Transport Chine – Canada [TOUT SAVOIR]

chine canada

Transitaire Chine-Canada

 

Etant donné que la Chine est en passe de devenir durablement le plus grand importateur mondial d’ici 2020, il est évident qu’elle jouera un rôle prépondérant dans les relations commerciales d’un exportateur agricole majeur comme le Canada.

Oui, cet article est destiné aux échanges de Chine vers le Canada et pas aux exportations canadiennes. Mais il va de soi que lorsque les relations se construisent dans un sens entre deux grandes puissances, elles se construisent aussi dans l’autre.

 

Fret Maritime

 

Dans cette partie, nous allons détailler les principales portes d’entrée maritimes du Canada, à savoir : les ports de Vancouver, Halifax et Montréal.

 

Le port Metro Vancouver

Informations générales

  • Nom en anglais : Port Metro Vancouver
  • UNLOCODE Port Metro Vancouver : CA VAN
  • Pays : Canada (CA)

Vancouver s’est construite autour de son port, elle est située sur les basses-terres continentales du Canada et bénéficie de sa proximité géographique avec les Etats-Unis.

Le port de Metro Vancouver gère la moitié des importations de container vers le Canada. Le trafic du port est en réalité assez fluide par rapport aux autres ports de la même taille dans le monde.

Le port de Vancouver en quelques chiffres :

  • Trafic global : 142 millions de tonnes en 2017
  • +5% de trafic entre 2016 et 2017
  • Plus de 500 hectares sur terre et 6 000 sur mer

 

Temps de transit Chine – Vancouver 

FRET MARITIME

VANCOUVER

Hong-Kong / Guangzhou

24 jours

Dalian

22 jours

Tianjin

22 jours

Qingdao

22 jours

Ningbo

22 jours

Shangai

21 jours

  • Hong Kong / Guangzhou : 24 jours
  • Dalian : 22 jours
  • Tianjin : 22 jours
  • Qingdao : 22 jours
  • Ningbo : 22 jours
  • Shanghai : 21 jours

 

Le port d’Halifax

 

Informations générales

  • Nom en anglais : Port of Halifax
  • UNLOCODE : CA HAL
  • Pays : Canada (CA)

 

Halifax est la capitale de la province canadienne de Nouvelle-Ecosse. C’est un centre économique et gouvernemental. Elle accueille l’un des plus grands ports de pêche au monde. Au cœur du développement économique de l’Ouest canadien (le deuxième moteur après Vancouver), la ville d’Halifax a très vite bénéficié des infrastructures routières, ce qui a permis de porter le développement de son port.

Le port d’Halifax en quelques chiffres :

  • Trafic global : 8.2 millions de tonnes métriques en 2016
  • 3 km² de surface
  • 480 722 équivalents vingt pieds en 2016

 

Temps de transit Chine – Halifax 

 

FRET MARITIME

HALIFAX

Hong-Kong / Guangzhou

24 jours

Dalian

22 jours

Tianjin

22 jours

Qingdao

22 jours

Ningbo

22 jours

Shangai

21 jours

 

 

Le port de Montréal

 

Informations générales

  • Nom en anglais : Port of Montréal
  • UNLOCODE : CA MTR
  • Pays : Canada (CA)

 

Le port de Montréal est une référence Nord Atlantique dans le transport de conteneurs et compte parmi les ports les plus sûrs du monde. Il bénéficie de la Voie Maritime du Saint-Laurent pour relier Montréal à l’Océan Atlantique.

Marginaux en 2006, les conteneurs en provenance et à destination de l’Asie représentent aujourd’hui 23% des conteneurs qui transitent au Port.

 

Le port de Montréal en quelques chiffres :

  • Trafic global : 35 millions de tonnes métriques en 2016
  • 1,45 million d’équivalents vingt pieds en 2016
  • CA de 106.7 millions de dollars américains en 2016

 

Temps de transit Chine – Montréal 

 

FRET MARITIME

ALGER

Hong-Kong / Guangzhou

43 jours

Dalian

43 jours

Tianjin

44 jours

Qingdao

43 jours

Ningbo

43 jours

Shangai

43 jours

 

Fret aérien

 

Détaillons maintenant les principales portes d’entrées aériennes au Canada.

 

L’Aéroport International de Vancouver

 

Il est le deuxième aéroport le plus fréquenté du pays en nombre de passagers et aussi un gros terminal commercial avec plus de 230 000 tonnes de trafic par an depuis 2013. C’est l’aéroport canadien le mieux noté par Skytrax.

 

L’Aéroport International de Montréal-Trudeau

 

Situé à environ 20 minutes du centre-ville de Montréal, il offre des vols réguliers domestiques et chaque année, pas moins de 14 millions de passagers transitent par cet aéroport.

Ensemble, les deux aéroports internationaux de Montréal (Trudeau et Mirabel) ont manipulé plus de 192 000 tonnes de marchandises en 2016.

