Exporter des compléments alimentaires et des vitamines vers la Chine : le guide complet

Compléments alimentaires

Le marché des compléments alimentaires a considérablement grandi ces dernières années en Chine et va continuer de la sorte dans les années à venir. Il y a beaucoup de raisons à cela, l’une d’entre elles est évidemment que les entreprises y réalisent beaucoup de profit.

Mais les suppléments alimentaires sont des biens de consommation humaine, ce qui signifie, évidemment, que des régulations s’appliquent. Il est important de bien les appréhender pour réussir l’exportation.

Dans cet article, nous expliquons comment commencer à vendre des compléments alimentaires en Chine.

 

Le marché chinois des compliments alimentaires

 

Le marché des compléments alimentaires a grandi partout en Asie ces dernières années et tout particulièrement en Chine. Voici quelques raisons à cela :

  • La croissance de la classe moyenne et du pouvoir d’achat des habitants
  • Des tendances d’Occidentalisation (les Etats-Unis sont un pays de fitness)
  • Une prise de conscience sanitaire des bienfaits du fitness et de la nutrition (parfois pour compenser la pollution de l’air)
  • Le début du vieillissement des populations asiatiques demande un soin particulier à apporter aux personnes âgées

De plus en plus de salles de sport ouvrent en Chine, des applications de fitness sont développées tous les jours et les pratiquants aiment se montrer.

Ce sont les grandes entreprises qui ont investi le marché en premier et le plus efficacement, comme toujours. Mais même s’il y a une forte concurrence, vous pouvez gagner beaucoup d’argent en utilisant les bonnes stratégies de vente et de marketing.

Le fait de pouvoir prendre rien qu’une petite part du gâteau devrait être suffisant à vous motiver.

 

La procédure pour exporter des compléments alimentaires et des vitamines vers la Chine

 

Il est important que vous compreniez la procédure bien en avance. Les problèmes qui pourraient survenir coûtent très cher.

Voici un petit résumé de la procédure d’exportation de protéine de whey vers la Chine.

 

Protocole bilatéral entre le pays de production et la Chine

 

La première chose à vérifier est de voir si le pays de production a un protocole signé avec le gouvernement chinois. Si ce n’est pas le cas, vous ne pourrez tout simplement pas vendre vos produits en Chine.

 

Enregistrer votre entreprise auprès de l’AQSIQ et de la CNCA

 

Voici ce que vous devez savoir sur l’AQSIQ. C’est l’autorité auprès de laquelle toute entreprise exportant vers la Chine doit s’enregistrer.

Nous vous invitons également à visiter le site de la CNCA pour en apprendre plus.

 

Savoir quels sont les HS codes, normes GB et autres qui rentrent en compte

 

Les HS codes classifient les produits échangés dans un pays. Avant de vouloir enregistrer votre entreprise, vous devez savoir quel HS code est attribué à votre ou vos produits. Vous devrez aussi le spécifier sur votre déclaration douanière.

Les normes GB sont un équivalent chinois des normes ISO desquelles elles sont souvent très proches.

 

L’étiquetage de vos produits

 

Comme mentionné, vous devrez être en règle avec l’étiquetage chinois. Certaines normes GB s’appliquent directement à l’étiquetage.

Info SINO : Gardez à l’esprit que les étiquettes doivent être traduites en chinois et collées avant l’envoi ou dans un entrepôt spécialisé avant le dédouanement.

 

L’envoi de vos produits

 

La protéine de whey a une date d’expiration assez longue. Vous pouvez donc choisir de l’expédier par voie maritime. C’est ce que nous conseillons.

 

Inspection initiale du CIQ avant dédouanement

 

Lorsque vos biens arrivent au terminal en Chine, le CIQ mènera une inspection initiale pour vérifier que vous êtes en accord avec les régulations locales. Ils observeront, entre autres, l’emballage, l’étiquetage et la documentation. Une fois vos biens approuvés par le CIQ, vous pouvez procéder au dédouanement.

 

Le dédouanement

 

Une des parties les plus cruciales est le passage des douanes : le dédouanement. Si vos produits ne passent pas les douanes, ils pourraient être saisis, renvoyés ou même détruits. Il y a des documents à préparer à l’avance pour la procédure de dédouanement :

  • Factures
  • Contrat d’assurance (si vous en avez un)
  • Connaissement
  • Contrat de vente
  • Certificat de respect des quotas
  • Certificat sanitaire et phytosanitaire
  • Inventaire détaillé
  • Certificat d’origine
  • Preuve que votre protéine de whey n’a pas été décolorée
  • Certificat d’analyse

 

Vendre de la whey concentrée en Chine

 

La consommation de lait en Chine est bien plus faible qu’en Occident. Cela rend l’industrie laitière peu développée et malgré la demande croissante, elle se développe peu. Il y a eu plusieurs scandales concernant la qualité du lait des producteurs chinois. Ce sont donc surtout les importations qui augmentent.

Info SINO :Les plus grands exportateurs sont sans aucun doute l’Union Européenne, l’Amérique du Nord et l’Australie.

