La Chine et le Maroc sont deux pays qui ont toujours entretenu des relations privilégiées tant sur le plan diplomatique qu’économique. La puissance économique du Maroc et sa situation géostratégique sur le continent africain a poussé la Chine à en faire un partenaire stratégique global, et à travailler main dans la main pour le développement et la croissance des nations africaines.

Concernant les échanges commerciaux, ils sont en très forte progression. Sur les 5 dernières années, la croissance soutenue des échanges a fait grimper le volume de marchandises échangées à hauteur de 26,8 milliards de dirhams (2,5 milliards d’€).

En 2019, la Chine est ainsi le troisième partenaire commercial du royaume Marocain. Les importations marocaines depuis la Chine représentant 8,4% du total, et les exportations environ 1,2% du total.

Dans cet article, on vous dit tout sur le transport Chine – Maroc ; fret maritime, aérien, délais, douanes et accords commerciaux.

Fret Maritime

Nous vous détaillons ici les principales portes d’entrées maritimes du Maroc : les ports de Tanger Med, Casablanca, El Jadida-Jorf el sfar.

Pour information, outre ces grands ports de dimension internationale, les côtes du Maroc sont jalonnées par de nombreux ports secondaires qui ont pour vocation de connecter l’ensemble du territoire à ces immenses hubs portuaires. Parmi les ports secondaires du royaume : Safi, Agadir et Layoune.

fret maritime maroc

Les principaux pôles portuaires du royaume du Maroc

 

Le port de Tanger Med : 1er port d’Afrique

Les marocains ont de quoi se vanter, le port de Tanger Med, de la ville du même nom, est le premier port d’Afrique en termes de conteneurs traités (3,3 millions conteneurs EVP en 2017).

Situé sur le détroit de Gibraltar, à 40 km à l’Est de Tanger, le port jouit d’une situation géostratégique incontournable en Méditerranée. Sa position lui permet de capter une part très importante du trafic le long de la route maritime mondial Est-Ouest reliant l’Amérique, l’Europe et l’Asie. Sans oublier le détroit de Gibraltar qui est la seconde route maritime la plus utilisée au monde avec plusieurs centaines de milliers de conteneurs par an.

Le port de Tanger Med a fait du transbordement de conteneurs sa spécialité. Sans dévier des autoroutes maritimes, les mastodontes du transport de conteneurs y déposent leurs chargements avant de repartir sillonner les océans du Pacifique jusqu’à l’Atlantique. La marchandise est ensuite acheminée vers les ports régionaux de plus petites envergures à travers tout le royaume et l’Afrique de l’Ouest.

L’une des forces du port est son intégration à un réseau de chemins de fers permettant de transporter à la fois des marchandises et des personnes.

Temps de Transit Maritime Chine – Tanger Med

FRET MARITIME

TANGER MED
Hong Kong / Guangzhou 30 jours
Dalian 39 jours
Tianjin 37 jours
Qingdao 35 jours
Ningbo 31 jours
Shanghai 29 jours

Vous souhaitez importer au Maroc depuis la Chine ?
Optez pour SINO Shipping et son service de fret maritime sur-mesure !

Le port de Casablanca

Le port de Casablanca est le deuxième port le plus important du Maroc.

La ville de Casablanca, capitale économique du royaume, doit son statut à son port historique, qui fut le premier port moderne du pays, construit au début du XXe siècle.

Aujourd’hui supplanté par le gigantesque hub maritime qu’est le port de Tanger Med, le port de Casablanca n’en reste pas moins l’un des principaux ports à l’échelle du bassin méditerranéen et des millions de conteneurs transitent chaque année en son sein.

Une Ligne à Grande Vitesse (LGV) reliant Casablanca à Tanger a ouvert début novembre 2018 et permet de rallier les deux villes en seulement 2h10 au lieu de 4h45 actuellement. Cette ligne ferroviaire, visant à accélérer la vitesse des flux, sera exploitée à la fois pour le transport de marchandises et de passagers.

