent pas vivre l’un sans l’autre. Amazon est amoureux des entrepreneurs chinois et les entrepreneurs chinois sont amoureux d’Amazon.

La mission d’Amazon est de fournir aux clients les prix les plus bas possibles. Une partie du moyen d’y parvenir consiste à fournir la chaîne d’approvisionnement la plus courte possible, ce qui signifie que les vendeurs doivent être aussi proches que possible des usines chinoises. Amazon organise régulièrement des sommets en Chine continentale et tente agressivement d’attirer davantage de vendeurs chinois. Dans le même temps, le gouvernement chinois a faim de tout commerce transfrontalier et soutient activement tous ceux qui contribuent à satisfaire son appétit. À Shenzhen, dans la Silicon Valley Chinoise, le gouvernement chinois a contribué au développement de nombreuses zones  industrielles, à l’instar de la société China South City (城) consacrée presque exclusivement aux vendeurs d’e-Commerce.

Le résultat de cet engouement est que les vendeurs chinois sont impatients de poursuivre à tout prix ce rêve de succès commercial et qu’Amazon est susceptible d’ignorer certaines activités pernicieuses de la part des vendeurs chinois.

Utilisation de faux avis pour tromper les acheteurs

 

Ce n’est un secret pour personne que les avis des clients Amazon sont l’un des facteurs les plus importants qui affectent la décision d’achat d’un client sur Amazon. Il n’y a donc rien de surprenant à ce que ce soit là, l’une des tactiques les plus fréquemment utilisées par les vendeurs chinois. Zach Franklin de AMZKungfu est originaire de Detroit mais vit maintenant à Shenzhen en Chine et est un consultant Amazon populaire auprès des vendeurs chinois non-Amazon. Il m’a expliqué que, selon son expérience, au moins 50% des vendeurs chinois appliquaient une stratégie de contrôle par rapport aux conditions de service d’Amazon. Comme Zach me l’a décrit, «Pour de nombreux vendeurs chinois d’Amazon, la question de savoir comment réussir sur Amazon a une réponse simple: évaluer les ventes similaires».

La stratégie d’examen d’un vendeur chinois peut prendre l’une des deux formes suivantes: indemniser / rembourser de vrais clients pour avoir laissé un avis positif ou technique plus extrême consistant à passer de fausses commandes et à laisser des avis positifs via des comptes zombie Amazon.

Voici comment les vendeurs utilisent ces comptes dits zombies : les fausses sociétés d’examen (presque toujours en Chine) ouvrent des centaines, voire des milliers, de faux comptes Amazon. Ils émulent ensuite un comportement « réel » de navigation du client afin de ne pas éveiller les soupçons d’Amazon. Ils vont même jusqu’à utiliser de véritables adresses d’expédition en contactant de vraies personnes en Europe (parfois par le biais d’informations client volées dans les bases de données d’Amazon) en échange d’une compensation et / ou de produits gratuits. Selon un consultant chinois, qui souhaite rester anonyme, les fausses évaluations sont rémunérées entre 3 et 5 euros, en fonction de la probabilité de se faire détecter par Amazon.

Bien sûr, les fausses évaluations ne sont pas le seul moyen de manipuler les critiques. Bien qu’Amazon ait interdit les avis incitatifs en 2016, la pratique existe toujours sous différentes formes, des « clubs de remise » où les consommateurs bénéficient de rabais (souvent pour une remise de 100% du prix d’achat) à l’indemnisation des consommateurs pour avoir laissé des avis positifs via des garanties prolongées et des rabais futurs.

 

Informations sur les concurrents volés par des employés d’Amazon

 

Les vendeurs chinois ne sont pas les seuls à utiliser des combines malveillantes pour tromper Amazon. Des milliers d’employés travaillent pour Amazon en Chine. Certains d’entre eux volent des informations sur les vendeurs en interne dans les bases de données d’Amazon et les revendent à d’autres vendeurs et fournisseurs de services. Si un vendeur peut obtenir certaines informations sur le produit d’un concurrent, telles que l’historique de ses ventes et de ses consultations de page, ces informations peuvent être extrêmement utiles.

