transport de marchandise chine vers france

đŸ„‡Transport de marchandise depuis la Chine vers la France: mode d’emploi 2020

Choisir le bon transporteur

 

Cet article répond aux questions légitime posée par nos clients :

 

  • Comment faire pour importer des marchandises depuis la Chine ?
  • Quels sont les choses a vĂ©rifier ? les piĂšges a Ă©viter ?
  • Comment bien choisir ces sous-traitants.

 

On ne va pas vous mentir, il existe des centaines de transitaire sur la marchĂ©, et il est trĂšs complexe de s’y retrouver et donc de choisir le bon.

Sur le marchĂ© francophone, nous nous considĂ©rons comme le plus faible mais nous tenons tout de mĂȘme Ă  vous informer comment faire le bon choix et les bonnes vĂ©rifications avant de signer.

Le transitaire est-il principalement basé en France ou en Chine ?

 

Le rĂŽle d’un transitaire est de dĂ©placer la cargaison du point A au point B.

Pour ce faire, le transitaire a besoin d’une reprĂ©sentation locale dans le pays d’origine et/ou le pays de destination.

 

En supposant que le transitaire a tout fait, de la collecte Ă  l’expĂ©dition, au dĂ©chargement, au dĂ©douanement - et Ă  la livraison finale – il n’y aurait probablement que quelques transitaires dans le monde entier, Ă©tant donnĂ© les Ă©normes ressources qu’exige une chaĂźne d’approvisionnement de bout en bout.

 

Mais ce n’est pas ainsi que fonctionne l’industrie du transport maritime. Au lieu de cela, le transitaire fait partie d’un grand rĂ©seau.

 

Dans la plupart des cas, il est plus facile de travailler directement avec un transitaire basé dans votre propre pays. Sortir des marchandises de Chine est normalement moins compliqué que de les faire entrer dans votre pays.

 

En tant que tel, vous voulez travailler avec un transitaire expĂ©rimentĂ© dans les procĂ©dures d’importation et les procĂ©dures douaniĂšres locales. De plus, vous avez quelqu’un qui parle votre langue, qui est tenu responsable des rĂ©glementations de votre pays.

 

Si vous travaillez avec un transitaire chinois, ils utiliseront un transitaire dans votre pays, qui fait partie de leur réseau. Néanmoins, vous communiquerez pour la plupart avec le transitaire en Chine.

Ont-ils leurs propres employés en Chine ?

 

Certains grands transitaires sont représentés des deux cÎtés, par exemple à Shanghai et à Fos/mer ou le Havre.

Bien que cela soit moins important que d’avoir un contact local, cela vous donne plus de contrîle et de transparence dans votre chaüne d’approvisionnement.

 

Avec un accĂšs direct au personnel de vos transitaires dans leurs bureaux en Chine, vous pouvez passer des commandes et demander des informations directement Ă  la source.

 

Cela permet de gagner du temps et de réduire les risques lors de la coordination de la livraison entre votre fabricant et le transitaire dans le port de chargement (Shanghai ou Shenzhen).

Sont-ils autorisés à agir à titre de courtier en douane ? (France, Belgique ou Suisse seulement)

 

Les importateurs basĂ©s en Europe doivent avoir un numĂ©ro douanier EORI leur permettant d’importer.

Le courtier en douane peut t ĂȘtre chargĂ© de remplir tous les autres documents de dĂ©douanement au nom de l’importateur, vous permettant ainsi d’économiser du temps et de l’argent.

 

Cependant, ce n’est pas obligatoire.

Ont-ils des références clients ?

 

Il y a beaucoup d’entreprises louches dans l’industrie de la logistique – et je ne parle pas spĂ©cifiquement des transitaires chinois.

J’ai travaillĂ© avec une poignĂ©e de transitaires en Chine au fil des ans, et les sociĂ©tĂ©s europĂ©ennes ont Ă©tĂ© pires que les transitaires locaux.

De plus, les grands transitaires ne sont pas nécessairement plus fiables que les petits.

Il peut ĂȘtre compliquĂ© d’éliminer les mauvais. Je vous conseille de demander des rĂ©fĂ©rences clients et de les appeler pour voir ce qu’ils ont Ă  dire sur le transitaire en question.

Est-ce qu’ils offrent un suivi en ligne ?

 

Le suivi en ligne n’est pas offert par tous les transitaires. Cependant, grĂące Ă  des transitaires  » numĂ©riques « , il est possible de suivre le fret en temps rĂ©el.

Le suivi en ligne est plus courant pour le fret aérien que pour le fret maritime, car le premier est dominé par quelques grandes entreprises.

