Transitaire International Chine | Asie | Europe

+ 852 8191 4051

Appelez-nous 🇭🇰

info@sino-shipping.com

Contactez-nous par mail

Français | Anglais | Chinois

Nous parlons :

services chinois inspection et mise en quarantaine

đŸ„‡CIQ: le service Chinois d’Inspection et de Quarantaine

Les services Chinois d’Inspection et de Quarantaine : CIQ

 

Exporter vers la Chine n’est pas toujours chose facile, surtout si vous ĂȘtes dĂ©butant et que vous comptez exporter pour la premiĂšre fois.

 

L’un des plus grands obstacles auquel les exportateurs font face est la douane. Il est trĂšs embĂȘtant de voir ses produits bloquĂ©s Ă  la douane ou renvoyĂ©s, uniquement car ils ne sont pas conformes aux rĂ©gulations CIQ.

 

Le CIQ est l’organisme qui peut refuser l’importation de vos produits en Chine s’ils ne remplissent pas les critĂšres demandĂ©s.

 

La façon la plus sĂ»re de s’assurer que cela n’arrivera pas est d’anticiper en faisant une dĂ©claration auprĂšs du CIQ avant mĂȘme d’exporter vos produits vers la Chine. Vous gagnerez du temps, de l’argent et vous minimiserez les risques.

 

Dans cet article, nous expliquons les connaissances essentielles que vous devez avoir sur le CIQ avant d’exporter vers la Chine.

Qu’est-ce que le CIQ ?

 

En quelques mots, CIQ signifie Services Chinois d’Inspection et de Quarantaine. Ils opĂšrent sous la tutelle de l’AQSIQ, l’un des instituts chinois de contrĂŽle de la qualitĂ© le plus important.

 

Il y a 35 bureaux du CIQ en Chine, localisés dans 31 provinces différentes.

 

Le CIQ est entre autres en charge de vĂ©rifier les Ă©tiquettes, s’assurer que les produits sont certifiĂ©s CCC et que les exportateurs suivent les normes chinoises locales.

 

Les bureaux travaillent en coopĂ©ration Ă©troite avec de nombreux laboratoires et d’autres instituts pour vraiment assurer un contrĂŽle qualitatif.

Quels sont les rÎles du CIQ ?

 

L’un des rîles majeurs du CIQ est de s’assurer que les exportateurs suivent les normes relatives aux importations en Chine.

Cela comprend par exemple les contrÎles et la prévention des maladies infectieuses qui pourraient rentrer dans le pays.

 

Comment procÚdent-ils ? Ils inspectent simplement les biens à leur arrivée aux ports et aéroports.

 

Le CIQ s’assure aussi que le personnel des ports et aĂ©roports dispose de tout l’équipement nĂ©cessaire pour rĂ©aliser les inspections et se protĂ©ger des Ă©ventuelles maladies le cas Ă©chĂ©ant.

 

Les autres responsabilitĂ©s du CIQ comprennent les inspections et contrĂŽles des animaux, des plantes et de tout ĂȘtre vivant entrant sur le territoire chinois. C’est donc la partie quarantaine du CIQ.

 

L’AQSIQ est l’autoritĂ© qui chapeaute le CIQ et dĂ©cide de ses responsabilitĂ©s.

Obtenir une déclaration CIQ

 

L’un des obstacles les plus importants Ă  l’importation de vos biens est Ă©videmment le passage Ă  la douane.

Imaginez que vos produits soient bloquĂ©s ou saisis lors de l’inspection douaniĂšre.

 

En fait, les produits peuvent ĂȘtre bloquĂ©s Ă  la douane pour des semaines voire des mois pendant que vous devrez prĂ©parer les documents manquants et demander Ă  un tiers de vous aider.

Il y a aussi une troisiĂšme option pour minimiser les risques de rencontrer des problĂšmes aux douanes chinoises.

Il s’agit de procĂ©der Ă  une dĂ©claration CIQ avant mĂȘme d’exporter vos produits.

 

Vous pouvez demander à un agent de vous aider dans votre déclaration puis utiliser ce document en guise de preuve pour montrer aux douanes que vos produits ont été approuvés.

Evidemment, si la dĂ©claration a Ă©tĂ© positive pour vous, vous ne devriez mĂȘme pas avoir de problĂšmes aux douanes.

