vendre sur tmall global

đŸ„‡Vendre sur Tmall global, Taobao.com, Kaola.com ou JD.com en 2020

Avant Tmall Global, accĂ©der au marchĂ© du e-commerce chinois Ă©tait trĂšs coĂ»teux. Peut-ĂȘtre le marchĂ© le plus cher Ă  pĂ©nĂ©trer.

Il fallait enregistrer une entreprise locale, ouvrir un compte bancaire et expédier les produits vers un entrepÎt chinois.

 

Pour les start-ups et les petites entreprises, il n’en Ă©tait mĂȘme pas question.

Mais Tmall Global a tout changé.

Une fois ouvert, en 2014, les entreprises occidentales de e-commerce ont pu commencer Ă  vendre directement aux consommateurs chinois, sur l’un des plus grands marchĂ©s numĂ©riques au monde. Et tout cela en Ă©tant payĂ© en dollars amĂ©ricains ou en euros, directement sur un compte bancaire local.

Dans ce guide, vous apprendrez tout ce que vous devez savoir sur la différence entre Tmall et Tmall Global, sur les paiements via Alipay, la gestion des commandes et les coûts fixes et variables.

Qu’est-ce que Tmall.com ?

 

Tmall.com est une plateforme e-commerce détenue par le groupe Alibaba. Elle a commencé sous le nom de Taobao Mall, une alternative à Taobao, aussi possédé par Alibaba.com et de loin la plus grande plateforme e-commerce du pays.

Alors pourquoi Alibaba a lancé Tmall ?

 

Comme dit prĂ©cĂ©demment, Tmall.com a lancĂ© sa premiĂšre plateforme ecommerce, oĂč seulement les acheteurs en ligne peuvent acheter des produits de marque depuis la Chine mais aussi le monde entier.

Qu’est-ce que Tmall Global ?

 

Nous avons entendu parler de Tmall Global pour la premiĂšre fois vers 2015. Quelqu’un nous racontait que la plateforme lui permettait de ne plus s’embĂȘter Ă  envoyer ses produits vers les entrepĂŽts chinois. Il Ă©tait aussi payĂ© directement sur son compte en banque. Bref, ça semblait rĂȘvĂ©.

 

Alibaba a lancĂ© Tmall Global dĂ©but 2014, pour permettre aux entreprises Ă©trangĂšres de vendre directement aux consommateurs de Chine continentale. Aujourd’hui, ça ne semble peut-ĂȘtre pas rĂ©volutionnaire, mais en 2014, ça l’était.

 

Sans mĂȘme avoir une entreprise chinoise ou un compte bancaire en Chine, vous pouvez ĂȘtre payĂ© en euro et vendre aux Chinois. Il Ă©tait autrefois compliquĂ© de transfĂ©rer son profit rĂ©alisĂ© en RMB.

Pourquoi ne devrais-je pas juste ouvrir une boutique Shopify pour le marché chinois ?

 

Le marchĂ© chinois est Ă©videmment une cible prioritaire pour beaucoup d’entreprises. Dans certaines villes comme Shanghai, vous trouverez d’immenses centres commerciaux dĂ©diĂ©s uniquement Ă  une gamme de produits.

 

Les consommateurs chinois ont aussi pris l’habitude d’acheter en ligne, plus qu’ailleurs dans le monde en moyenne. Ils n’y recherchent pas des marques mais des produits sur les plateformes les plus connues (Tmall, Taobao et JD).

Quelle est la différence entre Tmall et Tmall Global ?

 

Tmall Global ne vous demande pas d’avoir une entreprise ou un compte bancaire chinois. C’était autrefois obligatoire, prenait entre 4 et 8 mois et coĂ»tait des milliers d’euros.

 

De plus, vous n’avez pas besoin de stocker vos produits en Chine.

Est-ce que tout le monde peut vendre sur Tmall Global ?

 

La réponse est non. Tmall Global utilise des critÚres assez sélectifs pour choisir ses clients. La procédure peut prendre entre 4 et 8 semaines. Vous devrez :

 

  • Prouver que vous dĂ©tenez la marque ou que vous en avez une licence d’exploitation
  • Prouver que vous avez un plan logistique
  • Prouver que vous avez les « atouts suffisants » (ils Ă©tudieront votre cas en dĂ©tails)
  • PrĂ©parer la documentation nĂ©cessaire et prouver que vos produits sont conformes aux rĂ©gulations chinoises.

certification ccc importation chine

Les certificats obligatoires pour la Chine.

 

La Chine Ă©tait le premier exportateur ces derniĂšres annĂ©es, mais les temps ont changĂ©. Actuellement, il devient de plus en plus commun d’exporter des marchandises pour les vendre sur le marchĂ© chinois.

 

Cependant, en tant qu’exportateur, vous devriez faire attention Ă  respecter toutes les rĂ©gulations qu’il existe sur les produits en Chine. De plus, les exigences en terme de certifications constituent un point essentiel pour pouvoir exporter en Chine.

 

Vous avez probablement entendu des normes CE et FCC (aux États-Unis), celles-ci sont les plus connues et les plus complĂštes Ă  l’international. Mais vous ne connaissez pas nĂ©cessairement l’équivalent en Chine.

 

Qu’est-ce que la marque CCC ?

 

Depuis 2002, la marque CCC est une marque de certification obligatoire pour une série de produits sur le marché chinois.

 

Que vous soyez chinois ou que vous ayez votre production à Shanghai, ou espagnol et que vous ayez votre production à Valence – cela n’a pas d’importance ; si vous utilisez à mauvais escient la marque CCC ou si vos HS codes sont incorrects, vos biens seront saisis à la douane en Chine dans tous les cas.

Cependant, cela peut prendre du temps Ă  la douane d’identifier une potentielle erreur, donc parfois cela n’arrive pas lors de la premiĂšre expĂ©dition. C’est risquĂ©, et si la douane s’en aperçoit aprĂšs, cela peut mener Ă  des pĂ©nalitĂ©s et de longs et couteux litiges.

 

CCC mark

La procédure de certification CCC 

 

Avant que vous commenciez cette procédure, il est important que vous compreniez comment celle-ci fonctionne et de combien de temps vous avez besoin.  

