Les critères de marquage pour les produits en Chine : le guide complet

Examination of labelling

Dès que des biens arrivent en Chine – par avion ou par mer – , le CIQ est chargé de vérifier que leur étiquetage est correct. C’est pourquoi dans cet article, nous vous expliquons clairement ce qui est exigé en terme d’étiquetage pour vos importations en Chine, les standards et les régulations qui sont appliqués, comment enregistrer vos étiquettes et bien plus encore.

Les régulations en ce qui concerne l’étiquetage des produits en Chine

La plupart des personnes voulant exporter des biens en Chine se posent les questions suivantes :

  • Comment la Chine établie-t-elle des normes pour l’étiquetage des produits ?
  • Quelles sont les normes qui s’appliquent aux produits que je souhaite exporter ?
  • Qui s’occupe de l’enregistrement et de l’approbation des étiquettes ?
  • Comment prouver que mes étiquettes répondent aux normes ?

Tout d’abord, il existe des régulations nationales générales statuées par AQSIQ, le MOFCOM et d’autres autorités, la plupart du temps considérés comme des « décrets ». Ces régulations sont publiées afin de protéger les droits et intérêts des consommateurs, l’utilisation d’additifs, l’étiquetage, la qualité de produit, entre autres.

Il existe également un certain nombre de normes GB, délivré par la SAC (Administration de standardisation de Chine), une administration qui est sous l’égide de l’AQSIQ (Administration générale de qualité, supervision, inspection et quarantaine). Ces normes ne sont pas simplement utilisées pour l’étiquetage mais elles établissent également les lignes directrices des tests en laboratoire, de l’emballage, de la sécurité des produits notamment.

Info SINO : Pour avoir un ordre d’idée, les normes GB jouent le même rôle que les normes ISO. D’ailleurs, la plupart d’entre elles proviennent en fait des normes ISO.

Les normes GB pour l’étiquetage

Ces normes varient selon les produits que vous souhaitez exporter. En effet, celles-ci diffèrent selon que vous voulez exporter des bouteilles de vin ou des cosmétiques par exemple.

Info SINO : Normalement, vous pouvez trouver des normes GB sur le site d’AQSIQ, grâce à votre fournisseur chinois, ou en consultant une entreprise spécialisée dans ce domaine.

L’étiquetage de boissons et de produits alimentaires

Les boissons et la nourriture sont importées en règle générale, en importantes quantités et vous êtes nombreux à nous demander comment vous devez étiqueter ces produits. C’est pourquoi nous allons vous lister ci-dessous les principales normes GB concernant l’étiquetage des produits alimentaires :

GB 7718 2011

Les règles générales pour l’étiquetage des aliments préemballés.

GB 7718 2004

Les standards généraux pour l’étiquetage des aliments préemballés.

GB 13432 2013

Les règles générales pour l’étiquetage de produits préemballés destinés à des usages diététiques spéciaux.

GB 28050 – 2011

Normes de sécurité alimentaire nationales pour l’étiquetage de nourriture reconditionnée.

L’étiquetage de bouteilles de vins et de bières

GB 10344

Les lignes directrices concernant l’étiquetage de boissons préemballées.

GB 7718 2011

Les règles générales pour l’étiquetage des aliments préemballés.

GB 10344 – 2005

Les règles générales pour l’étiquetage de boissons alcoolisées préemballées.

Les régulations nationales pour le vin et les boissons sont les suivantes :

Règle 27 de l’AQSIQ (2012)

Concerne l’étiquetage de la nourriture préemballée et du vin.

Règle 59 de l’AQSIQ (2011)

Utilisé pour l’enregistrement d’étiquette de produits importés pour la première fois.

Règle 44 de l’AQSIQ (2006)

L’ajustement du système d’examen d’étiquetage des importations et des exportations de produits alimentaires et cosmétiques : cette règle enlève les examens séparés et préliminaires d’étiquettes pour la nourriture importée et exportée, y compris le vin. Au lieu de cela, l’approbation sera faite pendant l’inspection du CIQ quand les marchandises arrivent au port.

