trouver fournisseur en chine

🇨🇳COMMENT TROUVER FOURNISSEURS FIABLES EN CHINE?🇨🇳

Sourcer en Chine – Comment identifier de bons fournisseurs ?

 

Trouver de bons produits à importer et à vendre se résume à ces 3 étapes :

 

BRAINSTORMING >  RECHERCHE  >  SÉLECTIONNER

 

Etape 1 : Brainstorming Produits

 

Votre but est de trouver un fournisseur idéal pour un quelconque produit avec lequel vous gagnerez de l’argent, car ensuite vous vous focaliserez sur comment augmenter vos ventes plutôt que de s’occuper du service client ou de la logistique.

Ce n’est pas facile, mais si vous suivez soigneusement les conseils ci-dessous, vous n’aurez pas trop de difficulté à trouver un bon fournisseur et un produit.

 

CONSEILS : OU ET COMMENT TROUVER DES FOURNISSEURS FIABLES ?

 

Votre meilleur ami dans le monde de l’importation est AliBaba. Sino Sourcing est également un partenaire parfait surtout pour les débutants ou les entrepreneurs ne voulant pas perdre de temps sur la partie Sourcing.

sino sourcing

Il s’agit de la référence absolue pour tous les produits que vous voudrez importer. Il s’agit d’une ressource remarquable utilisé par de très nombreuses personnes.

Ne tombez pas dans les pièges de Doba, WorldWideBrand, Volusion ou peu importe les autres types d’arnaques!

Beaucoup de personnes ont fait l’erreur d’essayer ces ressources lors de leur début et ont au final perdu de l’argent. Gardez vos distances avec ces pièges.

Avec AliBaba, vous vous focaliserez seulement sur les membres GOLD.

Peu-importe le type d’offre, même très bon marché, N’ACHETEZ JAMAIS chez un membre Non-GOLD. En suivant cette règle simple, vous aller pouvoir esquiver 98%  des escrocs et mauvais fournisseurs.

Vous voulez réellement trouver un fournisseur qui vous offre des échantillons bons marchés, vous propose des paiements PayPal (même à un taux élevé, utilisez PayPal), et réponde à vos communications rapidement et de manière efficace,  alors demandez nous.

 

CONSEILS – Où et comment trouver vos produits en Chine?

 

De nombreux individus veulent se lancer dans des activités d’import/export entre la Chine et leur pays d’origine. En utilisant des plateformes e-commerce, en créant leur propre site ou en ouvrant de nouvelles boutiques, ces entrepreneurs cherchent à importer des produits depuis la Chine pour ensuite les revendre dans leur pays d’origine.

Idéalement, quand vous n’avez pas d’idée fixe concernant le produit que vous allez mettre en vente, il est plus judicieux de s’appuyer sur ces quelques critères :

 

Il doit être petit et léger

 

En effet, il est plus judicieux d’identifier des produits qui ne sont pas trop volumineux. Dans le cas contraire, le transport entre la Chine et le pays de votre choix pourrait représenter un coût important et ainsi diminuer votre marge nette.

Le transport est une étape essentielle dans le cadre de vos activités qui n’est pas à négliger dans la mesure où elle peut représenter un budget important. Rationalisez donc vos coûts en choisissant des produits de petit volume.

Remarque: Les délais de transit entre la Chine et la France (en moyenne) sont les suivants (cliquez pour + d’informations sur le sujet):

Fret maritime: 35 – 40 jours
Fret aérien: 5 – 7 jours
Fret ferroviaire: 15 – 20 jours

Notez que la méthode de transport est fortement conditionnée par le volume/poids de vos produits.

 

Il doit être simple

 

A moins que votre idée soit révolutionnaire, préférez un article simple et facile à produire. En optant pour ce type de produit, vous minimisez les risques.

En choisissant des produits qui nécessitent un certain savoir-faire technique et une fabrication complexe, vous risquez de rencontrer plusieurs obstacles avant la mise en vente finale (problème de conception, perte de temps etc.).

Un article qui présente des caractéristiques d’usage particulière ne sera que destiné à une clientèle bien précise. En revanche, en choisissant un produit tout public, vous optimisez votre potentiel de vente et votre succès commercial.

 

Son coût de revient doit être faible

 

En vendant des produits très onéreux, vos marges seront diminuées. Le transport ultra sécurisé est plus coûteux et les contrôles qualité sont impératifs dans ces cas de figure. En incluant plus de coût à l’acheminement final de votre marchandise, vous réduisez vos marges et prenez plus de risques. Préférez donc des produits au coût de revient peu élevé pour optimiser votre profit.

