transport chine RDCDepuis 40 ans, les relations entre la République démocratique du Congo (RDC) et la République populaire de Chine (Chine) ont considérablement évoluées. D'’une alliance largement stratégique privilégiant une position plus importante de la Chine en Afrique et sur la scène internationale, ces relations se sont transformées en un partenariat commercial favorisant le commerce bilatéral et l’'augmentation des investissements privés par les multinationales chinoises. Ces dix dernières années, la RDC est devenue l’'enjeu de plusieurs investissements majeurs de la Chine.

FRET MARITIME

Dans cette partie, nous allons parler de 2 ports maritimes: le port de Matadi et celui de Banana.

Ces ports situé en République Démocratique du Congo sont très importants. Voici les caractéristiques. 

Port de Matadi

Matadi est une ville de la République Démocratique du Congo.Située dans le Bas-Congo, elle est reliée par la route et la voie ferrée à Kinshasa, la capitale du pays. Le port maritime et la voie de chemin de fer sont des piliers et moteurs du développement de la ville. Jumelée avec le port d’Anvers, des partenariats sont privilégiés pour restaurer l’activité du port de Matadi. 

Combien de temps prends le fret maritime des différents ports chinois vers le port de Matadi? 

 

Fret Maritime   Matadi
 

Ningbo 

 

36 jours 

 

Shanghai 

 

38 jours

 

Qingdao 

 

39 jours 

 

Hong Kong

 

40 jours 

 

Tianjin 

 

43 jours 

 

Dalian 

 

47 jours 

 

Port de Banana

Le port de Banana est situé sur la baie de Banana, qui est d’environ 1m de large, sur le côté nord de l’embouchure du fleuve Congo. Développée en tant que port au 19ème, il est cependant derrière Matadi et Boma en aménagements portuaires. De plus, le port maritime sera compatible en eaux profondes, ce qui améliorera le commerce entre le Congo et le reste du monde. 

Combien de temps prends le fret maritime des différents ports chinois vers le port de Banana? 

 

Fret Maritime   Banana
 

Ningbo 

 

38 jours 

 

Shanghai 

 

39 jours

 

Qingdao 

 

40 jours 

 

Hong Kong

 

42 jours 

 

Tianjin 

 

45 jours 

 

Dalian 

 

48 jours 

 

FRET AERIEN

En ce qui concerne la partie aérienne, Kinshasa la capitale du pays possède son aéroport du nom de Ndjili. L’aéroport est international et permet par exemple des vols à destination de l’Afrique de l’Ouest ainsi que vers la France ou la Belgique. 

Temps de transit aérien République Démocratique du Congo - Chine

Il n’est pas possible de prendre un vol direct entre la République Démocratique du Congo et la Chine mais il est possible de prendre des correspondances notamment au Moyen Orient. 

 En prenant compte des escales, il faut compter entre 20 heures et 24 heures voir un peu plus pour pouvoir réaliser le trajet entre les grandes villes chinoises et Kinshasa. 

Sino Shipping a toujours fonctionné en plaçant les besoins du client au-dessus de tout le reste. C’est pourquoi, en écoutant vos besoins, nous vous proposons des solutions taillées sur-mesure qui comprennent des vols directs, économiques ou full-charter. Le transport que nous vous proposons est professionnel et sécurisé autant qu’il est compétitif sur le prix. Cette option devrait être à envisager lorsque vous souhaitez envoyer des denrées périssables ou des produits de haute technologie par exemple.

FRET ROUTIER

90% des échanges entre Matadi et la capitale Kinshasa grâce à la route de Matadi, récemment réhabilitée et la route nationale 1 qui permet les échanges entre les deux villes. Les routes sont bien développées, malgré la difficulté de ces dernières. 

Le fret routier sert également au trafic national et international avec les pays voisins. 

FRET FERROVIAIRE

La République Démocratique du Congo dispose de 5033 kilomètres de voies ferrés. Actuellement disposés en 4 réseaux distincts, il permet le trafic entre la capitale et Matadi mais aussi vers l’Angola, la Zambie et le lac Tanganyika. 10% des échanges entre Matadi et Kinshasa se font par du fret ferroviaire. 

La Douane Congolaise (RDC) 

Droits de Douane et taxes à l’importation

Les taux du droit de douane sont appliqués aux produits des pays tiers importés dans l’UEMAC/CEMAC sont les suivants: 

 

Type de produits     Catégorie   Droit de douane
Biens de première nécessité     Catégorie I     5 %
Matières premières et biens d'équipements     Catégorie II     10 %
Biens intermédiaires et divers     Catégorie III     20 %
Biens de consommations courantes     Catégorie IV     30 %

 

La TVA est de 18%, la CCI est de 0,4% de la valeur du CAF, enfin la OHADA est de 0,05%.

Méthodes des payements de droits de douane

D’après les bases juridiques du Code des Douanes, allant des articles 87 à 110, et 112 à 139, il est possible de payer à crédit comme à comptant. 

Accords commerciaux Chine-République Démocratique du Congo

Les relations entre la Chine et le continent africain sont inscrites en privilégiant les aspects économique et plus particulièrement commerciaux. 

Il s’agit de rappeler l’ancienneté de certains liens, et surtout d’évoquer la véritable révolution géographique que représente pour l’Afrique l’irruption grandissante d’acteurs et de capitaux chinois, depuis que la Chine ne raisonne plus seulement par affinités idéologiques et politiques, mais d’abord par pragmatisme économique. L’augmentation considérable de ses besoins en énergie et en matières premières et sa volonté de s’affirmer comme puissance sur la scène mondiale sont devenues le moteur essentiel de sa politique vis-à-vis de l’Afrique.

C’est donc avec enthousiasme que la Chine prête main forte à la République Démocratique du Congo, ce qui accompagnera l’exécution de ces projets dans le souci de consolider la coopération sino-congolaise au travers notamment du Forum sur la coopération Sino-Afrique ( FOCAS) dont le dernier Sommet de Beijing tenu en 2018 a été un grand succès.

Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ?
Nos experts vous répondent sous 48H