 

Offrent-ils d’autres services logistiques ?

 

La plupart de nos clients s’engagent dans une sorte de commerce Ă©lectronique.

Si vous vendez quelque chose en ligne, il se peut que vous ayez besoin de services logistiques supplémentaires.

 

Par exemple, certains transitaires peuvent offrir des services d’exĂ©cution et de livraison nationale.

 

Est-ce qu’ils offrent l’expĂ©dition LCL ?

 

L’expĂ©dition par LCL (Less than Container Load) permet aux importateurs de partager un conteneur.

Il convient donc aux entreprises qui n’achùtent que quelques mùtres cubes de marchandises.

 

La plupart des transitaires offrent l’expĂ©dition par LCL, mais certains ne le font pas.

Par consĂ©quent, vous devriez en parler lorsque vous essayez de trouver le bon transitaire pour votre entreprise d’importation.

Ont-ils de l’expĂ©rience dans votre catĂ©gorie de produits ?

 

Certaines cargaisons, comme les piles au lithium et les produits qui en contiennent, nécessitent une documentation de sécurité (MSDS) et un emballage spécial.

Si votre transitaire manque d’expĂ©rience dans votre catĂ©gorie, vous pourriez faire face Ă  des retards – ou ĂȘtre forcĂ© de changer de transitaire. Vous devriez clairement Ă©viter cela.

Peuvent-ils vous aider Ă  reconditionner les produits ?

 

Les fabricants chinois ont tendance Ă  utiliser des emballages d’exportation bon marchĂ© et de qualitĂ© infĂ©rieure aux normes.

Si votre cargaison n’est pas correctement emballĂ©e, vous pouvez recevoir vos marchandises endommagĂ©es et donc sans valeur.

 

Certains transitaires proposent de prendre des photos de votre cargaison au fur et à mesure qu’ils la reçoivent de votre fabricant.

Cela vous donne l’occasion de vĂ©rifier si le fournisseur a correctement emballĂ© la cargaison et si un rĂ©emballage est nĂ©cessaire.

 

Vous devez bien sĂ»r payer pour tout matĂ©riel d’emballage supplĂ©mentaire.

Pourtant, dix ou vingt euros supplĂ©mentaires dĂ©pensĂ©s pour l’emballage peuvent vous sauvez d’un dĂ©sastre complet.

 

N’oubliez pas non plus que les 'cargaisons lourdes' doivent ĂȘtre palettisĂ©es, ce qui est mĂȘme nĂ©cessaire Ă©galement pour le programme Amazon FBA.

Les palettes et autres matĂ©riaux d’emballage doivent ĂȘtre conformes Ă  la norme NIMP 15.

 

Je peux dire par expĂ©rience que la plupart des fournisseurs chinois ne savent mĂȘme pas ce qu’est l’ISPM 15, donc si votre transitaire peut arranger cela pour vous, demandez-lui !

Peuvent-ils regrouper les expéditions de plusieurs fournisseurs dans un seul conteneur ?

 

C’est liĂ© Ă  l’expĂ©dition de LCL, mais suffisamment important pour qu’un transitaire potentiel puisse en parler.

Si vous achetez des produits de diffĂ©rents fabricants en Chine, vous pouvez Ă©conomiser des centaines – parfois des milliers – d’euros en frais d’expĂ©dition en consolidant les cargaisons de plusieurs fournisseurs dans un seul conteneur.

 

L’expĂ©dition par LCL est plus coĂ»teuse que l’expĂ©dition par FCL, car de nombreux frais sont calculĂ©s  » par envoi « . Les frais fixes sont les mĂȘme.

 

Le prix d’un envoi LCL peut ĂȘtre 2 Ă  3 fois plus Ă©levĂ©, par mĂštre cube, par rapport Ă  un envoi FCL.

 

En tant que tel, vous devriez vraiment Ă©viter d’expĂ©dier LCL, si vous avez un volume total qui vous permet de le faire.

Obtenez-vous des rabais sur vos envois ?

 

Le transitaire gĂšre l’administration autour du transport maritime. Ils ne sont pas propriĂ©taires des navires et agissent comme une  » araignĂ©e dans la toile « .

Un transitaire apporte des centaines, voire des milliers de comptes aux plus grandes compagnies maritimes, comme Maersk et Evergreen, CMA et autres.

 

Cela leur donne accÚs à des prix réduits.

Normalement, le transitaire transmet la plupart de ces rabais Ă  ses clients, tout en conservant eux-mĂȘmes une partie de ces rabais.

Peuvent-ils offrir du fret aérien et des expéditions de colis ?