Temps de Transit Maritime Chine – Casablanca

FRET MARITIME CASABLANCA
Hong-Kong / Guangzhou 33 jours
Dalian 46 jours
Tianjin 35 jours
Qingdao 34 jours
Ningbo 33 jours
Shanghai 30 jours

 

Le port de Jorf Lasfar

Situé à 100 km au sud de Casablanca, le port de Jorf Lasfar jouxte la ville d’El Jadida. Sa vocation première est de traiter les produits minéraliers et énergétiques. Le port de Jorf Lasfar est d’ailleurs le premier port minéralier d’Afrique. Ils disposent d’importantes infrastructures pour accueillir et manipuler les ressources énergétiques à l’instar de son imposant terminal de stockage de gaz, hangar à soufre ou encore ses entrepôts frigorifiques. Les hydrocarbures et les minéraux occupant une place de poids dans l’économie marocaine, le port de Jorf Lasfar concentre 26% du trafic portuaire national.

 

Fret aérien

Parmi les principaux aéroports du royaume, on trouve les aéroports de Marrakech, Casablanca et Agadir.

En ce qui concerne le fret, l’aéroport de Casablanca constitue, en lien avec l’aéroport de Tanger,  le centre névralgique de la logistique Marocaine.

Aéroport de Casablanca Mohammed – V

Chaque année, plus de 14 millions de passagers et plus de 15 000 tonnes de fret transitent en son sein. L’aéroport de Mohammed-V de Casablanca se positionne au 4erang des aéroports africains les plus importants, derrière l’aéroport de Johannesburg.

L’aéroport est relié à 100 destinations à travers le monde et est desservi par une cinquantaine de compagnies aériennes. Parmi les destinations desservies, on retrouve Paris (CDG et Orly), Pékin, Hong-Kong ou encore les pays du golfe, qui servent souvent d’escale entre la Chine et le Maghreb.

Royal Air Maroc Cargo y a installé son QG, et assure la majorité du fret depuis/vers l’aéroport de Casablanca. D’autres compagnies de fret opèrent également sur l’aéroport.

Temps de Transit Aérien Chine – Maroc

FRET AERIEN MAROC
CHINE (toutes les villes HK inclus) Environ 15 – 20 heures

Il n’existe pas de vol direct Chine – Maroc, la durée du transit aérien dépend de la durée de l’escale. La plupart du temps, les vols transitent par les pays du golfe arabique comme Dubaï, Abu Dhabi ou Qatar (Doha).

Réseau routier

Le dense réseau routier marocain est le mode de transport le plus utilisé pour acheminer la marchandise aux quatre coins du royaume. Le réseau très performant d’autoroutes permet d’assurer un transport rapide des biens et des personnes depuis les principaux hubs du pays (Tanger & Casablanca). De grands axes autoroutiers connectent les principales villes du pays à la capitale Rabat : Rabat – Casablanca, Rabat – Fès et Rabat – Tanger. La rocade méditerranéenne longe la côte sur plus de 500 km.

Temps de Transit Routier

AXE ROUTIER TEMPS DE TRANSPORT | DISTANCE
Rabat – Casablanca 1H  | 90 km
Rabat – Tanger 2H | 240 km
Rabat – Fès 2H10 |206 km
Tanger – Casablanca 3H30  | 340 km
Casablanca – Marrakech 2H35 | 240 km
Marrakech – Agadir 3H | 260 km

fret route maroc chine

Les principaux axes routiers marocains et les agglomérations desservies.

La Douane Marocaine

 

Procédures Douanières d’Importation au Maroc

Importer au Maroc nécessite de rassembler plusieurs documents obligatoires à présenter aux autorités, et l’importateur doit suivre scrupuleusement la procédure officielle de dédouanement au risque de voir sa marchandise être saisie.