 

La procédure dure entre 3 et 5 mois mais cela prend encore plus de temps si nous comptons le temps de préparation nécessaire en amont. Voici les différentes étapes de la procédure CCC :

  1. Vous vous inscrivez en ligne afin d’obtenir un numĂ©ro de certification CCC
  2. Vous prĂ©parez votre dossier, Ă  savoir les produits qui vont ĂȘtre testĂ©s et les documents requis
  3. Ensuite, des échantillons sont envoyés en chine et les tests commencent
  4. L’autoritĂ© de certification chinoise envoie des inspecteurs pour auditer l’usine dans laquelle ont Ă©tĂ© fabriquĂ©s vos produits (cela dure environ 2 jours)
  5. Votre demande de certification est acceptée ou rejetée
  6. Vous devez commander les autocollants CCC ou obtenir le droit d’utiliser directement sur vos produits la marque CCC

Voici une liste de situations problĂ©matiques qu’en tant qu’exportateurs, vous pouvez rencontrer aprĂšs avoir obtenu la marque CCC :

 

  • Vos produits ne fonctionnent pas sur le marchĂ© chinois. Dans ce cas, il se peut que vous finissiez par retirer du marchĂ© beaucoup de vos produits, cela vous coĂ»tant trop cher.
  • La douane chinoise rejette vos produits du fait de raisons obscures (ce n’est pas facile de communiquer ou de rĂ©soudre des problĂšmes avec la douane si vous ne parlez pas chinois ou si c’est la premiĂšre fois que vous ĂȘtes face Ă  cette situation).
  • Vous avez des problĂšmes Ă  passer les inspections  continues (les inspections des usines ont lieu gĂ©nĂ©ralement une fois par an, ĂȘtre certifiĂ© par la marque CCC c’est aussi tout faire pour la garder)

Les catégories de produits qui nécessitent le marquage CCC

 

La marque CCC est requise pour plus d’une centaine de produits.

 

Vous trouverez ci-contre une liste de 21 catégories de produits qui requiert la certification CCC :

 

  • Fils et cĂąbles Ă©lectriques
  • Commutateurs pour circuits, installations protectrices et dispositifs de connexion
  • Appareils Ă©lectriques Ă  basse tension
  • Moteurs Ă  faible puissance
  • Outils Ă©lectriques
  • Machines de soudure
  • Appareils Ă©lectromĂ©nagers et analogues
  • Appareils audio et vidĂ©o
  • Equipement de technologie de l’information
  • Dispositif d’éclairage
  • Equipement de terminal de tĂ©lĂ©communication
  • VĂ©hicules automobiles et piĂšces de maintien
  • Pneus de vĂ©hicule automobile
  • Lunettes de protection
  • Machines agricoles
  • Les produits en latex
  • Dispositifs mĂ©dicaux
  • Equipement de lutte contre les incendies
  • DĂ©tecteurs avec systĂšme d’alarme
  • SystĂšme de donnĂ©es sans fil (WLAN)
  • Jouets

Les complications en cas de manque de certificat CCC

 

Si vos produits ne correspondent pas aux normes de qualitĂ© chinoises (par exemple si vos produits ne sont pas marquĂ©s CCC alors qu’ils devraient l’ĂȘtre), vous risquez d’avoir de sĂ©rieux problĂšmes avec la douane chinoise.

Et cela ne s’arrĂȘte pas là :

 

La douane dĂ©tient parfois des biens et Ă©tablit le fait que des biens ont besoin de la certification CCC mais qu’ils ne sont pas obligĂ©s de porter la marque.

 

Il est facile d’imaginer la frustration pour ces exportateurs Ă  ce moment prĂ©cis. Si vos biens sont saisis Ă  la douane, vous pouvez rĂ©agir de 3 maniĂšres :

  1. Fournir les documents qui manquent
  2. Contacter un tiers pour obtenir de l’aide. Cependant, il est toujours mieux de s’ĂȘtre fait accompagnĂ© avant que ce genre de situation n’ait lieu.
  3. Faire une demande pour obtenir une déclaration du CIQ.

 

Il existe des entreprises européennes et américaines qui possÚdent des bureaux en Chine et qui offre leurs services pour aider les exportateurs à passer la douane chinoise.

 

Les produits exemptés de la marque CCC

 

Les Ă©trangers peuvent parfois Ă©viter d’utiliser cette marque car des rĂ©gulations ont dĂ©fini certains cas d’exemption.

 

Cependant, le processus de demande prend du temps et n’est pas toujours garanti. Une exemption peut ĂȘtre obtenue dans les conditions suivantes :

  • Si les produits sont utilisĂ©s pour des buts scientifiques et des tests de produits (prototypes)
  • Si les produits ont pour but d’ĂȘtre exposĂ©s dans des salons
  • Si les produits sont utilisĂ©s pour construire une chaine de production (l’exemption n’a pas toujours lieu)
  • Si les produits sont traitĂ©s en Chine et pour la plupart rĂ©exportĂ©s
  • S’il s’agit de piĂšces dĂ©tachĂ©es
  • Il existe de petites exemptions de volume prĂ©-approuvĂ©es dans le cas de circonstances spĂ©cifiques(situation rare aujourd’hui)

 

Comment procéder pour obtenir une exemption ?

 

Pour cela, vous devez soumettre une demande directement au bureau du CIQ. Vous obtiendrez ensuite une dĂ©claration du CIQ, qui prouve que la certification CCC n’est pas requise.

 

Les produits à petits volumes exemptés de certification CCC

 

Avant, les exportateurs pouvaient obtenir des exemptions, nommĂ©es LVE, lorsqu’il s’agissait de petits volumes. Cependant, il est trĂšs rare aujourd’hui que cela arrive Ă©tant donnĂ© que les rĂ©gulations d’importation sont devenues plus strictes.

 

Procédure de demande de certification CCC et coûts

 

Avant de faire une demande de certification, il est important que vous prépariez votre dossier correctement en amont.

 

Voici une liste (non exhaustive) des documents dont vous aurez besoin :

 

  • Une vue d’ensemble du processus de production de votre produit
  • Un manuel de qualitĂ©
  • Un guide de dĂ©marrage rapide (voir ci-dessous pour une explication plus dĂ©taillĂ©e)
  • Une copie de rapports CB (si appliquĂ© Ă  vos produits)
  • Un permis d’exploitation
  • Une étiquette en chinois
  • L’organigramme de l’usine
  • Les rĂ©sultats de tests de la comptabilitĂ© Ă©lectromagnĂ©tique (EMC)

Les informations qu’il faut inclure dans le guide de dĂ©marrage rapide :

 

  • Le nom de votre produit
  • Les informations concernant l’utilisation ou l’installation de votre produit
  • Le numĂ©ro de modĂšle
  • Le mode d’emploi
  • Les informations relatives aux circuit, tension et courants

 

Est-ce que les tests CCC sont obligatoires ?

Oui, les tests en laboratoire sont obligatoires et ne peuvent ĂȘtre faits qu’en Chine.

Pendant combien de temps la marque CCC est-elle valide ?

Elle est valide pendant 5 ans. Cependant, vous serez sujets Ă  une inspection annuelle de l’usine de fabrication, ainsi que la surveillance du marchĂ© qui sera conduite par les autoritĂ©s chinoises de maniĂšre alĂ©atoire.

Le formulaire de demande de certification CCC

En effet, ce n’st pas facile de trouver un formulaire en ligne et ces formulaires varient selon le type de produits que vous souhaitez importer.