 

Les services de fret aérien par SINO Shipping :

  • Coordination complète de votre envoi
  • Contact direct et personnel avec tous les acteurs de la chaîne logistique
  • Contact direct et personnel avec nos partenaires à l’étranger
  • Contrôle de votre chargement par des solutions EDD
  • Assurance de vos biens

 

Temps de transit aérien Chine – Canada

 

Le temps de transit entre les métropoles de l’Est chinois et le Canada sera compris entre 10 et 18 heures, variant évidemment en fonction de l’aéroport de départ et d’arrivée.

Il est possible de trouver des vols sans escale.

 

Fret aérien personnalisé

 

Sino Shipping a toujours fonctionné en plaçant les besoins du client au-dessus de tout le reste. C’est pourquoi, en écoutant vos besoins, nous vous proposons des solutions taillées sur-mesure qui comprennent des vols directs, économiques ou full-charter. Le transport que nous vous proposons est professionnel et sécurisé autant qu’il est compétitif sur le prix. Cette option devrait être à envisager lorsque vous souhaitez envoyer des denrées périssables ou des produits de haute technologie par exemple.

 

Vous souhaitez importer au Sénégal depuis la Chine ?

Pour recevoir un devis en moins de 24h, cliquez-ici.

Réseau routier

 

Les infrastructures routières d’un pays sont souvent la base de son développement car elles sont le socle de la circulation des marchandises et des individus.

Le Canada fait partie des pays les plus développés du monde et de ceux dont les infrastructures sont les plus développées.

Le réseau routier du Québec est particulièrement dense, avec plus de 185 000 km d’autoroutes, routes nationales, régionales, rues et chemins locaux. Il se concentre principalement autour de Montréal et Québec, les deux grandes agglomérations de la province.

Ainsi, la région n’est pas enclavée du tout et permet une rapide connexion aux terminaux portuaires et aéroportuaires.

 

Les douanes canadiennes

 

Premièrement, vous devrez vous renseigner sur le site du gouvernement canadien pour savoir si vous avez le droit d’importer vos marchandises au Canada.

En fonction de vos marchandises, la documentation à fournir aux douanes sera différente.

 

La procédure douanière

 

Vous devrez déterminer le bureau de l’ASFC (l’Agence des Services Frontaliers du Canada) où vos marchandises seront dédouanées. La plupart du temps, ce sera où elles arrivent mais il est votre droit de demander un autre point de dédouanement.

Il faudra ensuite déclarer vos marchandises. Toute marchandise commerciale doit être déclarée à l’ASFC, qu’importe le mode de transportation.

Pour déclarer des marchandises à l’ASFC, on utilise un document de contrôle du fret (DCF) à codes barre ou le système d’Echange de données informatisé (EDI).

Info SINO : Des fonctionnaires peuvent examiner votre expédition pour en vérifier la conformité avec les exigences de l’ASFC ou avec la réglementation d’autres ministères. Il n’y a pas de frais, mais s’il est nécessaire d’avoir recours à un transporteur pour déplacer ou manipuler vos marchandises, vous pourriez recevoir une facture du transporteur pour ses services.

 

Droits de douane et taxes douanières

 

Vous aurez besoin de déterminer, pour chacune de vos marchandises, le numéro de classement tarifaire à dix chiffres qui y est apposé. Ce numéro sert à déterminer le taux de droit de douane dont vous devrez vous acquitter.

Le Canada utilise le Système Harmonisé International comme identificateur commun. Les six premiers chiffres sont donc identiques partout. Les quatre derniers changent selon les pays.

Ensuite, vos marchandises seront assujetties à la TPS (taxe sur les produits et services), à la taxe d’accise ou aux droits d’accise. Il est bon de savoir quelle taxe s’applique à vos marchandises.

Grâce à l’estimation de la valeur de vos marchandises, vous pourrez estimer les droits et taxes à payer.

 

Les relations commerciales entre la Chine et le Canada

 

On promet à la Chine une grande place dans les relations commerciales canadiennes dans les 50 années à venir. Pourtant, ce n’est pas chose facile étant donné la proximité économique, géographique et culturelle du Canada avec le plus grand rival économique de la Chine : les Etats-Unis.

Cependant, pour l’instant, les relations restent un peu trop unilatérales. La Chine importe beaucoup de produits agricoles canadiens mais n’exporte pas tant vers le Canada. Pour cause, des régulations et droits de douane toujours assez élevés envers les produits chinois.

Heureusement, la situation évolue. Les importations de marchandises chinoises ont triplé de valeur au cours des 10 dernières années.

La signature d’un accord de libre-échange entre la Chine et le Canada est actuellement en discussion. Ce serait un grand bond en avant pour les relations commerciales sino-canadiennes.

Contactez nous

Conseil SINO: N’hésitez pas à contacter nos experts pour avoir davantage d’information. Choisissez le moyen le plus adéquat pour nous contacter:

SINO.Shipping

info@sino-shipping.com

+852 8191 4051

Ou scannez notre WeChat QR code !

wechat sino shipping

Vous pouvez aussi tout simplement remplir notre formulaire en ligne:  Formulaire

DEVIS GRATUIT