Comment enregistrer ses étiquettes ?

  1. Tout d’abord, vous devez vous enregistrer en tant qu’entreprise auprès de l’AQSIQ. Une fois cela fait, vous recevrez un numéro d’enregistrement valide pour votre entreprise.
  2. Ensuite, vous devrez enregistrer votre étiquette, aussi bien en chinois qu’en français et fournir l’ensemble des documents requis au CIQ.
  3. Une fois l’étiquette révisée et approuvée, vous obtiendrez un numéro de référence pour les produits que vous souhaitez exporter.  

Quels documents ai-je besoin de fournir lorsque j’enregistre mon étiquette ?

En règle générale, vous devrez fournir les documents suivants :

  • Une version originale de l’étiquette en chinois (version papier)
  • Une version numérique de l’étiquette (celle-ci peut être obtenue après l’enregistrement en ligne à l’AQSIQ)
  • Une copie de l’étiquette originale en anglais

Conseil SINO : Gardez à l’esprit que d’autres documents peuvent également vous être demandé, comme par exemple, la liste des ingrédients (si elle ne figure pas sur l’étiquette).

Les inspections des étiquettes du CIQ

Le CIQ est chargé d’inspecter l’ensemble des biens qui arrivent sur le territoire chinois.

Voici l’ensemble des éléments qui sont vérifié durant l’inspection :

  • L’étiquetage des produits
  • L’emballage
  • L’aspect physique des produits
  • Autres

Info SINO : Vous pouvez attacher vos étiquettes à deux moments différents : ou bien avant d’exporter vos produits en Chine   ou bien lorsque ces derniers sont arrivés en Chine.

Si vous souhaitez coller les étiquettes une fois vos produits en Chine, le CIQ gardera vos biens dans un entrepôt sécurisé à côté de l’aéroport ou du port d’arrivée de vos marchandises, en attendant que l’importateur vienne les attacher, avant la douane.

Conseil SINO : Nous vous recommandons d’attacher les étiquettes avant l’expédition afin d’éviter tous problèmes.

Ai-je besoin de traduire les étiquettes de mes produits en chinois ?

Oui, comme nous l’avons écrit juste au-dessus, c’est obligatoire pour pouvoir vendre vos produits en Chine.

Que se passe-t-il si les étiquettes de mes produits ne correspondent pas aux normes ?

Si c’est le cas, vous ne passerez pas la douane. Cela vous fera perdre du temps et de l’argent étant donné que vos produits n’atteindront pas vos consommateurs finaux.

Info SINO : Certaines entreprises engagent un tiers pour les aider à mettre de nouvelles étiquettes.

Conclusion

Il est important que les étiquettes de vos produits correspondent aux critères chinois lorsque vous exportez vos produits. En effet, c’est l’un des premiers éléments que le CIQ vérifie.

  1. Tout d’abord, vous devez vous enregistrer en tant que compagnie auprès de l’AQSIQ.
  2. Ensuite, vous devrez préparer les étiquettes, à la fois en anglais et en chinois, pour que celles-ci soient révisées puis approuvées par le CIQ. Une manière simple de se faire aider est de faire appel à une entreprise spécialisée dans ce domaine
  3. Enfin, il existe de nombreuses régulations nationales, sous le nom de normes GB concernant l’étiquetage des produits.

Contactez nous

Conseil SINO: N’hésitez pas à contacter nos experts pour avoir davantage d’information. Choisissez le moyen le plus adéquat pour nous contacter:

SINO.Shipping

info@sino-shipping.com

+852 8191 4051

Ou scannez notre WeChat QR code !

wechat sino shipping

Vous pouvez aussi tout simplement remplir notre formulaire en ligne:  Formulaire

DEVIS GRATUIT