Importer depuis la Chine vers la France – Comment faire ?

Comment importer depuis la Chine? Le guide étape par étape

L’importation de produits chinois s’est révélée être une méthode efficace d’approvisionnement pour de nombreuses entreprises à travers le monde. Les produits fabriqués en Chine tels que les chaussures, les vêtements, l’électronique, l’ameublement et bien d’autres sont populaires dans le monde entier.

Cependant, ce n’est pas si facile, surtout pour les débutants. Le processus d’importation peut être extrêmement complexe, difficile à appréhender et coûteux. Les gains escomptés peuvent souvent être réduits à néant par de longs délais de livraison, des coûts de livraison en hausse ou instables, des frais et des retards imprévus.

Nous vous proposons un guide étape par étape, sous notre regard de transitaire local servant les exportateurs en Chine et les importateurs dans le monde entier depuis des années. Voyons ensemble comment importer en Chine et ce que vous pouvez faire pour rendre le processus plus fluide et efficace. 

1/ Identifiez vos droits d’importation 

Lorsque vous achetez des marchandises étrangères, vous devenez l’importateur. Le service de transports tels que DHL / UPS / FedEx s’occuperont de tout et livreront directement chez vous si votre colis est petit et destiné à un usage personnel seulement ; ou si la valeur n’est pas élevée. Si c’est le cas, cela vous fera économiser beaucoup de temps et d’argent.

Mais avant d’acheter des biens commerciaux dans votre pays, en tant qu’entreprise ou en tant qu’individu, vous devrez identifier si vous avez les droits d’importation.

2/ Identifiez les marchandises que vous souhaitez importer 

Les entreprises font de l’argent en vendant des produits. Choisir les mauvais produits signifie que vous perdez du temps et de l’argent. Si vous voulez devenir un importateur prospère, la première chose à faire est de choisir le bon produit à revendre.

Vous feriez mieux de recueillir autant d’informations que possible sur les marchandises que vous avez l’intention d’importer. Obtenir de la documentation descriptive, de l’information sur la composition du produit et, dans la mesure du possible, des échantillons de produits.

Cet ensemble d’informations sera crucial au moment de déterminer la classification tarifaire. La nomenclature douanière (HS code) sera utilisée pour déterminer les droits de douanes qui seront appliqués à vos marchandises.

 

3/ Assurez-vous que les marchandises que vous souhaitez importer soient autorisées dans votre pays

Certaines marchandises ne peuvent pas être importées. La liste des produits interdits est différente en fonction des pays. Vérifiez également si les marchandises que vous avez l’intention d’importer sont soumises à certains permis, restrictions ou réglementations de gouvernement.

Il est de la responsabilité de l’importateur (vous) de s’assurer que les marchandises sont conformes aux réglementations spécifiques.

L’importation de marchandises dangereuses, ne répondant pas aux normes d’hygiène ou qui violent les restrictions pourraient vous coûter cher en amendes et pénalités. Ces marchandises seraient au moins bloquées en douane, et peut-être même détruites.

4/ Classez vos marchandises et calculez le coût au débarquement 

Déterminer le numéro de nomenclature douanière à 10 chiffres pour chaque article que vous importez. Ces numéros ainsi que le certificat d’origine seront utilisés pour déterminer les droits de douanes que vous devrez payer lors de l’importation. Soyez vigilants aux Incoterms et calculez le coût total avant de passer votre commande.

Par exemple, FOB signifie ajouter les trois coûts suivants :

  • Le prix du produit auprès du fournisseur
  • Les frais d’expédition de votre transitaire en Chine (comme nous)
  • Les frais de dédouanement, droits et taxes, livraison à votre entrepôt

5/ Trouvez votre fournisseur en Chine et passez une commande 

Passez votre commande auprès du vendeur, de l’expéditeur ou de l’exportateur et indiquez les conditions d’expédition qui seront utilisées.

Une fois que vous avez sélectionné votre fournisseur, demandez un P / I (facture proforma) pour vos achats potentiels afin d’inclure le numéro de système harmonisé, la description et la valeur par article. Votre P / I doit montrer le poids et les dimensions emballées ainsi que votre condition d’achat.

