Douanes et taxes, importation en UE depuis la Chine

Douanes et taxes lors de l’importation en provenance de Chine

Aujourd’hui, l’expérience de SINO Shipping lui confère une connaissance pointue de la réglementation en vigueur en Chine et une expertise en la matière des importations en provenance de Chine. Comprendre les droits d’importation, les frais de douane, la TVA et autres taxes est crucial lors de l’importation de produits en provenance de Chine. Chaque pays ou marché (ici l’UE) a ses propres taux de droits de douane et méthodes de calcul des taxes.

Dans cet article, nous expliquons ce que chaque importateur doit savoir sur les douanes et les taxes lorsqu’il importe des produits dans les pays de l’Union Européenne.

L’Union européenne n’est pas un pays, mais un marché unique. Cela signifie que tous les États membres de l’UE ont les mêmes taux de droits de douane sur les produits importés de pays tiers. Un importateur ne paie les droits de douane qu’une seule fois, pour les produits importés de Chine.

Les produits vendus dans l’Union européenne ne sont pas soumis à des droits de douane. Ainsi, vos clients espagnols et allemands n’auront pas besoin de payer les droits de douane sur les produits qui sont déjà entrés sur le territoire de l’UE.

Cela dit, les taux des droits de douane varient d’un produit à l’autre. Les produits qui ne sont pas fabriqués dans l’UE (par exemple, l’électronique grand public) ont tendance à avoir des taux de droits de douane plus bas – parfois aussi bas que 0 %.

D’autre part, l’inverse est souvent vrai pour les produits qui sont considérés comme faisant partie d’une industrie importante dans l’UE.

Les chaussures, par exemple, ont un droit de douane de 12%. Vous trouverez ci-dessous une liste de produits communs et leurs taux de droits de douane respectifs dans l’UE :

  • Montres-bracelets : 4,5% (Min : 0,30 €, Max : 0,80 €)
  • Tablette PC : 0%.
  • Panneaux solaires : 0%
  • T-shirts : 12%
  • Vélos électriques : 6%
  • Lampes à LED : 4.7%
  • Arachides : 12,8 %.
  • Taxe sur la valeur ajoutée (TVA)

La taxe sur la valeur ajoutée (TVA) est obligatoire dans tous les États membres de l’UE. Les taux de TVA varient d’un État membre à l’autre. Certains produits, tels que les aliments et les livres, bénéficient souvent d’un taux de TVA réduit.

Toutefois, le taux normal de TVA s’applique à la plupart des produits de consommation et industriels importés de Chine.

La TVA s’ajoute à la valeur en douane, plus les droits de douane (qui sont également basés sur la valeur en douane). Toutefois, la TVA ajoutée sur les produits importés est traitée comme la TVA payée sur les achats effectués dans l’UE (y compris les achats effectués dans d’autres États membres de l’UE).

Cela signifie que la TVA ajoutée sur les importations peut également être déduite de la TVA ajoutée sur les ventes.

Valeur en douane

En pratique, la valeur en douane de l’UE est basée sur le prix CAF (Coût d’Assurance de Fret) des marchandises importées.

On trouvera ci-après une spécification un peu plus détaillée des coûts inclus dans la valeur en douane :

  • Prix du produit
  • Coûts d’outillage (p. ex. moules d’injection)
  • Frais d’expédition et de logistique (jusqu’au port de destination)
  • Coûts de développement de produits (p. ex. échantillons de produits)
  • Assurance

La valeur en douane ne comprend pas les coûts suivants :

  • Commissions et honoraires payés pour les agents d’achat (p. ex. les agents d’approvisionnement)
  • Coûts de transport générés dans le pays de l’importateur (ex. transport du port au lieu de livraison final)
  • Coûts générés dans le port de destination (par ex. frais portuaires et frais de dédouanement)

Les autorités douanières ne font pas d’estimations approximatives. Au lieu de cela, la valeur déclarée doit être clairement indiquée sur le connaissement – un document émis par votre fournisseur ou votre transitaire.

Conseil SINO: Pour ce faire, votre fournisseur doit déclarer la valeur correcte. Sinon, vous finirez par payer le mauvais montant.

Formulaire déclaration douanes

Codes SH

Le droit de douane n’est pas entièrement basé sur la valeur déclarée – il varie également d’un produit à l’autre. Cependant, les douaniers sont des gens occupés.

Ils n’ont pas le temps d’ouvrir chaque carton et de classer les articles par eux-mêmes. Au lieu de cela, un code SH spécifie le type de produit(s).

Les codes SH (Système Harmonisé de désignation et de codification des marchandises) font partie d’un système international de classification qui rend ce processus très simple.

Attention, c’est à vous de vous assurer que le bon code SH est spécifié sur la facture commerciale. Sinon, vous finirez par payer un taux de droit de douane basé sur le mauvais produit.

Les droits de douane sont-ils remboursés ?

Non, contrairement à la TVA, les droits de douane ne peuvent pas être compensés. Par conséquent, le droit de douane doit être considéré comme faisant partie du coût du produit – et non comme une dépense temporaire.

Parfois, le taux de droits de douane est si bas qu’il fait à peine une différence. Toutefois, dans d’autres cas, le taux de droit représente une part substantielle du coût d’acquisition.

Dois-je payer des droits d’importation et des taxes sur les unités remplacées ou réparées ?

Dans un scénario où vous expédiez des produits en Chine, pour réparation, ou si le fournisseur envoie des pièces de rechange pour des unités défectueuses dans votre pays – vous n’aurez généralement pas besoin de payer deux fois les droits d’importation.

Vous devriez plutôt aviser SINO Shipping ou votre courtier en douane avant l’expédition – ou remettre les documents après la livraison.