C’est ainsi que cela fonctionne : les employés de rang moyen à supérieur au sein d’Amazon Chine ont un accès direct au réseau interne d’Amazon, ce qui leur permet d’accéder à des informations privées relatives à tous les vendeurs. Des employés malhonnêtes d’Amazon peuvent s’accaparer un rapport commercial sur un concurrent ciblé, indiquant notamment le nombre de fois qu’un produit a été visionné sur une période donnée, le nombre de fois qu’un produit a été acheté et le total des ventes de ces produits.

Les vendeurs peuvent même demander un rapport ASIN indiquant exactement les mots clés susceptibles d’inciter un client à acheter son article. Les prix de ces rapports varient beaucoup (forcement, les rapports sont moins chers pour les sites internet uniquement chinois), mais un fournisseur de services facture 300 euros pour deux rapports ASIN et quelques autres rapports. Voir ces données peut être utile à la fois pour les produits d’un concurrent et pour les propres produits du vendeur. Toutefois, les vendeurs ne peuvent pas voir ces données même pour leurs propres produits. Ils doivent acheter un rapport volé par un employé d’Amazon.

 

Vole d’informations sur l’acheteur 

 

La base de données des clients d’Amazon est un élément qu’ils s’efforcent de protéger. Ils ne révèlent pas l’adresse électronique du client aux vendeurs et ont récemment même supprimé la possibilité pour le vendeur de voir le numéro de téléphone du client. Mais pour les vendeurs peu scrupuleux, cette information est disponible, moyennant un coût.

Les mêmes employés du bureau chinois d’Amazon, qui volent des rapports commerciaux sur des concurrents, voleront également des informations sur les clients. Tout ce dont ces employés Amazon corrompus ont besoin est le numéro de commande d’une commande client ou un lien vers une évaluation de produit utilisée par le client. Ces informations peuvent être utilisées de différentes manières, depuis contacter un client en privé jusqu’à lui demander de supprimer un avis négatif en échange d’un gain quelconque, directement par courrier électronique ou indirectement via une campagne de remarketing sur Facebook. Un fournisseur de services anonyme qui achète ces informations m’a dit que les employés d’Amazon facturent environ 3 euros pour obtenir ces données.

 

Les comptes de vente secrets d’Amazon

 

Comme je viens de le dire, Amazon lutte activement contre les vendeurs peu scrupuleux qui compromettent son marché, comme ceux qui abusent de fausses critiques. Et quand Amazon punit et suspend un vendeur, les conséquences peuvent être désastreuses : non seulement ce vendeur perd sa capacité de vendre sur Amazon, mais aussi celui de potentiellement vendre des centaines de milliers de dollars, voire des millions de dollars de produits en stock. Compte tenu de ces risques, de nombreux vendeurs chinois ouvrent secrètement plusieurs comptes Amazon Seller Central, alors que cela était strictement contraire aux conditions d’utilisation d’Amazon.

Amazon est très efficace pour détecter plusieurs comptes de vente appartenant à un seul vendeur et les vendeurs s’efforcent par la suite de cacher l’identité de ces comptes, de nombreux vendeurs chinois exigent que leur personnel ouvre des comptes sous leur nom mais sous le contrôle de leur société. Ces comptes sont même souvent utilisés avec des fournisseurs de services Internet distincts pour éviter à Amazon de détecter un partage IP.

Un de mes collaborateurs qui travaillait auparavant pour un grand vendeur chinois d’Amazon dans le marché pour les animaux de compagnie me l’a décrit ainsi : «Dans notre société, nous avions littéralement besoin d’un diagramme détaillant tous nos comptes de vente afin que notre personnel puisse garder trace de ces comptes».

