Import Vins et Spiritueux en Chine

Importer de l’alcool en Chine

Le marché des boissons alcoolisées en Chine a augmenté de manière significative depuis les 10 dernières années.

Malgré une constante augmentation de consommation en Chine, les démarches pour introduire les boissons alcoolisées du monde entier en Chine ne sont pas une mince affaire. C’est la raison pour laquelle vous devrez avoir connaissances des procédures et de leurs fonctionnements, des documents nécessaires, du coût que cela implique mais également de la durée de l’acheminement de vos produits.

Comment exporter du vin en Chine ? Le Guide complet

La classe moyenne et une partie de la population jeune (18-30 ans) ont commencé a apprécié les produits étrangers, le vin y compris, en donnant de belles opportunités à saisir pour les exportateurs étrangers. Mais, le vin est considéré comme un produit alimentaire des plus règlementé. C’est pourquoi, il est important que vous ayez connaissance des normes locales qui s’appliquent et être sûr de comprendre le processus d’exportation au préalable.

Vous trouverez donc dans cet article les informations utiles pour pouvoir exporter du vin en Chine.

1/ Le marché du vin en Chine

Malgré un ralentissement de la croissance chinoise, le marché du vin continue d’aller de l’avant.

Aujourd’hui, le vin n’est plus uniquement considéré comme un cadeau de valeur ou consommé par la population aisée chinoise. Les jeunes sont également passés d’une consommation d’alcools locaux (comme le Baijiu ou le vin jaune) à des vins de raisins étrangers.

La demande en vin a considérablement augmenté en partie car le gouvernement ainsi que les politiciens chinois ont dépensé des sommes importantes pour l’achat de vins d’exception.

chine futur consommateur vin

Chine – Futur numéro 1 de la consommation de vin dans le monde

1.1 Augmentation de la vente en ligne de vins

La population chinoise est friande d’achats en ligne, et le vin n’est pas une exception.

Même si certaines personnes préfèrent tester le vin avant de l’acheter, la plupart des gens achètent une bouteille sur des critères simples : vin doux ou sec, ou même de la provenance des grappes de raisins (Riesling (Australie) ou Chardonnay (France) par exemple).

L’étiquetage et le design de la bouteille sont aussi d’une grande importance, selon le type de consommateurs que vous ciblez.

1.2 Dans quelles régions dois-je cibler mes exportations en Chine ?

La chine est pratiquement aussi vaste que l’Europe, c’est la raison pour laquelle le goût des consommateurs varie selon les régions.

Nous vous recommandons donc de vous mettre en relation avec un agent local ou un distributeur qui pourra vous guider pour exporter vos produits dans les régions les plus appropriées. Ils sauront vous guider selon les goûts des consommateurs que vous ciblez.

Gardez à l’esprit que la cuisine chinoise diffère sellons les régions, le centre de la Chine consomment davantage les plats épicés, alors que les régions de l’Est privilégient les plats doux en saveur, ce qui peut influencer le choix d’un acheteur.

1.3 Vendre dans les villes de deuxième rang

Malgré une forte demande dans les 4 villes principales de Chine (Beijing, Shanghai, Shenzhen et Guangzhou), celles-ci ne doivent pas obligatoirement être votre seule option.

En effet, plus de 150 villes au centre de la Chine possèdent une population de plus d’1 million d’habitants. De plus, la compétitivité dans les villes de deuxième rang est généralement faible ce qui vous offre la possibilité de saisir des opportunités d’exportations dans ces zones géographiques.

Voici quelques exemples de vins qui font l’objet d’une demande croissante en Chine :

  • Les vins fruités faible en tanin sont les plus appréciés
  • Les vins blancs aromatisés ont un grand potentiel de croissance
  • Les vins mousseux (en particulier les vins doux) sont devenus très appréciés

2/ Réglementation d’importation du vin en Chine

Il est important d’étudier les réglementations et les normes locales bien à l’avance avant de débuter l’exportation de biens consommables en Chine.

Vous devez vous assurer d’être en totale conformité avec les règlementations nationales strictes exigées par les autorités chinoises concernant les produits alimentaires, le vin y compris. De plus, vous devez suivre les normes GB (normes Guobiao) qui sont souvent dérivées des normes appliquées dans les pays d’Ouest (pas sûre du sens), qui assurent que les produits consommés ne représentent aucun danger.

D’autre part, les normes sont fréquemment actualisées, assurez-vous donc de vous renseigner au bon endroit et d’être à jour sur les informations que vous trouverez.