 

Trouver un produit unique/innovant/à la mode

 

Pour tout succès commercial, il est impératif de bien choisir le produit que vous mettrez en vente. En faisant vos recherches ou en allant directement en Chine, vous pourrez aisément trouver des produits pas encore présents sur les marchés européens.

Ces petits gadgets sont très prisés lorsqu’ils ne sont pas encore connus en Occident. Soyez les premiers à importer ces produits dans votre pays ! Ces gadgets innovants sont toujours appréciés au moment de leur sortie.

Prenons l’exemple des Spinners qui ont connu un véritable succès (bien que temporaire) dans plusieurs pays du monde. Ce type de produit à la mode peut se trouver très facilement en Chine. On appelle ce genre de tendances, des produits licornes.

Les nouveaux concepts sont nombreux et se trouvent sans aucune difficulté auprès de certains commerçant locaux (commerce en direct, à Canton ou à Shenzhen pour l’électronique ou e-commerce via les plateformes de vente en ligne les plus connues telles que Alibaba etc.) Allez donc chercher les tendances du moment pour les exporter vers votre marché de prédilection.

 

Cherchez à toucher un large public

 

Pensez au produit qui touchera le plus de clients. Le choix du produit est une étape décisive pour vos projets commerciaux. Les idées ne viennent pas toujours à votre esprit mais vous avez la possibilité d’aller sur les sites chinois ou de vous déplacer directement en Chine pour saisir ces opportunités commerciales et trouver le produit qui marchera.

Pensez avant tout au produit qui touchera la plus large clientèle.

 

Privilégiez la recherche via les sites chinois

 

Vous pouvez fréquemment jeter un œil sur les sites chinois tels que AliBaba et voir quels sont les articles tendances du moment.

Par exemple, une entreprise a acquis le statut GOLD pendant 4 ans. Cette entreprise vendait en ligne des ampoules LED pour $2,65 l’unité. Si vous aller sur le fameux site Amazon, vous vous apercevrez que ces mêmes ampoules sont vendues à $9.50-11.99, une marge très confortable !

Profitez donc des faibles coûts de revient sur les sites chinois et revendez vos produits plus chers en Europe !

 

Alignez vos prix

 

Afin de pouvoir vendre vos produits, il est impératif de connaître la concurrence. Pour cela, vous pouvez aller sur des sites tels que Ebay et consulter les prix proposés des mêmes produits que vous souhaitez vendre. Ainsi, vous pourrez vous aligner en termes de prix et toucher un maximum de consommateurs.

Cette étape est à ne pas négliger. Sans veille concurrentielle, vous risquez de vendre vos produits trop chers et de ne conclure aucune vente. Veillez donc à analyser vos concurrents et à vous aligner à leur politique de prix. Si vous avez identifié les bons fournisseurs, vos marges resteront confortables.

Remarque: Une bonne partie des personnes qui recherche un produit font souvent un tri par prix de manière à avoir les moins chers en priorité.

 

Amazon

 

Vous pouvez également aller sur ce site et chercher des produits en ligne. Si certains produits attirent votre attention et vous donnent des idées, cherchez ces mêmes produits en ligne sur Alibaba. Vous pourrez certainement les trouver à des prix très compétitifs et les revendre plus cher via votre plateforme de vente.

Cliquez sur ce lien pour vous rendre sur: Alibaba (version française)

Attention, Amazon ne sert pas qu’à trouver des idées de produits, mais également à vendre les vôtres, ne l’oubliez pas !

L’idée, c’est souvent d’acheter en Chine auprès d’Alibaba puis de revendre sur Amazon en faisant une jolie marge ! Ca vous intéresse ? Vous aimeriez en savoir plus, voir bénéficier d’un accompagnement personnalisé ?

Malheureusement, les formations Amazon, ce n’est pas ce qui manque sur internet, et beaucoup vous promettent la lune pour au final s’avérer vides de contenu…

Etant en contact avec de nombreux e-commerçants, nous nous sommes vite rendus compte à quel point la formation pouvait jouer un rôle important dans les performances de chacun, et nous avons pu en sélectionner une qui sort du lot.

Nous vous conseillons donc de jeter un œil sur les formations OseilleTV, qui sont probablement les meilleures formations francophones pour la vente sur Amazon !

 

Pensez à demander des échantillons

 

Afin de vous assurer du sérieux de votre fournisseur, n’hésitez pas à lui demander de vous fournir des d’échantillons. Cela vous permettra de vérifier la qualité du produit et le professionnalisme de votre contact.