Évasion fiscale et sécurité des produits

 

Il existe un dernier domaine dans lequel les vendeurs étrangers, y compris les vendeurs chinois, peuvent s’imposer: la taxe sur les ventes et la sécurité des produits. Actuellement, la question de savoir si Amazon ou les vendeurs eux-mêmes sont responsables de la collecte et de la remise de la taxe de vente reste sans réponse.

Concernant la sécurité, Amazon rend le vendeur responsable de ces produits (et les tribunaux ont souvent confirmé l’opinion selon laquelle Amazon ne saurait être tenu responsable des articles défectueux). Bien que Amazon impose aux vendeurs de souscrire au moins 1 million de dollars d’assurance de responsabilité du fait des produits, ce n’est pas un mystère pourquoi Amazon n’impose pas cette obligation. Et encore une fois, il ne faut pas un diplôme en droit pour comprendre qu’une entreprise française ou européenne avec des actifs nationaux sera beaucoup plus susceptible de faire l’objet de poursuites qu’une entreprise étrangère, en particulier chinoise.

Cela signifie-t-il que les vendeurs chinois vendent délibérément des produits dangereux ? Non, mais ils bénéficient d’une certaine protection, et contrairement aux entreprises européennes elles peuvent être enclin a utiliser des méthodes très limites voir illégales (par exemple, la vente de produits dangereux pour le consommateur), sans se soucier des conséquences.

Conclusion

 

À ce stade, il est important de souligner que les procédés utilisés sur Amazon ne sont uniquement réservée aux vendeurs chinois. Quiconque a vendu sur Amazon suffisamment longtemps se rend compte que les vendeurs qui utilisent des tactiques de vente douteuses proviennent des quatre coins du monde. Comme Zach Franklin l’a souligné, «la plupart des vendeurs [chinois] que je connais ne souhaitent que construire une véritable marque défendable. Ils embauchent de meilleurs concepteurs et rédacteurs, renforçant ainsi leur présence sur Amazon, expérimentant le marketing d’influence, Adwords et Facebook. Ils veulent faire les choses correctement et ils travaillent de 9 heures à 21 heures, 6 jours par semaine ».

Si quelqu’un mérite d’être blâmé, c’est l’entreprise Amazon elle-même. Les fausses critiques qui prolifèrent sur Amazon sont, selon moi, des propositions qu’Amazon tente légitimement de supprimer, car elles reconnaissent que c’est une grave menace pour leur confiance en tant que marché. Toutefois, d’après mon expérience personnelle en tant que vendeur, Amazon permet apparemment à presque a quiconque d’opérer avec toutes les stratégies de vente douteuses que nous avons énumérées. Comme un fournisseur de services chinois me l’a décrit, « Amazon ferme les yeux sur la fuite des données des concurrents sur les employés. Cela ne leur fait pas mal ». Amazon se présente comme « Earth’s Most Customer- centric Company » En réalité, Amazon ressemble à presque toutes les grandes entreprises et ne se préoccupe que d’une chose: Amazon.

Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ?
Nos experts vous répondent sous 48H

fabriquant de pompes en chine

Guide complet sur les fabricants de pompes en Chine

Vous recherchez un fournisseur de pompes en Chine continentale ? Dans cet article, nous vous évoquerons quelques-uns des principaux exportateurs chinois de pompes, dont la plupart sont basés dans la province de Zhejiang.

De plus, nous traitons également des sujets suivants :

  • Types de pompes
  • Réglementation des produits dans l'UE, aux États-Unis et en Australie
  • Salons professionnels
  • Exigences MOQ (minimum de quantité de commande)
  • Commande d'échantillons
  • Comment trouver des usines de pompes sur Alibaba.com, Globalsources.com et Made-in-China.com

 

Types de pompes 

 

Il existe des centaines de fabricants de pompes axées sur l'exportation en Chine. La plupart sont spécialisés dans une ou plusieurs des catégories suivantes :