 

 

Etant donnĂ© que les rĂ©gulations Ă©voluent, faite attention Ă  bien avoir la derniĂšre version afin qu’elle soit approuvĂ©e par les autoritĂ©s chinoises.

 

Les HS codes CCC

 

Les HS codes sont dĂ©finis par le SystĂšme de codes HarmonisĂ© International et sont utilisĂ©s pour classifier les produits importĂ©s et exportĂ©s, notamment en Chine. Cela Ă©tant dit, il est important que vous sachiez, avant d’exporter des produits, que la Chine possĂšde son propre systĂšme de HS code.

 

Ce systĂšme commence avec un nombre de catĂ©gories (par exemple, reliĂ© au domaine de l’agriculture et des produits mĂ©caniques). Les catĂ©gories principales sont ensuite divisĂ©es en sous-catĂ©gories. La catĂ©gorie « nourriture » peut par exemple divisĂ©e en « nourriture surgelĂ©e », et « nourriture tempĂ©ré ».

 

Puis-je obtenir le marquage CCC si mes produits sont certifiés CE ?

MĂȘme si le marquage CE est considĂ©rĂ© comme la plus complĂšte des certifications, il ne suffit pas de l’avoir pour obtenir le marquage CCC.

Il existe un accord de sĂ©curitĂ© entre les pays dĂ©veloppĂ©s nommĂ© CB. Ce dernier permet aux personnes d’utiliser une unique certification pour avoir accĂšs au marchĂ© international, c’est-Ă -dire sans ĂȘtre obligĂ© d’accumuler les certificats.

Cependant, vous serez tout de mĂȘme contraints Ă  des inspections annuelles de l’usine, aux tests locaux EMC et aussi, aux les principaux composants de vos produits devront possĂ©der des certification CCC indĂ©pendamment.

Ai-je besoin d’ĂȘtre en Chine pendant toute la procĂ©dure de certification CCC ?

Non, vous n’ĂȘtes pas obligĂ© d’ĂȘtre en Chine, mais nous vous recommandons d’ĂȘtre sur place, ou en tous cas d’avoir quelqu’un de disponible lĂ -bas.

Conclusion

 

En tant qu’exportateur, il est important que vous compreniez les rĂ©gulations locales et les normes de qualitĂ© avant d’exporter quelconques biens en Chine. C’est notamment vrai pour les pays comme la Chine, oĂč l’anglais parlĂ© et limitĂ© et oĂč les Ă©trangers doivent faire face Ă  beaucoup de bureaucratie.

Si vous faites trop d’erreurs, vos biens seront saisis ou bien vous devrez payez de lourdes amendes. Le processus d’obtention de la marque CCC prend des mois et nĂ©cessite que des inspecteurs chinois entrent dans votre usine.

Vous aurez Ă©galement besoin d’échantillon pour les tests en laboratoires afin d’obtenir la certification CCC, avant de pouvoir marquer vos produits. Pour comprendre l’ensemble du processus, nous vous conseillons de lire ce guide en entier.

Comment pouvez-vous m’aider pour la prochaine Ă©tape ?

Que vous ayez besoin d’aide avec la marque CCC ou le CIQ, nous travaillons avec des consultants rĂ©putĂ©s qui pourront vous aider et vous accompagner pour chaque Ă©tape de la procĂ©dure.

cout certification ccc chine

đŸ„‡Le coĂ»t de la certification CCC en 2020

Beaucoup de PME se sentent dĂ©passĂ©es lorsqu’elles jettent un Ɠil aux rĂ©glementations chinoises et aux sigles qui y sont associĂ©s. La CCC n’est pas en reste. C’est pourquoi, nous allons parler du coĂ»t de la certification CCC, du dĂ©lai de la procĂ©dure ainsi que de comment l’engager.

 

Combien coĂ»te l’obtention de la certification CCC ?

 

La rĂ©ponse n’est Ă©videmment pas si simple. Cela dĂ©pend premiĂšrement des produits que vous voulez vendre en Chine. Cela dĂ©pend aussi de si vous souhaitez engager une entreprise.

Au total, le processus de certification CC vous coĂ»tera probablement quelques milliers d’euros.

Pour commencer, voyons un par un les différents coûts à additionner.

 

Les frais dus à la CNCA et aux autres autorités chinoises

  • Les frais de candidature à la certification CCC
  • Les frais liĂ©s aux tests des produits
  • PremiĂšre inspection et inspections rĂ©guliĂšres qui suivent
  • Frais de voyage et autres frais liĂ©s au dĂ©placement des auditeurs
  • Frais que la CNCA applique pour vous laisser apposer la CCC à vos produits

 

CoĂ»t du travail d’un traducteur

Si vous souhaitez engager un traducteur pour vous aider Ă  rĂ©aliser la procĂ©dure, il faudra inclure son salaire et ses frais de voyage dans le coĂ»t final. Cela reste tout de mĂȘme un coĂ»t minime, parfois mĂȘme absorbĂ© par votre entreprise de conseil.

Frais payés aux consultants

Ce sont principalement les frais de consultation et les fonds dont ils ont besoin pour mener la procédure de certification CCC.

Frais de candidature

 

Ils s’élĂšvent en gĂ©nĂ©ral à environ 130 euros en incluant la traduction de la candidature.

Frais liés aux tests du produit

 

Le coût des tests est trÚs dépendant des produits à tester. Vous y ajouterez le coût des tests des échantillons.

Cela peut vous revenir Ă  entre 730 et 2150 euros. Les tests les plus onĂ©reux Ă©tant les tests EMC (Electromagnetic Compatibility). Ils peuvent coĂ»ter jusqu’à 10 000 euros dans les cas les plus extrĂȘmes.

 

Les coĂ»ts de l’inspection CCC initiale et des inspections rĂ©guliĂšres

 

Elles vous coĂ»teront entre 1250 et 2600 euros, selon vos produits. Plus le produit est complexe Ă  produire et Ă  analyser, plus l’inspection sera minutieuse et donc onĂ©reuse.

Les coûts de déplacement des auditeurs

 

Les frais de dĂ©placement de deux auditeurs pendant deux jours s’élĂšvent gĂ©nĂ©ralement Ă  5000-6000 euros.

L’étiquetage CCC

 

Pour que l’on vous autorise à appliquer la certification CCC, vous devrez payer entre 100 et 215 euros.

Vous ajouterez Ă  cela le prix unitaire des autocollants qui s’élĂšve Ă  entre 1 et 5 centimes d’euro.

Combien de temps faut-il compter pour obtenir un certificat CCC ?

 

Une fois de plus, c’est le type de produit que vous souhaitez exporter qui va dĂ©terminer la durĂ©e de dĂ©livrance du certificat. Certains produits demandent des tests plus longs et complexes Ă  rĂ©aliser que d’autres.