 

En tant qu’importateur, vous avez probablement besoin de documents et d’échantillons de produits livrĂ©s frĂ©quemment.

Pour Ă©viter de travailler avec plusieurs transitaires, il est prĂ©fĂ©rable d’en avoir un qui peut Ă©galement s’occuper de vos livraisons de colis.

 

De plus, il se peut que vous ayez besoin d’expĂ©ditions en vrac livrĂ©es par avion.

Certains transitaires se concentrent exclusivement sur le fret maritime (ou vice versa), vous devriez donc demander s’ils offrent aussi du fret aĂ©rien.

Un cas particulier – Le fret aĂ©rien

La taille de votre marchandise est-elle importante pour le transport aérien ?

 

Oui, dans les envois internationaux par fret aérien, nous considérons 2 choses :

 

  • le poids rĂ©el
  • le poids volumĂ©trique

 

Afin de fournir un prix sur la demande, le transitaire fondera son offre sur le poids le plus important.

Notez que c’est habituellement le poids volumĂ©trique qui est le plus important.

Comment le poids volumique est-il calculé ?

 

Une formule spéciale est utilisée. Donnez-nous les 3 dimensions et nous le calculons pour vous.

 

Poids volumétrique (fret classique) = Volume (en CBM) x 167

 

A partir des dimensions de vos marchandises, vous pouvez aussi calculer votre poids volumétrique de maniÚre automatique grùce à cet outil gratuit fournit par DHL : Calculateur poids volumétrique DHL.

 

 

Quelle est la taille ou le poids maximum ?

 

Nous n’avons pas de limite spĂ©cifique pour le fret aĂ©rien international.

Il est important de considérer que globalement, le fret aérien est moins cher que le fret maritime pour une quantité inférieure à 1 mÚtre cube (ou 200 kilogrammes).

Sinon, s’il y a une urgence ou des exigences spĂ©cifiques, contactez-nous et nous vous fournirons notre prix dans les 48h.

Est-ce que vous fournissez un service porte à porte ? Existe-t-il une limite sur la localisation de l’enlùvement des marchandises ?

 

Oui, nous vous donnerons le prix lorsque vous nous fournissez votre adresse de domicile.

Habituellement, nous n’avons aucun problĂšme Ă  enlever partout en Chine, si vous avez besoin de demandes spĂ©cifiques, nous ferons tout notre possible pour rĂ©pondre Ă  vos besoins.

Charges et autres

 

Quels sont les frais Ă  la destination ?

 

Il y a de nombreux frais dans les aĂ©roports, voici quelques-uns (frais d’entrepĂŽt, frais de dĂ©douanement, taxe).

Votre cargaison peut ĂȘtre sĂ©lectionnĂ©e parmi d’autres et ĂȘtre examiner.

Dans ce cas, il est possible d’avoir retardĂ© la livraison de la marchandise.

Comment puis-je Ă©conomiser de l’argent sur le fret aĂ©rien international ?

 

Essayer de rĂ©duire le volume, dites Ă  votre fournisseur d’emballer correctement mais en essayant de ne pas trop augmenter le volume, il faut optimiser l’espace.

Passer d’un gros aĂ©roport Ă  un aĂ©roport plus petit peut aider Ă  rĂ©duire votre taux de fret.

Puis-je empaqueter mes articles par moi-mĂȘme ?

 

Non, vous devez emballer correctement vos cargaisons parce que les compagnies aériennes les rejettent systématiquement.

Cela doit ĂȘtre emballĂ© dans une boĂźte, une caisse ou une palette.

 

Chez Sino Shipping, nous pouvons vous offrir ce service tout en vous proposant un service porte-Ă -porte.

 

Nous avons Ă©galement la possibilitĂ© d’emballer des articles surdimensionnĂ©s ou des produits nĂ©cessitant un emballage spĂ©cial.

Vous pouvez gĂ©rer l’étape d’emballage par vous-mĂȘme, mais nous vĂ©rifierons systĂ©matiquement avent d’accepter la marchandise.

Quel est le dĂ©lai d’acheminement habituel ?

 

D’aĂ©roport Ă  aĂ©roport le transit dure environ 3 Ă  5 jours, mais avec le service porte-Ă -porte, cela varie en fonction du dĂ©douanement (5-7 jours)

Pour le fret maritime, le temps de transit est gĂ©nĂ©ralement d’environ 25/35 jours, mais cela dĂ©pend Ă©videmment de la distance Ă  parcourir pendant le transport.

La seule chose qui est toujours certaine est que le transport est toujours plus rapide lorsque tous les documents ont été préparés avant le transport.