  • Pompes à eau diesel
  • Pompes à eau à essence
  • Pompe magnétique
  • Pompe à vis
  • Pompe à membrane
  • Pompe à engrenages
  • Pompes solaires
  • Pompes à puits profonds
  • Pompes AC / DC
  • Pompes à eaux usées
  • Pompe submersible

 

Réglementation du produit, étiquetage et certification 

 

Les pompes sont réglementées par un ensemble de normes de sécurité, de documentation et d’étiquetage exigées par l’Union européenne, les États-Unis, ou Australie…

Quelques exemples suivent ci-dessous :

  • Sécurité électrique : Directive basse tension, UL 817
  • Normes de sécurité des pompes : UL 79, directive sur les équipements sous pression (PED)
  • Étiquetage : marquage CE (EU), mode d'emploi, étiquettes d'avertissement
  • Documentation : Déclaration de conformité, dossier technique, rapports de test

 

Notez que les tests de laboratoire peuvent également être obligatoires.De plus, les normes de sécurité s'appliquent aux composants individuels, tels que l’unité de pompage, les alimentations électriques et même le cordon électrique.

Avant d'importer des pompes dans votre pays, assurez-vous de bien comprendre toutes les réglementations applicables et le fonctionnement détaillé du processus de conformité.

Exigence de MOQ (Minimum de quantité de commande) 

 

Les exigences de quantité minimale de commande, lors de l’importation de pompes, varient d’une unité à environ 200 unités par modèle. Tous les fournisseurs proposent des échantillons de produits, à condition que vous soyez disposé à payer 2 à 3 fois le prix usine.

En ce qui concerne les commandes régulières, il existe de grandes différences entre les fournisseurs. Certaines usines de pompes fixent le MOQ à 10 unités par commande. Dans le même temps, d’autres fournisseurs exigent que les importateurs achètent entre 100 et 200 unités par modèle. Les fabricants de pompes dont la production est en cours ont tendance à proposer des MOQ inférieurs.

Zhejiang Wenxin Mechanical & Electrical Co. Ltd

 

Avec plus de 65 millions USD de ventes annuelles, Zhejiang Wenxin Mechanical & Electrical Co. Ltd est l’un des principaux fabricants et exportateurs de pompes basées à Jiaojiang, dans le Zhejiang.

La société a été fondée en 2004 et compte actuellement 500 employés travaillant dans leurs deux grandes usines. L’un est basé sur 80 000 m² de terrain, tandis que l’autre a commencé à fonctionner en 2017 avec 60 000 m² de terrain.

Bien qu’ils fabriquent des centaines de produits électriques et mécaniques, ils sont surtout connus pour leurs pompes, générateurs, pulvérisateurs et moteurs de très bonne qualité.

Certains de leurs autres produits à choisir comprennent :

  • Pompes à eau diesel
  • Pompes à eau à essence
  • Pompes triplex
  • Générateurs diesel et essence
  • Moteurs diesel et essence

La société affirme que ses produits sont conformes aux tests CE.Ils offrent également des services ODM et OEM et fabriquent plus de 200 000 produits chaque mois.

Adresse: No.893 South Jiutang Road, parc industriel de Binhai, district de Jiaojiang, Taizhou, Zhejiang, Chine (317014)

 

Shanghai Aoli Pump Manufacture Co., Ltd

 

Shanghai Aoli Pump Manufacture Co., Ltd, plus communément appelée AOLI, est le fabricant et exportateur de pompes basé à Shanghai. C’est une entreprise d’État qui possède une immense usine couvrant une superficie de 155 000 m².

La société a été fondée en 1999. Elle propose des services ODM et OEM à leurs clients et accepte également les spécifications de l’acheteur.

