expatriation chine contrat

Expatriation en Chine : que faire de ses contrats ?

 

Être un expatrié dans un pays lointain est un véritable challenge et un parcours du combattant tant les démarches administratives à gérer sont nombreuses. En effet, vous devez gérer vos contrats d’énergie et tous les autres abonnements souscrits sur le territoire français, gérer votre changement d’adresse et officialiser votre nouveau statut. Nous vous donnons toutes nos astuces pour réussir votre expatriation en Chine ou ailleurs !

 

Comment gérer ses contrats d’énergie avant un départ à l’étranger ?

 

Résilier votre contrat Engie, Total Direct Énergie ou ekWateur

 

La résiliation d’un contrat d’énergie est une étape obligatoire au moment d’un déménagement, même dans le cas d’un déménagement sur le territoire français. En effet, vous ne pouvez pas « déménager » votre contrat d’énergie et vous devez nécessairement souscrire un nouveau contrat pour ouvrir votre nouveau compteur.

Dans le cas d’un déménagement à l’étranger, la résiliation est obligatoire puisque vous n’aurez plus besoin d’un logement français alimenté énergétiquement.

 

  1. Contactez votre fournisseur d’énergie
  2. Effectuez un relevé de compteur
  3. Payez la facture de clôture

 

Plus d’informations concernant la résiliation d’un contrat Engie sur ce lien.

De plus, depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, vous pouvez résilier votre contrat d’énergie à tout moment sans payer des frais de résiliation !

 

Comparer le prix du kWh pour votre nouveau contrat d’énergie

 

Dans le cas où vous déménagez dans un pays où il existe plusieurs fournisseurs d’énergie ou plusieurs offres énergétiques disponibles sur le marché de l’énergie, il est conseillé de comparer le prix du kWh et de l’abonnement pour souscrire à l’offre la plus adaptée à vos besoins. N’hésitez pas à consulter les comparateurs en ligne et renseignez-vous à l’avance des nombreuses options disponibles sur place.

Par exemple, il existe deux entreprises productrices d’électricité sur le territoire chinois : Huaneng et China Datang. N’hésitez pas à solliciter des intermédiaires sur place pour mieux comparer les offres d’énergie proposées.

 

Quelles autres démarches administratives faut-il réaliser avant son expatriation en Chine ?

 

Si vous vivez à l’étranger, il est conseillé de vous inscrire au registre des Français établis hors de France auprès de votre consulat. Il s’agit d’une formalité très rapide et totalement gratuite qui facilite vos démarches administratives à l’étranger, notamment pour recevoir une carte d’identité ou exercer votre droit de vote, par exemple. Néanmoins, l’inscription consulaire n’est pas obligatoire.

Dans le cas où vous partez vivre dans un pays situé en dehors de l’Espace Économique Européen (EEE) comme c’est le cas pour la Chine, vous devez réaliser une pléthore de démarches administratives avant le départ et à votre arrivée dans le pays :

 

  • Présentation d’un passeport en cours de validité
  • Obtention d’un visa et/ou d’un droit de séjour et d’un permis de travail pour résider dans le pays étranger
  • Gestion de la couverture sociale selon votre statut : continuer de cotiser pour le système français ou opter pour le système du pays où vous déménagez
  • Déclarer son changement d’adresse auprès des organismes sociaux et des administrations françaises
  • Préparation du déménagement international avec une société de déménagement international certifiée.

 

Vous pouvez également vous renseigner sur toutes les démarches administratives à réaliser à votre arrivée sur le territoire chinois depuis la page officielle du Service Public français.

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.