En Juillet 2018, les dirigeants Chinois et SĂ©nĂ©galais ont signĂ© Ă  Dakar des accords destinĂ©s Ă  renforcer les liens Ă©conomiques entre les deux pays et le commerce. Comme pour beaucoup de pays d’Afrique dont elle loue le dynamisme, la Chine aspire Ă  devenir le plus gros exportateur mondial vers le SĂ©nĂ©gal. Nous sommes actuellement sur la voie d’une future dĂ©pendance du SĂ©nĂ©gal vis-Ă -vis de la Chine.

Les Ă©changes vont fortement s’intensifier entre les deux pays dans les annĂ©es Ă  venir.

Fret Maritime

Dans cette partie, nous allons dĂ©tailler les principales portes d’entrĂ©e maritimes au SĂ©nĂ©gal, Ă  savoir : le port de Dakar et le port de Sendou, en construction.

Le port de Dakar

Dakar est la capitale de la RĂ©publique du SĂ©nĂ©gal. Avec ses 4 millions d’habitants (en comptant l’ensemble de la rĂ©gion urbaine), Dakar abrite la moitiĂ© de la population urbaine du pays. Son positionnement Ă  l’extrĂ©mitĂ© ouest du continent a Ă©tĂ© un atout considĂ©rable dans les dĂ©buts de ses activitĂ©s commerciales avec le reste du monde.

senegal

Le port de Dakar est trĂšs important Ă  l’Ouest de l’Afrique, il est en concurrence avec les ports d’Abidjan et de Lagos dans le Golfe de GuinĂ©e. Il est actuellement le seul port commercial du SĂ©nĂ©gal. C’est le neuviĂšme port d’Afrique.

Temps de transit Chine - Dakar

FRET MARITIME

DAKAR

Hong-Kong / Guangzhou

37 jours

Dalian

41 jours

Tianjin

42 jours

Qingdao

41 jours

Ningbo

39 jours

Shanghai

40 jours

Le futur port de Sendou

Fin 2017, le SĂ©nĂ©gal a concĂ©dĂ© plus de 500 hectares de ses terres Ă  Sendou Ă  des investisseurs privĂ©s. Le but de l’opĂ©ration est de crĂ©er un vĂ©ritable hub industriel Ă  35 km seulement de Dakar. DĂšs sa premiĂšre annĂ©e d’exploitation, le port minĂ©ralier et vraquier de Bargny-Sendou aura une capacitĂ© de 7 millions de tonnes. DĂ» aux 18 mĂštres de tirant d’eau, le port sera capable d’accueillir les plus gros navires qui soient. Le secteur minĂ©ralier s’en verra forcĂ©ment impactĂ©, notamment sur le plan des importations. Plus globalement, c’est l’économie de toute une rĂ©gion qui va ĂȘtre modifiĂ©e (pensons crĂ©ation d’emplois par exemple).

Fret aérien

De mĂȘme que pour les ports, c’est Dakar qui concentre les amĂ©nagements aĂ©riens.

L’AĂ©roport International LĂ©opold SĂ©dar Senghor

L’AILSS a Ă©tĂ© le seul aĂ©roport civil du pays entre 1947 et 2017. Mais aujourd’hui, il est passĂ© sous la gestion militaire de l’armĂ©e nationale depuis DĂ©cembre 2017.

L’AĂ©roport International Blaise-Diagne

L’AIBD, situĂ© Ă  Diass Ă  50 kilomĂštres de Dakar a Ă©tĂ© inaugurĂ© en DĂ©cembre 2017. Il est le nouvel aĂ©roport civil du pays et remplace l’aĂ©roport international LĂ©opold SĂ©dar Senghor.

RĂ©seau routier

Les infrastructures routiĂšres d’un pays sont souvent Ă  la base de son dĂ©veloppement car elles sont le socle de la circulation des marchandises et des individus.

Le SĂ©nĂ©gal a rĂ©cemment fait de gros progrĂšs sur ce plan. Il y a quelques annĂ©es encore, sortir de Dakar Ă©tait pour les aventuriers. Mais depuis la derniĂšre dĂ©cennie, les routes ont Ă©tĂ© remises en Ă©tat et de nouvelles ont Ă©tĂ© construites. Il est possible de faire le tour du SĂ©nĂ©gal pour une voiture comme pour un camion. D’ailleurs, l’axe Fatick-Kaolack est empruntĂ© tous les jours par des centaines de camionneurs maliens.

La douane sénégalaise

ProcĂ©dures douaniĂšres d’importation au SĂ©nĂ©gal

Importer au SĂ©nĂ©gal nĂ©cessite de rassembler plusieurs documents obligatoires Ă  prĂ©senter aux autoritĂ©s, et l’importateur doit suivre scrupuleusement la procĂ©dure officielle de dĂ©douanement au risque de voir sa marchandise ĂȘtre saisie.

Les marchandises arrivant au SĂ©nĂ©gal par voie maritime doivent ĂȘtre inscrites sur un document appelĂ© « manifeste », datĂ© et signĂ© par le capitaine du navire. Il prĂ©sentera ce document au service des douanes dĂšs que le navire pĂ©nĂštre dans la zone maritime sous le contrĂŽle des douanes. Il en va de mĂȘme pour les cargaisons aĂ©riennes.

Par la suite, les marchandises importĂ©es seront assujetties Ă  des formalitĂ©s de prise en charge jusqu’au dĂ©douanement. Elles sont mises en douane Ă  partir du dĂ©pĂŽt du manifeste.