 La société vous permet de choisir parmi une vaste gamme de types de pompes énumérés ci-dessous : 

  • Pompe à incendie
  • Pompe à rotor
  • Pompe magnétique
  • Pompe hélice
  • Pompe à membrane
  • Pompe à engrenages
  • Pompe d’entraînement de moteur diesel
  • Pompe à vide
  • Pompe auto-amorçante

 

AOLI figure actuellement parmi les 20 meilleurs fabricants de pompes chinoises. Ils emploient plus de 2 200 personnes et peuvent produire plus de 10 000 produits mécaniques différents. Au total, la capacité de production annuelle dépasse 200 000 produits.

Ils vendent et commercialisent 80% de leurs produits sur le marché local sous la marque AOLI, tandis que 20% sont destinés à l’exportation, principalement en Asie du Sud-Est. Selon AOLI, ils sont certifiés ISO 14001.

Adresse : n ° 1888, route Huiwang, district de Jiading, Shanghai, Chine (continentale)

 

Zhejiang Taifu Pump Co., Ltd 

 

Zhejiang Taifu Pump Co., Ltd est un important fabricant et exportateur de pompes, principalement commercialisées sous leur marque, Taifu. Il est considéré comme l’un des plus anciens fabricants de pompes en Chine et travaille dans ce secteur depuis 30 ans.

La société possède une usine d’une superficie de 80 000 m² et emploie 500 personnes. La capacité mensuelle est de 150 000 produits. Ils exportent la plupart de leurs produits, l’Amérique du Nord et l’Europe constituant leurs principaux marchés.

Vous pouvez trouver une large gamme de pompes fabriquées par Taifu. Certains de leurs produits les plus populaires sont énumérés ci-dessous :

  • Pompe solaire (Ils prétendent être le plus grand fabricant de pompes solaires à courant continu en Chine)
  • Pompe de circulation
  • Pompe pour puits profond
  • Pompe domestique
  • Pompes spécifiques
  • Pompe AC / DC

 

Taifu affirme que la société est certifiée ISO 14001 et OHASA 18001, tandis que ses produits ont passé les tests CE, IEC et TUV. Le délai de production est d’environ 30 jours.

Adresse : Zone industrielle de Dongnan, ville de Songmen, Wenling, Zhejiang, Chine (continentale)

 

Shanghai Kaiyuan Pump Industrial Co., Ltd.

 

Shanghai Kaiyuan Pump Industrial Co., Ltd est l’un des principaux fabricants et exportateurs de pompes à eau en Chine. L’usine de 20 000 m² et le siège social de Kaiyuan Pump sont basés à Shanghai.

Fondée en 2002, la société vend et commercialise ses produits sur le marché intérieur sous la marque «Kaiyuan Pump», tout en les exportant vers d’autres pays. Ils offrent également des services OEM et ODM.

Vous pouvez également choisir parmi une large gamme de pompes et fournir vos propres spécifications de conception.

  • Pompe à incendie
  • Pompe à moteur diesel
  • Pompe à un étage
  • Pompe à plusieurs étages
  • Pompe submersible
  • Pompe à eaux usées
  • Pompe à amorçage automatique
  • Pompe volumétrique
  • Pompe de contrôle
  • Systèmes de pompe

 

La société affirme être certifiée ISO 14001 et OHSAS 18001. Il est également répertorié comme « fournisseur Gold Plus » sur Alibaba, un abonnement uniquement disponible pour les principaux fournisseurs.

Kaiyuan Pump affirme également que ses produits ont passé avec succès les tests et audits SGS, CE, CNAS et TUV.

Adresse : n ° 9699, route de Puwei, district de Fengxian, Shanghai, Chine (continentale)

 

Changsha TOPSFLO Micro Pump Technology Co., Ltd. 

 

Changsha TOPSFLO Micro Pump Technology Co., Ltd., principalement connue sous le nom de marque TOPSFLO, est l’un des principaux fabricants, exportateurs et vendeurs de pompes a courant continu (DC en anglais)

La société a été fondée en 2001, mais en une décennie, elle est devenue le plus grand fabricant de pompes à courant continu en Chine. Ils offrent différents types de pompes, mais certains de leurs produits les plus populaires sont :

 

  • Pompe centrifuge sans entretien DC
  • Pompe solaire DC
  • Pompe à air à micro-membrane
  • Pompe à vide
  • Micro pompe à engrenages

 

Au total, ils ont dix lignes de production, avec une capacité de 200 000 pompes sans entretien DC et plus de 130 000 autres pompes par mois.