Le choix de votre entreprise consultante aura aussi forcĂ©ment un impact puisque certaines sont plus expĂ©rimentĂ©es que d’autres. Soyez sĂ»rs de choisir une entreprise qui vous semble expĂ©rimentĂ©e dans le domaine.

En gĂ©nĂ©ral, la procĂ©dure de certification CCC prendra de 3 Ă  5 mois mais ce n’est qu’un ordre idĂ©e qui sera amenĂ© Ă  Ă©voluer selon de nombreux facteurs.

Puis-je rĂ©aliser la procĂ©dure moi-mĂȘme ?

 

Il n’y a pas de restriction lĂ©gale qui vous empĂȘcherait de rĂ©aliser la procĂ©dure moi-mĂȘme.

Cependant, nous vous recommandons plutĂŽt de contacter une entreprise qualifiĂ©e et expĂ©rimentĂ©e pour vous accompagner dans la dĂ©marche. Si vous n’avez aucune expĂ©rience dans le domaine, c’est mĂȘme presque obligatoire ou vous perdrez un temps fou.

Conclusion

La certification CCC est gĂ©nĂ©ralement requise pour les produits techniques et non pour les produits alimentaires par exemple. C’est un processus de long terme pour lequel vous devrez ĂȘtre armĂ© de patience, de temps et d’argent.

Les prĂ©requis diffĂšrent selon le type de boutique que vous souhaitez ouvrir. Au moment de la rĂ©daction de cet article, voici les possibilitĂ©s qui s’offrent Ă  vous :

 

  • Une boutique phare pour les dĂ©tenteurs de marque
  • Une boutique phare sur la plateforme
  • Une boutique approuvĂ©e (si vous avez l’autorisation du dĂ©tenteur de la marque)
  • Une boutique spĂ©cialisĂ©e

 

Pour faire court, Tmall Global vise Ă  vendre des produits authentiques, de qualitĂ© et de marque. C’est aussi la direction que prend la consommation en Chine.

Puis-je vendre tout type de produits sur Tmall ?

 

Tmall.com ne fait que du B2C, donc tout ce qui relĂšve du B2B ne peut pas y ĂȘtre vendu.

Combien coĂ»te la crĂ©ation d’une boutique Tmall ?

 

Avant mĂȘme d’ouvrir la boutique, vous devrez dĂ©poser un acompte d’environ 21 500 euros. Cette somme vous sera remboursĂ©e Ă  la fermeture de votre boutique. Elle sert Ă  dĂ©dommager les clients si vous Ă©tiez amenĂ©s Ă  les arnaquer, volontairement ou non.

Les commissions Tmall

 

En plus des frais annuels, Tmall prélÚve également une commission basée sur la valeur de la commande.

Elle est calculée comme suit :

 

Calcul :     Commission Tmall = XX% * (Prix du produit + Coût du fret)

 

La variable XX dĂ©pend de la catĂ©gorie de produit. Notez que finalement, la commission s’élĂšvera Ă  entre 2 et 4%.

Le service de paiement Alipay

 

Alipay, qui est aussi le moyen de paiement de Tmall Global, prend 1% de taxe de service.

Les questions que l’on nous pose frĂ©quemment

 

Cela me parait trùs cher. Y-a-t-il d’autres moyens de vendre sur Tmall ?

 

Oui, vous pouvez vous associer avec un agent Tmall qui vous laissera utiliser sa boutique pour vendre vos produits.

Dans ce cas, vous n’aurez pas besoin d’apporter le montant de l’acompte et les frais annuels vous-mĂȘme. Mais vos commissions seront plus Ă©levĂ©es comme l’agent Tmall doit aussi couvrir ses frais personnels.

 

Cela Ă©tant dit, c’est sĂ»rement la meilleure maniĂšre de tester le fonctionnement de Tmall Global et le marchĂ© sans y investir trop d’argent.

Combien de temps faut-il compter avant de vendre ?

 

Comme annoncé sur Tmall.com, la procédure prend de 4 à 8 semaines.

Tmall se différencie des autres plateformes en apportant une assistance permanente aux vendeurs étrangers pour les aider à pénétrer le marché chinois.

De quels documents ai-je besoin pour candidater ?

 

Pour dĂ©buter, vous aurez besoin d’une entreprise et de prĂ©senter une sorte de licence d’affaire ou de certificat d’entreprise.

Vous devrez aussi imprimer et signer votre accord avec les services Tmall et fournir un relevé bancaire récent.

Puisque Tmall met l’accent sur l’authenticitĂ© des produits vendus et sur leur qualitĂ©, ils requiĂšrent aussi un justificatif d’enregistrement de votre marque dans votre pays ou un justificatif de licence de marque.

 

Dois-je traduire les descriptions de mes produits en chinois ?

 

Oui, vous devrez traduire en chinois le listing de vos produits pour les mettre en vente. Ne vous inquiétez pas, on ne vous demandera ni du chinois traditionnel, ni une maßtrise littéraire incroyable. Demandez simplement à un traducteur.

Comment stocker et envoyer mes produits aux consommateurs chinois ?

 

Lorsque vous vendez un produit sur Tmall.com, vous devez avoir une licence chinoise ainsi qu’un stock de vos produits en Chine.

Pas sur Tmall Global. Ce qui signifie que les délais de livraison seront plus longs mais cela reste une trÚs bonne solution.

Comment suis-je payé lorsque je vends sur Tmall ?

 

Vous serez payĂ© via Alipay, l’outil de paiement d’Alibaba. Les consommateurs payent par carte ou mĂȘme par cash et Alipay s’occupe du reste. Vous n’aurez mĂȘme pas besoin d’un compte bancaire chinois.

Au lieu de cela, Alipay transfÚre directement les fonds à votre banque et croyez-nous, cela est assez unique étant donné la politique chinoise sur les transferts de fonds.

 

Vous devrez juste vous assurer que votre compte en banque est compatible avec Alipay.

Quelle est la différence entre Tmall et Taobao ?

 

Comme expliqué plus haut, Tmall est dérivé de Taobao (Taobao Mall). Les deux appartiennent à Alibaba et sont trÚs différents.

Taobao.com se concentre plus sur les marques et les vendeurs chinois alors que Tmall est comme une option premium, qui privilégie la qualité.

Tmall est votre seule option en tant qu’étranger.

 

De cette façon je vais vous présenter Taobao et comment vendre sur ce site qui a quand meme quelques différences car par exemple Taobao est en quelques sortes réservé aux acheteurs chinois alors que Tmall plus pour les étrangers.

 

vendre sur taobao

 

đŸ„‡Vendre sur Taobao.com en 2020

Quelles sont les transitaires avec qui travailler en Chine ?