De quoi ai-je besoin pour préparer ma déclaration CIQ ?

 

Veuillez d’abord vous renseigner sur les documents nĂ©cessaires auprĂšs de votre agent local. Ses conseils seront probablement plus prĂ©cis et Ă  jour que les nĂŽtres.

 

En gĂ©nĂ©ral, voici les documents qu’il faudra que vous fournissiez :

  • Les informations basiques de votre entreprise
  • Les informations des produits que vous souhaitez exporter
  • Les raisons pour lesquelles vos produits doivent ĂȘtre dĂ©clarĂ©s
  • Une dĂ©claration qui prouve la conformitĂ© aux normes de sĂ©curitĂ©
  • Le connaissement
  • Une facture
  • Une dĂ©claration douaniĂšre
  • Un contrat de vente
  • Une licence d’importation
  • Un certificat d’inspection

Les inspections CIQ

 

Les inspections menées par le CIQ sont inévitables.

Si vos biens ne passent pas l’inspection et que vous ne pouvez pas gĂ©rer le problĂšme sur place, vos biens seront renvoyĂ©s Ă  l’expĂ©diteur ou mĂȘme dĂ©truits.

D’oĂč, une fois de plus, l’importance d’avoir un agent sur place pour assister Ă  la procĂ©dure.

 

Une fois l’inspection correctement passĂ©e, les inspecteurs vous remettront un document de dĂ©douanement, qui prouve que vos produits peuvent passer Ă  la douane et qu’ils peuvent ĂȘtre importĂ©s en Chine.

 

Voici ce que les inspecteurs CIQ peuvent vérifier pendant le contrÎle :

 

  • L’étiquetage des produits
  • L’emballage
  • VĂ©rifier que vos produits sont bien ce que vous avez annoncĂ©
  • Les informations relatives aux produits eux-mĂȘmes comme le nom, la marque, le modĂšle, la quantitĂ©, le lieu de production


 

AprĂšs l’inspection et l’approbation, le personnel du CIQ tamponnera votre document de dĂ©douanement et vous pourrez passer Ă  la suite.

Les inspections aléatoires

 

Parfois, les exportateurs peuvent ĂȘtre sujets Ă  des inspections alĂ©atoires menĂ©es par le CIQ.

 

Si on vous soumet à une inspection aléatoire, vous devrez envoyer une partie de vos produits à un laboratoire de tests pour vérifier la conformité aux normes.

 

Si certains de vos produits obtiennent un rĂ©sultat nĂ©gatif au test, des mesures pourront ĂȘtre prises Ă  l’encontre de vos produits ou de votre marque.

Les Ă©tiquettes et marques CIQ

 

Une Ă©tiquette CIQ doit ĂȘtre apposĂ©e pour de nombreux produits avant qu’ils entrent sur le marchĂ© chinois. La procĂ©dure pour faire faire et recevoir les Ă©tiquettes prend en moyenne jusqu’à deux semaines.

 

Les informations requises sur l’étiquette dĂ©pendent de chaque produit. Nous vous conseillons de vous renseigner au cas par cas.

 

Souvenez-vous bien que l’étiquette doit ĂȘtre traduite en chinois et approuvĂ©e par le CIQ.

Que devrai-je payer au CIQ ?

 

Généralement, les frais que vous devrez payer pour votre conformité aux normes CIQ sont les suivants :

 

  • Le coĂ»t de la candidature
  • Les frais administratifs et d’agents
  • Les frais liĂ©s Ă  l’échantillonnage et aux tests
  • Les frais d’étiquette (traduction, design)
  • Les frais de quarantaine ou dĂ©contamination (si besoin uniquement)
  • La dĂ©livrance du certificat pour relĂącher les biens
  • Le dĂ©douanement
  • Le certificat CIQ

 

SynthĂšse

 

Le CIQ est l’organisme de contrĂŽle et d’inspections des produits importĂ©s en Chine. Il est chapeautĂ© par l’AQSIQ.

 

Son rÎle majeur est de vérifier la conformité des produits entrant ou sortant de Chine.

 

Notre conseil principal est d’engager un agent expĂ©rimentĂ© pour vous aider lors de l’intĂ©gralitĂ© de la procĂ©dure. De nombreux obstacles peuvent vous barrer la route.