 

Les retards peuvent toujours arriver pour diverses raisons, donc les délais ne sont que des estimations.

Existe-t-il des biens interdits pour le transport aérien ?

 

Oui, cela dépend de la compagnie aérienne, plus généralement de tous les produits dangereux.

Inflammable, produits chimiques, batteries informatiques, animaux vivants, produits périssables, etc


Quel document dois-je présenter pour finaliser le processus de transport ?

 

Tout d’abord, nous vous enverrons les documents.

Vous complĂ©terez les informations de base, les coordonnĂ©es de l’expĂ©diteur et la partie du destinataire.

Mais ne vous inquiĂ©tez pas, nous nous occuperons de toute l’exportation et de la paperasse personnalisĂ©e pour vous.

 

port transport maritime

Documents d’expĂ©dition maritime lors de l’importation depuis la Chine

 

Vous ĂȘtes sur le point d’expĂ©dier vos produits de Chine ? nous vous expliquons ce que vous devez savoir au sujet des documents d’expĂ©dition – y compris le connaissement, la facture commerciale, la liste de colisage.

 

Continuez Ă  lire et apprenez comment vĂ©rifier si la valeur en douane est dĂ©clarĂ©e correctement (et ce qui pourrait se produire si ce n’est pas le cas), pourquoi vous avez besoin d’un transitaire mĂ©ticuleux et efficace.

Connaissement ( Bill of Lading)

 

Le connaissement (B/L ou BoL) est Ă©mis par le transitaire et envoyĂ© Ă  l’importateur. Le connaissement sert de reçu pour l’expĂ©dition et comprend les renseignements suivants :

 

 

bill of lading fret maritime

1 = Expéditeur
2 = Destinataire
3 = Notify party
4 = No du bateau et du voyage
5 = Port de départ / arrivé
6 = Place de départ / arrivé
7 = No du containers
8 = Description des marchandises
9 = Poids brut
10 = Dimensions

 

Selon les modalitĂ©s de paiement convenues entre le fournisseur et l’acheteur, le connaissement peut servir de document :

 

  1. Confirme la libĂ©ration d’une lettre de crĂ©dit (L/C)
  2. Ou, sert de preuve d’expĂ©dition, ce qui exige que l’acheteur transfĂšre le paiement du solde.

 

La deuxiĂšme option est courante lorsqu’on paie par transfert tĂ©lĂ©graphique (T/T, ou Ă©galement appelĂ© transfert bancaire international).

Cependant, la plupart des fournisseurs ne fournissent que des copies scannĂ©es du connaissement – et non l’original, qui est nĂ©cessaire pour obtenir la mainlevĂ©e de l’expĂ©dition au port de destination.

L’original est normalement livrĂ© par la poste, environ 1 semaine aprĂšs que le fournisseur a reçu le paiement du solde.

 

Avant de transférer ce paiement, il y a quelques points à vérifier sur le connaissement :

 

  1. Les conditions d’expĂ©dition correctes (c’est-Ă -dire les Incoterms) sont-elles spĂ©cifiĂ©es ?
  2. L’assurance est-elle spĂ©cifiĂ©e ?
  3. Les coordonnĂ©es de l’importateur, de l’expĂ©diteur et du transporteur sont-elles correctes ?
  4. Les conditions d’expĂ©dition correctes (c’est-Ă -dire les Incoterms) sont-elles spĂ©cifiĂ©es ?
  5. L’assurance est-elle spĂ©cifiĂ©e ?
  6. Les coordonnĂ©es de l’importateur, de l’expĂ©diteur et du transporteur sont-elles correctes ?

Facture commerciale

 

La facture commerciale (C/I ou CI) indique la valeur de la cargaison et sert à déclarer la valeur en douane.

La valeur en douane est utilisĂ©e pour calculer les droits d’importation et autres taxes (c’est-Ă -dire la TVA dans l’Union europĂ©enne).

Lorsque vous recevez votre copie numérisée de la facture commerciale, il y a deux choses à vérifier :

 

La valeur du produit est-elle déclarée correctement ?

 

Certains fournisseurs sous-Ă©valuent dĂ©libĂ©rĂ©ment les produits – parfois mĂȘme sans instructions de leurs acheteurs.

Une valeur en douane rĂ©duite se traduit par une baisse des droits d’importation et autres taxes.

Cette pratique est bien sĂ»r illĂ©gale, et l’importateur – et non le fournisseur – est toujours tenu responsable.

La valeur correcte en douane est-elle déclarée ?

 

Il y a une différence entre la valeur réelle du produit et la valeur en douane.

