Transitaire International basé en Chine, Asean & Europe

+ 852 8191 4051

Appelez-nous 🇭🇰

info@sino-shipping.com

Contactez-nous par mail

Français | Anglais | Chinois

Nous parlons:

10 conseils pour payer moins cher vos conteneurs depuis l’Asie

payer conteneur moins cher

Cela ne vous à pas échappé: Les frais de surestarie et de rétention sont montés en flèche dans tous les ports du monde.

Il est essentiel de trouver des moyens efficaces de les minimiser.

Cela vous permettra de créer une chaîne d’approvisionnement optimisée qui maintiendra les frais de surestarie et d’immobilisation de votre entreprise aussi faibles que possible.

Nous allons examiner la cause de l’augmentation de ces frais dans l’économie mondiale d’aujourd’hui.

Nous allons nous concentrer plus précisément sur 10 conseils et stratégies que vous pouvez mettre en place pour réduire ces frais.

Que sont les surestaries et les frais de détention dans le transport maritime ?

 

Les frais de surestarie et de retenue sont facturés lorsque la cargaison est laissée au port après la fenêtre de « temps libre ».

La durée de cette fenêtre varie d’un port à l’autre et d’une compagnie maritime à l’autre, mais se situe généralement entre 3 et 7 jours.

Bien que les deux termes soient souvent utilisés de manière interchangeable, il existe quelques différences essentielles qui méritent d’être soulignées dans la comparaison entre surestaries et détention.

Les frais de surestaries sont facturés par jour et par conteneur, pour chaque jour passé depuis la date de déchargement jusqu’à ce que la cargaison soit déplacée hors du port.

Les frais de détention, quant à eux, sont facturés par jour et par conteneur à partir du moment où la cargaison est déplacée hors du port jusqu’au moment où les conteneurs sont renvoyés au dépôt désigné de la compagnie maritime.

A cause, entre autres,  de la saturation des terminaux, ces frais n’ont cessé d’augmenter ces derniers mois.

Voici 10 conseils pour éviter que ces frais ne deviennent une source de dépenses trop lourde.

 

 

 

Négociez des conditions

 

Nous avons déjà mentionné le fait que les ports et les compagnies maritimes accordent une fenêtre pour l’enlèvement après le déchargement de la cargaison du navire, avant que les frais d’immobilisation et de surestaries ne soient évalués.

Toutefois, il est possible de négocier à l’avance une fenêtre de « temps libre » plus longue.

En plus de négocier un délai plus long pour l’enlèvement de votre cargaison, vous pouvez également négocier des tarifs plus bas.

 

Comparez les Ports et les Compagnies Maritimes

 

Bien que supprimer complètement les frais de surestarie et de détention soit de loin le meilleur moyen de minimiser leur incidence sur les recettes de votre entreprise, ce n’est pas toujours un objectif réaliste.

Lorsque vous choisissez les ports et les compagnies maritimes avec lesquels vous souhaitez faire affaire, il est donc important de tenir compte de leurs taux de surestaries et de rétention au cas où vous seriez contraint de vous acquitter de ces frais.

Même si ce n’est pas le facteur le plus important à prendre en compte lors du choix d’un partenaire de transport, il vaut certainement la peine d’y réfléchir avant de signer un contrat.

 

Soyez prêt pour la douane !

 

Si vous n’avez pas mis tous les points sur les i , les problèmes de douane peuvent souvent entraîner des retards importants à l’arrivée de votre cargaison au port.

Commencez par vous assurer que vous comprenez parfaitement les processus de dédouanement et les réglementations portuaires que vous devrez suivre.

Gardez à l’esprit que ces processus et réglementations peuvent varier d’un pays à l’autre et d’un port à l’autre.

Ensuite, assurez-vous que tous les documents nécessaires sont complets, précis et ne comportent aucune erreur.

La gestion efficace des douanes n’est certainement pas l’aspect le plus difficile de la gestion de la chaîne d’approvisionnement, mais cela reste un aspect primordial pour éviter les retards qui pourraient éventuellement entraîner des frais de surestaries élevés.

Écoutez Jean Perri vous éclairer sur le dédouanement au travers de cette vidéo:

 

Prévoyez un créneau dans votre calendrier

 

Lorsque vous mettez au point votre calendrier d’expédition, il est toujours bon de prévoir autant de temps que possible pour les retards et les exceptions.