Selon la société, certaines des sociétés du classement Fortune 500 sont leurs clients, mais elles sont également certifiées ISO 9001. Ils affirment également que leurs pompes sont testées pour les certifications CE et REACH.

Ils exportent près de 100% de leurs produits vers des pays étrangers, l’Amérique du Nord étant leur principal marché, suivie de l’Europe. Au total, ils exportent leurs pompes dans plus de 60 pays.

Adresse : Salles B504, bâtiments 5 et 6, Centre international d’entreprises Changsha, n ° 188, chemin Middle Huanbao, district de Yuhua, Changsha, Hunan, Chine (continent)

 

Où puis-je trouver d’autres fabricants de pompes en Chine ? 

 

Vous voulez trouver des fabricants de pompes ne figurant pas dans cet article ?  Vous avez deux options.

 

1. Répertoires de fournisseurs

Alibaba.com est le plus grand répertoire de fournisseurs au monde, avec plus de 2500 fabricants de pompes répertoriés. Vous pouvez utiliser les méthodes suivantes pour filtrer le nombre de fournisseurs potentiels :

  • Principaux produits : contactez uniquement les fournisseurs qui mentionnent votre type de produit
  • Limiter la sélection des fournisseurs à ceux avec ISO 9001 ou ISO 14001

Vous pouvez aussi faire vos recherches sur les sites de Globalsources.com et Made-in-China.com qui sont aussi deux autres annuaires de fournisseurs importants, listant des centaines de fabricants de pompes en Chine.

 

2. Salons professionnels

Vous préférez rencontrer les fournisseurs en personne plutôt qu’en ligne ? vous devriez peut-être vous intéresser aux salons professionnels annuels suivants se situant à Hong Kong et en Chine continentale :

  • Flowex Chine
  • Flowtech Chine
  • Foire de Canton Phase 1

Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ?
Nos experts vous répondent sous 48H

comment vendre sur 1688.com

Comment acheter des produits sur 1688.com : Un guide complet

1688.com est comme Alibaba.com, mais en chinois et pour le marché domestique en Chine. Certains pensent qu'ils peuvent trouver de meilleures offres, en allant directement chez les fournisseurs sur le site 1688.com, au lieu de Alibaba.com.

 

Est-ce vrai ?

 

Continuez à lire, et apprenez si les fournisseurs de 1688.com offrent vraiment des prix plus bas, comment les payer et s'ils ont même des licences d'exportation.

 

Qu'est-ce que 1688.com ?

 

1688.com est un annuaire des fournisseurs B2B appartenant au Groupe Alibaba. Tout comme Alibaba.com, 1688.com est un portail où vous pouvez trouver des usines, des grossistes et des sociétés commerciales, dans pratiquement tous les secteurs d'activité.

Alors pourquoi s'appelle-t-il 1688.com, et non Alibaba.cn ? En chinois, 1688 se lit comme "Yao Liu Ba Ba Ba", ce qui (en quelque sorte) sonne comme Alibaba.

Groupe Alibaba

Quelle est la différence entre 1688.com et Alibaba.com ?

 

La différence entre les deux est que 1688.com est exclusivement destiné au commerce intérieur. Alibaba.com est axé sur l’exportation depuis le premier jour. C’est pourquoi 1688.com est en chinois, alors qu’Alibaba.com est en anglais, et a des traductions en français, espagnol et autres langues majeures.

 

1688.com est-il destiné aux grossistes ou aux usines ?

 

Les deux. 1688.com n’est pas limité aux grossistes ou aux usines. Au lieu de cela, vous pouvez trouver ici les mêmes types de fournisseurs que sur Alibaba.com.