 

COMPRENDRE LES USINES CHINOISES: LES 4 CATÉGORIES

 

En Chine, il est possible de regrouper la plupart des usines dans l’une des quatre catégories suivantes:

Niveau 1: l’atelier récemment créé et non structuré;
Niveau 2: l’usine semi-organisée qui est sortie du niveau 1 mais qui a toujours du mal à garder la qualité et le temps sous contrôle;
Niveau 3: l’usine qui a fait de gros efforts pour s’organiser, dans le but de plaire à de gros clients;
Niveau 4: cet oiseau rare qui utilise la fabrication allégée (lean manufacturing) et qui évite la rigidité du niveau 3.

Dans cet article, j’exclue les entreprises d’État chinoises, qui sont une catégorie à elles seules.

 

Niveau 1: l’atelier non structuré

  • 0-200 travailleurs, engagés dans une tâche simple (souvent d’assemblage)
  • Géré par le propriétaire et sa famille;
  • Pas de système qualité, pas de personnel de contrôle de la qualité;
  • Pas la possibilité ou le temps de travailler sur des prototypes complexes avant le début de la production;
  • Concentrés uniquement sur «la production» rapide et bon marché;
  • Peut accepter de petites commandes, dans la mesure où il est possible d’acheter des composants en petite quantité;
  • Travaille rarement directement pour les clients exportateurs;

Comptez sur d’autres fabricants ou sociétés commerciales pour faire des affaires.

Résultat: des coûts très bas et des MOQ bas, mais doivent être suivis de très près par les clients.

 

Niveau 2: le fabricant semi-organisé

 

Cette catégorie regroupe plusieurs profils. Certains exportent 100% de leur production et connaissent très bien les normes de qualité et de sécurité de leur marché. D’autres se concentrent davantage sur le marché intérieur ou les pays les plus sensibles aux prix (Moyen-Orient, Inde…) et devraient être évités des importateurs d’Amérique du Nord et d’Europe.

Néanmoins, il est possible de dessiner un profil unique :

  • 200-800 travailleurs
  • Est sorti du stade «atelier désorganisé»
  • A dû embaucher quelques gestionnaires professionnels en raison de la complexité croissante des opérations
  • A dû embaucher quelques employés du QC (contrôle de la qualité) pour éviter de gros désastres
  • Mais toujours, faible souci de la qualité parmi le personnel et les gestionnaires (dans la plupart des cas)
  • Peut avoir des vendeurs anglophones si l’objectif est d’établir des relations directes avec des clients étrangers
  • Peut encore recevoir des commandes principalement de sociétés commerciales et d’autres usines

Résultat: les coûts sont relativement bas et la qualité et le timing sont relativement instables. La motivation du propriétaire pour vos commandes détermine toujours leur fiabilité.

 

Niveau 3: le fabricant organisé

 

Profil typique: Plus de 800 travailleurs, le propriétaire vient souvent de Taiwan ou de Hong Kong.

Ils ont tout mis en œuvre pour se conformer aux exigences des acheteurs:

  • Chaque aspect de la production est spécifié en détail;
  • La production est minutieusement contrôlée par le département de contrôle de la qualité;
  • Le personnel est discipliné pour suivre le système de production
  • Les droits de propriété intellectuelle des clients sont plus strictement respectés.
  • Résultat: peu de problèmes de qualité, mais coûts de main-d’œuvre indirects élevés (CQ, cadres moyens) et faible flexibilité.

 

Niveau 4: le fabricant en constante amélioration

 

Fait partie d’un grand groupe multinational ou usine de taille moyenne avec un directeur général orienté processus.

Ils suivent le lean model :

  • Améliorations régulières du flux de matières et de chaque processus;
  • Les erreurs sont empêchées ou corrigées à la source;
  • Le personnel est formé et soutient la philosophie.

Résultat: satisfaction élevée du client (quasi-zéro défaut; cycle de production inférieur à 5 jours) et coût relativement faible (productivité élevée des opérateurs, personnel limité en matière de contrôle de la qualité)

Malheureusement, ces entreprises constituent une très petite minorité. Ils ne font généralement pas de publicité sur les annuaires B2B. Ils sont très difficiles à trouver.

Pour Approfondir : Si vous souhaitez aller plus loin, n’hésitez pas à consulter les autres articles de notre blog.

Sur la même thématique :

5 informations clés sur les grossistes chinois
Comment trouver votre agent d’approvisionnement chinois

Vous pouvez également consulter nos ressources gratuites, rédigés en collaboration avec des professionnels, pour des professionnels !

Les commentaires pour cette publication sont fermés.