Exporter de la bière vers la Chine : le guide complet

bouteilles bière

Le goût des chinois pour les produits étrangers a très vite augmenté ces dernières années, et le bière n’est pas en reste !

Avec une population de plus en plus aisée et donc un vivier de jeunes plus aisés, les alcools et bières locales ont laissé leur place aux produits importés de l’étranger.

Mais il n’est pas facile de savoir par où commencer, et souvent, il manque d’informations sur la procédure ou les régulations auxquelles se conformer.

Ainsi, nous écrivons ce guide pour expliquer tout ce que vous devez savoir pour exporter de la bière vers la Chine.

 

Le marché de la bière en Chine

 

De même que le marché du vin, le marché de la bière croit à vitesse grand V.

Auparavant, les bières les plus légères (la Qingdao à 3.6% par exemple) étaient appréciées et souvent accompagnées d’un verre de Baijiu (vin de riz). C’était même assez typique en réalité.

Puis, les Chinois, comme beaucoup d’autres, ont commencé à apprécier les vins et la bière occidentaux. Aujourd’hui, boire une bière étrangère en Chine est quelque chose d’exotique pour certains mais aussi quelque chose de tout à fait normal pour d’autres. Evidemment, certaines (comme les bières belges) sont plus exotiques que d’autres.

Chez les jeunes aussi, il est cool de boire des bières étrangères, de qualité.

De sorte, plusieurs magasins entièrement dédiés à l’alcool voire à la bière ont ouvert dans les métropoles chinoises. Beer Lady est le plus connu de tous.

 

Où vendre sa bière en Chine ?

 

La plus forte demande de bières étrangères vient sans aucun doute des grandes métropoles de la côte Est chinoise. Mais dans les villes plus modestes, les habitants commencent à y prendre goût également.

Si vous êtes une petite marque, nous vous recommandons de viser directement les grandes villes où le pouvoir d’achat est souvent plus élevé et les mentalités plus ouvertes vers l’étranger.

Info SINO : Il est aussi généralement plus facile de passer les douanes dans ces zones, du fait du très grand nombre de cargaisons quotidiennes.

 

Se faire aider par un distributeur ou un agent

 

Vous pouvez chercher un distributeur chinois ou un agent qui vous en apprendra plus sur les opportunités à saisir sur le marché. Lorsque vous vendez votre bière, il faut savoir que les plus grandes marques dépensent beaucoup dans le marketing en essayant de grapiller le plus de parts de marché possible.

Cela ne veut pas dire que vous ne vous ferez pas une place. Vous serez sur un autre segment puisque votre bière se distingue de celle des grandes marques.

Conseil SINO : N’ayez crainte, il n’est pas rare que des bières qui coûtent entre 4 et 8 euros les 50 cl se vendent bien.

Cependant, gardez en tête que vous n’êtes pas seul à cibler ce segment du marché.

 

Les plus grandes marques de bière en Chine

 

A part les locales Qingdao et Snow beer, qui trustent les plus grosses parts de marché et de loin, les marques les plus courantes sont Tiger, Budweiser, Heineken et Carlsberg.

Mais ne soyez pas surpris de trouver des marques plus modestes dans des plus petites villes. Par exemple, la marque danoise Tuborg s’est installée dans des villes plus petites afin d’éviter la concurrence des grandes.

 

Vers quelles bières va la demande ?

 

Alors que les Chinois buvaient principalement de la Pilsner auparavant, la demande pour des bières plus fortes a augmenté. Les bières fruitées sont de plus en plus appréciées également.

 

Les régulations en matière d’importation

 

Tout d’abord, vous devez savoir que la Chine a des normes différentes de l’Occident en matière d’importations. Les premières, les normes GB (Guobiao) sont en réalité très proches des normes ISO.

Avant l’exportation, vous devez vérifier que vos produits sont en accord avec les normes applicables à votre produit et être en mesure d’en fournir des preuves.

Pour la bière et le vin, les normes GB peuvent varier pour les raisons suivantes :

  • La bière contient du malt
  • Le vin contient un taux d’alcool plus élevé
  • Le vin contient plus de métaux
  • La bière contient du dioxyde de carbone

 

Les normes GB pour la bière

 

Voici quelques normes GB applicables à la bière en Chine : GB 2758, GB 4554-1996, GB 4928, GB 10344, GB 7718-2011, GB/T 191, etc.

 

Les HS codes pour la bière

 

Les HS codes sont utilisés dans le monde entier pour classifier les produits commercialisés entre les pays. Ils s’appliquent aussi à la Chine et servent à faciliter le travail des douanes et la collecte de données du gouvernement.