 

Taobao.com est la plus grande plateforme chinoise de e-commerce. Elle est utilisée par tout le monde, pour acheter toutes sortes de biens, des t-shirts aux cosmétiques.

Taobao.com est une plateforme essentielle pour les produits « Made for China », c’est-Ă -dire les produits fabriquĂ©s en Chine, pour les Chinois.

Alors, pourquoi choisirait-on Taobao.com plutĂŽt que Tmall Global ou JD Worldwide ? Probablement car Taobao est de loin la plateforme la plus grande et celle qui fait les plus grosses ventes.

Ceci dit, le plus gros n’est pas forcĂ©ment le meilleur lorsqu’il s’agit de vendre en Chine continentale.

Qu’est-ce que Taobao.com ?

 

Taobao.com est le plus grand site de shopping en ligne de Chine, lancé par le groupe Alibaba et lui appartenant intégralement. Taobao.com a commencé comme une plateforme de consommateur à consommateur puis a gagné en maturité.

Aujourd’hui, il y a plus de 8 millions de boutiques Taobao.com, qui vendent de tout, des produits manufacturĂ©s locaux aux produits importĂ©s de marque.

Cependant, Taobao est surtout connu pour ses vĂȘtements, bijoux et accessoires produits en Chine et vendus Ă  la classe moyenne. C’est sur Taobao que l’on se rend pour tous ces produits de qualitĂ© standard.

Quelle est la différence entre Taobao.com et Tmall ?

 

Tmall, qui signifiait Taobao Mall Ă  l’origine, est un peu plus « premium » que Taobao. Les consommateurs y trouveront plus d’objets de marques et de marques Ă©trangĂšres directement importĂ©s de Hong Kong, d’Europe, d’Australie ou des USA.

De son cÎté, Taobao est plus centré sur les marques chinoises qui visent le marché chinois.

Est-il possible de vendre des produits Ă©trangers sur Taobao ?

 

Non, vous ne pouvez pas ouvrir une boutique Taobao sans une entreprise de Chine continentale. Cependant, vous pouvez ouvrir une boutique Tobao pour certaines catégories de produit si vous enregistrez une entreprise en Chine.

La Chine autorise les Ă©trangers Ă  dĂ©tenir Ă  la fois des sociĂ©tĂ©s Ă  responsabilitĂ© limitĂ©e et des sociĂ©tĂ©s d’associĂ©s.

 

NĂ©anmoins, une boĂźte postale ne fera pas office d’entreprise. Pour installer votre entreprise, vous aurez besoin :

  • D’une licence commerciale
  • D’un contrat de location de bureaux
  • De copies des passeports

 

La plupart des agences font payer entre 2500 et 3500 euros et la procĂ©dure peut facilement prendre plus de 6 mois. Vous devrez rĂ©ellement louer des bureaux et donc dĂ©poser un acompte de quelques mois, avant mĂȘme de candidater pour la licence.

 

Vous devrez aussi ouvrir un compte bancaire en Chine continentale, que vous devrez lier à votre boutique Taobao. La plupart des entreprises étrangÚres travaillent avec les banques suivantes

  • ICBC
  • Bank of China
  • China Merchants Bank

Puis-je vendre sur Taobao grĂące Ă  une agence ?

 

Il y a quelques agences qui disent pouvoir aider les entreprises Ă©trangĂšres Ă  vendre sur Taobao. Il s’agit en rĂ©alitĂ© surtout d’un accompagnement lors de la crĂ©ation du compte et des procĂ©dures de vĂ©rification.

Ceci dit, aucune de ces agences ne vous permet d’éviter de crĂ©er votre entreprise en Chine continentale.

Il y a bien plus d’agences qui aident Ă  vendre sur Tmall et qui elles ont un rĂ©el intĂ©rĂȘt car c’est lĂ  que les chinois cherchent les produits Ă©trangers. Il y a des produits Ă©trangers sur Taobao mais ce n’est pas lĂ  que les chinois les achĂštent.

Utiliser une entreprise de Hong Kong pour vendre sur Taobao ?

 

Alors que Hong Kong fait partie de la Chine, l’üle a son propre systĂšme lĂ©gislatif. Il est trĂšs facile de crĂ©er une entreprise Ă  Hong Kong et peut ĂȘtre fait sans mĂȘme visiter le pays.

Mais, Taobao requiert que vous ayez une entreprise en Chine continentale, ce qui est trÚs différent en termes de complexité et de coûts.

Alors que dois-je faire pour vendre des produits en Chine continentale ?

 

Il y a plusieurs plateformes de e-commerce transfrontalier en Chine mais Taobao n’en est pas une. Alibaba Group a lancĂ© Tmall puis Tmall Global, spĂ©cifiquement pour les marques de plus haute gamme.

Vous pouvez commencer Ă  vendre sur Taobao, mais cela demande une prĂ©sence en Chine. Vous aurez besoin d’un bureau et d’employĂ©s chinois.

C’est un sacrĂ© engagement, avant mĂȘme d’avoir pu tester le marchĂ©.

Interview de Mehdi

 

Il y a une vĂ©ritable bulle d’excitation qui se forme autour du e-commerce vers le marchĂ© chinois. Alors que le marchĂ© est ouvert aux vendeurs Ă©trangers, on a accĂšs Ă  relativement peu de success story.

Dans cette interview avec Mehdi Bounouara,  le fondateur du groupe Sino et organisateur du sommet du commerce transfrontalier de Shenzhen, vous allez apprendre si vos produits sont compatibles avec le marché de Chine continentale.

Vous apprendrez aussi comment utiliser votre entreprise basée à Hong Kong dans la chaßne de production, et bien plus.

 

Mehdi, pouvez-vous vous présenter et présenter le sommet qui arrive ?

 

Bonjour, mon nom est Mehdi Bounouara et je suis le fondateur de Sino Shipping, un blog pour les cadres du e-commerce.

Le sommet du commerce transfrontalier de Shenzhen est notre confĂ©rence annuelle qui a lieu en Avril et rassemble des experts et leaders du monde du e-commerce. Certains sont des importateurs, d’autres des exportateurs. Beaucoup sont français, nous avons l'habitude de travailler avec les Français. Notre troisiĂšme sommet est une confĂ©rence de deux jours qui a lieu le 20 et 21 Avril Ă  Shenzhen, en Chine.

 

Admettons que je fasse du e-commerce en Europe, pourquoi devrais-je m’intĂ©resser Ă  la Chine ?

 

Il est de plus en plus difficile d’ignorer la Chine. Autant pour importer et y vendre que pour exporter.

Beaucoup de nos collaborateurs dans le monde entier étudient de prÚs le marché chinois et apprennent des vendeurs chinois sur Amazon. Les Français ne sont pas en reste.

Du cĂŽtĂ© du consommateur, la classe moyenne continue de grandir et l’attrait pour les produits Ă©trangers est plus grand que jamais.