Comme nous l’avons mentionnĂ©, la valeur en douane est le montant Ă  partir duquel les droits d’importation et autres taxes sont calculĂ©s.

Par exemple, dans l’Union europĂ©enne, la valeur en douane est basĂ©e sur la valeur CIF (coĂ»t, assurance et fret) – qui comprend Ă  la fois le coĂ»t du produit et l’expĂ©dition au port/aĂ©roport de l’UE.

 

Ne présumez pas que votre fournisseur sait comment la valeur en douane est définie dans votre pays ou votre marché.

Faites le calcul vous-mĂȘme et dites simplement au fournisseur ce qu’il doit dĂ©clarer.

En outre, la valeur en douane peut inclure des coĂ»ts tels que l’outillage, les Ă©chantillons et d’autres frais payĂ©s au fournisseur.

Liste de colisage

 

La liste de colisage (Ă©galement appelĂ©e liste d’expĂ©dition, lettre de transport ou liste de livraison) comprend des informations sur les colis, la quantitĂ© et le type de produits.

Il aide la compagnie maritime Ă  suivre l’expĂ©dition, et les autoritĂ©s douaniĂšres Ă©valuent si la cargaison est correctement dĂ©clarĂ©e – en termes de type et de quantitĂ© de marchandises.

 

exemple packing list transport

Certificat du pays d’origine / CO

 

Le Certificat d’Origine (aussi appelĂ© Formulaire A, C / O, COO ou CoO) fait rĂ©fĂ©rence Ă  l’origine du pays de fabrication ou d’assemblage.

 

Le certificat du pays d’origine peut ĂȘtre exigĂ© par les autoritĂ©s douaniĂšres, Ă  l’arrivĂ©e au port de chargement, pour les raisons suivantes :

  1. Confirmer le pays d’origine, ce qui peut avoir une incidence sur les taux de droits à l’importation applicables.
  2. Confirmer si le produit est correctement étiqueté.

certificat d'origine

Questions et rĂ©ponses sur les documents d’expĂ©dition

 

Devons-nous soumettre des rapports d’essai ou des certificats de produits aux autoritĂ©s douaniĂšres ?

 

Bien que les rapports d’essai et autres documents de conformitĂ© ne soient pas toujours requis, certaines catĂ©gories sont plus strictement contrĂŽlĂ©es que d’autres.

 

Cela comprend, par exemple, les jouets et autres produits pour enfants, les dispositifs mĂ©dicaux, les aliments et boissons, l’électronique, les plantes, les produits chimiques et les produits agricoles.

 

Dans certains cas, les documents de conformitĂ© des produits font partie de la procĂ©dure de soumission des documents douaniers. Cependant, dans la plupart des cas, lorsque de tels documents sont demandĂ©s, il s’agit de contrĂŽles alĂ©atoires sur les expĂ©ditions  » Ă  haut risque « .

 

Par exemple, nous savons que plusieurs pays européens vérifient les envois de Hoverboards et refusent le dédouanement pour tout importateur qui ne fournit pas les documents de conformité nécessaires.

 

La rĂ©ponse courte est donc que la soumission d’un document de conformitĂ© n’est pas nĂ©cessairement obligatoire – mais vous faites face Ă  de graves risques si vous n’avez pas le temps au moment oĂč vos produits arrivent au port.

Quand devrons-nous recevoir les documents ?

 

Normalement, les documents d’expĂ©dition sont envoyĂ©s par avion, une semaine aprĂšs l’expĂ©dition.

Toutefois, cela suppose que le fournisseur a reçu l’argent, car il accepte rarement d’envoyer les originaux du document d’expĂ©dition jusqu’à ce que la cargaison soit entiĂšrement payĂ©e.

Ils ont des raisons valables pour cela, car l’acheteur peut dĂ©charger et dĂ©douaner la cargaison, une fois les documents originaux obtenus.

Qui délivre les documents de fret ?

 

Il peut s’agir du transitaire ou du fournisseur. Si vous achetez FOB, le fournisseur fournit les documents au transitaire qui prend le relai.

Devons-nous payer pour ces documents ?

 

Oui, ces documents d’expĂ©dition font partie du processus de dĂ©douanement Ă  l’exportation, qui sont inclus dans le prix FOB – mais pas EX Works (EXW).

De plus, vous devez payer les frais de poste aĂ©rienne pour la livraison des originaux, qui sont gĂ©nĂ©ralement de l’ordre de 30 euros.

Que se passe-t-il si nous ne recevons pas les documents ?

 

Sans les originaux (ou une mainlevée par télex, si vous préférez obtenir les justificatifs électriques), vous ne pouvez pas faire dédouaner la cargaison.