2.1 Normes issues du AQSIQ (Administration générale de la Supervision de la Qualité, de l’Inspection et de la Quarantaine de la République chinoise)

Voici un aperçu des normes imposées par l’AQSIQ et ce qu’elles impliquent :

  • AQSIQ Ordre 27 (2012) – Emis pour l’étiquetage des aliments et du vin pré-emballés
  • AQSIQ Déclaration 55 (2012) – Emis pour administrer l’enregistrement des exportateurs étrangers, agents et importateurs
  • AQSIQ Déclaration 59 (2011) – Utilisé pour l’enregistrement de l’étiquetage des produits importés pour la première fois
  • AQSIQ Décret 144 – Pour les Mesures de Sécurité Administratives de l’Import et Export d’aliments
  • AQSIQ Communiqué No. 44 (2006) – Pour les ajustements du système d’inspection de l’import et export d’étiquetage d’aliment et cosmétiques.

Suppression de la séparation et inspections préliminaires des étiquetages pour les produits alimentaires importés et exportés, y compris le vin. A la place, l’approbation sera transmise par l’inspection du CIQ quand les biens arrivent au port.

  • AQSIQ Décret 78 (2005) « Lois de Protection des Produits d’Indication Géographique » – Utilisé pour protéger les produits qui ont une certaine indication géographique (IG).
  • ASQIQ Communiqué No. 105 (2006) – Accordent un temps plus long pour la fumigation au bromure de méthyle et de hauts niveaux pour les emballages en bois qui entrent ou sortent du territoire chinois.
  • ASQIS Décret 85 – Mesures administrative de quarantaine et contrôle pour l’importation de matériels avec des emballages en bois (2005)

2.2 Autres normes relatives à l’alimentaire et au vin

  • Loi de sécurité alimentaire de la République Populaire de Chine (2015)
  • Congrès national du peuple (2015)
  • Ordonnance 22 du président pour la publicité
  • SAIC : Mesure pour l’Administration de Signes Spécifiques d’indication Géographique des produits
  • Marque déposée en Chine

2.3 Normes GB (Guobiao) pour l’exportation de vin en Chine

Les règlements changent rapidement, en particulier dans les marchés émergents comme la Chine. C’est pourquoi, nous vous suggérons de travailler avec des professionnels qui pourront vous guider à travers le processus complet d’exportation.

Voici un aperçu des règlementations GB les plus communes qui s’appliquent pour l’importation de vin en Chine :

  •  Norme générale GB 10344-2005 – pour l’étiquetage de boissons alcoolisées pré conditionnés
  • Norme Générale GB 7718-2011 – pour l’étiquetage de produits alimentaires prés conditionnés
  • GB 15037-2006 – pour le vin
  • GB 2758-2012 – Boissons Alcoolisées Fermentées et leur Boisson Alcoolique Intégrée
  • Norme 2760-2014 – pour l’Usage de Compléments Additifs
  • GB 2763-2014 – Niveaux maximum autorisé de pesticides dans les produits alimentaires
  • GB 2761-2011 – Niveaux maximums autorisés de Mycotoxines dans les produits alimentaires
  • GB 2762-2012 – Niveaux maximums autorisés de substances polluantes dans les produits alimentaires
  • GB 12696-1990 – Spécifications d’Hygiène d’Usines de fabrication pour le Vin
  • GB/T 15038-2006 – Méthodes Analytiques de Vin et Vin fruité
  • GB/T 23543-2009 – Pratique de Fabrication de Bien pour les Entreprises Viticoles

Toutes les normes GB qui sont appelés GB/T ne sont pas obligatoires. La lettre « T » vient du mot Tuijian qui signifie « recommandé ».exporter alcool chine

3/ Processus à suivre pour exporter du vin en Chine

Les étapes indiquées ci-dessous sont nécessaires avant d’exporter votre marchandise. Nous vous invitons à poursuivre la lecture de cet article afin de bénéficier de conseils pratiques pour mener à bien votre exportation.

3.1 Signer l’accord avec votre importateur chinoise

Avant tout, vous devez trouver un importateur chinois disposé à importer vos produits. Ce même importateur pourra se charger du point suivant. (voir ci-dessous point 2.)

3.2 Enregistrer votre entreprise à l’AQSIQ

Pour être habilité à exporter du vin, vous devez enregistrer votre entreprise à l’AQSIQ.

Par la suite, vous recevrez un numéro d’enregistrement. Les informations concernant votre entreprise seront stockées sur la base de données de l’AQSIQ.

3.3 Enregistrement de votre marque

Avant d’expédier vos produits, vous avez besoin d’enregistrer votre étiquette et d’envoyer un certain nombre de documents au CIQ pour vérification. Dans un second temps, vous recevrez un numéro de dépôt pour les produits éligibles à l’importation en Chine.