Pour rĂ©pondre Ă  votre question, cela dĂ©pend de votre ligne de produit et des forces de votre marque. Si vous ĂȘtes en mesure de crĂ©er une marque en laquelle les Chinois ont confiance, vous pourrez profiter d’une bonne marge et d’une clientĂšle qui s’auto alimentera plus facilement.

Comme pour tout dans la vie, si vous ĂȘtes prĂȘts Ă  faire de gros efforts aujourd’hui, le marchĂ© chinois pourra vous rapporter gros sur le long terme.

 

Vous avez organisé ce sommet depuis quelques années maintenant. Quels types de business sont intéressés dans la vente en Chine ?

 

Au sommet du commerce transfrontalier comme lors de l’émission que je tiens, nous rencontrons des entrepreneurs de tous types dont les business font toutes les tailles.

Parmi ceux qui cherchent à se développer en Chine, ceux qui ont le plus de succÚs sont ceux qui ont une marque déjà bien établie dans le marché international.

Ceux qui se débrouillent bien sur les plateformes comme Amazon FBA arrivent à dépasser ce problÚme pour vendre sur le marché chinois.

Beaucoup des vendeurs FBA que l’on cĂŽtoie prĂ©fĂšrent ne pas donner leur nom alors j’utiliserai des termes gĂ©nĂ©raux. Une marque de lunettes de soleil pour sportifs a vu sa demande grandir organiquement depuis la Chine.

Leur département service client remarquait des emails en provenance de Chine qui les notifiaient de leurs difficultés de paiement. En discutant avec ces clients et en comprenant comment leurs habitudes de consommation les ont menés à eux, la marque a réussi à faire naßtre une vraie communauté chinoise et à réaliser du profit sur le marché chinois.

Ainsi, les personnes que l’on cĂŽtoie et qui ont connu du succĂšs en pĂ©nĂ©trant le marchĂ© chinois sont principalement ceux qui avaient naturellement crĂ©Ă© une attirance chez les Chinois. La qualitĂ© du produit et la notoriĂ©té de la marque s’en chargent trĂšs souvent.

Globalement, nos collaborateurs sont plutĂŽt des vendeurs expĂ©rimentĂ©s et qui connaissent la clĂ© du succĂšs ou du moins la clĂ© de leur succĂšs sur le marchĂ© chinois. Ils ont trĂšs souvent une forte prĂ©sence logistique et de service client en Chine mais leurs quartiers gĂ©nĂ©raux sont situĂ©s hors de Chine, lĂ  oĂč s’est dĂ©veloppĂ©e leur activitĂ©.

 

Quels types de produits étrangers sont populaires en Chine ?

 

La clĂ© de la diffĂ©renciation sur le marchĂ© chinois par rapport aux autres marques occidentales est l’avantage sanitaire, de sĂ©curitĂ© et de confiance. Encore une fois, c’est trĂšs liĂ© Ă  la notoriĂ©tĂ© qu’une marque arrive Ă  construire. Des scandales sanitaires au sein mĂȘme de la Chine ont contribuĂ© Ă  cette vision qu’ont les Chinois de la classe moyenne. Depuis le scandale de la poudre de lait pour bĂ©bĂ©s par exemple, ils ont perdu en confiance en leurs marques locales.

Un grand succĂšs s’appelle iHerb. C’est une boutique pour tous les produits de santĂ© qui s’est servie de sa notoriĂ©tĂ© et de son niveau de confiance client pour Ă©craser la concurrence chinoise notamment la concurrence prĂ©sente en ligne.

Voici comment les marques étrangÚres font craquer le marché. Bien sûr, si vous avez déjà une marque puissante de poudre de lait pour bébé, vous pourrez attirer de nombreux consommateurs chinois.

Les produits de beautĂ© et de mode sont un autre aimant du marchĂ© chinois. Les films occidentaux et le soft power de l’Occident a crĂ©Ă© une demande. De plus en plus de Chinois cherchent Ă  ressembler aux Occidentaux et Ă  se sentir comme eux. La France a un fort soft power sur la Chine et les habitudes de consommation des Chinois.

Le marchĂ© de l’éducation a aussi un gros potentiel. Les Chinois cherchent Ă  apprendre et se cultiver tout leur vie, leur soif de savoir est un marchĂ© important, Ă  commencer par l’apprentissage de l’anglais.

 

Avez-vous observé des tendances ou des changements en termes de produits populaires en Chine ?

 

Je ne peux pas dire qu’il y ait des basculements monumentaux dans les tendances chinoises.

Ce Ă  quoi j’assiste relĂšve plutĂŽt du dĂ©veloppement des solutions logistiques et de e-commerce vers la Chine.

 

Quels canaux e-commerce sont bons pour tester un produit en Chine continentale ?

 

La guerre du e-commerce chinois a lieu entre Alibaba (propriétaire de Tmall.com) et Tencent (propriétaire de WeChat et gros actionnaire de JD.com). Alors vous devez décider de quel produit est bon à vendre pour quel marché.

Si vous voulez vous aider des réseaux sociaux pour propulser votre business, alors WeChat sera la bonne option.

Mais ne vous attendez pas à ce que cela vienne de maniÚre organique, vous devrez investir dans les publicités payantes et les campagnes de marketing.

On pourrait faire notre choix entre JD et Tmall en regardant leur stratĂ©gie marketing. Mais si vous comptez utiliser un marketing online passant par les rĂ©seaux sociaux, WeChat sera la meilleure solution. Si vous prĂ©fĂ©rez marketer vos produits directement lĂ  oĂč les consommateurs cherchent les biens, Tmall sera plus adaptĂ©.

 

Conseillez-vous d’expĂ©dier ses produits depuis la France (ou un autre pays d’origine) ou bien depuis un centre de gestion Ă  Hong Kong ?

 

Une fois de plus, cela dépend du marché que vous souhaitez investir. Si le poids de vos produits est faible et leur valeur est élevée (combiné à une faible confiance des chinois en les produits locaux équivalents), alors les expédier depuis la France semble raisonnable.

Mais si les produits sont lourds et que le délai de livraison est un problÚme, alors il est préférable de les envoyer depuis Hong Kong ou une autre zone franche chinoise.

Vous pouvez Ă©galement importer et stocker en Chine continentale.

Cependant, Hong Kong reste la meilleure porte d’entrĂ©e vers la Chine. Plus tard, si votre business est amenĂ© Ă  grossir, vous opterez probablement pour l’option du stockage en Chine continentale.

 

Y-a-t-il des avantages à avoir une entreprise à Hong Kong si je veux vendre en ligne en Chine continentale ?

 

Beaucoup aiment la flexibilité qu’une sociĂ©tĂ© Ă  Hong Kong leur apporte. NĂ©anmoins, lorsque l’on parle business en Chine, une entreprise Ă  Hong Kong est une entreprise Ă©trangĂšre.