Info SINO : Pour la bière de malt, le HS code est 220300. Pour la bière sans alcool, le HS code est 220291.

 

La procédure pour exporter de la bière vers la Chine

 

Nous ne rentrerons pas trop dans les détails car cela a été fait dans cet article sur l’exportation du vin vers la Chine.

Pour résumer, voici les étapes à réaliser :

  • Trouver un importateur chinois et signer un accord
  • Enregistrer votre entreprise sur le site de l’AQSIQ
  • Enregistrer votre marque
  • Expédier vos biens
  • Passer les inspections CIQ
  • Passer le dédouanement

Gardez à l’esprit que votre importateur et votre agent ont aussi des obligations vis-à-vis de votre business :

  • L’enregistrement du business auprès du SAIC
  • L’obtention d’une licence d’importation et d’exportation auprès du MOFCOM
  • L’enregistrement auprès des douanes chinoises
  • Obtenir une licence automatique d’importation auprès du MOFCOM

 

Qu’ai-je besoin d’inclure sur l’étiquette de ma bière ?

 

Les normes GB concernant l’étiquetage vont déterminer ce que vous devez inclure sur l’étiquette :

  • GB 10344 : Les lignes directrices de l’étiquetage avant emballage des boissons
  • GB 7718-2011 : Normes générales d’étiquetage de la nourriture pré-emballée
  • GB/T 191 : Illustration et logo pour l’emballage, stockage et transport

Les informations qui doivent figurer :

  • Les ingrédients
  • Le nom de votre produit
  • Le type de produit
  • Le pourcentage d’alcool
  • Le pays d’origine
  • Le contenu net
  • La date de production
  • L’adresse et le contact du distributeur chinois
  • Les instructions de stockage
  • Le délai de dépôt
  • La durée de conservation
  • Les additifs ajoutés
  • Le code-barre

 

Dois-je faire tester mes produits avant de les exporter ?

 

De même que pour l’étiquetage, vous devez tester et prouver la conformité aux normes GB.

Avertissement SINO : Le personnel CIQ mènera une inspection de vos biens pour s’assurer de tout cela. Pour la bière, ils mettront l’accent sur le taux d’alcool, les allergènes, le PH, les bactéries, etc.

 

Peut-on vendre sa bière en ligne ?

 

Oui, les étrangers peuvent vendre leur bière en ligne en Chine. Les options les plus courantes sont via Tmall Global, JD, Epermarket et Ele.me.

 

Quels sont les droits de douanes et les taxes à l’importation ?

 

Vous devez payer les taxes suivantes pour les importations de bière :

  • La TVA à 17%
  • La taxe sur la consommation qui s’élève à 220 RMB par tonne (environ 30 euros) si le prix à la tonne est inférieur à 320 euros et à 250 RMB par tonne sinon.

Les foires commerciales pour les bières et dérivés

 

Prendre le temps de visiter quelques foires peut être une bonne chose et ouvrir de belles opportunités sur le marché chinois de la bière.

Ce sera aussi l’occasion de consolider votre réseau dans le domaine. Vous aurez besoin de personnes qui ont de l’expérience sur le pays.

La CBCE (Craft Beer China)

En 2017, plus de 150 brasseries différentes y étaient présentes, la rendant la plus populaire. Elle a lieu chaque année en Mai à Shanghai.

La CBB (China Brew China Beverage)

La deuxième plus grande, qui est tenue annuellement à Pékin ou à Shanghai. Elle attire plus de 50 000 visiteurs et des centaines d’exposants. Cela fait 20 ans qu’elle existe et nous vous conseillons de ne pas l’ignorer.

 

Conclusion

 

La popularité des bières importées ne cesse d’augmenter en Chine étant donné que, de manière générale, les Chinois s’intéressent de plus en plus aux produits occidentaux et que la classe moyenne ne cesse de grandir.

Avant d’exporter vos produits, choisissez bien le segment sur lequel vous voulez vous positionner et si vous voulez opérer en ligne ou physiquement dans les bouteilleries locales.

N’oubliez pas non plus de vous conformer aux normes GB locales en matière de test des produits et d’étiquetage.

Contactez nous

Conseil SINO: N’hésitez pas à contacter nos experts pour avoir davantage d’information. Choisissez le moyen le plus adéquat pour nous contacter:

SINO.Shipping

info@sino-shipping.com

+852 8191 4051

Ou scannez notre WeChat QR code !

wechat sino shipping

Vous pouvez aussi tout simplement remplir notre formulaire en ligne:  Formulaire

 

 

DEVIS GRATUIT