À éviter 1 : Toujours à la recherche du prix le plus bas

Si vous trouvez un devis beaucoup moins cher que les autres, fuyez. Comme vous le savez, tous les prix sont tirés vers le bas en Chine. Un prix anormalement bas est toujours accompagné d’un risque élevé, que ce soit au niveau qualité, quantité ou réputation.

Il suffit de trouver un fournisseur fiable et de grandir avec celui-ci d’une manière saine.

À éviter 2 : Manque de clarifications sur le produit

Si vous ne faites par preuve de précision et de clarté avec votre fournisseur concernant vos exigences, vous avez de grandes chances de recevoir un produit qui ne correspond pas à ce que vous souhaitiez. Toute zone d’ombre signifiera que le fournisseur prendra la décision par lui-même, en cherchant toujours la solution la moins chère. Assurez-vous de toujours vérifier les matériaux utilisés et le processus de fabrication de chaque devis afin de pouvoir vous fier aux produits que vous achetez.

Assurez-vous que votre fournisseur a totalement confirmé toutes les spécifications de votre produit cible, y compris l’emballage. Parfois, il est nécessaire d’envoyer l’échantillon pour vérification.

À éviter 3 : Ne pas faire confiance à votre fournisseur.

Le commerce international est basé sur la confiance mutuelle. Si vous ne faites pas confiance à votre fournisseur, personne ne s’occupera de votre production en usine, et personne ne vous aidera en cas de problème.

6/ Organisez votre transport de fret

De nombreux coûts sont associés à l’expédition des marchandises, y compris les frais de conteneur, l’emballage, la manutention aux terminaux, le transitaire, etc. Afin d’avoir une idée claire des coûts d’expédition, chacun de ces facteurs doit être pris en compte.

Une fois le devis accepté, vous devrez nous envoyer ou transférer les coordonnées de votre fournisseur. Nous allons nous occuper de tout à partir de là. Nous allons rester en contact étroit avec vous et votre fournisseur, afin d’assurer une expédition rapide et sûre.

comparatif fret ferroviaire train

comparatif fret ferroviaire – maritime – aérien

Conseil SINO 1 : Prévoir un retard

Gardez toujours en tête que des retards peuvent se produire pendant le processus, tels qu’un retard de production, un temps de navigation rallongé, des marchandises bloquées en douanes, etc. Soyez prêt et planifiez en conséquence.

Ne vous attendez pas à ce que votre cargaison quitte le port dès qu’elle sera terminée à l’usine. Il faut au moins 1 ~ 2 jours pour transporter vos marchandises de l’usine au port. Et le processus de déclaration en douane nécessite que votre cargaison soit au port pendant au moins 1 à 2 jours.

En outre, il n’y a qu’un seul départ prévu chaque semaine dans certains cas. Si vous manquez ce jour, vous devrez attendre jusqu’à la semaine suivante.

Conseil SINO 2 : Choisissez un bon partenaire transitaire

La logistique est un aspect primordial dans le monde professionnel aujourd’hui. Les coûts d’expédition comprennent les coûts directs et indirects du transport des produits de leur point d’origine vers leur marché de destination.

Si vous vous assuré de choisir un bon transitaire, vous serez en mesure de garantir une expédition sans accroc, avec des coûts maîtrisés.

À l’inverse, un mauvais transitaire vous fera perdre du temps, et de l’argent. Une entreprise dont la partie logistique n’est pas bien gérée perdra beaucoup d’argent.

Conseil SINO 3 : Suivre votre cargaison et se préparer à l’arrivée

Le transport international de marchandises prend du temps. Par exemple, les marchandises expédiées de Chine prennent en moyenne 14 jours pour atteindre la côte ouest des États-Unis ou 30 jours pour atteindre la côte est.

Pendant ce temps, vérifiez votre facture commerciale, votre liste de colisage, la lettre de connaissement et les autres documents de transport annexes. Si vous avez des problèmes à résoudre, vous devez connaître les étapes que vos marchandises franchissent lorsqu’elles sont dédouanées par les douanes de votre pays.

Conseil SINO 4 : Obtenez votre envoi

Lorsque les marchandises arrivent, prenez les dispositions nécessaires pour que votre agent en douanes puisse les dédouaner (et les mettre en quarantaine le cas échéant). Si tout se passe bien, vous pourrez récupérer votre cargaison.

DEVIS GRATUIT