 

Le dossier de dédouanement

Pour les marchandises libres à l’importation, les documents du dossier de dédouanement sont les suivants :

Procédure de Dédouanement

Les importations exemptées de déclaration

Ne nécessitent pas de formalités administratives auprès des douanes l’importation des produits suivants :

  • Les vêtements à usage strictement personnel.
  • Les produits à base de tabac (dans la limite de 200 cigarettes par personnes ou 25 cigares ou 100 cigarillos).
  • Les boissons alcoolisées (Au choix : 1 bouteille de vin ou spiritueux ou alcool fort par personne).

 

Les importations qui nécessitent une déclaration

L’importation des biens & produits ci-dessous requiert des documents particuliers :

  • Armes et munitions liées à la chasse : autorisation spécifique délivrée par les autorités de sûreté nationale.
  • Animaux de compagnies : certificat vétérinaire
  • Produits végétaux : certificat phytosanitaire

Importation d’échantillons

Les échantillons sont exemptés de droits de douanes, en échange d’un dépôt, seulement s’ils sont réexportés dans les douze mois qui suivent l’importation.

Les formalités douanières et administratives vous semblent trop compliquées ?
SINO Shipping s’en occupe pour vous afin que vous importiez l’esprit tranquille, sans crainte de voir votre marchandise saisie.

Droits de douanes et taxes à l’importation

Seuil Douanier

Il n’existe pas de seuil douanier, c’est-à-dire que des droits de douanes peuvent être exigés à partir de n’importe quel montant d’importation.

Tarifs Douaniers

Les importations au Maroc sont taxées, en moyenne, à hauteur de 23%. Le taux peut monter jusqu’à 42% pour les produits agricoles, le gouvernement marocain ayant instauré des mesures protectionnistes pour préserver son activité agricole.

Les tarifs douaniers étant spécifiques à chaque produit, nous vous invitons à consulter les tarifs douaniers marocains.

Classification douanière

Le code des douanes marocain utilise la nomenclature du système international SH( Harmonized System).

Méthode de calcul des droits de douane

Formule : Droits de douanes = (Valeur en Douane x Taux de droits de Douanes) / 100

Méthode de paiement des droits de douane

Le paiement des droits et taxes se fait directement auprès du bureau des douanes ou sur le site internet officiel.

Le paiement peut se faire comptant, par crédit d’enlèvement ou bien par remise d’obligation cautionnée.

 

Accords commerciaux Chine – Maroc

La Chine et le Maroc sont ce qu’on appelle des partenaires stratégiques. Le Maroc est en effet un allié de poids de la Chine sur le continent Africain. Divers accords de coopération économiques ont été signés ces dernières années pour promouvoir les échanges entre les deux pays, principalement dans les domaines de l’énergie (gaz, hydrocarbures …) et de l’industrie notamment automobile.

Le Maroc est également parti-prenant à l’ambitieux projet de la « Nouvelle route de la Soie » (aussi appelé « La Ceinture et la Route ») visant à connecter, entre autres, la Chine et le continent africain par voie terrestre (routier et ferroviaire) pour intensifier les échanges.

La Chine investit massivement au Maroc depuis une vingtaine d’années et le montant de ces investissements ne cesse de progresser. En 2017, les investissements chinois au Maroc ont littéralement explosé, augmentant de plus de 1000% par rapport à l’année précédente.

Les deux pays coopèrent sur des projets d’infrastructures comme la centrale thermique de Jerada, réalisé par une entreprise chinoise, ou bien des travaux d’amélioration sur les nombreux ports du pays.

Un accord de libre-échange entre la Chine et le Maroc a été récemment signé pour stimuler les échanges entre les deux pays, à la fois pour faciliter l’importation au Maroc que vers la Chine. Des facilités douanières vont être introduites et la Chine travaillera à faciliter la distribution de produits marocains en Chine.

Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ?
Nos experts vous répondent sous 48H