 

Au SĂ©nĂ©gal, l’article 69 du Code des Douanes dispose que toutes les marchandises importĂ©es, mĂȘme celles exemptĂ©es de droits et taxes, doivent faire l’objet d’une dĂ©claration en dĂ©tail.

Les importateurs sont tenus de recourir aux services d’un commissionnaire agrĂ©Ă© en douane. Si vous bĂ©nĂ©ficiez d’une autorisation spĂ©ciale, vous pouvez aussi lever des dĂ©clarations en dĂ©tail vous-mĂȘme.

Importation d’échantillons

Vous aurez besoin d’un carnet ATA pour importer des Ă©chantillons au SĂ©nĂ©gal et faciliter les formalitĂ©s douaniĂšres.

Vous pouvez le commander en ligne sur la plateforme GEFI.

Droits de douane et taxes à l’importation

Pour calculer les taxes et droits de douanes Ă  la frontiĂšre sĂ©nĂ©galaise, il convient d’additionner les droits de douanes Ă  la Redevance Statistique (RS) et au PrĂ©lĂšvement Communautaire de SolidaritĂ© (PCS). Tous deux sont de 1% de la valeur CAF de l’importation.

Il convient Ă©galement d’ajouter la TVA au taux unique de 18% au SĂ©nĂ©gal sauf pour les produits exonĂ©rĂ©s de TVA.

A cela s’ajoute le PrĂ©lĂšvement CEDEAO de 0.5% de la valeur CAF qui est dĂ» lors de la mise Ă  la consommation des produits importĂ©s.

MĂ©thode de paiement des droits de douane

D’aprĂšs l’article 97 du code des douanes, les droits et taxes sont payables au comptant comme Ă  crĂ©dit.

Accords commerciaux Chine – SĂ©nĂ©gal

La montĂ©e en puissance chinoise s’est faite aussi bien en interne qu’à l’international. Peu aprĂšs les indĂ©pendances de beaucoup de pays dits « du Sud », la Chine a installĂ© sa prĂ©sence en Afrique. En raison de sa production industrielle faramineuse, il lui fallait un approvisionnement plus complet en matiĂšres premiĂšres, c’est pourquoi son choix s’est portĂ© sur l’Afrique. D’autant plus que l’Afrique n’était pas considĂ©rĂ©e comme un continent dangereux par la Chine (aucun risque d’ingĂ©rence de l’Afrique dans les affaires chinoises) et qu’il ne fallait pas « faire entrer les moustiques », pour reprendre l’expression de Deng Xiaoping. Le SĂ©nĂ©gal a Ă©tĂ© pour la Chine une valeur sĂ»re Ă  partir de 1971, une terre d’investissement peu risquĂ©e oĂč il Ă©tait facile d’importer leurs produits mais surtout une terre de profits commerciaux.

AprĂšs 9 annĂ©es de froid diplomatique car le SĂ©nĂ©gal avait reconnu la souverainetĂ© de TaĂŻwan (en Ă©change d’une aide financiĂšre), la Chine et le SĂ©nĂ©gal recrĂ©ent leurs liens en 2005. Les chefs d’Etat respectifs des deux pays se rendent visite assez rĂ©guliĂšrement et relancent des plans d’action.

En 2018 Ă  Dakar, Xi Jinping et Macky Sall ont donnĂ© un souffle nouveau aux relations bilatĂ©rales entre les deux pays. La Chine est aujourd’hui le deuxiĂšme partenaire commercial du SĂ©nĂ©gal derriĂšre la France mais le premier en termes d’aide au dĂ©veloppement des infrastructures routiĂšres du pays. Le commerce sino-sĂ©nĂ©galais de matiĂšres premiĂšres se porte bien aussi et a augmentĂ© de prĂšs de 100% sur les deux derniĂšres annĂ©es.

Tout cela est de bon augure pour un développement bilatéral porté par les échanges commerciaux (matiÚres premiÚres, matériel de construction, 
).

 

Les services de fret aérien par SINO Shipping :

  • Coordination complĂšte de votre envoi
  • Contact direct et personnel avec tous les acteurs de la chaĂźne logistique
  • Contact direct et personnel avec nos partenaires Ă  l’étranger
  • ContrĂŽle de votre chargement par des solutions EDD
  • Assurance de vos biens

Temps de transit aĂ©rien Chine – SĂ©nĂ©gal

Il n’existe pas de vol direct entre la Chine et le SĂ©nĂ©gal mais une correspondance au Moyen-Orient est souvent possible et suffisante.

En comptant la durĂ©e de l’escale, il faut compter entre 20 et 24 heures pour faire le trajet depuis les grandes mĂ©tropoles chinoises jusqu’à Dakar.

Fret aérien personnalisé

Sino Shipping a toujours fonctionnĂ© en plaçant les besoins du client au-dessus de tout le reste. C’est pourquoi, en Ă©coutant vos besoins, nous vous proposons des solutions taillĂ©es sur-mesure qui comprennent des vols directs, Ă©conomiques ou full-charter. Le transport que nous vous proposons est professionnel et sĂ©curisĂ© autant qu’il est compĂ©titif sur le prix. Cette option devrait ĂȘtre Ă  envisager lorsque vous souhaitez envoyer des denrĂ©es pĂ©rissables ou des produits de haute technologie par exemple.