Puis-je trouver des produits moins chers sur 1688.com ?

 

De nombreux importateurs croient que les fournisseurs chinois offrent des prix plus bas aux acheteurs nationaux. C’est souvent vrai, mais pas pour les raisons que vous pourriez penser.

Les fournisseurs ont tendance à proposer des prix plus élevés aux clients européens et américainspour des raisons de qualité. Les fournisseurs chinois savent qu’ils ne peuvent pas vendre la même qualité à l’étranger qu’à certains clients locaux.

Comment communiquer avec les fournisseurs ?

 

Les fournisseurs vont sur 1688.com parce qu’ils veulent vendre des produits sur le marché intérieur. Les fabricants et les grossistes canadiens ont rarement des employés anglophones qui exploitent leur compte 1688.

Si vous voulez contacter les fournisseurs de 1688, vous avez besoin soit d’un agent, soit d’apprendre le mandarin.

Comment puis-je payer les fournisseurs ?

 

On peut dire que le système financier chinois est toujours en mode bêta. Le compte bancaire standard de la société en Chine est uniquement pour la détention de la monnaie locale, le Renminbi (RMB).

Au lieu de cela, les entreprises axées sur l’exportation doivent ouvrir un compte bancaire distinct pour recevoir des dollars américains. Il s’agit du compte bancaire que vous payez lorsque vous envoyez de l’argent à votre fournisseur.

 

Mais que faire si le fournisseur n’a jamais exporté de produits auparavant ?

 

Si c’est le cas, il est probable qu’ils n’aient même pas de compte bancaire en USD et ne peuvent donc pas recevoir d’USD.

 

Les fournisseurs référencés sur 1688.com ont-ils des licences d’exportation ?

 

En Chine, une entreprise doit obtenir une licence d’exportation avant de pouvoir expédier des marchandises à l’étranger. La licence n’est pas obtenue sur la base d’une commande à la commande, mais est valable pour plusieurs années.

De nombreux fournisseurs, en particulier les plus grands, ont tendance à opérer à la fois sur le marché intérieur chinois et à exporter vers d’autres pays. Ces fournisseurs, naturellement, ont des licences d’exportation. Cependant, ces fournisseurs ont également tendance à être répertoriés sur Alibaba.com.

Il existe des moyens de contourner le besoin d’une licence d’exportation. Par exemple, le fournisseur 1688 peut utiliser un agent d’exportation. Mais je doute que de nombreux  » fournisseurs nationaux  » soient prêts à s’occuper de toute la paperasse supplémentaire pour un seul client.

 

Y a-t-il des agents d’achat 1688.com ?

 

Si vous voulez vraiment acheter des produits de 1688, vous pouvez obtenir de l’aide.

Il existe plusieurs agents d’achat ‘1688.com’ qui peuvent vous aider dans les domaines suivants :

  • Coordonner les envois
  • Gérer les paiements (de USD à RMB)
  • Gérer les procédures d’exportation

La plupart facturent une commission, allant de 1 à 3%.

Conclusion

De plus, les fournisseurs de 1688.com sont rarement prêts pour l’exportation. Sans un compte bancaire en USD et une licence d’exportation, les produits ne quitteront pas le pays. Il y a des solutions de rechange, mais la plupart des  » fournisseurs locaux  » ne veulent pas s’en préoccuper.

 

Alors, si ce n’est pas moins cher et beaucoup plus de tracas, pourquoi aller sur 1688.com ?

 

Il existe très peu de scénarios auxquels je pense quand 1688.com a du bon sens pour les importateurs en dehors de la Chine. Si vous avez besoin de vous procurer certains matériaux et composants pour votre fournisseur à l’exportation, peut-être, mais c’est à peu près tout. Heureusement, il y a Alibaba.com, et d’autres annuaires de fournisseurs, pour les fabricants exportateurs.

Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ?
Nos experts vous répondent sous 48H