Vous pouvez dans la plupart des cas obtenir un remboursement ou des crédits d’impôt. Assurez-vous simplement d’avoir suffisamment de documents pour prouver que les marchandises sont en fait des pièces de rechange ou des unités réparées.

Conseil SINO: Pour avoir davantage d’informations sur les douanes Françaises, n’hésitez pas à vous rendre sur le site officiel: Douanes Francaises

Paiement des droits de douane et des taxes

Il y a plusieurs façons de payer les droits de douane et les taxes connexes, lors de l’importation de la Chine. En fait, vous pouvez même les payer directement à votre fournisseur chinois. Ci-dessous, nous énumérons les cas les plus courants :

  • Option 1 : Payer les droits de douane et les taxes au transitaire.

Cette option est probablement la plus simple. Votre cargaison arrive au port de destination et les autorités douanières ajoutent les droits de douane et les taxes (par exemple la TVA) sur la base de la valeur déclarée et du code SH. Ce montant vous est ensuite facturé par votre compagnie maritime (par exemple FedEx ou DHL).

Dans certains cas, vous devez payer la facture des douanes et des taxes avant que les marchandises ne soient livrées. Cependant, vous pourriez obtenir de meilleures conditions de paiement si vous êtes titulaire d’un compte de la compagnie de transport en question.

Ce service n’est pas gratuit.

La compagnie maritime facture habituellement entre 40 et 80 $US pour la gestion de la déclaration en douane.

  • Option 2 : Demandez un crédit douanier auprès des autorités douanières locales.

Les autorités douanières offrent un crédit douanier aux importateurs. Fondamentalement, un crédit douanier vous permet d’abord d’acheminer votre cargaison à votre entrepôt et de payer les droits de douane et les taxes à une date ultérieure.

La transaction est ensuite effectuée directement sur un compte bancaire exploité par l’autorité douanière, au lieu de payer la compagnie de fret (tel que détaillé dans l’option 1).

  • Option 3 : Acheter DDP (Delivery Duty Duty Paid) directement auprès de votre fournisseur.

DDP est un incoterm qui, en plus des frais d’expédition et de port, comprend des droits de douane. Les droits de douane sont inclus dans le prix que vous payez à votre fournisseur.

Toutefois, les taxes supplémentaires telles que la TVA et la TPS ne sont en général pas incluses en raison de problèmes de fiscalité transfrontalière. Ces taxes sont payées à l’arrivée au port de destination.

Containers port paquebot

Devons-nous payer des droits de douane ou d’autres taxes en Chine ?

Non, les sociétés et les particuliers étrangers ne sont pas soumis à l’impôt en Chine. En outre, tous les coûts générés en Chine seront inclus dans le prix FOB (Free On Board).

Cependant, si vous achetez des produits en conditions de travail exprès (EXW) de votre fournisseur chinois, aucun frais d’expédition et d’exportation n’est inclus.

Cela signifie que vous devrez payer le transport de l’installation du fournisseur jusqu’au port de chargement en Chine ET payer les documents de dédouanement pour l’exportation.

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une taxe, il s’agit quand même d’un coût que vous ne pouvez pas éviter lorsque vous achetez en Chine.

Conseil SINO: En général, nous recommandons aux petits et moyens importateurs d’acheter des produits aux conditions FOB plutôt qu’aux conditions EXW.

Comment puis-je payer moins de droits d’importation et d’autres taxes lorsque j’achète de la Chine ?

La sous-estimation de la valeur en douane est de loin la méthode la plus courante pour réduire les droits à l’importation, puisque le montant est calculé sur la base de la valeur en douane déclarée.

Cette pratique est bien sûr illégale et peut, dans les cas les plus graves, entraîner de longues peines d’emprisonnement.

Dans certains cas, les droits à l’importation peuvent être réduits en exploitant les accords de libre-échange entre pays. Cependant, l’augmentation des coûts de transport rend ces stratégies complexes qui entraînent des pertes pour les petites et moyennes entreprises.

L’administration Trump imposera-t-elle des mesures antidumping sur tous les produits importés de Chine ?

Il est peu probable que l’administration Trump mettra en œuvre les mesures relatives aux droits à l’importation de 35 % qui ont déjà été signalées. Toutefois, certains taux de droits peuvent être légèrement augmentés.

Il est également possible que l’administration Trump crée plus d’incitatifs, comme des allégements fiscaux, pour les grandes entreprises qui ramènent la production aux États-Unis.

Cette situation est toutefois plus susceptible d’affecter les multinationales, plutôt que les petites entreprises qui dépendent des fabricants sous contrat. Historiquement, de nombreux produits n’ont été fabriqués qu’en Chine.

Qui est responsable du paiement des droits d’importation et autres taxes lorsqu’un produit est expédié de Chine ?

L’importateur est, par définition, la société ou le particulier désigné comme destinataire des marchandises. Lorsque l’on livre des produits de la Chine, le colis est envoyé directement du grossiste au client – sans jamais être importé par le vendeur.

Par conséquent, le client est donc défini comme l’importateur et peut donc avoir à payer des droits d’importation et d’autres taxes, comme la TVA ou la TPS.

Installés dans de nombreuses métropoles chinoises, SINO Shipping vous propose leurs services de transports depuis ou vers la Chine.

Contactez nous

Conseil SINO: N’hésitez pas à contacter nos experts pour avoir davantage d’information. Choisissez le moyen le plus adéquat pour nous contacter:

SINO.Shipping

info@sino-shipping.com

+852 8191 4051

Ou scannez notre WeChat QR code !

wechat sino shipping

Vous pouvez aussi tout simplement remplir notre formulaire en ligne:  Formulaire

DEVIS GRATUIT