3.4 informations à spécifier sur l’étiquette

Lorsque vous être prêt à exporter vos biens, il est préférable de joindre les étiquettes chinoises directement sur vos produits. Vous avez la possibilité de le faire avant d’expédier votre marchandise ou après lorsque celle-ci sera arrivée en Chine et stockée dans un entrepôt sous surveillance.

Votre importateur local ou votre agent. pourra s’en charger à votre place.etiquette alcool import chine

Les informations suivantes doivent être indiquées sur l’étiquette Ingredient

  • Ingrédients
  • Nom du produit
  • Type de vendange de production (par exemple « rouge sec »)
  • Contenance en alcool
  • Pays d’origine (pour les spiritueux dilués et boissons avec des produits maltés)
  • Contenu net
  • Date de fabrication
  • Nom
  • Adresse et Contact du distributeur chinois
  • Instructions de stockage
  • Date de production
  • Date de conservation
  • Additifs alimentaires ajoutés
  • Code barre

3.5 Documents nécessaires pour exporter du vin en Chine

Vous devez préparer les documents cités avant d’expédier vos produits :

  1. Facture commercial
  2. Déclaration de douanes en valeur
  3. Document d’assurance fret
  4. Liste du colis d’exportation
  5. Certificat d’Assurance
  6. Certificat d’Origine (pour les spiritueux distillés et les boissons avec du malt)
  7. Certificat Sanitaire (pour les spiritueux distillés et les boissons avec du malt)
  8. Certificat d’Authenticité/Vente Libre (pour les spiritueux distillés et les boissons avec du malt)
  9. Certificat export spécifique au vin

Il est important que vous receviez un certificat sanitaire tamponné et signé par une autorité compétente du pays de fabrication.

3.6 Expédier vos biens

Lorsque vous avez marqué vos biens, vous pouvez préparer votre expédition. A moins que vous ne soyez pressé pour raisons diverses (besoin en stock ou manque de temps) le moyen de livraison le plus adapté est la voie maritime qui prend en règle générale entre 4 et 6 semaines.

3.7 Inspection et étiquetage CIQ

Lorsque votre marchandise arrive en Chine, votre importateur local ou agent doit déclarer les biens au bureau du CIQ le plus proche.

Le personnel du CIQ a la responsabilité de contrôler les biens à l’entrée et sortie du territoire chinois et de s’assurer que les normes standards locales sont respectées. Une fois vos biens approuvés, vous recevrez un Certificat d’Approbation du CIQ. Celui-ci permettra l’acheminement de votre marchandise à l’étape suivante, le dédouanement. 

3.8 Dois-je tester mes produits avant de les exporter en Chine ?

Oui, tous produit alimentaire doit être testé au préalable avant d’être vendu en Chine. Sans cette étape, l’exportation ne pourra pas être envisageable.

Dans tout projet d’exportation, il est nécessaire de s’assurer de la législation en vigueur du pays concernant l’exportation de vin (Loi sur le vin de Nouvelle-Zélande, 2003 par exemple). Lors du test effectué sur le produit viticole, les laboratoires analysent en particulier :

  • Le taux de métaux et minéraux
  • Les Vitamines

4/ Vendre du vin en ligne en Chine

Comme énoncé au début de l’article, les ventes en ligne de vins ont rapidement augmenté en Chine.

L’utilisation croissante de sites de vente en ligne (50% des achats la première moitié de l’année en 2017) indiquc qu’il s’agit d’un concept gagnant.

Les gens ne sont pas réticents sur le fait d’acheter une ou plusieurs bouteilles sur des sites tels que Ele.me ou Tmall, même s’ils ne l’ont pas gouté avant. Une bouteille moderne avec une description plaisante suffit à les convaincre.

5/ Quelles sont les taxes d’importations et les tarifs pour le vin ?

Vous devez régler trois taxes différentes lorsque vous exportez du vin :

  • TVA : 17%
  • Droit de douane : 14%
  • Taxe d’accise : 10%

Sans aller dans les détails, les taxes au niveau fiscal seront au total de 40 à 50%.

Gardez à l’esprit que les pays qui ont des accords de libre-échange avec la Chine, comme la France peuvent changer donc vérifier bien les taux et suivez l’actualité. 

6/ Comment pouvez-vous m’aider à passer à la prochaine étape ?

Vous avez besoin d’aide avec la CIQ, le CCC ou faire un premier achat avec Tmall en ligne ? Nous travaillons avec des consultants ou des prestataires de services qui peuvent vous aidez à chaque étape du processus. CIQ, CCC, étiquetage et tests en laboratoire

  1. Expédition et douanes
  2. Vente sur Tmall, JD Worldwide et autres plateformes
  3. Trouver des détaillants et distributeurs pour vos produits
DEVIS GRATUIT