 

Les normes GB concernant la protéine de whey

 

Comme mentionné plus tôt, il est important que vous sachiez quelles normes GB et quels HS codes s’appliquent à vos produits. Vous pourrez en prendre connaissance :

  • En engageant un consultant expert
  • En utilisant des outils de recherche en ligne
  • En parcourant les sites gouvernementaux
  • En demandant de l’aide à votre importateur

Pour votre information, les normes suivantes sont à prendre en compte : GB 11674 2010, SN/T 0635 1997, GB2762, GB2761, GB2760, GB 14880

 

Vendre des vitamines en Chine

 

Il n’est pas rare que la demande en vitamines augmente de nos jours, et ce dans tous les pays du monde. Cela est toujours lié aux facteurs de prise de conscience nommés plus haut.

La différence avec les vitamines est la population que cela touche. Le pourcentage de personnes âgées parmi les consommateurs est bien plus élevé que pour la whey.

Info SINO :Les vitamines les plus demandées sont les compléments en calcium, les vitamines C et E ainsi que les huiles de poisson.

 

Les nouvelles lois alimentaires chinoises et l’enregistrement auprès de la CNCA

 

Il convient tout de même de mentionner que la vente de nourriture et de produits tels que les vitamines n’est pas une tâche aisée. La Chine a implémenté une loi sur la sécurité alimentaire en 2015 qui stipule que vous devez enregistrer votre dossier et vos produits auprès de la CNCA.

Nous vous conseillons vivement de demander de l’aide à un agent pour ces questions. Autrement, vous pourriez perdre des mois voire un an.

 

Le succès de Blackmores

 

Une compagnie qui a réussi dans la vente de vitamines en Chine est l’australienne Blackmores. Leurs ventes annuelles s’élèvent à plus de 700 millions de RMB soit plus de 85 millions d’euros. Ils ont doublé leur profit en seulement un an.

Ils sont la preuve vivante que le e-commerce est l’une des meilleures options de nos jours.

 

Quelles vitamines sont demandées en Chine ?

 

Les vitamines E et C sont en forte hausse de demande en Chine, surtout chez les femmes, étant donné la corrélation entre les vitamines et la beauté.

Nous avons observé une tendance similaire chez d’autres produits comme le collagène.

 

Comment vendre des compléments alimentaires et des vitamines en ligne ?

 

La vente en ligne a explosé ces derniers temps en Chine, particulièrement via les sites de e-commerce transfrontaliers. Les compléments alimentaires et vitamines ne sont pas à part.

Voici les deux plateformes à connaître si vous vous y intéressez :

Les gros du marché envoient des millions et des millions de produits via ces sites. Cela représente une énorme part du marché.

Créer une boutique en ligne n’est pas la chose la plus facile ni la moins coûteuse au monde, mais avec un peu d’aide, cela devient vite un investissement rentable. Des agents Tmall sont par exemple à votre disposition pour vous accompagner.

 

Les foires commerciales pour les compléments alimentaires

 

Visiter quelques foires peut être une sage décision avant de s’engager sur le marché chinois. Vous y rencontrerez des professionnels et surtout, des gens qui ont réussi.

Voici les plus renommées.

 

La CIHIE (Chine International Nutrition & Health Industry)

 

Cette grande foire annuelle est tenue à Pékin depuis 10 ans, elle présente de nombreux produits cosmétiques, de beauté et des compléments alimentaires.

 

FIBO China

 

L’une des plus grandes tenues en Chine, elle concerne les produits et nouveautés de l’alimentation diététique et attire plus de 20 000 personnes chaque année. La part des produits de fitness n’y fait qu’augmenter.

 

HNC

 

On dit d’elle que c’est la foire la plus importante en Asie pour les compléments alimentaires. Là aussi, ce sont pas moins de 20 000 visiteurs qui s’y rendent à chaque édition. Elle est tenue deux fois par ans, à Shanghai en Juin et à Canton en Décembre.

On y expose des aliments diététiques, de la médecine traditionnelle chinoise, des produits de beauté et des soins.

 

Conclusion

 

Exporter des compléments alimentaires gagne en popularité, surtout via le e-commerce transfrontalier. Cela permet d’éviter des procédures trop longues et coûteuses.

Les vitamines C et E voient une très forte demande, surtout chez les femmes. Mais d’autres produits tels que le collagènes et les produits détox pour le foie sont en plein essor.

De plus en plus de Chinois exposés au mode de vie occidental prennent des mesures pour rester en bonne santé et choisissent d’adapter leur alimentation.

Sautez sur l’occasion ! Elle ne se présentera qu’une fois en Chine !

Contactez nous

Conseil SINO: N’hésitez pas à contacter nos experts pour avoir davantage d’information. Choisissez le moyen le plus adéquat pour nous contacter:

SINO.Shipping

info@sino-shipping.com

+852 8191 4051

Ou scannez notre WeChat QR code !

wechat sino shipping

Vous pouvez aussi tout simplement remplir notre formulaire en ligne:  Formulaire

DEVIS GRATUIT