Comment se préparer à exporter vers la Chine ?

Fret maritime Chine

Préparer ses exportations vers la Chine – Guide

Si vous êtes préparé, confiant et motivé, il ne devrait pas être très compliqué d’exporter vos produits vers la Chine. Cependant, les entreprises oublient parfois que pour réussir, il faut s’être préparé. Il faut être assez mature pour pénétrer un marché comme celui de la Chine. Dans cet article, nous donnons des informations essentielles afin de diminuer vos chances d’échec lors de vos premières exportations vers la Chine.

Trouver des clients chinois

D’après une étude datant de 2018 sur les petites et moyennes entreprises françaises, 70% n’oseraient pas exporter vers l’Asie surtout car elles ne savent pas par où commencer. C’est pourtant très dommage lorsque l’on voit le potentiel du marché chinois et de sa classe moyenne grandissante. Dans cet article, nous allons présenter les méthodes les plus courantes pour trouver des clients chinois. Mais d’abord, commençons par une présentation de deux foires commerciales majeures qui ont lieu chaque année en Chine.

Les foires commerciales en Chine

Des milliers de personnes se rendent aux foires commerciales annuelles en Chine. La majorité de ces foires ont lieu auprès des grandes mégapoles comme Shanghai, Pékin et Guangzhou. Ces villes sont donc facile d’accès et en quelques jours, vous allez y rencontrer des dizaines et des dizaines de futurs collaborateurs potentiels.

La plus grande foire commerciale de Chine est la foire de Canton. Depuis 1957 et la première édition, les importateurs et exportateurs du monde entier se rendent dans la ville de Guangzhou (au Sud de la Chine, auprès de Shenzhen et Hong Kong) pour y participer. Tous les produits sont concernés par cette foire et les organisateurs peuvent vous aider à voyager et à vous loger. Les produits sont divisés en trois volets.

Conseil SINO: N’oubliez pas de vous procurer un visa avant de vous rendre en Chine. Nous vous conseillons d’engager la procédure d’obtention du visa au moins un mois avant votre départ.

Distributeurs

Les distributeurs sont une bonne option pour assurer un bon déroulement des exportations. Ils peuvent vous soulager sur des questions de dédouanement, de certification, d’emballage, de régulations, de marketing, etc. Ils sont un très bon point d’entrée dans l’immense marché chinois. Néanmoins, il convient d’entretenir une bonne relation avec eux pour pouvoir tirer profit du partenariat.

Astuce SINO: Pour en savoir plus sur nos conseils à propos de la relation à entretenir avec un distributeur, nous vous invitons à consulter notre page dédiée : Engager un distributeur en Chine.

Les certifications en Chine (certificat CCC)

Vos produits doivent absolument être compatibles avec les normes et régulations en Chine. Le certificat CCC (China Compulsory Certification) est obligatoire pour presque tous les produits. Par exemple, il sera requis pour les appareils ménagers, les pièces détachées de véhicules, les lunettes de sécurité, les jouets, les appareils médicaux, les objets en latex, les outils électriques, etc.

Voici la procédure pour obtenir la certification :

  1. Envoyer une demande
  2. Envoyer des échantillons produits avec leurs détails
  3. Une entreprise chinoise de certification fait passer tous les tests à vos produits
  4. Cette même entreprise inspecte votre usine
  5. Si tout est en règle, vos produits ont l’étiquette apposée CCC
  6. Tous les ans, les usines sont à nouveau inspectées

Quel est le coût de la certification CCC ?

Les coûts de la certification varient selon les produits que vous souhaitez certifier. Les coûts minimaux à supporter seront les suivants : les frais de candidature, les frais liés aux tests des produits, les frais d’inspection des usines (surtout la première), les frais liés au travail des auditeurs, les coûts liés à l’attribution du label (impression par exemple).

Enregistrer votre marque déposée en Chine

Il est extrêmement intéressant d’enregistrer une marque en Chine. La règle en Chine est en quelque sorte « premier arrivé premier servi ». Ainsi, la première personne à déposer sa marque aura tous les droits qui y sont liés.

Nous vous recommandons d’enregistrer votre marque avant que vos produits soient envoyés depuis la France. Le coût sera d’environ 430 euros, ce qui reste négligeable comparé aux charges d’un avocat si vous ne déposez pas votre marque. Faîtes bien attention au fait que si votre entreprise n’est pas basée en Chine, vous devrez engager un avocat chinois ou un agent spécialisé dans l’enregistrement. Ce sont les seules personnes autorisées à réaliser la procédure.

Transporter vos produits vers la Chine

Depuis la France, il n’y a que deux moyens viables pour expédier ses produits vers la Chine : le fret aérien et le fret maritime.

Nous allons voir les avantages et les inconvénients de chaque mode de fret afin de vous aiguiller dans votre choix.

Evidemment, nos consultants sont là pour répondre à toutes vos interrogations et vous accompagner dans votre choix.

Formulaire

Le fret aérien

En règle générale, le fret aérien revient plus cher que le fret maritime. Cependant, le temps de trajet est bien plus court et permet une livraison dans la semaine voire plus rapidement selon les services choisis. Ce qu’il est important de noter est que le fret aérien est la meilleure option lorsqu’il s’agit de transporter un petit volume (et poids assez léger). En effet, pour un gros volume ou un poids excessif, le fret maritime sera financièrement beaucoup plus avantageux.

Le fret maritime

Le fret maritime est l’option la plus choisie pour transporter des marchandises pour la simple et bonne raison qu’il résulte moins cher dès lors que l’on souhaite envoyer une grande quantité de produits. Pour de très petites quantités, les frais de groupage/dégroupage peuvent rendre le prix exorbitant et plus élevé que celui du fret aérien.
En revanche, il faut compter plus d’un mois pour un fret maritime de France jusqu’en Chine. Mais cela n’est bien évidemment pas un problème si vous planifiez correctement votre approvisionnement et vos livraisons.

Cargaison FCL

FCL signifie Full Container Load, c’est-à-dire que le container est plein (ou presque) et ne transporte que vos marchandises. C’est l’option la moins onéreuse car elle ne comprend pas de frais de groupage/dégroupage.

Cargaison LCL

Cette fois, LCL siginife Less than Container Load. Autrement dit, votre container sera partagé avec d’autres expéditeurs car votre envoi n’est pas assez volumineux. C’est une bonne option pour des volumes trop grands pour un fret aérien mais trop petits pour choisir un service FCL.

Contactez nous

Conseil SINO: N’hésitez pas à contacter nos experts pour avoir davantage d’information. Choisissez le moyen le plus adéquat pour nous contacter:

SINO.Shipping

info@sino-shipping.com

+852 8191 4051

Ou scannez notre WeChat QR code !

wechat sino shipping

Vous pouvez aussi tout simplement remplir notre formulaire en ligne:  Formulaire

DEVIS GRATUIT