Mais Tmall Global et JD Worldwide vous permettent de surmonter ce problĂšme.

Les complications viennent lorsque vous voulez faire votre marketing via WeChat. Vous aurez besoin d’un compte officiel pour lequel il vous faut une entreprise en Chine continentale. Beaucoup utilisent une entreprise Ă  Hong Kong comme une sociĂ©tĂ© holding pour leur entreprise chinoise.

Cela signifie que l’entreprise Hong Kongaise dĂ©tient entiĂšrement la filiale chinoise. Cela facilite de nombreuses tĂąches administratives et financiĂšres.

 

vendre sur kaola.com en chine

 

đŸ„‡Vendre sur Kaola.com: mode d’emploi en 2020

Beaucoup de choses ont changĂ© depuis le dĂ©but du e-commerce transfrontalier en Chine il y a quelques annĂ©es. Des entreprises comme JD, Tmall et Kaola sont nĂ©es entre 2014 et 2016, au stade oĂč le e-commerce international est encore un enfant en Chine.

L’une des plateformes de e-commerce les plus populaires est Kaola.com. Elle a enregistrĂ© une croissance impressionnante ces derniĂšres annĂ©es.

 

Qu’est-ce que Kaola ?

 

Kaola a Ă©tĂ© crĂ©Ă© en 2015 par NetEase, l’une des plus grandes entreprises d’informatique et numĂ©rique en Chine.

 

Le nom Kaola signifie koala en chinois. Le but initial du site Ă©tait de cibler les entreprises australiennes qui souhaitaient vendre leurs produits en Chine.

Mais au fil du temps, l’entreprise a trĂšs rapidement Ă©voluĂ© vers une plateforme d’une bien plus grande ampleur.

Aujourd’hui, Kaola est devenu la premiùre plateforme de e-commerce transfrontalier en Chine, devant JD et Tmall. Des entreprises de plus de 80 pays vendent sur Kaola.

Ne vous méprenez pas, nous parlons ici de e-commerce transfrontalier. Kaola est encore relativement petite en termes de simple e-commerce en comparaison avec JD et Tmall.

 

Voyez par vous-mĂȘme les statistiques du e-commerce transfrontalier en Chine :

 

Part de marché e-commerce

Les avantages Ă  vendre sur Kaola

 

Koala est une plateforme avec de nombreux avantages. Voici les plus importants :

  • Kaola a Ă©tĂ© classĂ©e meilleure plateforme e-commerce pendant 6 annĂ©es consĂ©cutives
  • Kaola offre des services simplifiĂ©s et achĂšte mĂȘme des produits directement aux entreprises Ă©trangĂšres. Cela vous permet de rĂ©duire les coĂ»ts et les freins liĂ©s Ă  la relation avec les distributeurs.
  • Kaola se concentre sur beaucoup de produits alimentaires, dont les transactions vont augmenter dans les annĂ©es Ă  venir
  • Kaola permet des paiements trĂšs rapides grĂące notamment aux grandes rĂ©serves de cash de NetEase. Les paiements sont rĂ©alisĂ©s sous 7 jours d’aprĂšs le PDG M. Zhang Lei.

Combien y-a-t-il d’utilisateurs de Kaola ?

 

Il y a environ 30 millions de consommateurs chinois inscrits sur Kaola. Un nombre amené à fortement augmenter dans les mois à venir.

Combien coûte de vendre sur Kaola ?

 

Voyons comment les diffĂ©rentes plateformes fonctionnent concernant les coĂ»ts des opĂ©rations pour les entreprises Ă©trangĂšres. Il y a trois coĂ»ts que l’on retrouve systĂ©matiquement, quelle que soit la plateforme :

  • Une cotisation initiale
  • Des commissions sur les ventes ou le revenu
  • Un coĂ»t annuel, parfois liĂ© Ă  la catĂ©gorie de produit

La cotisation initiale.

 

C’est un dĂ©pĂŽt remboursable. Il est requis pour que Kaola soit certain que vous soyez en capacitĂ© de couvrir certains coĂ»ts qui surviendront lorsque vous gĂšrerez vote business sur la plateforme (des coĂ»ts liĂ©s aux rĂ©clamations client par exemple).

Les commissions.

 

Vous devrez aussi payer à la plateforme des commissions sur vos ventes.

Les commissions s’étalent entre 2 et 10%, selon le type de produit que vous vendez. Par exemple, les commissions sur le shampoing sont de 7%.

 

Frais annuels de fonctionnement.

 

Les frais annuels de votre boutique sur Kaola seront d’environ 850 euros.

Quel type d’entreprise vend ses produits sur Kaola ?

 

Kaola se concentre sur les produits alimentaires et les boissons mais globalement, vous verrez de tout sur Kaola. Des entreprises y vendent actuellement du cafĂ©, de l’eau, de l’électronique ou des vĂȘtements par exemple.

La procédure pour ouvrir votre boutique sur Kaola.

 

Il y a deux méthodes pour ouvrir sa boutique sur Kaola.

La coopération en sourçage.

 

Avec ce mode de fonctionnement, Kaola vous achÚtera directement les produits.

 

Pour choisir ce mode, vous devrez d’abord candidater en ligne en incluant les informations suivantes dans la candidature : la catĂ©gorie de produit, le nom de l’entreprise, une description de l’entreprise, le site de l’entreprise, le nom de la marque, une description de la marque, le site de la marque, une description de votre business model, quelques clients majeurs, votre boutique en ligne, les chiffres annuels de vos ventes et un contact (nom, adresse, email et tĂ©lĂ©phone).

 

Puis vous attendrez que Kaola analyse votre candidature et prenne contact avec vous. Ils vous enverront une lettre d’offre et vous pourrez finaliser votre inscription.

La boutique phare.

 

Avec de mode de fonctionnement, vous crĂ©erez une boutique sur Kaola et vendrez directement aux consommateurs chinois. Vous aurez besoin des mĂȘmes informations que pour la coopĂ©ration ne sourçage (voir ci-dessus).

Conclusion

 

Kaola croßt à une vitesse astronomique depuis sa création et offre de nombreuses opportunités aux entreprises étrangÚres qui souhaitent vendre en Chine.

La plateforme présente de nombreux avantages comme les modalités de paiement, les possibilités de stockage, etc.

vendre sur jd.com en chine

 

đŸ„‡Vendre sur JD.com en Chine: mode d’emploi en 2020

 

JD.com est le deuxiĂšme plus grand e-marchĂ© en Chine. Tmall retient beaucoup l’attention des entreprises d’e-commerce du monde entier mais JD dispose aussi de son programme trans-frontalier : JD Worldwide.

Qu’est-ce que JD.com ?