S’assurer que vous expédiez votre cargaison dès que possible est un moyen simple de créer plus de flexibilité dans votre calendrier au cas où une mauvaise météo, des retards ou d’autres circonstances créeraient des retards.

Le même conseil s’applique à la planification des temps de chargement de votre cargaison.

 

Misez en priorité sur la précision des documents

 

En moyenne, le fret expédié à l’international nécessite entre 9 et 18 documents pour être acheminé du point A au point B.

Ce n’est qu’une moyenne, car nombreux chargements nécessitent une quantité encore plus importante de documents.

Tenir à jour tous ces documents peut souvent être un challenge, et la moindre erreur sur un seul document peut parfois provoquer des retards qui se traduisent par d’importants frais de surestaries et d’immobilisation.

Pour vous assurer que tous vos documents sont complets et précis, vous pouvez envisager d’investir dans une solution de documentation numérisée.

 

Envisagez un entreposage hors port

 

Si votre installation n’est pas immédiatement prête à recevoir votre cargaison, vous pouvez envisager de la déplacer vers une installation d’entreposage hors port afin d’éviter les frais de surestaries.

Dans certains cas, payer pour l’entreposage par un tiers est moins coûteux que de payer des frais de surestaries pour garder la cargaison entreposée au port.

Cela dit, il est important de garder à l’esprit que vous devrez continuer à payer des frais de détention jusqu’à ce que les conteneurs soient renvoyés à votre compagnie maritime (lorsque vous déciderez s’il est judicieux ou non de payer pour un stockage hors port).

 

Envisagez le transport par un transporteur routier

 

Réserver un transport intermodal par l’intermédiaire de votre compagnie maritime est une option qui peut vous aider à éviter les surestaries et les frais de retenue.

Si vous optez pour le transport par transporteur, votre compagnie maritime se chargera d’organiser le transport intermodal une fois que votre cargaison arrivera au port.

Elle assumera toutes les responsabilités, y compris les surestaries et les frais de retenue.

Comme pour le stockage hors port, il est important de prendre en compte les frais de transport par transporteur avant de décider si cette option est rentable.

 

Ayez toujours un plan de secours

 

Plus vous avez d’options disponibles au cas où votre plan A serait perturbé, mieux vous serez préparé à gérer les exceptions et les retards qui pourraient entraîner des frais importants.

Le fait de disposer d’autres services de transport routier, ou d’utiliser d’autres terminaux peut donc vous rendre plus réactif en cas de problème.

 

Investissez dans la visibilité de la chaîne d’approvisionnement

 

Lorsque vous ne savez pas exactement quand votre cargaison va arriver, il devient d’autant plus difficile d’éviter les surestaries et les frais de retenue.

Malheureusement, les dates et heures d’arrivées annoncées finissent souvent par être très imprécises.

Les anomalies qui pourraient également entraîner des retards importants sont souvent difficiles à prévoir.

Il est donc essentiel d’investir dans des dispositifs de contrôle de la chaîne d’approvisionnement.

En plus d’offrir une panoplie d’autres avantages, la création d’une chaîne d’approvisionnement totalement transparente peut grandement contribuer à réduire vos frais de surestarie et de retenue en vous assurant que vous êtes toujours en mesure de suivre la localisation et le statut de votre fret maritime.

 

Mettez en place une solution de gestion appropriée

 

Qu’il s’agisse de vous aider à garder la trace des documents importants, ou de vous aider à obtenir une visibilité de la chaîne d’approvisionnement (grâce au suivi des conteneurs en temps réel), l’utilisation des solutions technologiques appropriées vous permet d’optimiser votre chaîne d’approvisionnement et à limiter les frais de surestarie et de retenue de différentes manières.

jean perri
Jean Perri à votre service

Bonjour c’est Jean Perri,

Je vous propose de faire un point sur votre projet et de vous proposer un accompagnement sur mesure.

Il suffit de cliquer sur le bouton ci dessous et de remplir le questionnaire:

Notre chaine Youtube
Articles de BLOG

Découvrez nos formations 2022

Rejoignez l'école digitale de l'Import-Export