Comme expliquĂ© dans cet article sur les escroqueries maritimes, ceci est exploitĂ© par les fraudeurs de l’industrie maritime.

11 problÚmes communs aux expéditeurs de marchandises

 

Pour ceux qui ne connaissent pas l’industrie du fret, cela peut sembler complexe. Il implique de nombreuses entitĂ©s diffĂ©rentes et chaque entitĂ© est composĂ©e de son propre ensemble de rĂšgles et de rĂšglements Ă  respecter.

 

Les comprendre est une partie du travail accompli. Anticiper les problĂšmes potentiels est autre chose. Cela dit, voici 11 problĂšmes courants rencontrĂ©s par les expĂ©diteurs Ă  la destination d’expĂ©dition.

Examens douaniers

 

Les contrÎles douaniers aléatoires ne sont pas rares dans le monde maritime.

Seulement 2% Ă  10% de tous les envois sont effectivement inspectĂ©s. C’est une fraction relativement petite.

 

Mais si vous manipulez les importations et les exportations sur une base réguliÚre, les douanes finiront par étiqueter votre cargaison pour inspection.

Que ce soit aux douanes française, aux douanes suisse ou ailleurs, vous voudrez savoir Ă  quoi s’attendre si votre cargaison est choisie pour une inspection alĂ©atoire.

ProblÚmes de dédouanement

 

Les priorités du département des douanes de chaque pays sont différentes. Certains effectuent des inspections aléatoires.

D’autres ciblent des problĂšmes spĂ©cifiques avec des types particuliers d’expĂ©ditions ou sont spĂ©cifiques Ă  un pays.

 

Un exemple récent serait les exigences de traitement anti-Zika de la Chine pour les exportations américaines en provenance de Floride.

Les importateurs devraient toujours fournir des informations précises aux transitaires.

Une information trompeuse mĂšne Ă  la mĂ©fiance et ce n’est pas quelque chose que vous voulez avec les douaniers !

Une information complĂšte assure un processus de transport plus fluide, moins de maux de tĂȘte et des ratĂ©s imprĂ©vus !

Cela nous amĂšne Ă  notre prochain problĂšme : les retards.

.

Retarder les coûts

 

Les retenues et les examens entraßnent des retards. Cela entraßne des frais et des frais liés au retard.

Ceux-ci rĂ©sultent d’une foule de raisons allant de la libĂ©ration tardive des marchandises aux inspections.

Les frais de retard les plus courants sont les surestaries, la détention et les indemnités journaliÚres.

Ils ne sont pas les mĂȘmes. Assurez-vous de savoir comment ils diffĂšrent afin que vous puissiez nĂ©gocier au mieux avec votre compagnie maritime ou votre entreprise de camionnage.

Documents manquants

 

Le connaissement original (BL) est le document le plus important de tout le processus d’expĂ©dition.

Les Ă©garer est l’un des problĂšmes auxquels font face les expĂ©diteurs. 

S’ils disparaissent, vous pouvez vous attendre à rencontrer des problùmes avec la sortie de votre envoi, ce qui entraünera des retards.

 

Assurez-vous que votre connaissement original est envoyé par un canal fiable.

Si vous avez une relation de confiance suffisante avec votre fournisseur, vous pouvez opter pour une version Telex ou Express.

Selon la cargaison que vous expédiez et le port vers lequel votre envoi est acheminé, vous pouvez avoir besoin de documents spécifiques.

Droits et taxes manquants

 

Selon la cargaison que vous expédiez et le port vers lequel votre envoi est acheminé, vous pouvez avoir besoin de documents spécifiques.

L’objectif est de protĂ©ger l’économie, les rĂ©sidents et l’environnement de chaque pays.

Ceux-ci sont prĂ©levĂ©s sur la valeur de l’envoi. Certains produits ne sont pas autorisĂ©s, tandis que d’autres nĂ©cessitent des permis spĂ©ciaux.

 

Par exemple, les envois automatiques nécessitent des documents trÚs spécifiques.

Assurez-vous de vĂ©rifier le code HS de l’article que vous expĂ©diez, car vous pourriez devoir payer des droits et des taxes supplĂ©mentaires pour votre envoi.

Pour vous assurer que votre envoi se passe sans problĂšme, assurez-vous d’avoir les documents requis par les diffĂ©rents ports.

Dommages Ă  la marchandise

 

Il n’est pas rare que la cargaison arrive endommagĂ©e. Assurez-vous de sĂ©curiser votre chargement correctement Ă  l’intĂ©rieur du conteneur Ă  l’origine.