 

JD.com, pour Jing Dong, est la deuxiÚme plus grosse plateforme de e-commerce en Chine.

DeuxiĂšme derriĂšre Taobao.com, qui comprend aussi Tmall.

 

Alors que Taobao.com et Tmall.com sont des plateformes ouvertes, qui autorisent tout le monde à créer une boutique et commencer à vendre, JD se concentre plus sur les ventes directes.

 

Leur modĂšle est aujourd’hui en quelque sorte un modĂšle hybride, divisĂ© entre de l’approvisionnement en sourçage et de la vente directe aux clients.

Qu’est-ce que JD Worldwide ?

 

JD Worldwide est un programme qui autorise les entreprises étrangÚres à vendre directement sur le marché chinois, en utilisant JD.com.

 

Le programme est semblable Ă  Tmall Global sur beaucoup de points.

 

JD Wordlwide permet aux entreprises de vendre directement aux clients chinois, sans avoir à garder son stock en Chine.

Vous pouvez vendre directement depuis votre entrepÎt français par exemple.

Quels avantages y-a-t-il à vendre sur JD.com ?

 

Dans les sociétés occidentales, nous sommes habitués à acheter sur des boutiques en ligne indépendantes plus que sur des grandes plateformes.

Cela Ă©volue assez vite grĂące Ă  Amazon par exemple, mais nous sommes encore loin de l’oligopole qu’ont Taobao, Tmall et et JD en Chine continentale.

 

Si vous souhaitez vendre en B2C en Chine, vous devez ĂȘtre JD.com ou une autre plateforme.

 

Pourquoi ? Tout simplement car c’est lĂ -bas que tout le trafic est concentré et donc personne ne va voir ailleurs.

Il y a quelques sites dont tout le monde connaĂźt le nom et sur lequel vous pouvez tout trouver.

Beaucoup de chinois ne pensent mĂȘme pas Ă  chercher leur produit sur Baidu, le moteur de recherche Ă©quivalent Ă  Google en Chine.

 

Les boutiques qui ouvrent un site de vente en ligne mais ne vendent pas Ă©galement sur les plateformes ne font pas affaire.

Est-ce que toutes les entreprises peuvent vendre sur JD Worldwide ?

 

JD souhaite que ce soient les marques reconnues qui vendent sur leur plateforme.

Aujourd’hui, JD dĂ©cide au cas par cas si une marque peut vendre sur la plateforme.

 

Voici les prérequis de base pour vendre sur JD Worldwide :

 

  • Il faut ĂȘtre une entreprise non chinoise (vous aurez besoin d’une trace de vos produits pour pouvoir vendre)
  • Vous devez ĂȘtre le propriĂ©taire de la marque, ou au moins en possĂ©der une licence. Ainsi, il faut que vous puissiez fournir les documents d’enregistrement de la marque, ou les accords qui vous donnent la licence d’exploitation.
  • Vous devez avoir un compte bancaire qui accepte les Ă©changes en USD.
  • Il est prĂ©fĂ©rable que vous n’ayez pas encore lancĂ© vos produits en Chine.

 

Plus tard, il faudra que vous fournissiez tous les documents officiels de votre entreprise.

Est-ce que les entreprises non-chinoises peuvent vendre sur JD, ou dois-je m’inscrire via une entreprise locale ?

 

Oui, en rĂ©alitĂ©, JD n’accepte que l’inscription d’entreprises Ă©trangĂšres. Ils voudront voir l’historique de vos opĂ©rations.

C’est probablement un moyen d’éviter d’avoir de fausses marques Ă©trangĂšres qui vendent sur leur plateforme.

Comment serai-je payé ?

 

JD procĂšde par dĂ©pĂŽts rĂ©guliers vers le compte bancaire enregistrĂ©, mais uniquement en USD. C’est pourquoi vous aurez besoin d’un compte bancaire en USD avant mĂȘme de candidater auprĂšs de JD.

Puis-je envoyer des produits depuis l’étranger Ă  mes clients JD ?

 

Oui, JD Worldwide est un programme de e-commerce trans-frontalier qui permet aux entreprises étrangÚres de vendre directement aux consommateurs chinois.

Quels types de produits puis-je vendre sur JD.com ?

 

La plateforme JD est ouverte à la vente de la plupart des produits de consommation classique. Cependant, certaines catégories sont régulées :

 

  • Les produits religieux
  • Les produits inflammables
  • Les produits pharmaceutiques
  • Les feux d’artifices et pĂ©tards
  • Les animaux et les plantes
  • Le matĂ©riel de pĂȘche
  • Les produits en rapport avec les jeux d’argent
  • Le tabac

Quels sont les coûts pour vendre sur JD ?

 

AprĂšs avoir obtenu l’approbation de JD, vous devrez dĂ©poser un montant initial de 15 000 USD (12 825 euros).

C’est un dĂ©pĂŽt remboursable, pas un frais dĂ©finitif.

 

Les charges de JD sont de 1000 USD par an et par boutique (environ 850 euros).

En plus de cela, JD prend une commission de 2 à 8% fixée sur la valeur de la commande.

 

En prenant ces deux derniĂšres donnĂ©es en compte, vous serez capable de dĂ©terminer approximativement ce que vous coĂ»tera la vente d’un produit.

Aujourd’hui, sur le plan des coĂ»ts, JD est bien plus avantageux que Tmall Global pour vendre ses produits.

FAQ

Tmall global, Taobao.com, Kaola.com ou JD.com qu’est-ce que c’est ?

De maniĂšre assez gĂ©nĂ©rale, il s’agit de plateformes B2C, ce sont des places de marchĂ© en ligne populaire en Chine oĂč de nombreuses marques internationales vendent leurs produits. Pour en savoir plus sur les diffĂ©rences entre celle-ci, je vous invite Ă  lire notre article.

Est-ce que ces sites sont disponibles en anglais ?

Dans l’ensemble oui, ces sites sont les plus grandes places de e-commerce transfrontaliĂšre B2C de Chine, c’est pourquoi elles lancent souvent un site web en anglais pour rationaliser le processus d'intĂ©gration des marques internationales qui veulent vendre sur la plateforme.

Sont-ils dignes de confiance ?

Ces noms sont des noms de confiance pour les consommateurs chinois, l'utilisation de la plateforme pour vendre vos produits peut vous aider à établir instantanément une partie de cette confiance pour votre propre marque.

Quel est le meilleur site des 4 ?

Il n’y a pas forcĂ©ment de meilleur site. Chacun rĂ©pond Ă  un besoin diffĂ©rent et je vous laisse lire notre article complet pour savoir lequel de ces sites rĂ©pondra le mieux Ă  votre besoin. NĂ©anmoins aujourd’hui, Tmall Global est leader incontestĂ© de ce milieu.

Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ?
Nos experts vous répondent sous 48H
Les commentaires pour cette publication sont fermés.