Au moins 95% des dommages à la cargaison sont causés par un emballage et / ou un arrimage inadéquat.

Cela dit, vous devriez connaütre les bases du chargement d’un conteneur.

Cela inclut de savoir combien de palettes sont dans votre conteneur, que ce soit 20 ou 40 pieds.

 

Les dommages causés à la cargaison causés par une mauvaise manipulation du terminal / terminal sont trÚs rares.

Si votre conteneur subit des dommages, assurez-vous de dĂ©poser votre rĂ©clamation d’assurance.

Pour ce faire, selon les procĂ©dures appropriĂ©es et par les voies appropriĂ©es pour vous assurer d’ĂȘtre indemnisĂ©.

Cargaison de poids excessif

 

Les cargaisons en surpoids ou inĂ©galement rĂ©parties dans le conteneur sont l’un des problĂšmes courants rencontrĂ©s par les expĂ©diteurs.

Parfois, le poids du conteneur ne correspond pas à la documentation soumise. Le problÚme se pose lorsque le camionneur prend le conteneur. 

 

Il pourrait avoir besoin d’équipement diffĂ©rent pour soulever le conteneur. 

Ou il pourrait ne pas ĂȘtre en mesure de le transporter du tout car c’est au-dessus de la limite de poids autorisĂ©.

 

Il est prĂ©fĂ©rable de vous assurer de connaĂźtre les limites de poids et la rĂ©glementation de masse brute vĂ©rifiĂ©e de la VGM lors de l’expĂ©dition des conteneurs.

Pénalités

 

Les expĂ©diteurs doivent souvent se conformer Ă  la rĂ©glementation en matiĂšre d’importation de marchandises.

 

Ne pas le faire entraßne des amendes et des pénalités. 

Un tel exemple est le dépÎt de sécurité des importateurs (ISF), autrement connu sous le nom de 10 + 2, dont les importateurs sont responsables.

Connaissez la responsabilité de votre expéditeur. Assurez-vous de les soumettre à temps avant que votre envoi ne quitte le dernier port étranger.

Sinon, préparez-vous à payer de lourdes amendes imposées par les douanes européennes.

PrĂ©parez-vous Ă©galement Ă  faire vĂ©rifier vos marchandises Ă  l’arrivĂ©e.

Fermetures imprévues

 

Les fermetures imprĂ©vues comprennent des grĂšves – des travailleurs portuaires, des camionneurs ou de toute personne impliquĂ©e dans l’ensemble du processus d’expĂ©dition.

`Cela peut arriver Ă  l’origine ou Ă  la destination et provoquer des perturbations Ă  cause de l’arrĂȘt de travail.

 

MĂȘme lorsque le travail reprendra, il faudra encore un certain temps pour Ă©liminer la congestion.

 

Les catastrophes naturelles peuvent Ă©galement causer des fermetures de ports inattendues.

MĂȘme si les agences mĂ©tĂ©orologiques peuvent quelque peu prĂ©dire les ouragans et les tempĂȘtes, les ports choisissent souvent la sĂ©curitĂ© en fermant leur porte quelques jours.

Conteneurs perdus

 

Si Malaysia Airlines est capable de perdre un Boeing 777, vous pouvez ĂȘtre sĂ»r que les conteneurs d’expĂ©dition ont la capacitĂ© de disparaĂźtre de temps en temps.

Les ports ont d’énormes zones et continuent de croĂźtre, surtout avec la tendance des mĂ©gabits qui augmente maintenant.

Lorsque les conteneurs arrivent et que les travailleurs portuaires les dĂ©chargent, il n’est pas rare que ces conteneurs dĂ©chargĂ©s disparaissent.

La recherche dans une zone portuaire complùte pour un seul conteneur donne un nouveau sens à la recherche d’une aiguille dans une botte de foin !

Vacances

 

Les fĂȘtes nationales et les festivitĂ©s varient d’un pays Ă  l’autre.

Assurez-vous de faire vos recherches à l’avance pour anticiper les fermetures de ports / terminaux tant à l’origine qu’à destination.

 

Assurez-vous que votre horaire est flexible et ajustez-le en conséquence pour éviter les retards.

Idéalement, vous devez vous assurer que votre envoi passe par avant les vacances.

Sinon, vous devrez vous battre avec les autres cargaisons et conteneurs empilés dans la congestion du port lorsque le port rouvrira.

DerniÚre étape : La livraison

 

Faire du Less than Truck Load (LCL) en Chine et en France

 

 

Il s’agit lĂ  du mĂȘme concept que le LCL en maritime, mais cette fois pour le transport routier. Lorsque vous expĂ©diez une marchandise par camion, il se peut que cette derniĂšre ne remplisse pas le vĂ©hicule en entier.

Dans ce cas, vos biens sont entreposĂ©s avec d’autres marchandises afin d’ĂȘtre transportĂ©s vers une mĂȘme destination.

 

 

Cela permet de réaliser des économies, notamment en évitant de louer un container ou un camion entier pour quelques marchandises.

Ainsi, les marchandises regroupĂ©es sont expĂ©diĂ©es vers une seul et mĂȘme destination, avant d’ĂȘtre rĂ©parties vers leur lieu de destination individuelle.

 

SINO Shipping possĂšde un large rĂ©seau d’entreprises spĂ©cialisĂ©es dans le fret routier.

Nous pouvons ainsi réaliser des expéditions de ce type quasi hebdomadairement.

 

Nous devons tout d’abord trouver d’autres expĂ©diteurs ne nĂ©cessitant pas un camion entier, et qui veulent envoyer leur marchandise vers une mĂȘme rĂ©gion.

 

GrĂące Ă  ce rĂ©seau, nous pouvons nous permettre de choisir pour vous le transporteur le plus Ă  mĂȘme de rĂ©aliser cette opĂ©ration.

Nous vous trouvons le plus adaptĂ© Ă  votre budget ainsi qu’à vos contraintes.

 

Chacune de votre marchandise sera numĂ©rotĂ©e d’un numĂ©ro unique, qui vous permettra de le tracer en temps rĂ©el afin de vous assurer la plus grande des sĂ©rĂ©nitĂ©s.

 

Afin d’assurer la plus grande sĂ©curitĂ© pour vos biens, SINO Shipping garanti de vous informer immĂ©diatement en cas de retard ou d’interruption du trafic routier, d’évĂšnements imprĂ©vus (mĂ©tĂ©o, manifestations).

 

Nous sommes en contact permanent avec nos chauffeurs routiers, qui nous tiennent informer de chaque Ă©tape du voyage. Enfin, les camions sont suivis en permanence par GPS.

Conclusion

 

Bref, le processus d’expĂ©dition et les problĂšmes Ă©ventuels auxquels sont confrontĂ©s les expĂ©diteurs entraĂźnent souvent un cercle vicieux.

Les documents manquants, les cargaisons manquantes ou les dommages Ă  la cargaison sont l’un des nombreux problĂšmes auxquels les expĂ©diteurs sont confrontĂ©s.

Et ils arrivent. Et quand ils se produisent, ils conduisent à un retard dans la libération de la cargaison.

 

Cela se traduit par des retards dans les frais, ce qui se traduit par des coĂ»ts d’expĂ©dition imprĂ©vus.

 

L’embauche d’un agent maritime à destination soulage beaucoup de travail et de stress et nous recommandons fortement cette option.

Mais si vous dĂ©cidez d’aller vous-mĂȘme Ă  la mĂȘme distance, assurez-vous de faire le double et le triple pour que tout se passe bien.

FAQ

Combien de temps faut-il pour expédier des marchandises de la Chine vers la France ?

Temps de transit moyen par voie maritime : 40 jours Temps de transit moyen par fret aérien : 7 jours (vol direct quotidien) Temps de transit moyen par fret ferroviaire : 27 jours Expédition express porte à porte (10 kg) : 4 jours

Quelles sont les meilleures options de fret pour envoyer des marchandises de la Chine vers la France ?

Il existe trois options, par mer, par air ou par chemin de fer. Tout dépend de l'importance du volume et du poids, et vous déciderez ensuite du mode d'expédition le plus approprié. Vous devez calculer le rapport temps/coût de la ration.

Quel est le montant de la taxe Ă  payer pour importer des marchandises de Chine en France ?

Le droit d'importation est un pourcentage qui est calculé sur la valeur en douane. Le montant que vous payez dépend du code SH. La Commission européenne a prolongé jusqu'en 2023 les mesures antidumping de 2011 sur les importations chinoises de tubes et tuyaux sans soudure en acier inoxydable. Les droits passent de 48,3 % à 71,9 %.

Est-il sûr de commander en Chine ?

De nombreux acheteurs en ligne achÚtent en Chine car ils pensent que les produits fabriqués en Chine sont bon marché et de grande qualité. Les acheteurs apprécient la rapidité, la sécurité et la fluidité des achats. Toutefois, dans certains cas, les acheteurs ont signalé que les sites web ont disparu dÚs qu'ils ont payé. Il est donc important de recueillir le plus d'informations possible avant de payer.

Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ?
Nos experts vous répondent sous 48H
Les commentaires pour cette publication sont fermés.